INDIVIDUS ART NICE

INDIVIDUS - HISTOIRES D'INDIVIDUS DE PARIS DE NICE ET D'AILLEURS - 2001-12-13

INDIVIDU
J'ai rencontré Cécile Debray du Musee d'art Moderne de Paris venue pour m'acheter soi-disant une œuvre. J'y crois pas.

INDIVIDU JONAS MEKAS
je trouve que Jonas pontifie presque autant que godard sinon plus
il dit qu'il n'aime pas godard
il as peut etre raison j'aime les gens qui n'aime pas les autres

INDIVIDUS
Reçu la visite de Michel Batlle et de Rena, une Japonaise. Michel Batlle a réservé le nom de Gutaï sur le net.si il s'en sert pas c'est pas tres réglo

INDIVIDUS
Christophe Massé m’écrit : un jour les tortue ne reviendront plus à Zante.

INDIVIDUS
Reçu la visite Bédri Baykam avec sa copine, une superbe mannequin.
Bédri est un artiste incontournable à Istamboul et même en Turquie.
Il est l’éminence grise de la revue Scala.

INDIVIDUS
Hawkins dit que si l'espèce humaine n'arrive pas à conquérir l'espace extérieur elle est foutue. Il a raison les virus vont bientôt attaquer.

INDIVIDUS
Je déteste ceux qui parlent de tolérance
sans savoir accepter l'autre.

INDIVIDUS
Pedrini est Fluxus malgré lui
écouter Pédrini est Fluxus,
comprendre Pédrini est Fluxus,
Pedrini parlant de Chiari est plus Fluxus que Chiari c'est un chant de musique contemporaine.

INDIVIDUS
Bernard Henri Levy : son dernier livre contient le mot "mal" je n'aime pas les gens qui croient savoir ce qui est bien ou mal. Et pourtant j'en fait partie. Je suis de ceux qui croient que ceux qui parlent du mal font partie du mal.

INDIVIDUS DUGRIP
Dugrip : Curieux personnage énergie 8 sur 10
a travaillé à Genève et il semble qu'il retourne à Sète travailler avec le nouveau maire.

INDIVIDUS JACK LANG
Tout le monde dit que Jack Lang a lâché du lest pour les langues minoritaires pour faire plaisir à ses électeurs mais qu'en réalité il est jacobin.
Tout le monde dit que c'est un corrompu qui passe à la télé pour qu'on ne l'oublie pas.

INDIVIDUS ART DANIEL SPOERRI
Daniel Spoerri a failli s’installer à Nice. C’est sa copine Barbara qui n’a pas voulu parce que c’était trop loin de Cologne.
On a passé quelques bonnes soirées avec Daniel qui nous a raconté des histoires juives désopilantes. Ca nous fait toujours très plaisir de voir Daniel.

INDIVIDUS ART DAVID GOUNY
est persuadé que les gens achète des œuvres d’art alors qu’ils pourraient les refaire pour les mettre chez eux. Ceci étant si on achète des œuvres d’art c ‘est parce qu’elle est rare, qu’elle est unique. La refaire c’est de la reproduction, de l’artisanat. Mais après tout pourquoi pas ?
le droit des peuples

INDIVIDUS BERNARD HENRI LEVY
BHL change doucement. Cet Ayatollah a honte de son ancienne attitude.

INDIVIDUS BHL
J'aime pas BHL quand il parle du bien et du mal parceque l'histoire sur mille ans montre qu'on ne sait pas bien ou est le bien et le mal BHL me rappelle un gosse e 15 ans idéaliste avançant a coup et déclarations unilaterales un affectif sentimentale pris dans son jeu au point de devenir intetelectuelement malhonete

INDIVIDUS BRASSENS
Brassens m'emmerde. Anniversaire mort de Brassens, etc. Ils martèlent trop ça devient agaçant.

INDIVIDUS CESAR
Les faux César inondent le marché cela va porter tort à la France.
Son image aux USA va en prendre un coup.

INDIVIDUS CHIRAC
J'ai bien aimé le discours de Chirac
sur les cultures. Beaucoup de belles paroles.
Il parle bien du droit à la diversité des cultures et des peuples etc etc etc.
On en oublierait presque qu'il agit en impérialiste envers les Basques, les Corses, les Occitans.

INDIVIDUS DENIS CASTAGNOU
est apprécié à Toulouse Duran en parle beaucoup. Je suis ravi que l'on le lise et qu’on l'écoute.
Drôle de sourire que celui de Duran
Quelle image a t'il de lui ?

INDIVIDUS DOLLA
Je suis toujours persuadé que Dolla était content de l’article de Correard dans Beaux Arts bien qu’il ait dit le contraire. J’ai toujours aimé chez Dolla son envie de ne pas se laisser distancer par les jeunes
et je n’accepte pas l’argument
qu’il passe son temps à voler les idées de ses élèves. A cela je réponds : pourquoi pas ? tout le monde vole tout le monde aujourd’hui.

INDIVIDUS ET GUERRE EN AFGHANISTAN
Baudrillard prend position contre les usa
je lui donne raison

INDIVIDUS ETHNISME FONTAN
fontan estil mort tranquille et sur de lui ou dans le doute

INDIVIDUS ETHNISME FONTAN
Je suis de plus en plus persuadé que l'ethnisme
de Fontan est la seule solution pour l'espèce humaine le dernier humanisme.

INDIVIDUS FLUXUS FRANCESCO CONZ
FRANCESCO CONZ cherche quelqu’un pour restaurer la caravane de Spoerri qui est dans mon champ.

INDIVIDUS FLUXUS HARRE RUHe
Visite d’Harry Ruhé qui me confirme que Dick Higgins faisait, de temps en temps, FLUXUS des performances très longues et très ennuyeuses qui n’avaient rien à faire avec Fluxus. je suis donc pas le seul a le croire
Ceci dit ça peut être ennuyeux, long et génial sauf que chez Dick c’était ennuyeux, long et pas génial.
Les pièces d’Eric Anderson sont, par exemple, parfois longues, mais géniales.

INDIVIDUS GEORGES RENOUF
Expose au Château de Carros. Je me demandais justement ce qu’il devenait. Il poursuit son petit bonhomme de chemin entre Klazen et les hyperréalistes. Il y en a dix comme lui pour le bourgeois qui a envie de mettre au mur ce qu’il aime : une belle femme ou une belle voiture.

INDIVIDUS GUY ROTTIER
je me demande s’il est pour ou contre la tête de Sosno. Bayard lui est pour

INDIVIDUS HENRI CUECO
Henri Cueco, de la petite peinture, acrylique sur toile.
Tiens il fait de l’écriture aussi ? Parce que sans doute dans un cul de sac avec sa peinture.

INDIVIDUS JEAN BROLLY
m’envoie 500 F pour que je continue à lui envoyer la Boite aux lettres. Merci

INDIVIDUS JEAN TOCHE
Jean Toche m’envoie presque une lettre par jour. Il s’indigne toujours contre l’impérialisme américain
Au Brésil, d’après lui, le masque d’Halloween le plus populaire est celui de Ben Laden et le moins populaire celui de Busch.
Aux USA il paraît que le masque de Ben Laden est interdit.

INDIVIDUS JONAS MEKAS
Je ne donne pas raison à Mekas.
On a besoin des grandes productions.
On a besoin aussi de l'avant garde.
Le cinéma des familles on en a besoin
L'envie de faire des films on en a besoin
Quand les gens des grandes productions et les grosses vedettes s'intéressent au cinéma indépendant, c'est bien. Il y a ceux qui filment leur vie, il y a ceux qui filment l'attaque par les extra-terrestres.

INDIVIDUS MAÏTEN BUISSET
m'a demandé un texte pour Art Press. Je lui ai envoyé mais elle semble ignorer que je suis personae non grata à Art Press.
Ceci dit je remarque qu'Isou a eu enfin droit à un article qu'il méritait beaucoup bien qu'il y a 20 ans on considérait à Art Press qu'il était un raté dont on ne devait pas parler. On peut toujours changer d'avis.
.

INDIVIDUS MEKAS
jonas mekas a laisse un texte manifeste dont j’ai tiree certains passages
les voici

INDIVIDUS MICHEL BATLLE
me met toujours un peu mal à l'aise.
Je ne sais pas exactement pourquoi mais dès qu'il est là ou bien il y a quelqu'un qui ne veut pas payer son repas, ou il y a une fille qui vient me draguer et je ne sais pas d'où elle vient, ou il y a quelqu'un qui brûle un drapeau qui faut pas, il y a toujours quelque chose qui se passe de louche.
J'hésite entre le bon copain et le copain faux cul.


INDIVIDUS NICE CHAVANIS
expose et fabrique des suspensions. Il suspend tout : des sculptures, le sucre, le pain, tout. Tout est suspendu. Sauf bien sur la machine à suspendre qui tient à terre. Il aurait voulu qu'on dise de lui : c'est Monsieur Suspension. Pour le moment je mets son nom en suspens.

INDIVIDUS NICE Franck Saïssi
expose à l'ancienne MJC Gorbella. J'ai aimé la pièce sur le carton d'invitation. On aurait dit du Jacqueline Gainon, période allemande.


INDIVIDUS PATRICIA BOULAY S’EST SUICIDEE.
Thomas son ami aimerait qu’on fasse un livre sur les artistes qui se sont suicidés. Je crois que si on considère que l’art est une recherche de vérité,
c‘est une bonne idée.


INDIVIDUS PORSCHE
Ils ont fait une expo avec des petites Porches.
Ce sont des petits rigolos pas très corrects.
La mienne a été mise en vente.


INDIVIDUS ROBERT BOZZI
m’envoie la publicité pour la sortie de son prochain film " ma famille américaine ". Sous le prétexte d’un film de famille mêlant les images d’aujourd’hui à de vieux films d’amateur, il propose une découverte en profondeur de l’Amérique quotidienne et tout commence dans la plus belle tradition des pionniers de la frontière par une longue traversée du désert en voiture. Un petit chef d’œuvre du cinéma du réel.
Ca c’est ce qu’écrit la télévision française Saison 2000.

INDIVIDUS ROBERT LAFONT OCCITANIE
Lafont a répondu à ma lettre sur l'Occitanie. Il est toujours aussi diplomate.
Ceci étant à Toulouse j’ai entendu des critiques sur lui.



INDIVIDUS SOSNO
Sosno est un mystère pour moi. Annie m’a dit j’ai l’impression que l’exposition ne l’a pas intéressé ce qui l’intéresse se sont les relations publiques et l’humanité, les amis. En art ce qui l’intéresse c’est connaître des gens, rencontrer des gens. Je crois qu’annie a raison. D’ailleurs après le vernissage au téléphone il a surtout parlé des amis présents, de la fraternité etc.

INDIVIDUS SOSNO
Je ne sais pas s’il s’est moqué de moi quand il m’a dit : Ben tu es un des premiers à t’être rendu compte que mes oblitérations venaient d’un traumatisme que j’avais subi en tant que photographe photographiant les massacres au Biaffra et que n’ayant pas pu les supporter j ai été obligé d’oblitérer ces photos.
A partir de ce moment-là, nous pouvons dire que les oblitérations de Sosno sont personnelles et n’ont rien à voir avec les oblitérations des autres artistes tel que Christophe etc.
Cependant, mon humour me pousse à dire qu’après avoir oblitéré l’horreur de la guerre du Biaffra, voulant devenir artiste, il découvre l’horreur de l’ego de l’art et il oblitère les plus grands : les Grecs et les Romains.
Son affiche me plait surtout celle avec les chiffres parce que personne à Nice ne l’a comprise. Il s’agit en réalité d’un code secret :
la tête au carré.
Je suis toujours pour la Tête au Carré, et encore plus quand elle est éclairée la nuit et de toutes façons je suis pour qu’il y ait une grande bibliothèque à Nice.

INDIVIDUS SOSNO
J'ai cru comme un enfant naïf avoir trouvé la clef
des oblitérations et on m'a dit : mais tout le monde y a pensé avant toi. C'est sans doute que je n'avais jamais pensé sérieusement au travail de Sosno.


INDIVIDUS TANIA MOURAUD
En dire du bien, non;
l'art de prof
C'est prétentieux, c'est nul,
c'est une astuce ratée,
pessimiste
cela n'étonne personne.

INDIVIDUS VISITE DE JONAS MEKAS
Je suis très fier qu’il vienne chez moi. Il est avec Julius, un autre lithuanien qui le filme visitant les bars et Antoine un jeune cinéaste parisien.
A Nice il voulait visiter le Bar de Jean Vigo, hélas il n’y en a pas. Je les ai emmenés au café de Turin.
Mekas m’a laissé un petit fascicule de son statement en français publié par les Cahiers de Paris Expérimental. En voici quelques extraits mais je vous conseille de vous le procurer.
" Moi je ne considère pas Walden comme une œuvre d’art. Et je ne fais pas de films ! j’aime tourner. Je ne fais pas de films, je filme ! J’adore filmer ; j’ai la caméra, j’ai des amis, j’ai les actions, des événements, il faut que je les filme, j’adore filmer. Donc je filme et je filme et puis un jour mes amis me demandent de voir ce que je filme et donc je monte, je mets bout à bout, et je projette ça et voilà ce que c’est. Ca n’a rien à voir avec l’art ".
Mekas joue les philosophes, comme Cage, comme Duchamp mais moi je le soupçonne d’avoir un plan super fort pour être dans la mêlée.
Cette philosophie, cette tranquillité qu’il nous dépeint ne peut pas exister. On peut la décrire, mais ça ne concerne pas l’espèce humaine.







INDIVIDUS - suite pour l'espece humaine - 2001-08-02

INDIVIDUS MOYA
Décidément Moya est partout. Qui l'eut cru ? il fait même l'affiche du Cailar. Moi je préférais les grandes sérigraphies simples de Moya. Je n'aime pas tous ces nouveaux petits travaux.

INDIVIDUS ANDRE GELIS
André Gélis, Maire de Sérignan. La culture lui monte à la tête. Il veut à tout prix que ses paroissiens deviennent des "cultureux" et est tout fier dès qu'on parle de la culture à Sérignan.

INDIVIDUS : DENIS CASTAGNOU
J'ai reçu trois lettres de Castagnou, une sur Rien, une vraie œuvre d'art, l'autre sur la Yougoslavie et sa position, l'autre sur ses états d'âme, aussi une vraie oeuvre d'art.
Je les garde précieusement et je les mettrai dans ma boîte à archives "Castagnou" et un jour je les fais toutes taper à la machine pour les mettre sur le Net s'il est d'accord.

INDIVIDUS RENE DURAN
Je reçois tous les mois la lettre manuscrite de René Duran. Cette lettre a aussi quelque chose de dramatique, de poignant. Voir quelqu'un qui écrit à la main ce qui le démange, ce qui lui plait, ce qui lui déplait, et ce qu'il fait. Ca me semble à la fois anachronique à l'époque d'Internet, et important.


INDIVIDUS SERGE DOTTI
Serge Dotti m'envoie un fax difficile à lire, un manifeste néolithique en 12 points rédigé dans la Vallée des merveilles, là où il y a 5000 ans des artistes ont gravé des rochers. Un groupe d'artistes s'est réuni au pied du Mont Bégo et ils y ont rédigé un manifeste. Voici les 6 premiers points, après le texte est devenu illisible (mal passé sur le fax) J'ai beaucoup aimé la partie de Serge Dotti dans la spectacle Nice PantaÏ.
1)Le beau est beau
2)le laid est laid
3)un beau cul n'a jamais eu besoin d'aucune preuve
4)le fait que l'art demande des preuves prouve une seule chose : sa disparition
La vie même est en voie de disparition : la cuisine a été remplacée par l'alimentation, la liberté par le loisir, l'amour par le sexe, le désir par l'ennui, la parole par le bruit. etc etc

INDIVIDUS NICE
Tomek m'attaque. Il écrit : ...cet autodidacte qui a bluffé pendant longtemps en déclarant que tout le monde peut faire de l'Art... et que nous sommes tous des artistes..., fait un amalgame entre sa vérité et la vérité objective de la vie. Sa déclaration de génie à propos de la sculpture de Giacometti, à savoir que "c'est de la merde coulée en bronze" ... nous reste en travers de la gorge. En faisant table rase de la culture sans avoir une culture artistique propre à lui, il se retrouve abandonné par la culture du bien êtr. C'est facile à court terme de ramasser toutes ces cochonneries et de les dédicacer comme si c'était de l'Art. Je lui suggère de brûler tout ça une fois pour toutes, après son expo, et de recommencer sa réflexion sur l'Art. Parce que l'Art pour être Art, doit ressembler à de l'Art.
Tomek 15/05/2001
No comment. DE BEN


INDIVIDUS - (SUITE) - 2001-07-04

INDIIDUS ABOUKRAT
Il n'est plus dans les bons papiers de Templon qui ma dit Il n'est pas sérieux et tu peux le répéter.
Moi par contre je me souviens d'un Aboukrat qui faisait chez Templon exactement ce qu'il voulait comme s'il était chez lui. Sauf travailler le jour du Sabat.

INDIVIDUS
Michel Giroud se nome "le coyote" Avec lui on ne sait pas sur quel pied danser.

INDIVIDUS
Soun-Gui Kim expose des plantes chez Lara Vincy et aussi des photos de champignons. C'est une coréenne qui a connu John Cage mais qui a aussi vécu à Aspremont près de chez moi pendant un an.

INDIVIDUS
J'ai croisé Ginette Dufrêne à la Galerie Valois à l'exposition de Villéglé. Je lui ai dit que Dufrêne méritait une grande rétrospective à Beaubourg. Elle était contente. Elle m'a dit que j'avais raison. Dufrêne, Villéglé et Hains, les affichistes français avaient été tous les trois mis dans un même panier. En regardant mieux on s'aperçoit que chacun des trois avait un discours différent et c'est le discours de Dufrêne de ne montrer que le dos des affiches qui me passionnait le plus. J'avais même pensé faire une exposition de toiles retournées à partir de son idée d'affiches retournées.

INDIVIDUS
Bernar Venet c'est 10 % de création 90 % de coup de téléphone.
Lavier la même chose.
Ceci dit un artiste ne doit pas rester à croupir dans sa province en disant : j'attends qu'on vienne me découvrir, il faut aussi qu'il fasse un effort. C'est ce qu'ont fait Picasso, Modigliani même quoiqu'on dise le contraire, Gauguin a fait un effort en écrivant à son frère, Van Gogh a fait un effort car il était au courant de tout, et pourtant on dit d'eux qu'ils étaient des artistes maudits.

INDIVIDUS ANECDOTE (ANNIE)
En 1970, Catherine Millet passait ses étés sur la côte. Elle venait très souvent à Cros de Cagnes, où Ben et moi gardions la maison de mes parents. Quelquefois, le dimanche, mon beau frère Henry et ma soeur ainée nous rejoignaient. Il y avait un banc en fer, sous la tonnelle de mes parents et nous déjeunions là à midi.
Hier, Henry regardant le banc en fer du Cros de Cagnes qui est à Saint Pancrace, m'a dit d'un air rêveur : et dire que Catherine Millet s'est assise là dessus. J'ajoute qu'il est un fan de son livre.

INDIVIDUS NATHALIE OBADIA
vend bien. Elle a du punch. Elle répond immédiatement, elle juge, elle critique.

INDIVIDUS NICE
Hervé Courtain aux Diables Bleus à Nice.
Il dessine les gens dans la rue et leur demande l'emplacement où ils aimeraient voir leur tête. Pas mal. 4/10

INDIVIDUS NICE CHAVANIS
expose et fabrique des suspensions. Il suspend tout : des sculptures, le sucre, le pain, tout. Tout est suspendu. Sauf bien sur la machine à suspendre qui tient à terre. Il aurait voulu qu'on dise de lui : c'est Monsieur Suspension. Pour le moment je mets son nom en suspens.

INDIVIDUS NICE Franck Saïssi
expose à l'ancienne MJC Gorbella. J'ai aimé la pièce sur le carton d'invitation. On aurait dit du Jacqueline Gainon, période allemande.

INDIVIDUS RAYMOND HAINS AVEC JEAN DEVE SUR FRANCE CULTURE
Je viens de l’écouter Je trouve que Raymond nous donne beaucoup beaucoup de noms propres. Il cite des souvenirs avec des noms propres et des petits faits sans importance. Je ne vois pas le message derrière ça. C’est un collage de souvenirs d’individus par un individu un peu différent mais je ne vois pas le message. D’ailleurs il le dit à la fin de l’interview : comme d’autres gens ont fait des collages, je fais du collage, du décollage, du bricolage je ne sais pas moi, voire du racolage.

INDIVIDUS SOSNO LA TETE AU CARRE
Templon trouve que c'est une monstruosité.
Mas, lui a rétorqué : les monstruosités on ne les oublie pas je n'ai jamais oublié la femme à barbe que j'avais vue enfant à la foire.

INDIVIDUSCATHERINE MILLET
En fin de compte Catherine Millet représente l'Oncle Tom c'est-à-dire qu'elle a fonctionné dans le modèle de femme taillé par l'homme pour le plaisir de l'homme : je fais ce que l'homme veut, et ainsi je serai libre. Elle s'est trompée. Par contre si elle avait fonctionné dans le sens contraire je ne sais pas si ça aurait marché.

INDIVIDU NICE

Laurence Gateau me rappelle Gina Rowland
A la fois vraie, sincère et lutteuse.

INDIVIDU NICE - VERDET

Chacun sa méthode de survie qui devient à un moment donné, comme pour César un réflexe conditionné.
Celle de Verdet est simple
Survie = il faut que j'ai de l'argent pour survivre.
Pour avoir de l'argent il faut de l'art dans ma collection.
Il faut que cela se vende.
Pour que cela se vende il faut que je sois connu
Etc..
Donc il va créer.

INDIVIDUS NICE - HENRI DE LESCOËTEST MORT.

C'était un homme que j'aimais beaucoup. Son harcèlement, ses petits livres, ses petits cahiers étaient pathétiques mais vrais. Il croyait en l'art, et voulait être artiste comme certains croient en Sainte Rita. D'une façon naïve et vraie.

Il ne savait pas faire du gargarisme.

INDIVIDUS NICE MORINI

'Le diable dans sa boîte'.
Je ne sais pas quoi écrire sur Morini. François son fils m'a demandé d'écrire un texte.

Je me souviens, j'étais plus jeune, et on croyait, avec l'objet, avoir enterré les Morini, Vigny etc En fait Morini continuait à peindre l'essentiel. Comment aurais-je pu savoir que Morini souffrait tant d'art ? qu'il voulait tout dire et tournait autour ?

INDIVIDUS NICE - FRANCE RAYSSE

Venant de Nice, quand je revis France à New York où elle habitait en 1964, elle faisait des monstres, des toiles avec des King Kong, des Godzilla, des vampires c’était un travail qui me plaisait beaucoup et que je trouvais très personnel
Je m'attendais toujours à voir une grande expo de ses monstres, seulement voilà bien qu'égoïste France n'a jamais eu les dents longues d'un Dracula.
France Raysse a un beau regard droit et le sourire inquiet. Elle met des agates qui lui apportent sérénité et joie, au choix, dans son soutien gorge et les sort, comme ça, sur la table avec un air très sérieux. Tout le monde attend sa nouvelle expo moi y compris.
Ce sera pas facile pour elle car l'image leitmotiv d'elle marquée par Martial est très présente.

INDIVIDUS - NICE

Natacha Lesueur semble être la réussite niçoise dans l'art contemporain. Elle est toujours en voyage entre Paris/New York et la Suisse. Partout dans tous les journaux de mode on la retrouve. Keller m’a dit qu’elle était super à l’Ecole de Lausanne.

INDIVIDUS ART - PARTOUT

Jacques Charlier a un petit côté très sérieux il aimerait être pris pour Buren.

INDIVIDUS

J'ai l'impression que l'administration, les institutions artistiques supportent de plus en plus mal les artistes.

INDIVIDUS - LAURENT RUQUIER

Laurent Ruquier dans son émission a appelé comme tous les vendredi la critique de cinéma Monique Pantel qui a parlé au début de son intervention, en occitan. Elle a quitté l'antenne en disant : adieu siatz.
Ca faisait très drôle et en a sidéré plus d'un. En même temps c'était un bol d'air frais que les Occitans ont beaucoup apprécié. (elle a fait ça pour saluer Jack Lang et sa proposition d'apprendre les langues minoritaires à l'école). Merci Monique Pantel.

INDIVIDUS - MADAME TASCA

Je reproche à Madame Tasca de ne pas décentraliser, d'être la représentante type d'une culture française sclérosée qui écrase les cultures minoritaires.
Alors dois-je faire amende honorable ? dois-je me taire ou dois-je assumer ?

INDIVIDUS - ANECDOTE

Raymond Hains m'a raconté que Rotraut Klein un jour enfermée dans un hôtel avec des portes automatiques sans pouvoir sortir, furieuse, a pissé devant la porte.

INDIVIDUS - ART

Mati Klarwein m'a envoyé un beau catalogue. Son astuce est de parasiter les œuvres des autres avec humour. Je trouve ça assez bien.

INDIVIDUS - ART BLANCHARD

Après le suicide ou la mort de Blanchard ils ont fait une association des amis de Blanchard. En ce moment ils ne sont plus ami ils se disputent dur. L'association va peut être exploser. C'est l'espèce humaine.

INDIVIDUS - ART CLAUDINE ASPAR

Reçu la visite de Claudine Aspar. Elle devenue rousse, elle a toujours de gros seins. Je me souviens du jour où à Avignon elle est montée sur la table en criant : aïe aïe aïe… ne me fais pas mal… sa vie sexuelle est un mystère.

INDIVIDUS - ART DIETMAN

Dietman terrorise les directeurs de musées qui ont peur de l'inviter à manger de peur qu'il commande le vin le plus cher.

INDIVIDUS- ARTISTE NICE FRANÇOISE GALLESE

qui habite Tourrettes Levens est une artiste assez originale. Parfois peut être un peu angoissée et parano mais quel artiste ne l'est pas ?

Il faudra peut être un jour que la ville de Tourrettes Levens l'expose elle, ses fleurs, ses bouts de papiers, ses lettres, ses envies, ses colères, ses chats, ses chiens.

INDIVIDUS - CESAR

César est mort et il n'est pas là pour s'en apercevoir mais petit à petit on l'oublie.
On s'en fout il est mort certain de sa gloire.

NICE INDIVIDUS PERLEIN

Une femme m'a dit : à table on ne sait pas de quoi parler avec lui tellement il est coincé.

INDIVIDUS - ERIC DIETMAN

Le MAMAC rend malheureux ? j'ai croisé Dietman qui avait l'air malheureux. J'avais le souvenir de lui comme heureux de vivre. Dommage que les sculptures en bas dans la rue n'étaient pas éclairées et qu'on laissait garer les mobylettes et les vespas contre. Personnellement j'ai bien aimé l'idée de les poser en bas dans la rue, c'était très fort. Une façon de dire : si vous ne savez pas les voir tant pis pour vous. On aurait tendance à reprocher à Dietman de faire du sous Spoerri dont il était l'assistant mais en réalité je crois qu'il s'en sépare. Il ajoute même à Spoerri une nouvelle dimension. Anecdote : entendu 4 fois : c'est Claudine et Catherine qui ont payé le repas de vernissage.

INDIVIDUS - HUBAUT

On compare parfois mon travail à celui de Joël Hubaut. C'est bien, nous avons des points communs nous aimons tous les deux être populaires et tous les deux nous aimons Isou. L'oncle de Joël Hubaut faisait les bals le dimanche et moi j'avais un magasin de disques d'occasion. Tous les deux nous sommes un peu des enfants de la farfouille. Autre point commun, lui comme moi étions des super cancres, moi renvoyé en troisième et lui a redoublé trois fois.

Moi je trouve qu’Hubaut a une relation directe avec Isou, il y a quelque chose de très lettriste dans son œuvre, très proche de l'hypergraphie d'Isou. Parfois plus que Sabatier qui, lui, aurait parfois tendance à ressembler aux 'event' de Fluxus.

INDIVIDUS - INTERVIEW AVEC JACQUES LIZENE

Q : Tu as un plan ?
R : oui j'ai un plan mais il est foireux
Q : Où est l'importance dans l'art ?
R : Tout est important même les suites des vicissitudes. Tout est trop important.
Q : Comment fais-tu pour passer inaperçu ?
R : Mais non je fais comme les autres pour ne pas passer inaperçu mais je passe toujours inaperçu -------- Je dis que je suis la médiocrité et parce que je suis le miroir des autres, ils ne me supportent pas.
Q : pourquoi ?
R : moi j'avance la médiocrité, je dis que je suis médiocre donc ils ne le supportent pas car à ce moment là ils se voient (rire)
Q : Vers quoi va l'art ?
R : là il faut s'adresser à Ben c'est le spécialiste de ce genre de questions. Ben est le spécialiste des questions sans réponse.
Q : et l'argent et l'art ?
R : Ca me fait énormément rire que Van Gogh se vende aussi cher, quand j'imagine la tête du type, il deviendrait fou je crois (rire)
Q : Comment fais tu la relation vie et art ?
R : C'est complètement lié mais pas tout le temps parce que la médiocrité je ne l'aime pas dans tout : je n'aime pas la nourriture médiocre, je n'aime pas les tapis pleins ...
Q: Qu'est-ce que l'art d'attitude pour toi ?
R : L'art d'attitude est un prolongement du produit et non pas le produit d'une attitude comme chez les autres. Comprenne qui pourra (rires)

INDIVIDUS - JEANNES, LES BOUTONS

Notre personnage qui s'appelle Michel Jeannes s'embarque dans une histoire de boutons. Il semblerait qu'il y ait même un texte de Bourriaud dedans. J'aime bien l'idée du bouton. Ca me fait penser à la pièce de Robert Bozzi et de moi même faite en 1966 dans le cadre de nos remarques : nous avions remarqué qu'il manquait un bouton à la chemise de Marcel Duchamp. Est-ce que cette histoire de boutons de Jeannes est une histoire anti-art, para-art, non-art ? Avoir choisi le bouton est un geste subtil et symbolique.

INDIVIDUS - LES MECHANTS

De temps en temps, à la télévision, on nous montre de jeunes criminels qui sont arrêtés et je me dis en les voyant : comme ils ont l'air gentils. Ils pourraient être le copain de mon fils, le voisin. Les méchants il n'y a pas marqué 'méchants' sur leur front. Ils sourient et rient comme les autres

INDIVIDUS - LES MENDIANTS

Il y a dans la rue beaucoup de mendiants des pays Slaves et Russes. Alors je me suis demandé pourquoi il n'y avait pas des mendiants américains et annie m'a dit : c'est clair Ben ils n'ont pas l'argent pour se payer le voyage. Si non ils seraient aussi ici à mendier.

INDIVIDUS - NICE JEAN LUC VERNA

Tout le monde attend le livre de Jean Luc Verna chez Taschen.

INDIVIDUS - NURIDSANY AU MAMAC

est furieux car dans mon catalogue du Mamac ils n'ont pas mis qu'il était journaliste au Figaro mais au Provençal. J'ai retracé l'erreur dans mes archives. C'était un journal de Haute Provence qui citait Nuridsany au sujet de mon exposition au MAC de Marseille.

INDIVIDUS - PARTOUCHE

J'ai rencontré Partouche à Lyon. Il a été enthousiaste sur la maquette du musée des humanités. Il m'a dit : envoie-la moi vite tant que je suis en poste. Je ne l'ai pas fait car j'ai eu peur que son intérêt soit feint.
Ceci dit je vais lui faxer le projet.

INDIVIDUS : RAYMOND HAINS

Je suis allé le visiter. Il est sur son lit avec tous ses livres autour et regarde par la fenêtre. Sur beaucoup de points on est d'accord : les institutions sont prêtes à dépenser beaucoup d'argent pour les assurances, pour les transports, pour les travaux mais quand, pour une rétrospective, un artiste a besoin qu'on l'aide à déménager ses affaires d'un endroit à un autre il n'y a personne, quand il a besoin d'un assistant, il n'y a personne et surtout il n'y a aucun argent disponible. Si on leur demande pourquoi ils répondent que la ligne de ce budget n'était pas prévue. C'est vrai je me souviens du temps de Pacquement à Beaubourg, où, pour se faire rembourser un repas ou un voyage, il fallait présenter au comptable en chef - qui vous regardait de haut comme si vous étiez un voleur - une facture pour des clous. Raymond Hains est fier d'être chez Templon car il a eu un beau catalogue comme Lavier. Raymond n'est pas content pour sa rétrospective à Beaubourg. Il dit que ce n'est pas à eux de décider des pièces à montrer. En fait actuellement les institutions, quand elles font une rétrospective, empruntent ce qu'elles veulent à qui elles veulent. Elles aimeraient que l'artiste ne serve plus que de prétexte.

Parfois même, pour certains, les artistes sont des emmerdeurs qu'il faut remettre à leur place de vaches à lait. On discute beaucoup du caractère de Raymond Hains dans les bistrots à Nice. Je ne citerai pas les noms mais F.R. pense que c'est un pervers, A. pense qu'il est gentil mais qu'il a une forme d'autisme, B. pense qu'il est jaloux de Bruno Duval. M.M. se demande ce qu'on lui trouve J.C. pense que 4 heures avec lui ça va mais plus il peut pas P.A. pense qu'il est extraordinaire et merveilleux. L.V. pense que tout le monde tourne autour de lui pour lui prendre son argent. F.B. pense qu'il a pas un sou, mais que c'est lui qui prend de l'argent aux autres P.M. s'inquiète pour savoir s'il récupèrera ses 5.000 F.

INDIVIDUS - RAYMOND HAINS

Je visite Raymond Hains. Son lit est rempli à ras bord de bouts de papiers, de carnets. Je suis avec Michaud qui essaie de mettre de l'ordre. Raymond veut à tout prix un verre de vin ou un bonbon mais on ne les trouve pas.
Raymond n'est pas aussi confus qu'il paraît. Quelque part il a envie de me dire droit dans les yeux, qu'il a fait une bêtise en disant à Aillagon que j'avais dit que j'avais payé pour mon expo à Nice. Ce qui n'est bien sûr pas vrai.

Aillagon ne doit pas être très content de moi. A Lyon j'avais interrompu son discours sur la langue française en criant à tue tête que la France devait signer la charte des langues minoritaires. J'ai failli être expulsé par ses barbouzes.
D'ailleurs l'expo de Lyon 'Le Français dans tous ses états' m'avait beaucoup déplu elle faisait très propagande.
Et maintenant Raymond qui fait des bêtises. Tout ça m'angoisse. Un jour je serai dans leur collimateur.

INDIVIDUS - RAYMOND HAINS

J'ai vu des pages du catalogue à venir de Raymond Hains je le trouve très beau. Une très belle mise en page. Tous les puzzles et énigmes de Raymond semblent y être. Ce sera presque comme un Agatha Christie.

INDIVIDUS - RAYMOND HAINS

J'ai noté que dans les interviews que j'ai faites de Raymond Hains il y a toujours les mêmes mots qui reviennent, les mêmes débuts de phrase : j'ai un ami qui… Et il dit aussi très souvent : mais je t'ai dit que …ou Je viens de te dire… Il a l'air d'être impatienté par les gens qui sont autour de lui et qui ne comprennent pas tout de suite ce qui est si limpide pour lui.

INDIVIDUS - SYLVIE BOULOUD

Merci Sylvie Bouloud pour les papillons. Grâce à elle je vais pouvoir faire une pièce qui s'appelle : la théorie du chaos.

INDIVIDUS - SYLVIE FERRET.

Reçu le dépliant de Sylvie Ferret pour son exposition 'les polysonneries' et ce qui est bien c'est qu'on voit tout un tas de gens qu'on ne connaît pas, des noms inconnus, pas de Fluxus du tout, sans doute a-t-elle coupé avec Fluxus, beaucoup de performances, c'est un festival de performances. J'ai essayé de lire les textes de présentation des artistes pour savoir ce qu'ils font. Le langage est difficile à lire. Beaucoup de mots ne servent à rien et qui sont des gargarismes intellectuels. Au lieu de dire, par exemple, d'un performer : il s'assied sur une chaise et regarde le public elle va dire 'le travail artistique passe par l'application de l'artiste au niveau existentiel et social. Il pratique diverses formes d'activités mais c'est par la performance et l'installation qu'on le connaît le mieux. Ses préoccupations investissent les univers mentaux et physiques dans une matérialisation qui expérimente des langages dans un engagement direct de la part de la personne'. Ca c'est pour un seul artiste, pour les autres c'est encore plus compliqué. Je trouve ça dommage.

INDIVIDUS : REGIS DEBRAY

Régis Debraya sorti un livre dont on parle beaucoup sur les intellectuels. Parfois nous avons la même position. Moi aussi j'ai reproché aux dits 'intellos parisiens' plusieurs choses : leur côté moralisateur, décider de ce qui est bien et de ce qui est mal. Je n'en veux pas à quelqu'un d'avoir une opinion arrêtée quelle qu'elle soit, je lui en veux de s'en servir comme d'une arme pour lyncher et empêcher les autres d'avoir un avis contraire. C'est la déclaration unilatérale : ceci est bon ceci est mauvais, que je ne supportais pas chez BHL, Glukzman, Finfelkkraut. Une propension que je n'ai jamais retrouvée, par exemple, ni chez Levy Strauss, ni chez Bourdieu.

INDIVIDUS : SOPHIE BRAGANTI

Sophie est une belle fille très pétillante. Elle a écrit 'Silvia Baci' Je ne lis plus.
Je n'ai pas lu non plus Marie Hélène Dumas, ni Maryline Desbiolles, qui avait pourtant une bonne critique dans le Monde. Je sais que j'ai tort mais les romans me semblent inutiles à l'avance. Peut être plus tard j'y reviendrai. Le dernier roman que j'ai lu était un roman de science fiction.

INDIVIDUS ET CULTURE

On passe son temps, dans les vernissages, ou plutôt au cours des repas, à dire du mal des autres et moi j'excelle là-dedans, j'adore dire des ragots et dire ce que X a dit de Z et tout ça. Ensuite, le plus terrible c'est que je rentre chez moi le soir je m'en veux terriblement et je me dis : merde pourquoi as-tu dit tout ce mal des autres ? Je ne comprends pas il faudra que je trouve une solution à ça.

INDIVIDUS- FABRICE HYBERT

Fabrice Hybert est un artiste qui change des autres artistes dans la mesure où j'entends souvent dire qu'il achète et dépense de l'argent pour acheter les artistes qu'il aime. Y-a-t'il là une attitude non ego, altruiste de vouloir montrer autre chose que soi même ou bien une attitude stratégique d'être le plus fort en signant et récupérant les autres ?

INDIVIDUS FILLIOU

Sylvie Jouval fait un travail sur Filliou. C'est sérieux. Elle bûche et elle va bientôt tout connaître sur Filliou, plus que les autres. J'espère qu'elle sera récompensée pour tout le boulot qu'elle fait et qu'on ne trouvera pas la signature d'un directeur de Musée derrière tout son boulot.

INDIVIDUS FLUXUS

Francesco m'a appris qu'Alison Knowles sortait avec Herman Brown.

INDIVIDUS - GIROUD

Giroud, je l'ignorais, est aussi poète et avait publié une fois des poésies. Je suis très curieux de les lire, je me demande si c'est de la guimauve ou si c'est quelque chose avec du sens. Quel genre de poésie a-t-il bien pu écrire ? Peut être que ça me rappellera la poésie de Jacques Lepage ?

INDIVIDUS GUY DEBORD

Guy Debord s'est suicidé. Raymond Hains m'a dit qu'il avait une maladie incurable. Je me demande ce qu'est 'incurable' était-ce un cancer ? la maladie l'Alzheimer ?
Le mythe Guy Debord grandit. Là aussi je me pose des questions. Je me demande sur quoi il se construit.
Le côté universaliste marxiste il faudrait quand même que quelqu'un me l'explique. Je reconnais que je ne le comprends pas.

Il me fait penser à Rosa Luxembourg dont la théorie aussi a été développée dans le vide sans prendre en compte la nature humaine. Avec, d'une part, sa nécessité d'innovation, l'ego toujours présent, l'altruisme toujours cynique et hypocrite, et d'autre part, l'envie de survie des peuples dans leur identité. Rosa Luxembourg, comme Guy Debord n'ont jamais pris en compte la réalité des langues et des cultures, ramenant leur révolte à une histoire économique de classe.

INDIVIDUS JACQUES MEDECIN ET BIGGS

Biggs est celui qui avait fait le casse du siècle il y a 30 ans. Il a le mal du pays il a envie de rentrer en Angleterre mais il n'a pas envie de faire de la prison. Jacques Médecin avait envie de rentrer mourir au pays il n'a pas pu ça lui a fait de la peine, il est mort triste. Ces deux individus, au départ, j'aurais pu penser qu'ils croyaient l'argent plus important que le pays. Ils se sont aperçu par la suite qu’être au pays avec même juste de quoi manger est plus important que l'argent.

INDIVIDUS JEAN MAS

Jean Mas a dit à annie :
Mais pourquoi tu portes cette croix occitane. C'est un combat perdu.

Je lui réponds que je ne le crois pas car il suffit que le vent tourne pour que les impérialismes se fanent . Mais bien sûr, tout dépend des occitans eux-mêmes, s'ils ont envie d'écouter le vent qui souffle ou pas.

INDIVIDUS RENE DURAN

Je reçois avec plaisir les lettres de René Duran. Ce numéro était consacré aux élections dans sa région. Il m'apprend beaucoup.

INDIVIDUS-ISOU

L'œuvre complète d'Isou va être publiée avec l'aide de Partouche 'La créatique novatique' et Gino di Maggio raconte ça aussi à sa manière. Il dit qu'un jour Isou est venu le voir et Gino lui a dit : je veux bien publier un livre de toi. Isou lui a dit D'accord d'accord et il est revenu avec cinq mille pages. Gino a pris peur et lui a dit : Non, je publie seulement 200 pages. Mais il ne les a finalement pas publiées.

La création d'Isou a commencé en 46 et s'est terminée il y a dix ans. Je me méfie un peu d'Isou parce que je suis jaloux et je me demande s'il n'a pas un peu triché dans les dates.