OCCITANIE

OCCITANIE - OCCITANIE REVEILLE TOI - 2002-11-17


OCCITANIE
Sur le net Reinat Matalot répond point par point à toute ma boite au lettres no 9 en Occitan. D'une part ça me fait plaisir que quelqu'un la lise et se donne le mal d'y répondre en Occitan et d'autre part je ne lis pas bien l'Occitan.
A ce propos j'ai trouvé sur le net un Site où on traduit l'Occitan directement. Ensuite je l'ai perdu. Est-ce que quelqu'un peut me le retrouver ?

OCCITANIE
Reçu sur le net enfin un bon texte sur l’Occitanie
LA CONVENTION
Il y en a qui seront contre d'autres pour mais l'essentiel c'est que le débat avance ( je vais le rentrer dans nouvelles d'Occitanie allez-y).

OCCITANIE
Micheu Prat de Gap a envoyé en news letter trois très bons textes sur la politique et la situation Occitanes.
Je le félicite et je note que petit à petit les culturalistes purs en viennent à comprendre qu’on ne peut pas défendre une culture et une langue si ce n’est pas suivi d'une volonté et de décisions politiques.

OCCITANIE - individus qui deffendent une idée - 2002-11-11

INDIVIDUS CASTELLA (PRISONNIER POLITIQUE CORSE )
J’ai mauvaise conscience de ne pas avoir signé la pétition pour Castella. Par principe je ne signe plus les pétitions parce qu’une fois sur deux elles amalgament plusieurs éléments et transforment quelque part la pensée du signataire. On devient ou tout contre ou tout pour là où on est parfois sur certains points pour et sur d'autres contre Ainsi pour le conflit dans les Balkans j’étais pour les Serbes mais aussi pour le droit à l’indépendance des Albanais du Kosovo. Mais revenons à Castella, je n’ai pas, comme dirait Vergès, le dossier en mains. Mais si je prends les éléments que je connais tels quels, Castella est un jeune instituteur intellectuel, capable d'argumenter le droit des peuples à disposer d'eux-mêmes. Il fait partie de ceux qui à un moment de leur vie, ont rencontré la pensée de Fontan et accepté sa vision de droit des peuples à disposer de leur destin politique, culturel et économique. Il a donc cru dans le droit à l’indépendance de l’Occitanie et de la Corse. Tout cela pour moi n’est pas actuellement considéré en France comme une chose répréhensible. La liberté d’opinion est toujours en vigueur. On peut vivre en liberté tout en voulant l’indépendance des Bretons, des Basques, des Corses, des Occitans. Ce qui n’est pas le cas, par exemple, pour la Turquie où on est mis en prison pour délit d’opinion si on est pour l’indépendance des Kurdes.
Si donc il est en prison parce que – comme je l’ai lu sur le net – c'est un intellectuel qui parle et écrit, cela n’est pas répréhensible
il faut le libérer. Si autre chose lui est reproché il faut avancer vos preuves.


INDIVIDUS DURAN D'OCCITANIE
Je reçois et je lis toujours avec intérêt la lettre de Rodez de René Duran. Elle se lisent facilement Je ne les lis pas toutes mais on y découvre toujours des informations importantes. Il y a même, dans la dernière lettre, un poème de Castagnou. Il faudrait un jour les réunir et les éditer telles quelles.


OCCITANIE - MOURIR OU VIVRE ? - 2002-07-07

OCCITANIE
L'Occitanie risque de se réveiller mal,
haineuse contre elle-même de s'être laissé voler son identité pour un peu de bourgeoisie.
Il y a deux débats sur l'Occitanie : faut-il qu'elle se politise ou bien qu'elle se laisse mourir?

OCCITANIE - OCCITANIE JUIN 2002 - 2002-06-10

OCCITANIE
Dommage que les Occitans n'arrivent pas à faire ce que les Celtes font c’est-à-dire la fête à Lorient. c'est louche que personne n'as éssayer

OCCITANIE
Je ne suis pas du tout contre l’enseignement du Berbère à l'école mais la priorité est à l'Occitan, au Breton et au Basque. La France est tout à fait capable de préférer l’enseignement du Berbère à celui des langues qui sont sur des territoires linguistiques sur son territoire.

OCCITANIE
L'Occitan dit :
je veux bien que le monde change, je veux bien que le progrès arrive mais je ne veux pas disparaître et il a raison.

OCCITANIE
Le PNO est un laboratoire internationale qui cherche a résoudre tous les conflits ethniques du monde.

OCCITANIE
Beaucoup d'Occitans se sentent comme dans un ghetto
Ignorés à 100 % par le pouvoir central. les medias les partis
On les laisse entre eux : occultés du débat général.
se rendont compte que leurs identité n'est plus pris en compte ; n'existe plus, que l'Arabe du coin, l’Italien de la pizzeria ont plus d’identité, plus de mémoire que eux , alors deux réactions possibles :
rejoindre l'extrême droite et s"accrocher a 'identité française celle qui a détruite leur langue ou fabriquer son propre parti identitaire.? to be or not to be that is the question ?


OCCITANIE ET INTERNET
Le Site OC TV vaut le coup d'être visité. Bien fait.
Chargement trop lent.
Ils font un bon boulot. Il nous faudrait le même à Nice. Plus de deux cent mille auditeurs dans le mois.

OCCITANIE LU
Je reçois Linha Immagino. Je reçois la lettre de Duran, la lettre de Jean Toche, la lettre de Berguez, Reporters sans frontières, etc.

OCCITANIE NICE
Agréablement surpris de voir que les étudiants, même les profs s'intéressent à l'Occitanie, à la langue et à la culture niçoise. Mieux vaut tard que jamais. Sont présents Nux Vomica et Sauvaigo qui a fait une intervention merveilleuse, tout le monde me l'a dit.
Jean Luc se réveille. Son intransigeance et son refus de toute concession que je croyais stupides semblent être devenus éléments positifs.

OCCITANIE NICE
J'ai fait la couverture pour le disque du Cepon mais mon attitude envers le nissart et la défense de l'Occitanie est ambiguë. Je suis à 100 % politiquement pour mais comme je ne connais pas la langue je ne me sens pas à l'aise avec eux.

OCCITANIE - Occitanie - 2002-03-08

j'étais très content l'autre jour à la télé : lors d'une manif de viticulteurs en train de se battre pour leurs droits, un drapeau occitan. Il y avait dans ces images de 2 ou 3 secondes, un feeling de réveil occitan. Bien sûr l'image a été très rapide et ils ont bien fait attention de ne pas la repasser.
Que dit l'Occitan ? Il dit je veux bien que le monde change, je veux bien des portables, je veux bien le prgrès mais je ne veux pas disparaître. Et sa stratégie est de continuer à jouer aux boules, de continuer à rigoler, à manger son pan bagnat, à faire sa cuisine à l'huile d'olive etc. Ceci étant petit à petit il disparaîtra s'il ne lutte vraiment pas.

D'après annie, il y a concordance entre le combat des femmes et le combat des minorités. Ce sont des combats que le pouvoir dominant, masculin d'un côté et politique de l'autre, culpabilise. A une minorité qui veut s'épanouir on dit : tu refuses le progrès, tu recherches la désunion là le monde cherche l'union, tu es archaïques, tu es nationaliste donc fascistes etc etc. Et on essaie de le culpabiliser. Les femmes elles entendent : tu veux briser le foyer, tu n'es pas une bonne mère etc etc. Elles ont même leur mère, qui ont baissé un jour les bras, qui jugent mal leur combat. En les culpabilisant on leur enlève la force de se battre et on les accule au désespoir.
Aujourd'hui les Occitans se sentent coupables de devenir Occitan et ils se demandent pourquoi c'est normal qu'un Kabyle recherche ses racines et veuille demeurer un Kabyle.
Aux unes comme aux autres on refuse le respect.

Occitanie
je suis en colère avec la radio Nice qui ose dire toutes les cinq minutes : "ici Nice la seule radio niçoise " et qui ne passe jamais une chanson niçoise ou juste la dose homéopatique.





OCCITANIE - fev 2002 - 2002-02-10

OCCITANIE
Bien sur que je suis pour l'appel contre l'injustice linguistique de Laffont
mais je le trouve le texte un peu confus
on dirait un boulot universitaire.

OCCITANIE
Saviez-vous qu'en mathématique pure, chaque fois que
le conseil constitutionnel ou le pouvoir central prend une mesure discriminatoire tel que le refus de l'enseignement des langues minoritaires, dans la mesure où cette décision se situerait au-dessus du point "d" de la théorie mathématique dit des catastrophes. Ce qui est le cas aujourd'hui. Alors la poussée libératrice crée en appelant cela la situation de frustration (f) se voit libérée automatiquement de 7 points et double son coefficient qui passe de 35 à 45 Encourageant non ?

A PROPOS D'ATTAC
Beaucoup d'Occitans, de Basques, de Corses Catalans seraient tentés de soutenir Attac. Ils n'auraient pas tort cela part d'un bon sentiment mais moi je dis : attention il y a danger. Au départ dans le mouvement anti-mondialiste à Seatle on a vu dans les manifestations les Indiens, les Esquimaux tous les petits peuples venus défendre l'existence et la survie de leur culture et réclamer le droit de gérer leur destin.
Ca m'a plu. Je me suis dit : face à une mondialisation sauvage et capitaliste on pourra peut être aller avec eux vers un monde de la diversité et des cultures.
Depuis j'ai déchanté.
Aujourd'hui qui voit-on à Porte Allègre ? Pas Mr Talamoni, mais Chevènement et Hollande.
Je suis abonné à la new letter d'Attac et je
la parcours de temps en temps. Il y a chez eux comme chez Médecins sans frontières et Reporters sans frontières, un désir marqué de ramasser du monde, de créer un mouvement d'opinions. Je veux bien mais pour qui ?
On remarque dans Attac l'esprit de Bourdieu, de Toni Négri, de Chomsky etc. Ce sont des gens magnifiques que j'aime beaucoup qui luttent contre les oppressions du capitalisme, qui luttent contre la désinformation et même, pour certains, pour la libération des peuples opprimés d'Amérique du Sud. Mais je n'ai jamais entendu ATTAC ou ses intellectuels défendre le droit des Corses des Basques des Occitans ou mêmes des Kurdes à gérer leur destin.
Au contraire, en ce qui concerne la réalité des peuples minoritaires du monde et la défense des langues et des cultures, ils restent théoriquement très confus si ce n'est pas ouvertement universalistes.
Je tenais à dire cela aux Occitans, aux Basques et aux Corses pour qu'ils réfléchissent et ne s'imaginent pas que ce courant anti-mondialiste va les soutenir dans leur désir de retrouver le droit d'être eux-mêmes.
Pour le moment, ATTAC reste plus proche de la pensée
d'un universalisme à la Rosa Luxembourg (qui croyait à une révolution mondiale universelle englobant toute l'espèce humaine mais occultait la réalité des cultures et des peuples).
Bref, soyez pour Attac, soyez pour les manifestations anti-mondialisation, mais surtout envoyez-leur une lettre déclarant bien que pour vous, la lutte contre la mondialisation comporte aussi le droit des peuples à gérer leur destin culturel.
Il faut absolument les mettre face à leurs responsabilités
et leur demander d'ouvrir le débat sur la place des peuples et des langues, dans ce monde anti-oppression qu'ils veulent et de nous faire savoir dans quels textes ils ont pris position sur ce sujet.


OCCITANIE - langue et loi - 2002-02-10


Contradictions
je lis qu'au Québec, le premier Ministre déclare "qu'officialiser le bi-linguisme équivaudrait à une assimilation accélérée après le long combat pour faire du français la langue officielle". Avant la Loi qu'il a décrétée le français était une langue de deuxième zone à Montréal, c'était la langue des démunis, des non-instrus.Pourquoi ce qui est vrai au Canada serait-il faux en Bretagne, en Corse, en Pays basque, en ce qui concerne le corse, le basque, l'alsacien ou le catalan. Les discrous pro-français qu'on tient au Québec où la langue officielle était l'anglais pourraient être tenus pour les langues minoritaires en France.