CULTURE - THEORIE

CULTURE - THEORIE - CULTURE AUJOURD’HUI - 2002-11-23


Habitat, Fly, Ikéa et la pub dans la rue me font penser à Armena Levitan les années 55. Ils nous imposent leur vie
Pourquoi ?
Je me dis : pour mon arrière grand mère, le salon devait comporter une cheminée, trois tableaux, 2 tapis turcs, des cadres renaissance dorés, une lumière semi tamisée, etc.
Vingt ans après le salon de ma grand mère comportait
3 fauteuils unis, une table Bahauss, une armoire avec les assiettes visibles etc
Je passe la période écolo.
Aujourd'hui je feuillette les catalogues Habitat et Fly ou je vais chez Loft, et mon salon va récupérer un autre standard avec une chaise Le Corbusier, I table Stark ou sous Stark, un tapis Ben, peut être un grand mur pour une vidéo.
Si je me dis cela je dois aussi me dire : les trois sont passés, les trois nous ont emprisonnés. Comment faire pour ne pas me retrouver en train de re-intégrer un standard ?
Comment puis-je dire merde aux trois ?
On ne peut pas on est coincé.

CULTURE
Aillagon, le Ministre de la culture m'a eu.
Je me suis fait avoir comme un petit bébé.
Lorsque j'ai lu dans je ne sais quel journal : Aillagon décide de transférer le ministère de la culture à Toulouse je me suis dit : quel courage ! et j'y ai cru. Enfin ! ai-je pensé, la décentralisation commence.
Comme lorsqu'ils ont essayé de le faire pour l'école polytechnique à Strasbourg.
J'ai même pensé, tenez vous bien, que ça avait été décidé parce que si Paris avait été détruit la culture était au moins en sécurité à Toulouse. Que je suis naïf !
En regardant TV OC j'ai lu : Monsieur Aillagon se déplace pour 4 jours avec ses sbires apporter la bonne parole aux ploucs occitans.

CULTURE POUVOIR ET COMMUNICATION
J’ai visité l’énorme building à Suresnes qu’un monstre de la communication sous le nom d’Havas est en train de construire. Très belle architecture. Quand je leur ai dit : ça a du coûter très cher ils m’ont dit : ce sont les Américains qui payent. Alors j'ai pensé : les murs doivent être truffés de micros !
Il y a cinq étages j’ai eu droit à une visite guidée. L’immeuble est divisé en cinq parties : deux étages réservés à la communication politique, les agences de publicité et les agences de communication.
La publicité représente du fric. C’est bien simple, sans elle les grosses marques ne vendraient rien donc pour vendre il faut la pub et la pub ça coûte cher. Seguéla m’a proposé d'imaginer une semi signalétique. L'idée me plait.
Qui vivra verra
Che sera sera.

CULTURE
A quoi ça sert de se décarcasser à trouver et à chercher du nouveau : les petits jeunes font tout. Déjà ils piquent nos idées et les refont en mieux. Alors je préfère la sieste mais il la font aussi..

CULTURE
à Paris dans la photo et ailleurs. Il y a de plus en plus d’artistes jeunes femmes L’époque des dinosaures mâles est-elle terminée ?

CULTURE (LU SUR UN EMAIL )
Testez vos connaissances
A l'aide de ce questionnaire, mesurez vos connaissances en art contemporain. Répondez avec précision à la question posée.
Parmi ces artistes, lequel est toxique et ne doit en aucun cas être jeté à la poubelle?
1 BUREN
2 BEN
3 BEUYS
4 BOLTANSY


CULTURE YANN DUMOGET
a fait des stiker pour Documenta
"Si vous avez des goûts de chiottes"
et "si l'art contemporain vous fait chier" allez
à son Site www.doklomenta.com
J'y suis allé et j'ai bien rit.

CULTURE
Jassaud, de l'Ecole supérieure des Beaux Arts de Reims pose la question : peut-on enseigner l'art ? Il veut en faire un catalogue et demande une réponse. Bien sûr qu'on peut enseigner l'art.
Il y a des dizaines de méthodes différentes. Il y a celui qui ne donne que de l'information, qui dit aux élèves d'aller voir ce qui a été déjà fait.
Il y a celui qui leur dit : ne regardez rien découvrez-vous vous même faites du nouveau.
Il y a celui qui leur dit : l'art est partout donc apprenez à vivre.
Il y a celui qui dit : je suis indifférent à l'art mais qui lave le cerveau à tout le monde avec cela (Duchamp)
Il y a celui est un peintre raté, qui le sait, et qui pour cela attend sa paye à la fin du mois.
Il y a celui qui dit : on ne peut pas enseigner l'art, faites de ce que vous voulez et qui joue au prof très libre.

CULTURE
Art contemporain
Ca me fout le tournis
les invitations aux vernissages sont de plus en plus sophistiquées, les cartons de plus en plus glacés, les textes de moins en moins lus, les couleurs de plus en plus vives, le côté pub de plus en plus glamour. Partout le format carte postale a été remplacé par le format 21x19. Encore plus d'arbres à abattre. De toutes façons il y en a trop je n'arrive pas à suivre je dois commencer à chercher une maison de retraite.

CULTURE - THEORIE - ART ATTITUDE NOUVEAU OU VIEUX? - 2002-08-11


L'art d'attitude se situe dans le cadre linéaire d'une histoire de l'art occidentale qui se veut un nouveau de plus, après Duchamp, Dada, Zen, Cage, et Fluxus.
L'art d'attitude existe lorsque chez l'artiste dans son oeuvre l'attitude envers l'art, la vie prend le pas sur le produit esthétique.
L'art d'attitude se démarque de l'art conceptuel des années 1960 à 1970 qui s'est transformé en astuces formelles.
L'art d'attitude a des matériaux qui lui sont propres : la vie, l'angoisse, la gloire, l'ego, l'art lui-même.
Ainsi, les artistes d'attitude produisent des tentatives anti-ego construites à partir de leur égo comme des papillons autour d'une lampe. L'artiste d'art d'attitude se pose beaucoup de question.
Comment faire du nouveau sans que ce soit nouveau ? qu'est ce qui est laid si tout est beau ?
Si je devais citer des artistes qui rentrent dans le champ de l'art d'attitude je citterai Robert Filliou, Jacques Lizène, Gabor Toth, Jonier Marin, Alain Gibertie
Ma propre présence dans ce champ se situe autour de certains textes dans lesquels je me pose des questions sur mon ego, sur la finalité de l'art etc.

CULTURE - THEORIE - decentralisation et culture - 2002-07-07

CULTURE ET PROXIMITE
Les temps changent la décentralisation arrive comme une tornade. En culture cela veut dire que les régions et les villes vont avoir bientôt les moyens et le droit de gérer leurs propres politiques culturelles.
Déjà les directeurs des Musées ne sont plus nommés par Paris. Je suis pour cette décentralisation. Je suis pour qu'en Pays Basque cela ne soit pas un parisien mais un élu Basque qui décide de sa culture nous n'aurons plus à subir l'arrivée du Parisien sorti de l'école du Louvre venant apporter aux ploucs indigènes les dernières instructions de Paris. Dans certains cas ce sera catastrophique, dans d'autres positif. Dans certains cas le nouveau pour le nouveau en prendra un coup dans l'aile. Dans d'autres des roitelets porteront aux nues un artiste médiocre mais je crois que sur dix ans, parce qu'il y a concurrence, les régions, petit à petit, partiront à la recherche de ce qui fait leur différence.
Chaque région découvrira son art contemporain et la France gagnera en diversité.

CULTURE - THEORIE - DES FOIS LA CULTURE TUE LA CULTURE - 2002-06-10

CULTURE SOCIETE
Quand Jenny Holtzer écrit "abuse of power comes as no surprise" c'est la reconnaissance d'une situation pessimiste car si cela est vrai à 100 % cela veut dire :
"impossible to have power without abuse of power" .
Il y aura toujours de l'impérialisme.

CULTURE
J'ai envie d'écrire que si l'art se résume à chercher et à montrer des astuces, j'aurais envie, comme Mao, d'envoyer tous ces artistes aux champs.
CULTURE
Entendu parler sur le net d'un livre écrit par un ancien énarque qui dévoilera tous les mic mac, manigances et trafics dans le monde de l'art et de la culture en France .
CULTURE
La culture n'est qu'une marchandise DE PLUS.

CULTURE
La culture est positive mais elle peut se développer qu'en excroissance, comme un cancer qui grandit, et en s'officialisant, tuer la vie en elle.

CULTURE
Aujourd'hui la culture remplit le monde de produits. Si on faisait abstraction de notre soif d'être diverti par du nouveau à tout prix, il n'y aurait que des produits qui s'ajoutent aux autres.

CULTURE
La culture dans la bouche des politiques me donne l'impression d'être une fabrication hybride qui n'a rien à voir avec la culture d'un peuple c'est-à-dire son bien-être.


CULTURE ET MEDIAS
Que l'on le veuille ou pas le CSA est là pour veiller à ce que la voix c'est-à-dire la langue française passe partout et donc élimine, occulte et détruise doucement les autres langues et les autre cultures. Ca c'est une réalité incontournable.

CULTURE ET SOCIETE
94% des gens sont des légumes qui avalent, ingurgitent ce qu'on leur dit d'ingurgiter, suivent des modes, achètent ce qu'on leur dit d'acheter, pensent ce que la presse leur dit de penser.. Ils servent tous de chair à canon, chair à tabac, chair à télé. Parmi ces gens je dois inclure tous mes amis, toute ma famille et sans doute moi aussi. Voila c'est triste à se suicider.
CULTURE MEMOIRE
Je perds la mémoire et je ne me souviens même plus qu'il y avait du plastique à l'époque. Le plastique à l'époque c'était plutôt du formica, les meubles Lévitan, je me rappelle qu'à l'époque, à Prisunic on vendait des poupées à cheveux rouges et raides, un peu japonisantes qui sentaient le bonbon et que ma fille, âgée de deux ans adorait.