LA PARTIE D'ECHECS

La réalité du monde des rapports humains, ressemble à une grande partie d'échecs se jouant aujourd'hui sur des centaines de plateaux juxtaposés et superposés par les 5000 communautés linguistiques qui composent l'humanité. La partie s'appelle SURVIE et a commencé il y a des milliers d'années entre toutes les communautés du monde.

---> voir le coup du jour

LE PRINCIPE EST SIMPLE

A partir du moment où une communauté d'individus consciente d'exister avec sa langue dans l'espace temps cherche à survivre par rapport aux autres communautés : le jeu est commencé.
La survie dans le temps devient alors le but premier dans le conscient comme l'inconscient des populations des communautés et dans la vision du monde de leurs dirigeants.

Le jeu en l'an 2002

Ce qui est nouveau dans la partie qui se joue aujourd'hui par rapport à celle qui se jouait il y a 10 000 ans c'est qu'elle n'est plus pragmatique elle est devenue analytique prévisionnelle et cynique.
La partie se jouant et se préparant dans les centres stratégiques des communautés à partir de calculs contenant un nombre important de "si", des "au cas où.." des "dans l'hypothèse que" prévoyant les réactions à des milliers de mouvements possibles.

LES REGLES DE LA PARTIE

La partie ne peut pas être arrêtée. Elle est un engrenage de roues en marche (dans un espace temps) où chaque nouveau mouvement transforme l'ensemble du jeu. Ainsi la partie se complique chaque jour un peu plus.
En regardant l'histoire passée, il semblerait que sur les plus de 5000 langues qui peuplent aujourd'hui ce monde, nombreuses sont celles qui ont développé des stratégies de survie en expansionnisme nécessitant force, ruse, cynisme et hypocrisie.

AUJOURD'HUI

sur le grand échiquier il y a plusieurs champs de bataille donc de plateaux.

A-LE PLATEAU DES RAPPORTS DE FORCES TERRITORIAUX

B-LE PLATEAU DES RAPPORTS DE FORCES MEDIATIQUES (concernant le contôle des opinions publiques)

C-LE PLATEAU DES RAPPORTS DE FORCES ECONOMIQUES

D-LE PLATEAU DES RAPPORTS DE FORCES CULTURELS ET LINGUISTIQUES (concernant la réalité des peuples)

E-LE PLATEAU DES RAPPORTS DE FORCES IDEOLOGIQUES (concernant les idéologies en concurrence pour la survie des communautés. L'idéologie suppose que l'homme réagit en fonction de ce que il croit être juste et vrai)

F-PLATEAU DES RAPPORTS DE FORCES PARA MILITAIRES ET MAFIEUX

G- LE PLATEAU DES SERVICES SECRETS (concernant l'information permettant au pouvoir de décider en espérant ne pas être surpris)

PARALLELEMENT A CES CHAMPS GENERAUX QUI RECOUVRENT TOUTES LES SITUATIONS PARTICULIERES, il existe autant de petits plateaux qu'il y a de régions géographiques où les rapports de force entre communautés sont en situation de tension (de survie) :

Irak - Afghanistan
Serbie - Kosovo
Israël - Palestine
Zimbabwe - Angleterre
Tchétchénie - Russie

Chacun de ces petits plateaux faisant partie de la grande partie qui concerne les grandes puissances.

LE JEU EN COURS

Mais revenons au jeu comme il se présente aujourd'hui après la chute du mur de Berlin et après le 11 Septembre.
La situation est à la fois infiniment compliquée (avec des millions de paramètres) dans chaque champ et relativement simple (avec la loi du plus fort capable de réduire ces paramètres).

LA PARTIE CONTINUE

J'ai décidé de rentrer à partir d'aujourd'hui dans ce chapitre de mon site intitulé LA PARTIE D'ECHECS des données disposées en vrac au fur à mesure qu'elles se produiront et que j'en prendrai connaissance.

IMPORTANT

Je vais essayer de rester neutre tout en sachant il n'y a pas de papillon neutre et que ma propre vision idéologique est d'oeuvrer pour un monde multiculturel dans lequel chaque peuple (donc chaque langue) pourra gérer comme il l'entend son destin économique, politique et culturel.

VOICI DONC LE PLATEAU DES RAPPORTS DE FORCES (RUSSIE - USA - EUROPE) (la Chine et le Moyen Orient ce sera pour la prochaine fois).

LA PARTIE CONTINUE

JEU
Le 11 septembre les deux Tours tombent.

HYPOTHESE
Réunion au sommet aux USA où il est décidé que les attentats du 11 septembre permettent aux USA de trouver le prétexte idéal pour se mêler des affaires du monde partout et sans excuse.
De la Georgie aux Philippines, ils pourront dicter leur conduite à tous au nom de leurs intérêts nationaux et gare à celui qui ne se pliera pas.

USA ET DEMOCRATIE (RESULTAT)
Au fur et à mesure que les USA abattent leurs cartes, les contradictions entre leurs actes et leurs discours sur les droits de l'homme, sur la démocratie etc apparaissent et sont pris en compte par les autres nations.

USA ET DEMOCRATIE (HYPOTHESE ET JEU)
Les USA décident de jouer la carte : on s'en fout seul compte ce nous considérons juste. Ce mouvement balaye les dernières illusions sur les USA en tant qu' état respectueux du droit des peuples.

USA (JEU)
Les USA se disent : nous ne risquons pas grand chose à ne pas être aimés si on est craints c'est mieux. Les images divulguées par le pouvoir Américain des prisonniers à Guantanamo vont dans ce sens : faire savoir qu'on est les plus forts donc non punissables.

USA - TIERS MONDE (HYPOTHESE)
Pour les petits pays en temps de guerre froide il était possible de faire le dos rond, de laisser passer l'orage, même de jouer une puissance contre l'autre. Cela est aujourd'hui impossible. Les USA à tous moments peuvent, au nom de la lutte du bien contre le mal, dire : vous devez obéir. Ils se sentent donc plus vulnérables, plus opprimés et donc augmentation de l'anti américanisme.

USA - TIERS MONDE (HYPOTHESE)
Face à la puissance US, les petits peuples cherchent d'autres stratégies de retaliation. Une de ces stratégies pourrait être l'assassinat politique des hommes d'affaires des USA et le terrorisme

USA (HYPOTHESE)
Les USA mettent en place des contre mesures et un discours de retaliation : si vous tuez un de nous on tue le double des vôtres. Et même on se réserve le droit d'user de l'arme nucléaire contre vos villes.

USA (JEU) Mars 2002
Les USA annoncent que pour combattre le terrorisme (leur excuse officielle) ils vont envoyer 200 militaires en Georgie.

RUSSIE - USA (HYPOTHESE)
Les USA calculent que si la Russie élève la voix contre la présence militaire des USA sur ses plates bandes, cela ne peut pas les gêner parce que cela réactivera, comme du temps de la guerre froide, l'image d'une Russie belliqueuse empêchant tout rapprochement avec l'Europe (but des USA).

RUSSIE - USA - EUROPE (HYPOTHESE)
L'Europe est prise en porte à faux et cherche à contrer le calcul des USA qui est : quoi que fasse la Russie en cas de provocation, le résultat sera en faveur des USA car elle seule peut élever la voix.

USA (JEU)
Les USA se rendent compte de la montée de l'anti américanisme et essaient de la contrer avec des campagnes de presse.
Leur position est : nous sommes forts c'est un fait mais nous agissons pour un monde meilleur pour le bien contre le mal.

JEU
Les autres le savent et essayent de retourner les opinons publiques par d'autres campagnes de presse. Leurs position est : les USA n'agissent pas pour le bien mais uniquement pour leurs intérêts nationaux. (pétrole, acier, dollars).

JEU
Lancer une campagne de presse pour préparer une opinion publique à soutenir ou à combattre une action, est devenu une mécanisme de routine mis en place lors de réunions sensibles entre responsables de la sécurité et des services secrets.

RUSSIE (JEU)
Les généraux Russes rouspètent de l'installation dite provisoire des forces US en Asie centrale, en Ouzbékistan , en Tadjikistan etc. qui bien qu'annoncée provisoire risque de devenir permanente.

USA - RUSSIE - GEORGIE - ABKHAZIE (HYPOTHESE)
La Russie se dit je n'ai pas les moyens de jouer les protecteurs des petits peuples car au moindre face à face avec les USA, je serai obligée de faire marche arrière comme en Yougoslavie. Donc elle se dégage de l'Abkhazie qui lui demande d'intervenir pour l'aider face à la Georgie, impérialiste

USA (JEU)
Les USA le savent donc ils avancent leurs pions et dans leur discours ils incluent la Mer Caspienne et son pétrole comme un espace relevant de leurs intérêts nationaux. (le discours de Blair)

USA (HYPOTHESE POSSIBLE)
Les USA poursuivent l'idée d'envoyer des troupes en Georgie.
L'adrénaline monte du côté Russe mais les USA se disent : on ne risque rien.

RUSSIE (HYPOTHESE PEU PROBABLE)
Pour la Russie, si les Américains installent des troupes en Georgie, ils franchissent le Rubicon,
et comme dans la théorie des catastrophes le point rupture x est atteint.
La Russie prépare une contre attaque.

RUSSIE (HYPOTHESE PEU PROBABLE MAIS POSSIBLE)
La Russie possède des armes secrètes.
La CIA affirme tout savoir sur la Russie
mais c'est faux.

RUSSIE - GUERRE DES MEDIAS (HYPOTHESE)
La Russie se rend compte que pour pouvoir agir sur les opinions publiques et ne pas se retrouver diabolisée elle doit développer ses médias internationaux et informer sur son point de vue et sa position pour combattre la manipulation.

USA (HYPOTHESE)
En partant du principe que toute tension, n'importe où dans le monde peut leur être profitable, les USA de Bush décident de jouer et faire admettre la carte des décisions unilatérales en montrant et ne cachant pas leur force. Dans des réunions au sommet ils envisagent une dizaine d'actions dont l'attaque de l'Irak.

USA (HYPOTHESE ET JEU)
Les autre nations alliées ou ennemies des USA sont obligées de reconnaître cette politique de force ce qui diminue la crédibilité de l'Otan et de l'Onu. (fév2002)

USA (HYPOTHESE)
Les USA sont pris dans l'engrenage psychologique d'une puissance ivre où toutes les réunions concernent l'usage à faire de leur super pouvoir.

USA - EUROPE (HYPOTHESE)
Les USA voient un danger pour leur hégémonie dans un rapprochement possible Europe/Russie et décident de créer des situations de rupture.

EUROPE - USA - RUSSIE (HYPOTHESE ET JEU)
Les USA, conscients de leur force vont donc chercher à pousser la Russie à la faute. Pour cela ils ont besoin d'une tension et d'un retour à la guerre froide.
Le Kosovo, le bombardement de Belgrade etc firent partie de cette stratégie. La Russie ne bouge toujours pas. Les USA se disent alors : profitons de la situation et occupons autant de territoires que possible.

EUROPE - USA (HYPOTHESE)
Poutine pense : si les USA continuent leur visée hégémonique, l'intérêt de la Russie est de réaliser un rapprochement avec l'Europe et donc, de jouer franc jeu avec les Européens et leur dire : regardez les USA nous poussent à bout Nous nous retenons, nous sommes pacifiques. Aidez-nous.

EUROPE - USA - RUSSIE (HYPOTHESE)
Les Européens, de leur côté, pour ne pas envenimer leur relation avec les USA ne veulent pas rentrer dans le jeu Russe mais ils écoutent et sont au courant. Ils ne se laisseront pas avoir dans un engrenage anti-Russe trop facilement.
Pour ne pas être trop dépendants des USA
les Européens décident de laisser une porte ouverte aux médias Russes.

USA (HYPOTHESE)
Les USA décident d'attaquer l'Irak et de changer son régime sous prétexte que l'Irak prépare des armes à destruction massive.

IRAK - USA (HYPOTHESE PEU PROBABLE)
Si les USA croient vraiment l'Irak possède une arme de destruction massive, ils savent aussi que l'Irak sait que si elle l'emploie la retaliation des USA sera terrible.

IRAK - USA (HYPOTHESE PEU PROBABLE)
en admettant que l'Irak possède cette arme elle ne l'emploiera que si elle ne risque pas la retaliation, donc elle ne l'emploiera pas.

PLATEAU MEDIAS - RUSSIE
sentant un danger envers leur survie comme puissance mondiale et face à sa population démoralisée, la Russie remet l'axe des médias sur le retour à un patriotisme national pro-Russe.

PLATEAU MEDIAS - USA
Les USA pour accompagner leur politique expansionniste, remettent l'axe de leurs médias sur un patriotisme nationaliste pro-USA.

EUROPE - USA - RUSSIE - DIPLOMATIE
La Russie dit au monde : regardez, nous jouons sur le plan international la carte de l'apaisement. Ce sont les Etats Unis qui font preuve d'impérialisme hégémonique.

FRANCE - EUROPE (HYPOTHESE)
La France de Chirac ou de Jospin, face aux USA, se montre incapable d'une politique indépendante, ne réagissant que très mollement au dictat Américain. La France de De Gaule aurait peut-être réagi autrement.

LA PARTIE CONTINUE (JEU) Avril 2002
La Russie et l'Allemagne s'entendent mieux.
Cela embête les français. Ils ont tort, ils devraient les joindre dans une politique qui s'ouvre sur l'Est.

USA - TURQUIE (HYPOTHESE ET JEU)
La Turquie a opté pour la position du cheval de Troie américain à cause de turcophones de Russie.
Elle a besoin de USA face à l'Europe et elle est une pièce importante sur l'échiquier. Les USA peuvent compter sur elle pour enclencher une crise à volonté sur la Mer Noire et être une base importante pour les USA dans la région.

TURQUIE (HYPOTHESE)
La Turquie nationaliste peut, avec l'aide des USA, devenir vite impérialiste et viser le pétrole de la Mer Caspienne région où elle est forte linguistiquement.

RUSSIE (HYPOTHESE)
La Russie ne montrera ses dents envers la Turquie que si cela ne la compromet pas avec l'Europe et que si, après les avoir montrées, elle ne doit pas subir une confrontation avec les USA.

TURQUIE (HYPOTHESE)
L'Europe le sait et contre balance l'influence USA en menaçant discrètement la Turquie de blocus.

IRAK - RUSSIE (HYPOTHESE)
La Russie hésite à choisir une attitude envers l'Irak. Signer un traité de défense avec l'Irak serait un camouflet impardonnable pour les USA, presque un retour à la guerre froide.

USA - SERBIE (JEU)
En relation avec le contrôle et le moulage des opinions publiques, les USA créent un tribunal de la Haye pour se donner raison et juger ceux qu'ils n'aiment pas.

USA - RUSSIE - EUROPE
La composition ethnique et les langues parlées par les populations qu'on veut soumettre deviennent aujourd'hui primordiales à toute analyse stratégique.
La CIA consacre un gros budget aux analyses stratégiques linguistiques. Cela change du temps du colonialisme où les puissances dominantes ne savaient même pas quelles étaient les langues parlées par leurs colonisés.
Russes et Américains savent que pour soumettre et ne pas être rejetés, il faut manœuvrer dans le sens du poil linguistique nationaliste des populations.

USA ( REALITE)
Les forces dites ethnistes (identitaristes) aux USA ne sont pas négligeables. Ce sont surtout des mouvements culturels et de libération nationale Noirs, Amérindiens, Hispaniques, Chinois. Aujourd'hui ces mouvements n'accordent pa s leurs actions. Si cela devait arriver la partie changerait la donne intérieure.

USA - INTERIEUR (HYPOTHESE ET JEU)
Les USA savent qu'il y a ce danger intérieur de réveil des identités et c'est pour le prévenir, que le Gouvernement Américain vient d'accorder le droit à l'armée d'intervenir à l'intérieur du pays.

USA (JEU OU HYPOTHESE ?)
Dans le cadre de leur politique de rapports de forces,
les services secrets des USA ont une banque de données contenant le profil psychologique de milliers d' individus influents dans le monde. Cette banque est-elle là pour permettre de neutraliser des individus ?

USA
Le 11 septembre les deux Tours tombent.

LA PARTIE CONTINUE
L'impression de cul de sac : les USA, la Russie, la France le savent et font l'inventaire de multiples scénarios possibles (tout prévoir même l'inimaginable) - le plateau surprise étant par définition imprévisible
tout est pris au sérieux -y compris
- invention dans une laboratoire du Kirghizstan d'un virus qui n'attaque que les blancs
-
-LA PARTIE CONTINUE
Bush a peur de se faire assassiner quand il se déplace c'est la super surveillance
que se passerait-il s'il se faisait assassiner ? qui calcule les paramètres d'un tel assassinat ?la cia bush lui même

LA PARTIE CONTINUELe jeu se complique l'assassinat des individus influents est mis en chantier. Les plans prévoyant des milliers d'assassinats politiques
sont soigneusement rangés dans des tiroirs prêts à l'emploi.

LA PARTIE CONTINUE HYPOTHESE JEU
L'opinion publique est sur l'echecier une tour. Elle avance et recule assez simplement depuis 1968. Tous les Etats se sont dotés de moyens de contrôle de leurs opinions publiques. Ceci dit, les opinions publiques sont imprévisibles et réagissent aux rumeurs. la creation de rumeurs est donc partie du jeu (voir rumeurs )

LA PARTIE CONTINUE
sur le plan liberateurs Les USA n'ont pas gagné les trois derniers conflits
en Afghanistan, au Kosovo, en Macédoine et en Serbie
Dans aucun de ces territoires les populations soutiennent la politique des usa USA L’occupation militaire n'est plus aujourd’hui signe de victoire ou de libération. par contre les populations adoptent pour survivre une attitude pragmatique (on fait pour le momment avec )

LA PARTIE CONTINUE
Au Texas le discours de Blair était plus visionnaire impérialiste intelligent que celui de Bush.
Cela a rendu Bush jaloux. Cette jalousie est prise en compte par les psychologues russes.

LA PARTIE CONTINUE
Dans la Mer Caspienne la Russie se dit peut-être : et si on laissait construire le pipe line par les USA et ensuite on le récupèrerait ? De toutes façons les peuples presents en profiteront mais ne se l"aisseront pas avaler (assimiler)

LA PARTIE CO0NTINUE
Un article lu dans la Pravda qui éclaire la situation d'un autre jour.
http://english.pravda.ru/main/2001/10/13/17980.html
ANATOLI BARANOV: OUSTING RUSSIA FROM THE CIS
A sudden change of the situation in the unrecognised republic of Abkhazia coincides with the beginning of the military action in Afghanistan many analysts have already noticed this strange coincidence. Why did it happen now?

LA PARTIE CONTINUE
Parce qu’ils ne peuvent pas faire autrement et doivent avaler des couleuvres. Les Russes ont opté pour pour une politique de alternance entre soumission et retaliation envers les les USA Ceci étant le pouvoir Russe rêve du jour où il pourra commencer à dire non aux USA économiquement et militairement.


LA PARTIE CONTINUE
Sur le plateau des apparences et réalité
se jouent les visions, les interprétations du monde à partir des idéologies c’est l’idéologie qui décide du geste. qui sera decidé vous mangerz une pomme que si vous êtes persuadé que les pommes sont bonnes

LA PARTIE CONTINUE
dans la tête de certains se normalise "
on se fume une cigarette en attendant les 555 millions de morts…"

LA PARTIE CONTINUE
En fait l'Irak ne peut pas détruire les USA ni l'Angleterre. Elle pourrait au maximum lui infliger quelques piqûres d'abeilles mais comme les USA n’ont pas envie que l’Irak se défende ils lui disent : si vous vous défendez on vous détruit nucléairement. la defense irakienne prend donc cela en compte se tait et prepare une attaque indecelable les usale savent et allignent toutes les possibilites la guerre des paranos gagne du terrain


LA PARTIE CONTINUE
les chancelleries europeens se posent la question Les USA veulent une guerre avec l'Irak pour
1-regler un compte ancien avec sadam
3- créer des dissensions entre Européens, Arabes, Russes etc
2-pour récuperer le pétrole de l'irak
3-faire confirmer leur superiorite militaire

LA PARTIE CONTINUE
Ca ne vaut pas le coup de faire la guerre aux USA à moins qu'on puisse la gagner ou qu'on soit prêts à perdre 10 000 individus pour en tuer un. Pour éviter cela, les Etats cherchent une l'arme secrète indécelable.

LA PARTIE CONTINUE
Les Serbes se sentent humiliés par l’Otan et par le Tribunal
International et ce à juste titre. Ils les trouvent injustes car mis en place par les USA qui eux, refusent de se faire juger par d'autres. la credibilite de la justice internationale prend un coup


LA PARTIE CONTINUE
Les Irakiens vont dire aux Russes : vous devez réagir.
Les Russes répondront : cela ne nous intéresse pas.
Les Irakiens diront : oui mais si la situation change et que l’on nous attaque, vous serez obligés de vous intéresser à nous.
Les Russes diront : on ne peut pas actuellement tenir tête aux USA
nous avons besoin de temps pour que notre économie aille mieux.
Les Irakiens diront : ce sera trop tard et de toutes façons les USA n'ont pas l'intention de laisser l'économie russe aller mieux. ils vous pousseront tot ou tard à la faute.

LA PARTIE CONTINUE
Les USA décident qu’ils ne cacheront plus
qu'ils veulent décider de ce que les autres doivent faire et penser. montrer leur force fait pazrtie de leur strategie de cours de récréation

LA PARTIE CONTINUE
La Pravda prudente relaye l'information du Site Voltaire qui dit que le boïng qui s’est écrasé sur le Pentagone n’a jamais existé.

LA PARTIE CONTINUE
les Yougoslaves vendent millosevitch honneur. pour 2 millions de dollars et ne le cache pas. cela transforme les équations survie d'un peuple en y ajoutant pour survivre on peut vendre momontanement son honneur

LA PARTIE CONTINUE
La Russie est prête à faire le dos rond pour rentrer dans le commerce mondial.

LA PARTIE CONTINUE
dans les reunions au sommet de securite des etats
La notion de justice change. Il n'y a plus d'injustice. tuer, haïr tout est bien si c'est le plus fort qui dit qui tuer et qui haïr.

LA PARTIE CONTINUE
Quelque chose me dit que les USA ont eu vent que des armes nucléaires étaient installées dans leurs villes principales. Ce qu'on ne sait pas c'est que les USA ont fait la même chose et truffé la Russie et peut être même Paris de bombes aussi. Pourquoi ? Parce qu’on ne pourra jamais savoir qui les a placées. le faire savoir a l'autre fait partie de la strategie il se peut même que cela soit un bluff


LA PARTIE CONTINUE
Tout petit peuple contraint d'obéir a envie de se défendre mais
comment attaquer les USA ?
Difficile en sachant qu’elle ripostera
et que ce sera terrible. pourtant certains y pensent et cherchent

LA PARTIE CONTINUE
Turkey is running for leading role in caucasian affairs.

LA PARTIE CONTINUE
Mugabe a gagné les élections mais subit le choc des pressions économiques parfois plus contraignantes qu'une armée d'occupation. Si vous n’obéissez on n’investit pas. Les Occidentaux cachent à peine leur jeu. ils disent a mugabe Vous vous êtes pris au jeu de la croissance vous êtes coincés. mugabe joue la carte africaine ils dit aux etas africains ou vous me soutenez ou vous retournez au colonialisme déguisé

LA PARTIE CONTINUE
Impérialisme occidental
La partie continue ce qui est arrivé à l'Argentine peut arriver partout. Simple question d'engrenage : prêt /dépendance etc.

LA PARTIE CONTINUE MARDI
L'adrénaline s'entasse,
la haine des petits peuples grimpe de 3%
et cherche un débouché.

LA PARTIE CONTINUE
Guerre linguistique : la cia embauche 200 linguistes

LA PARTIE CONTINUE
De toutes les guerres en cours la guerre linguistique est la plus importante, la plus profonde, la plus vraie, celle dont toutes les autres dépendent .
la comparaison entre l'empire romain et l"empire anglosaxon est dans la maitriise et diffusion de la langue

LA PARTIE CONTINUE
certains se demandent si la modération dont fait preuve la Russie est
1-un aveu de faiblesse.
2-une strategie de survie
3- la mise en place d"une nouvelle politique exterieure

LA PARTIE CONTINUE
L'usage du mot " terrorisme "dans la politique exerieure a porté la partie d'echec vers une phase qui éllimine les nuances

LA PARTIE CONTINUE
certains petits pays se taisent
une grande lassitude les gagne
la victoire des anglo-saxons les gêne

LA PARTIE CONTINUE
Les USA voient d'un mauvais œil le rapprochement de l'Europe et de la Russie cela pourait mettre leur leadership mondial en question ils mettent en place des plans pour casser ce rapprochement


LA PARTIE CONTINUE
La morale change de manteau. La phrase " les morts civils ne comptent plus pourvu qu'on gagne la bataille " est de mise. aux usa on prépare l'opinion publique à ce que les morts des autres soient moralement justifiables.


LA PARTIE CONTINUE
La règle qui était : " et si tu fais ceci je fais cela " a changé en "Je fais ce que je veux et je te mets au défi de me dire non".

LA PARTIE CONTINUE
Au Vénézuéla, les USA veulent récupérer le pétrole par un coup d'état.
Il foire mais la mainmise par pression économique est toujours là.

LA PARTIE CONTINUE
Comme du temps de la guerre froide les USA financent une radio qui pousse les Caucasiens à se libérer des Russes etc (radio Europe liberté).

LA PARTIE CONTINUE
Les USA quadruplent leur budget militaire
et ne cachent plus qu'ils se considèrent comme la seule puissance mondiale et qu’ils ne tolèreront pas la contradiction.

LA PARTIE CONTINUE
L'opposition aux USA se mue en " oui mais… " et traîner les pieds. Pas d'opposition directe.

LA PARTIE CONTINUE
Pour ne pas être pris au piège du pétrole, aucun pays occidental ne prend plus de 15% de son brut à la même source.

LA PARTIE CONTINUE
La Russie joue la carte faire le dos rond. Elle pense : " D'ici à 15 ans nous sortirons du tunnel, pour le moment évitons la confrontation ".

LA PARTIE CONTINUE
Le sachant les USA hésitent.
Certains préconisent qu’il faut en profiter et casser tout de suite l'essor économique de la Russie.

LA PARTIE CONTINUE
(Afghanistan)
Les USA occupent mais ne peuvent pas changer le peuple Afghan. Ils seront battus par l'impossibilité dans laquelle ils sont de reconnaître un Afghan d'un Taliban.

LA PARTIE CONTINUE
Les services secrets se mobilisent contre ce qu'ils appellent " le non prévisible ". Ils prévoient donc des milliers de surprises non prévisibles avec des réponses à toutes sauf que le non prévisible est par essence non prévisible et que la vision d’ensemble de ces dynamiques ressemble à une situation chaotique.

LA PARTIE CONTINUE
Ruse des Russes de laisser s'embourber les USA dans un conflit avec le monde Arabe et de distribuer des armes.

LA PARTIE CONTINUE
La Russie se prépare à rétorquer à une attaque frontale nucléaire.
Sa tactique : perdre le plus vite possible pour gagner.

LA PARTIE CONTINUE
D'ici dix ans trois clivage ethnique aux USA : hispanique, chinois et germanique.

LA PARTIE CONTINUE
Si les USA attaquent l'Irak c'est qu’ils savent
que l'Irak ne peut pas détruire les USA .
Une attaque des USA qui parait imminente laisserait, néanmoins :
1 - trop de civils tués,
2 - trop de médias parlant de ces civils tués,
3 - perte dans l’esprit des autres pays de l'image d’USA démocratiques
4 - Occupation difficile
5 - Donc, pour contrer les USA il faut surtout augmenter, doubler même, les capacités de diffusion de l'information auprès des populations.
6- la guerre médiatique devient essentielle.

LA PARTIE CONTINUE
Pour la suivre il faut être équipé d’un centre " data base "
d'informations sur les langues, l'économie, les forces militaires etc etc et toutes ces informations enchevêtrées.

LA PARTIE CONTINUE
Si l'Amérique du Sud et l’Amérique Centrale avec le Salvador, le Guatemala, Panama, devenaient des colonies américaines, les chances d’hispanisation des USA au détriment des Anglo-saxons augmenteraient. l'espagne cheval de troie des usa en europe

LA PARTIE CONTINUE
En 2002 la jungle qui existait en pointillé se met en place dans le réel. Les mafias apparaissent au grand jour et montrent leur pouvoir.

LA PARTIE CONTINUE
Le pouvoir et la population d’Israël veulent le grand Israël. Techniquement cela sous-entend l'expulsion de tous les Arabes de la Cisjordanie.

LA PARTIE CONTINUE
Le renversement des alliances par choix stratégique est chose possible.
Il impose un revirement des opinions publiques habituées à considérer Z comme un ennemi et alors qu’il devient du jour au lendemain, un ami.
Il faut alors en très peu de temps faire comprendre à une opinion publique déroutée que Z n'est pas le méchant que l'on décrivait mais un gentil.
Ainsi on peut prévoir que la Russie redevienne l'ami de l'Iran face au danger Turc.
On peut prévoir que la Georgie change de camp du jour au lendemain après la mort de Shevardnadze si la Turquie joue au plus fort .
On peut prévoir que l'Espagne se tourne vers l'Amérique du Sud. Etc etc

LA PARTIE CONTINUE
Tous les joueurs gardent des centaines de fers au chaud.

LA PARTIE CONTINUE
Finlande : une des politiques extérieures les plus raisonnables du monde : survie dans le cadre d'une neutralité positive.

LA PARTIE CONTINUE
Pour survivre dans un monde d'impérialistes
il ne faut pas mettre en péril l’intégrité territoriale de son pays
et alors on peut parler de décentralisation jusqu'à un certain point.

LA PARTIE CONTINUE
Les opinions publiques Serbe et Slave pensent que le procès de Milosevic est une farce US. La crédibilité du tribunal est en baisse et un sentiment d'injustice naît dans les opinions publiques.

LA PARTIE CONTINUE
Les USA achètent la conscience et l'honneur Yougoslave avec du fric.
Le peuple Yougoslave avale la couleuvre mais ne la digère pas.

LA PARTIE CONTINUE
Les USA savent qu’ils ne pourront arrêter la prolifération d'armes secrètes indéfiniment à moins qu’ils ne se transforment en véritables gendarmes et donc impérialistes. La Russie le sait et se dit : Ca rendra les USA impopulaires et haïs par les opinions publiques.

LA PARTIE CONTINUE
A partir du moment où un pouvoir décide que l'opinion publique peut être facteur de changement de sa stratégie, il faut rentrer dans les paramètres de toute stratégie le contrôle absolu de cette opinion publique contrôle qui se subdivise et concerne :
Médias, presse, éducation nationale, bouche à oreille,
Sondages, rumeurs, etc et donc un ministère pour contrôler cette opinion publique : le CSA.

LA PARTIE CONTINUE
La désinformation, la création de prétextes fait partie de cette guerre médiatique. et une specialite de services speciaux

LA PARTIE CONTINUE
La liberté de la presse est un leurre
aucun état au monde ne tolère
une liberté totale de sa presse.
Il fera tout pour l’empêcher.

LA PARTIE CONTINUE : HYPOTHESE
En Afrique, les Anglo-saxons s'installent et doucement mais fermement éliminent la France. L'anglais remplace le français. La France se bat mais perd.

LA PARTIE CONTINUE : HYPOTHESE INPROBABLE
Les USA ont décidé d'attaquer l'Irak. Ce qu'ils ne savent pas c'est qu’une troisième nation va profiter de cette attaque pour détruire une ville aux USA en faisant croire que c'est l'Irak.

LA PARTIE CONTINUE : IMPERIALISME
Les USA s'en foutent de leurs tours cassées. Ils voulaient le pétrole de la Caspienne et si ça leur coûte deux Tours, ils n'en ont rien à foutre.

LA PARTIE CONTINUE - JEU
Chaque mouvement pour ne pas faire marche arrière entraîne un engrenage vers l'avant.
Les USA ne reculent pas en Afghanistan,
en Irak, en Georgie - et paraissent prêts à relever tout bluff.

LA PARTIE CONTINUE (14 AVRIL)
Les Russes envoient des troupes en Georgie
pour appuyer les Abkhazes.
Les Georgiens attendent 200 soldats US. C’est très tendu.
Les Russes reculent.

LA PARTIE CONTINUE (Afghanistan)
Pachtounes, Tadjiks, Hazaras,
la CIA est au courant de tout et joue la carte ethnique à fond.

LA PARTIE CONTINUE DERAPAGE
Le dérapage inconnu existe dans le potentiel de suicides d'un peuple et de ses dirigeants
soutenu par l'opinion publique de 3000 autres peuples.

LA PARTIE CONTINUE Fév 2002
En refusant de désarmer leurs ogives nucléaires, les USA visent de fâcher la Russie et l'Europe puisque la Russie fera de même.

LA PARTIE CONTINUE : HYPOTHESE
Si les USA attaquent l'Irak avec l'aide des Kurdes
cela donnera (peut-être) aux Kurdes, un état indépendant qui cherchera à libérer les Kurdes de Turquie ce qui mettra les Turcs grand alliés des USA en situation d'avoir été trahis par eux.

LA PARTIE CONTINUE : HYPOTHESE
Les USA disent aux Turcs : attaquez vous-mêmes et on vous donne le pétrole Kurde Irakien du Nord.

LA PARTIE CONTINUE : HYPOTHESE
De toutes façons à Washington on se dit : tout conflit régional nous arrange personne ne pouvant nous battre.
Mais comme ils n’en sont pas à 100% sûrs, ils doublent leur budget militaire.

LA PARTIE CONTINUE : HYPOTHESE
Dans certains milieux stratégiques Russes
pour faire capoter la stratégie des USA, on préconise de prendre le risque d'une attaque surprise très forte, non décelable sur une ville des USA ou d’Angleterre. Dans le but de les ramener sur terre. Option rejetée.

LA PARTIE CONTINUE : HYPOTHESE IMPROBABLE
La Russie truffe les USA de bombes à retardement.

LA PARTIE CONTINUE : HYPOTHESE PROBABLE
Face à une perte sur le plan nucléaire la Russie s'arme bactériologiquement.

LA PARTIE CONTINUE : HYPOTHESE IMPROBABLE
Pour éviter cet engrenage qu’elle prévoit
la Russie distribue par des moyens détournés à l’Irak et à d'autres Etats, des armes bactériologiques petites, faciles à transporter.
Et si l’Irak possédait l’arme nucléaire comment s’en serviraient-ils ?

LA PARTIE CONTINUE - POLITIQUE EXTERIEURE
Si les USA veulent laisser au Turcs le commandement des armées en Afghanistan c'est :
1 - Pour que le commandement soit musulman donc enlever l'argument " nous sommes commandés par des chrétiens ".
2 - en vue de la mer Caspienne
3 - les Pachtounes et les Iraniens ne vont pas être contents
Donner le commandement aux Turcs c'est provoquer l'Europe, c'est mettre de l'huile sur le feu pour créer des tensions dont ils ne peuvent que profiter.

LA PARTIE CONTINUE : RUSSIE HYPOTHESE
La Russie étudie la possibilité de laisser peut-être une partie de sa mafia se développer parce que celle ci pourra vendre des armes qu’officiellement la Russie ne peut vendre.

LA PARTIE CONTINUE USA - HYPOTHESE
Sur le plateau, des individus.
Rumsfeld est à la tête d'une puissance militaire-instrument. Cela le démange de montrer au monde sa puissance. L'étude qu’en fait un psy c'est : " caractère capable d’obstination et de montées d'adrénaline.

La partie d'échec continue :
Les USA arment les terroristes de Tchétchénie. La Russie ne peut l'accepter et attaque les Tchétchènes.

La partie continue :
Les USA décident que pour casser l'Europe, il faut s'en prendre à la France et lancent une campagne de presse anti-français. La France répond en envoyant Chirac visiter Poutine. Il avalise la politique Tchetchène de la Russie.
Afrique
La partie continue :
En afrique où la partie se joue entre Anglais et Francais, les Anglo-saxons viennent de marquer un point à Madagascar. Par ailleurs,
les USA comptent sur leur population noire pour augmenter leur présence en Afrique mais attention cela pourrait avoir un effet boomerang.
Préparation d'une provocation
Les USA cherchent une idée de provocation (attentat, etc) qui pourrait être imputé à l'Irak permettant ainsi aux USA d'attaquer l'Irak avec l'approbation des autre états occidentaux. Ils doivent le trouver avant Novembre.
Les USA veulent prendre le pétrole Arabe
Les USA laissent courir le bruit qu'ils étudient un plan de partition de l'Arabie Saoudite. Ce plan créerait un état pétrolier qui posséderait tout le pétrole et ne serait donc pas atteint par l'interdiction de l'Islam d'autoriser des troupes étrangères sur le sol sacré de Médina et de La Mecque.
S'agit-il d'un coup de bluff pour faire peur au prince ?
Je regarde le plateau
Plus je regarde le plateau et les pièces en mouvement sur l'échiquier plus je crois que d'ici à deux mois nous serons arrivés à une situation psychologique des opinions publiques et militaires de tension proche de "la théorie des catastrophes" où un détail anodin pourra
enclencher une dynamique de non retour.
Il faudra, pour rétablir un équilibre une "surprise".

La partie se complique
Au Pentagone, embarrassés par la réaction des Européens contre toute intervention, on élabore une nouvelle stratégie :
et si au lieu que cela soit les USA qui attaquent l'Irak cela soit Israël
avec comme protecteur les USA ?
Et si l'Irak contre attaquait, Israël utiliserait l'arme nucléaire contre l'Irak.
CHIRAC AVANCE UN PION
Chirac semble dire à Busch : OK pour désarmer l'Irak mais pas du tout OK
pour que vous installiez un régime pro-USA qui donnerait à vos sociétés pétrolères tout le pétrole.
Ce coup est une réponse au coup précédent de Busch : j'envahis l'Irak pour changer le régime.
Irak versus USA
Le paradoxe est que la seule chance que l'Irak ait de ne pas être
attaqué serait qu'il possède réellement
une arme secrète super-destructrice.


JOUR J MOINS 10

Les USA jouent L'ATTAQUE ils sont certains de gagner. En un premier temps ils bombarderont à volonté puis débarqueront sur des ruines,
persuadés que si leur victoire est fulgurante ils pourront, sur la foulée, continuer avec la Corée du Nord et l'Iran puis, plus tard, la France et la Russie.
11 nov ON FETE L'Armistice oui mais tout le monde attend la guerre
LA PARTIE CONTINUE
Powell a dit "les USA sont assez forts pour faire ce qu'ils veulent". D'accord mais chaque jour qui passe, ils se font haïr un peu plus par plus de monde. Plus les USA vont se mêler des affaires des autres et plus la haine contre eux va grandir. Ceci dit, il faut se poser la question : comment ne pas abuser du pouvoir quand on l'a ? Y a-t'il jamais eu un peuple qui avait le pouvoir et qui n'en a pas abusé ?

LA PARTIE CONTINUE
Je soupçonne l'Angleterre d'avoir décidé ou bien de faire de l'Europe une colonie des USA ou bien de la saborder.

LA PARTIE CONTINUE
Si l'Espagne cherchait à se doter d'armes nucléaires, les USA la laisserait-elle faire ?
Quand on ne s'arme pas la seule politique est d'être l'alliée inconditionnelle du plus fort.

LA PARTIE CONTINUE
Pour éviter tout dérapage discrètement la Russie mettra son arsenal nucléaire en alerte active sur trains et sous-marins.

LA PARTIE CONTINUE
Je remarque deux chose : il n'est nulle part dans aucune analyse question de la probabilité que l'Irak puisse tenir tête aux USA. Cela parait même indécent et pourtant le scénario fort improbable existe néanmoins car si ces fameux circuits mafieux Russes, Chinois, Coréens et même Américains existent vraiment
et que, contre de l'argent comptant et un peu de haine des USA, ces maffias vendent à l'Irak quelques armes sophistiquées et que les Irakiens, au lieu de les déposer chez eux où elles pourraient être découvertes par les inspecteurs, les fassent déposer dans des ports, aérodromes Américains et qu'ils en fassent sauter une accompagnée d'une lettre : nous en avons quatre autres.....

LA PARTIE CONTINUE
L'Australie est une tête de pont des Anglo-Saxons d'où l'attaque de Bali.

LA PARTIE CONTINUE
Il faudra bien qu'un jour il y ait : "the begining of the end of the Anglo-saxon empire "

LA PARTIE CONTINUE
Les USA veulent attaquer l'Irak pour mettre la main sur tout le pétrole du Moyen Orient. Ceci dit ils sont prêts à partager avec la Russie et la France.

LA PARTIE CONTINUE
Le plan USA pourrait être beaucoup plus diabolique que la simple invasion de l'Irak.
Il faut savoir que dans les bureaux feutrés où on joue à war games ce qui consiste à imaginer des scénari différents,
les USA essaient de prévoir tout scénario
et d'en tirer profit.

LA PARTIE CONTINUE
Si la Russie sent que les USA veulent à tout prix la mettre à genoux, elle laissera en douce filer trente armes nucléaires à des organisations dites terroristes.

LA PARTIE CONTINUE
Tout n'est jamais tout noir ni tout blanc
si l’attaque américaine sur l’Irak devait donner naissance à un Etat Kurde ce serait une bonne chose pour le peuple Kurde.
Ceci étant la constitution d'un Etat Kurde au Nord de l’Irak gênerait l’allié Turc des Etats Unis. Il est plus probable de voir, à l’occasion de cette guerre, les Etats Unis donner le nord de l’Irak à la Turquie pour la récompenser de son appui indéfectible.

LA PARTIE CONTINUE
Les USA veulent attaquer l'Irak pour mettre la main sur tout le pétrole du Moyen Orient.

LA PARTIE D'ECHEC
Les USA laissent courir le bruit qu'ils étudient un plan de partition de l'Arabie Saoudite. Ce plan créerait un état pétrolier qui posséderait tout le pétrole et ne serait pas atteint par l'interdiction de l'Islam d'autoriser des troupes étrangères sur le sol sacré de la Médina et de la Meque.
S'agit-il d'un coup de bluff pour faire peur au prince ?

LA PARTIE D'ECHEC
Si l'Irak ne répond pas et est battu facilement sera une victoire pour Bush qui dira : vous voyez ! on avait raison de l'attaquer !
Si l'Irak se défend bien les USA diront : vous voyez ils étaient méchants, on avait raison de l'attaquer.



LA PARTIE D'ECHEC CONTINUE
18 spécialistes de la psychologie collective sont réunis pour calculer
de quel degré de haine et de sacrifice pourrait être capable le peuple arabe ailleurs dans le monde pour soutenir l'Irak.

LA PARTIE D'ECHEC CONTINUE
En réalité les européens se foutent de Saddam ce qu'ils ne veulent pas c'est que les USA récupèrent tout le pétrole et ne leur laisse que des miettes.

LA PARTIE D'ECHEC NOUVEAU
Informed Russian sources told Stratfor on Nov. 7 that Russian intelligence services are working in tandem with pro-Russian Iraqi
generals to oust Iraqi President Saddam Hussein, hoping to stave off a U.S. war. Moscow seeks to stage a coup before the end of November, in time to prevent a U.S. attack.



analyse 11 novembre si les usa attaquent --
LA PARTIE CONTINUE
SI LES USA ATTAQUENT L'IRAK
mon analyse est pessimiste: la grande inconnue, d'après moi, se trouve non pas dans la capacité de défense des militaires Irakiens mais dans la réaction des populations Arabes des autres Etats Arabes. Il y a d'après moi risque réel de voir la solidarité linguistique Arabe de ces populations se transformer en lutte ouverte. Il suffirait que 30%des jeunes Arabes se sentent solidaires d'un Irak injustement attaqué et prennent partout pour cibles les intérêts des USA et de leurs alliés pour que la situation devienne incontrôlable. Je note à cet effet qu'aujourd'hui l'idée de sacrifice fait partie de la stratégie de résistance des peuples et augmente ainsi le coefficient d'inconnu.

LA PARTIE CONTINUE
TOUT N'EST JAMAIS TOUT NOIR NI TOUT BLANC
si l’attaque Américaine de l’Irak devait donner naissance à un Etat Kurde ce serai une bonne chose pour le peuple Kurde (car tout peuple mérite de pouvoir gérer son destin culturel et politique sur son territoire linguistique).
Ceci étant, la constitution d'un état Kurde au Nord de l’Irak gênerait l’allié docile des Etats Unis : la Turquie toujours impérialiste envers les Kurdes. Alors il est plus probable de voir, à l’occasion de cette guerre, les Etats Unis laisser la Turquie envahir le nord de l’Irak et récupérer pour eux-mêmes le pétrole de Kirkuk.
Par contre si les Kurdes prennent Kirkuk et son pétrole, qui n'est pas sur un territoire linguistiquement Kurde, ce serait de l'impérialisme injuste envers ses habitants Arabes mais d'autre part cela permettrait aussi à ce peuple si longtemps opprimé de retrouver de quoi repartir
LA PARTIE IRAK USA CONTINUE
D'apres tous les americains ont décidé de la jouer blitz début janvier
rapide comme l'éclair puis une fois la partie gagné se retourner vers l'opinion publique et dire vous voyez c'etait facile
attention au suivant
les suivants attendent et ésperent le grain de sable qui pourait faire grincer la machine de guerre des usa
un massacre mal communiqué
une presse mal tenue en main
une bombe qui eclatte non pas sur bagdad mais aux usa
COMMENT SAVOIR QUAND LA PARTIE EST FINI ?

LA PARTIE CONTINUE
L'impérialisme a besoin de prétextes pour attaquer ses ennemis :
L’incendie du Reichtag en est un exemple
Les deux tours un autre ?
le prochain prétexte pour attaquer la Russie et casser le rapprochement russo-europeen sera une soi-disant vente par la Russie au brésil de sous-marins nucléaires équipées


LA PARTIE CONTINUE (20 nov 2002)
La guerre contre l’Irak est aussi une guerre contre les Musulmans noirs des Etats-Unis et contre Farakahn. C'est le début de l'éclatement des USA.
La guerre contre le terrorisme et les mesures prises à l’intérieur des Etats-unis vont chercher à museler, à infiltrer les Musulmans noirs de Farakahn. Donc à les rendre plus durs.
Il est intéressant de noter que lors des dernières élections, les Noirs et les Hispaniques n’ont pas voté en majorité pour Bush. Nous avons donc un début de clivage ethnique qui se superpose au clivage classique démocrates contre républicains.

LA PARTIE D'ECHEC CONTINUE
Les USA achètent en douce le veto Russe. Ils proposent aux Russes pour qu'ils laissent les Américains attaquer Saddam et rafler le pétrole, une partie du pétrole et le droit de punir les Georgiens.
LA PARTIE A L'AIR PERDUE POUR CERTAINS MAIS ...


LA PARTIE CONTINUE
La Turquie tout en étant contre la guerre en l’Irak
(opinion publique) se prépare en secret à intervenir en blitz
pour prendre les champs pétrolifères de Kirkourk et Mossoul
et puis pour légaliser cela ils vont sortir de leur poche
un traité de 1929 concernant la protection de la minorité Turque.
Ce mouvement rapide des forces Turques n’est pas souhaité
par les USA qui veulent garder les puits pour eux.
La question qui se pose est : dans le cas d’un tel scénario
est-ce que les Kurdes se battront contre les Turcs ?

LA PARTIE CONTINUE
Les Anglo-saxons tiennent une ardoise sur laquelle ils inscrivent un mauvais point à chaque fois qu’un autre peuple est désobéissant et le lui font payer.
Ainsi la France pour avoir reçu Mugabe va payer la note.
Ainsi la France pour avoir été contre la guerre en Irak va être privée de pétrole.

LA PARTIE CONTINUE
La seule raison qui me faisait être pour la fin du régime de Saddam était la possibilité de voir émerger un Etat Kurde.
Mais voilà c’est officiel les USA ne veulent pas d’un Etat Kurde.


LA PARTIE CONTINUE
Il est temps de voir un nouveau panarabisme apparaître qui ne cherche pas à se faire sur le dos d’Israël ou des Berbères mais sur la simple envie d’unir en un grand état fédéré les peuples qui parlent l’Arabe.
J’espère que cette guerre aura plus uni les Arabes entre eux.

LA PARTIE CONTINUE
Qui sait ? si la France voit ses relations avec les USA s'envenimer, bientôt on verra les USA soutenir les Basques, les Bretons et les Corses.

LA PARTIE CONTINUE
Attention aux Basques qui se regrouperont aux USA et reprendront le flambeau mais aidés, comme les Lithuaniens, cette fois-ci par la CIA,
La CIA est le seul site à proposer l’Occitan
LE TELPHONE SERT D'ARME

LA PARTIE CONTINE ET DEVIENT PARANOIAQUE
Pour récolter des voix au conseil de sécurité on écoute les téléphones. Cela devrait faire scandale mais l’affaire est étouffée et selon que vous êtes ou pas dans la partie de poker on vous reconnaît ou pas.

LA PARTIE CONTINUE
La presse fait un drame quand on espionne le Président des USA ou des membres de l’opposition mais on ne fait pas le même drame quand on espionne les autres nations la loi du plus fort rentre dans les mœurs.
LES CHEFS D'ETATS ET LES PEUPLES
LA PARTIE CONTINUE
Si tous les peuples nations du monde qui aimeraient dire merde aux USA mais n’osent pas le faire parce qu’ils subiraient des pressions et des retaliations économiques, se mettaient d’accord de le faire ensemble, ils pourraient faire plier les USA.
Il faut simplement se mettre d’accord. Pour cela une diplomatie secrète est nécessaire et cela est très difficile.


LA PARTIE CONTINUE
Les USA se sentent assez forts pour mener la guerre et atteindre trois objectifs :
- casser l'Europe
- montrer qu’ils sont les plus forts
- s’approprier les puits de pétrole irakiens.
MAIS ILS PRENNENT PAS ASSEZ EN COMPTE LES REACTIONS DU PEUPLE ARABE (PARFOIS SUICIDAIRE )

LA PARTIE CONTINUE
Sur une autre table de travail certains pensent : si cette guerre se transformait en catastrophe et que nous restions à l’écart ça nous ferait du bien

LA PARTIE CONTINUE
La nation Arabe en son entier doit se sentir solidaire du peuple Arabe Irakien au point d’attaquer les intérêts Américains
dans leurs pays. Sachant cela, les USA ont pris leurs précautions : la pression, les menaces de rétorsion etc. JE DIS ILS ATTENDRONT
LA PARTIE IRAK USA CONTINUE


LA PARTIE CONTINUE - BLUFF OU PION QUI SE CHANGE EN REINE ?
Et si Saddam, le 8 décembre, ajoutait à son rapport la lettre suivante "Chers Inspecteurs de l'ONU et membres du Conseil de sécurité, Comme nous l'avions précédemment déclaré l'Irak me possède pas d'armes nucléaires chimique ou biologiques de destruction massive sur son territoire. Par contre, puisque vous désirez tout savoir, nous vous informons que nous avons effectivement, contrevenant aux lois sur l'exportation, déposé sur le sol des USA huit engins qui pourraient être considérés comme des armes de destruction massive. Elles se trouvent actuellement entreposées quelque part dans huit villes importantes des USA. Etant un peuple pacifique nous n'avons aucune intention de nous en servir à moins bien sûr que cela soit dans le cadre d'une défense légitime et dans ce cas nous espérons être dans l’obligation de ne faire usage, à titre d'avertissement, que d’un
seul de ces quatre engins… "

LA PARTIE CONTINUE
Et si les individus (opinions publiques) qui composent le peuple Arabe dans le monde c'est-à-dire ceux qui ont pour langue maternelle l'Arabe se sentaient petit à petit chaque jour plus solidaires de l'Irak - Arabie Saoudite - Syrie – Egypte - Algérie - Maroc - Tunisie – Libye - et décidaient de rompre leurs relations avec les USA ?

LA PARTIE CONTINUE
La communauté noire de Farrakhan des musulmans noirs des USA rentrent dans le conflit en prenant position pour l'Irak ce qui crée une situation de répression mais aussi de prise de conscience des noirs qui reprennent le combat urbain.

LA PARTIE CONTINUE
Les USA attaquent et les forces Turques avancent jusqu'à Kirkouk pour empêcher la création d'un état Kurde et récupérer du pétrole.

LA PARTIE CONTINUE
l'Iran n'accepte pas l'idée de cette grande Turquie et intervient pour sauver les Kurdes.

LA PARTIE CONTINUE
En Angleterre mille petits incendies se déclenchent un peu partout à partir du slogan lancé par Ben Laden "l'arme de destruction massive est une boite d'allumettes".


LA PARTIE CONTINUE
La Russie en profite pour remettre au pas la Georgie et les autres peuples du Caucase.

LA PARTIE CONTINUE
trente attentats perpétrés le même jour contre les intérêts USA en Europe, en Asie, en Afrique, secouent l'opinion publique américaine.

LA PARTIE CONTINUE
La Russie donne à l'Irak à travers sa mafia la clef d’un engin nucléaire déposé par Staline sur le sol américain. Calcul : ce serait un avertissement aux Etats Unis et une arme défensive pour les Irakiens.

LA PARTIE CONTINUE
Le sentiment anti-américain déclenche des manifestations monstres dans le monde entier. Ces manifestations se transforment en boycott
et des touristes américains sont pris pour cible. L'opinion publique américaine change de cap.

LA PARTIE CONTINUE
Les puissances représentant les communautés d'origines danoise, irlandaise, écossaise, noire, hispanique, allemande, hollandaise, japonaise, chinoise, française etc demandent à ce que les citoyens américains originaires de ces pays se désolidarisent du pouvoir Bush. 20% le font.

LA PARTIE CONTINUE
Dans cette partie USA contre Irak le danger d'extension ou pas du conflit s'appellera "contrôle réussi ou raté des opinions publiques " Au départ les autres états n'ont aucune envie de prendre position ou d'être mêlés au conflit. Par contre si le conflit dure plus d'une semaine et que les médias se laissent aller à montrer des images de souffrance, les gouvernements de certains pays Arabes ne pourront pas tenir leurs opinons publiques. Nous verrons alors ces gouvernements être ou bien renversés ou bien joindre le camp de l'Irak. Ce phénomène peut se produire pas uniquement dans les pays Arabes. L'extension peut enflammer les Musulmans, les Turcs et même les Européens. Les forces américaines seront harcelées partout dans le monde obligeant les USA à sévir ce qui serait refusé par l'opinion publique américaine.

LA PARTIE CONTINUE
Trente hommes d'affaires américains sont pris pour cible ce qui fait peur aux monde des affaires des USA qui se retournent contre Bush.

LA PARTIE CONTINUE
10 tankers contenant le plein de fuel se sabordent un peu partout dans le monde et surtout dans la Manche.

LA PARTIE CONTINUE
Qu’est-il arrivé au sous-marin Russe Samara ?
Qui a mis le feu aux docks de New York.

LA PARTIE CONTINUE
Sur le net des femmes Russes cherchent des maris : une stratégie de survie.

LA PARTIE CONTINUE
Comme par hasard sur le net les sites qui s’ouvrent mal et ont des bugs constants sont des sites contre les USA. Le contrôle du net est en marche.

LA PARTIE CONTINUE
L’Arabie saoudite, l’Iran, la Syrie doivent se dire : je serai la seconde sur la liste des USA
L’Arabie Saoudite aimerait mettre les USA dehors mais n’ose pas et surtout n’a pas les moyens, cela reste un vœu pieux.

RUMEUR LE SRAS SERAIT UNE ARME
POUCE FAUT S"ARRETER ET FAIR PAT
LA PARTIE CONTINUE
Les Tchétchènes me reprochent de ne pas attaquer la Russie. C’est vrai je suis contre Gluksman. Mon analyse diffère de la sienne.
Je vois plus, dans le jeu Tchétchène, la main des USA que celle d’un nationalisme Tchétchène. J’ai peut-être tort.
POURTANT LES Tchétchènes sont un peuple que je suit et deffend depuis 1963


LA PARTIE DEVIENT PARANOIAQUE
Après la lettre des 8 qui expliquait pourquoi certains chefs d'Etat d’Europe prenaient position pour les USA et allaient, contre leurs propres opinions publiques, se ranger dans le clan US, une explication est qu’ils furent aidés et mis en place par la CIA et donc, les USA peuvent aujourd’hui leur faire subir un chantage.
LA PARTIE COMMENCE A M'ENNUYER ELLE EST TRIOP CLASSIQUE
LA PARTIE CONTINUE
Les Chrétiens du Liban vont devenir éssayer pro-Américains
ils rêvent de reprendre le pouvoir au Liban.
mais les usa ne se laisseront pas imposer a jouer cette piece

LA PARTIE CONTINUE
Face a l’imperialisme USA, on peut penser que il serait important que les nations Arabes s’unissent .en une seule nation ceci etant il m’arrive de penser aussi que question survie l’existence de douze petits etats arabes est une autre carte strategique


LA PARTIE CONTINUE
Les USA viennent de marquer 4 points en surface mais ils ont perdu sur l’ensemble de l’échiquier.


LA PARTIE CONTINUE
Si on ne possède pas assez de cartes. Il vaut mieux passer.
Je dis non. Cela c'est penser à court terme.

LA PARTIE CONTINUE
A un moment donné il se peut qu’un petit pays se sentant acculé, refuse le grignotage. Et alors ---

LA PARTIE CONTINUE L’Afghanistan
C’est pas gagné : les USA ne sont pas aimés.
Ils seront acceptés seulement s’ils apprennent
à écouter les autres.
LE KURDISTAN UN PION A SACRIFIER ?
LA PARTIE CONTINUE
La seule raison qui me faisait être pour la fin du régime de Saddam était la possibilité de voir émerger un Etat Kurde.
Mais voilà c’est officiel les USA ne veulent pas d’un Etat Kurde.
La comedie est finie
cela fait bien deux mois sinon plus que je n'ai plus rentrer de nouvelles coups dans la partie d'echec et pourtant à la fois sur et sous l'iceberg ça bouge
on dirait que l'humanisme perd petit a petit son masque et que chacun (chaque dynamique ) avance chaque jour plus a visage découvert - tuer pour survivre - tuer pour empecher l'autre de survivre
JUILLET 2006 JE REPREND LA PARTIE
LA PARTIE CONTINUE
J'AVANCE CES 6 POINTS

OUBLIONS L'AFFECTIF( NOUS AVONS RAISON ILS ONT TORT) ET RAISONONS AVEC BON SENS ET QUELQUES MATHEMATIQUES STATISTIQUES
SI ON CROIT
1-
QUE TOUT CE QUI SE PASSE DANS LE MONDE EST REGIT PAR LA SEULE LOI DU PLUS FORT
ET QUE DONC TOUTE STRATEGIE TOUTE NEGOTIATION SE RAMENE A » JE SUIS LE PLUS FORT DONC JE DECIDE « ET TU OBEIS
2 -
IL EST NATUREL QUE DANS CE MONDE ; LE FAIBLE OPPRIMÉ CHERCHE A QUITTER SA SITUATION DE FAIBLE POUR DEVENIR FORT ET BATTRE LE PLUS FORT
3-
SI MAINTENANT A CES DEUX CONSTATS ON AJOUTE UN TROISIEME QUI EST QUE EN 2006 SUR LE PLAN DES DECOUVERTES SCIENTIFIQUES EN PHYSIQUE BIOLOGIQUE MOECULAIRE GENETIQUE ETC IL RESTE ENCORE BEAUCOUP D 'ESPACE ET DE POSSIBILITES POUR INVENTER DE NOUVELLES ARMES DONT ON NE PEUT PAS DEVINER LA PUISSANCE ET LES DEGATS
4 -
SI ON AJOUTE MAINTENANT UN CONSTAT 4 QUE AUJOURD'HUI LES PEUPLES OPPRIMES ONT DES SAVANTS PROFONDEMENT ATTACHES A LA SURVIE DE LEUR COMMUNAUTE ET QUE LES CHANCES QUE UN MEMBRE MILITANT D'UNE COMUNAUTE OPPRIME DECOUVRE UNE ARME NOUVELLE EN ADMETTANT QUE CETTE HYPOTHESE NE PEUT ETRE REJETÉES
CECI NOUS AMENE AU POINT 5
5-
BIEN QUE ON RECONNAIT QUIL IL EST DIFFCILE DE SUIVRE UNE POLITIQU DE PAIX DANS UN ENVIRONEMENT OU LA SEULE REGLE EST CELUI DES RAPPORTS DE FORCE (DU PLUS FORT )
MAIS VUE QUE LE FAIBLE COMME LE FORT SAIT QUE LE RISQUE A LONGUE ECHEANCE DE LA DECOUVERTE ET DE L'USAGE DE CETTE NOUVELLE ARME EXISTE ET POURRAIT SI ELLE EST EMPLOYÉ D'UNE MANIERE SUICIDAIRE ENTRAINER
BEAUCOUP PLUS DE DEGATS POUR TOUTE L'ESPECE HUMAINE QUE PREVU
6
IL VAUT MIEUX SE CALMER ET RECONSIDERER LES POLITIQUES EXTERIEURES DE TOUS LES ETATS DE SORTE QUELLES DIMINUENT AU MAXIMUM CETTE PROBALILTE DE COEFICIENT DE RANCŒUR (MOTEUR DE LA DECOUVERTE ET DE L'USAGE DE CETTE ARME X)
7
BREF IL FAUT NEGOTIER ET REPENSER LA STRATEGIE DE SURVIE POUR L'ESPECE HUMAINE EN INCLUANT L'IDEE QUE CEDER AUJOURDHUI ET POREFERABLE ET PLUS RENTABLE QUE NE PAS CEDER (ARGUMENT EST VALA BLE POUR TOUS LES PROTAGONISTES )MAIS SURTOUT AUX PUISSANCE QUI POSSEDENT ET NE VEULENT PAS CEDER

LA PARTIE CONTINUE

LA SUITE DEMAIN...