-> retour à la liste <-

JE CONTINUE

2015-10-17
Bonjour, me revoilà
avec ma newsletter démangeaison
de retour a nice
de Bâle pour 4 jours
Nice me manquait
je décide donc de rentrer
et retourner pour le vernissage
la gentille Claudine
me prépare mon billet
Ludo et Marc Chevalier indispensable
restent
je serai perdu sans eux
pour accrocher
pour parler
pour maider a traverser le rhin

BALE
Courir après la gloire,
Ridicule j’ai honte
mais C’est ma vie
je ne dois pas le regretter

BALE
Ceci étant l’expo est ouvert du
21 /10 /2015 au 21/2 2016
et le vernissage a lieu
LE 20.10.2015 18.30 h


BALE
Je ne sais pas quoi penser de mon expo
pour commencer
VOICI CE QUI EST ECRIT SUR LE MUR DU MUSEE
En ce temps là Ben vint à Bâle et dit :
qu’est-ce que je fais ici ?
trop de Ben – toujours la même chose –
l’art n’est que gloire pouvoir argent
et si on se posait des questions –
la vérité sur les conflits est-on manipulés ?
le nouveau est-il toujours nouveau ?
faut-il se révolter ? contre qui ? contre quoi ? contre Ben ?
la vérité sur la vérité ?–
il n’y a rien qui ne puisse être de l’art si l’artiste le décide –
Venez poser vos questions –
de quoi est faite la vie ?
Gut oder Böse – Wo ist die Wahrheit?
über den Tod – die Wahrheit wo die Wahrheit ?
What are the limits to truth?
Does time limit art ? ist überall Ego,
un peuple peut-il ne pas être impérialiste ?
la décroissance est-elle possible ?
Le monde me fait peur et rire à la fois –
Attention ! la culture sert-elle à impressionner
et à manipuler le public qu’on amène en troupeau
visiter les musées –
peut-on inventer une molécule de mon ego ?
Roche pour guérir l’homme de l’art ?
Venez poser toutes ces questions au
Centre du questionnement tous les jeudi) 17h33
(Ben Bâle 2015)


BALE
Le voyage aller en caravane sous l’orage
épique
Marc a bien conduit
Il pleut tellement
On s’arrête pour dormir dans un Ibis.
près d’Avignon
J’oublie mes somnifères dans la caravane
Je fais une série de cauchemars
Tout se mélange :
Politique internationale, sexe, angoisse d’art
et puis soudain les cauchemars se dissipent
tout se met à défiler dans ma tête
l’univers, les trous noirs
mon cerveau rejoint le temps
image après image
plus un « feeling » de responsabilité générale
Je suis responsable de tout
des trous noirs de l’univers etc.
Je ne sais plus qui je suis
Je me retrouve sur une autoroute sous la pluie
et je me réveille


BALE
J’essaie de comprendre comment tout ça marche
Tout chez Tinguely est Roche
Drôle d’expérience
Je visite la cantine de Roche
Expérience mémorable
un resto pour 2000 personnes
Il faut avoir le badge pour rentrer
Entre deux étages
une exposition d’art
Avec une quarantaine de petites boites en plexiglass
Chacune contenant un médicament
l’histoire des médicaments Roche
Le premier, un sirop datant des années 1910
Puis plus loin le Valium etc.
Chaque année son nouveau médicament
comme un artiste avec ses œuvres d’art
Je suis fasciné.
en médecine comme en art il y a la nécessité
De trouver du nouveau
en médecine comme en art on passe de rupture en rupture
pour l’art ruptures Ingres Delacroix puis Duchamp Kandinsky
en médecine
il y a les molécules, les bactéries etc le cerveau
va-t’on être capables de trouver des molécules
qui vont reformater notre vie ?
J’aurais aimé être un chercheur fou travaillant
sur le cerveau
Quelque part la médecine est encore
Plus illimitée que l’art.

BALE
J’ai divisé ma partie en 20 espaces
Comme un épicier
cela me mal à l’aise
pas assez de créativité

BALE
Comment fait Jacques Caumont pour
avoir un si beau rire ?

BALE
L’hôtel BREITE est situé de l’autre côté du Rhin
On traverse le Rhin deux fois par jour à pied
Drôle d’hôtel difficile à classer
Bon petit déjeuner
Pas un journal en français ou anglais
il n’y a que deux chaines de télé en français
Je tombe par hasard sur une émission passionnante
à propos du Moyen Orient

BALE
Les trois assistants du Tinguely
Matisse peintre poète
Un peu dans la lune mais bon accrocheur
Thomas perfectionniste accroche tout au laser
et Dunja une jeune fille qui ne s’arrête pas de
Vouloir faire avancer la situation
Mais qui aime en discuter d’abord

BALE
J’ai la visite de Jacques Caumont
qui me raconte ses aventures
au Musée Tinguely
Roche voulait l’empêcher de partir à Paris
J’ai un coup de cafard,
je me dis que je n’y arriverai jamais
J’ai envie de reprendre la caravane et retourner à Nice
Mais le travail est enclenché et Eva vient m’aider
On accroche on accroche on accroche
Eva trouve l’expo bien
moi je n’aime plus Ben
Je téléphone à Annie elle ne répond pas
et finalement m’engueule et dit que je téléphone
trop souvent
J’ai mal aux pieds, je n’arrive plus à marcher
Dunja me fait cadeau de croques jaunes
et je transforme mes chaussures
pointues en œuvre d’art
Les croques c’est génial,
au moins je peux marcher sans avoir mal
Le téléphone en Suisse c’est nul
Swisscom m’annonce constamment que je ne peux
pas recevoir le net

BALE
Tout le monde me parle
des Malevitch au Beyeler
je fait avec Marc un Malevitch du pauvre
avec du scotch blanc
je voulais le peindre
et je n’ai pas le temps

BALE
L’affaire des crochets :
J’avais envoyé de Nice une lettre contenant
mes petits crochets habituels et demandant les mêmes
Ils me présentent des crochets deux fois plus longs
qui risquent de traverser mes contreplaqués
en me disant : les petits n’existent pas à Bâle
Je téléphone à Pult pour qu’il vienne
Avec d’autres crochets
Et on peut se mettre au travail

BALE
Petit à petit l’espace se remplit d’oeuvres
et nous aurions même pu en mettre plus
La cage en bambou
Les robes qui tournent
Etc

BALE MUSÉE TINGUELY
Je me demande
si c’est un musée ou un magasin
de souvenirs de Tinguely

BALE IMPORTANT
Toute l’expo doit revenir a Nice
(ce que jai prêté )
par contre si une oeuvre vous plait
j’en serai ravi vous pouvez contacter
la galerie Lange Pult
(vous le trouverez sur le net )
C’est l’homme qui ma amené les crochets
Pour tout accrocher

BALE BLOIS
L’espace du questionnement
à Bâle fait-il double emploi
Avec le Centre du questionnement à Blois ?
Non au contraire ça va stimuler.
jai pasle cerveau assez clair
pour l’imaginer

BALE
Internet ne marche pas sinon il faut payer très cher
Tout le monde a cette phrase à la bouche :
c’est très cher
Les taxis : c’est très cher ETC
Petit à petit je prends le pli
Eet je prends le tram n°3

BALE
Hôtel Breite aucun phantasme érotique possible
je téléphone à Annie qui ne répond pas

BALE
Axel Huber vit à Bâle je me demande s’il va venir

BALE 3EME JOUR
L’atmosphère change tout devient plus facile
Thomas accroche avec un laser magique
il est formidable
Les gens de Beaubourg
(5 ou 6) construisent le Magasin
L’extérieur est parfait mais
le premier étage était plus pratique de mon temps

BALE VILLE
Tour de Bale en voiture avec Dunja
Impression générale
Bâle joue la carte
Comme dans beaucoup de villes
Culture et musées ateliers d’artistes partout
On transforme des quartiers entiers en espaces culturels
Une dame très riche donne 50 millions
pour faire construire un musée en pleine ville
et y mettre sa collection

BALE
Je pense à Nice.
Les perruches ont fait des petits,
Les chats se chauffent au soleil
Les chiens s’amusent et remuent la queue
Les poules pondent
Même les moustiques viennent me dire bonjour

BALE
A la Villa Arson, au Palais de Tokyo
on rencontre des artistes
Au Tinguely c’est des groupes
je n’ai pas vu d’artistes,
sauf Jacques Caumont
J’ai peur que tous ces groupes qu’on
emmène par 30 et 40 ne lisent pas le français
et ne comprendront rien a mes astuces idiotes

BALE
Moi qui perd la mémoire j’oublie
le Ben des années1960
Parfois je pense qu’ils me confondent
Avec un autre

BALE
Ludo et moi
on nous prend pour deux clochards
Marc Chevalier est plus chic

BALE
Nous allons manger des spaghettis en ville
en plein centre ville
Surprise surréaliste une manifestation
d’un millier d’albanais
Avec des centaines de Drapeaux Albanais
Explication :
L’Albanie vient de gagner un match de foot

BALE
La fatigue me gagne.
J’ai mal aux pieds
je bois une vodka
Cela va mieux
au « Jeannot » le restaurant du Tinguely
le chef adore créer des nouveaux
plats ou il mélange tout
je demande des spaghettis a l’huile et l’ail
elles sont top

BALE
Pour récupérer les éditions qu’Annie a envoyées de Nice
pour la boutique
On me propose de signer un texte en allemand
Que je ne lis pas
Je dis : impossible.

BALE
J’emmène Ludo et Marc
au Kunsthalle restaurant
Beau décor de femmes nues aux murs
Je commande un émincé de veau avec Rösti 2/10
Annie le fait mieux

BALE ZURICH
(entendu dire )
Bischofberger ouvre sa fondation
Toute la Suisse est inquiète

BALE
Au milieu de mon espace
je crée un centre du questionnement
5 mètres sur 5 mètres
Avec fauteuils et moquette
Mais pourra t’on vraiment poser des questions ?
j’ai demandé une moquette
un haut parleur et un micro
il aurait mieux vallu faire un espace intitule
la vie de tout les jours
avec la telle normale pour regarder le match

BALE
Une nuit je fais des cauchemars
et je téléphone à Annie
Elle me dit qu’il pleut

BALE
J’aimerais téléphoner avec Daniel Spoerri
pour savoir comment ça s’est passé avec lui
à Bâle

BALE
Eva est venue,
je me sens mieux
Elle me ressemble
elle ne s’arrête jamais,
et vérifie tout

BALE
Beaucoup de secrétaires et d’employés,
Chacun son terrain
Chacun son sourire
Tous très efficace

BALE
Tinguely sert a Roche
de marque et lieux de luxe
pour recevoir leurs invités.
pour quoi pas c’est positif


BALE
J’ai envie de leur proposer
ma propre conférence de presse
Devant ma caravane ou
dans mon centre mondial du questionnement
Mais il faudrait que j’ai quelque chose à dire
La vérité ? Quelle vérité ?
Que l’art n’est qu’une question de pouvoir et d’argent ?


BALE
J’ai voulu pour cette expo faire des objets
qui bougent que j’ai achetés à Spiedel mais
ils ne marchent pas tous


BALE
Enfin je vais pouvoir visiter non pas le
Bayeler mais un Broken House
Au Broken House tout est dix fois
plus cher qu’à Nice
Ce qu’on paye chez l’Abbé Pierre à Nice 4 euros
ici c’est 40 euros


BEN SUR BEN
Je vieillis à vue d’œil 80ans
et pourtant parfois
je me sens jeune
Comment l’expliquer ?


BALE
Je téléphone très souvent à Annie.
Ca me rassure



BALE
La boutique a l’air de bien marcher.
Les produits Tinguely se vendent bien.


BALE REPAS AVEC ROLAND WETZEL
la ou il mangeait là avec Pontus Hulten
Roland Wetzel est un vrai diplomate.
grande connaissance de l’histoire de l’art
Il devrait être aux affaires étrangères.
Par moment
il me rappelle le ministre des finances Grec.


BALE
Je monte mes espaces.
A l’espace photos j’hésite.
trop nul
Je me dis que la seule façon de sauver
l’espace est d’assumer
« qu’il n’y a pas de photos ratées »

BALE
L’électricien sur ma demande et erreur
branche le courant 220 volts sur ma pièce
« mal de mer » qui a un moteur de 24 volts pour voiture
et bien sûr ça fume


BALE
Je n’ai visité aucun Musée
mais quatre Broken house.
(des trocantes )
si javais pu j’aurais acheter de quoi
meubler l’espace questionnement
en salon petit bourgeois bâlois
que jaurais intitule « la vie de tout les jours »



BEN A BALE
En quoi mon expo pourrait-elle être bonne ?
Moi je ne l’aime pas
j’ai l’impression
de me répéter mais j’ai entendu quelqu’un dire :
Ben a la « force des mots »
Qu’est-ce que ça veut dire ?
Le monde n’est fait que de mots
Peut être suis-je naïf, et sincère et c’est ça qui marche


BALE
Ce que j’aime chez Tinguely
C’est son humour.
Ses pièces me donnent envie de rire


BALE LA FOIRE
Quelqu’un ma dit
à Bâle la foire
trop c’est trop
il y a trop d’argent,
trop d’avions privés,
trop d’art,
trop de pré-vernissages
et trop de pouvoir.


BALE
On me parle beaucoup de Tadaski Kawamata
qui a créé il y a deux ans
à la foire de Bâle une favela
Pour divertir les acheteurs
et parce qu’il a appelé l’espace « favela »
ça a rendu les gauchistes furieux
Intervention de la police etc


BEN A BALE
Je mets beaucoup d’espoir sur mon
« Centre du questionnement »
J’aime le mot débat. La croissance économique
n’est plus un but, la décroissance est impossible.
On parle de longévité vivre 120 ans est-ce possible ?
Nous rentrons dans le numérique artistique
le reste doit-il devenir vieillot ?
Le sexe est toujours là : cul de sac ?
Qu’est-ce qu’une langue ?
Qu’est-ce qu’un peuple ?
Quelles sont les limites de la vérité ?
Remettre tout en question possible ou impossible ?


BALE
J’ai l’impression que mon centre du questionnement
va pédaler dans la semoule : pas de question,
rien d’important.
Et si je demandais à l’école de danseurs
de tango de la rue Breite de venir danser le tango ?
Gérald me dit d’inviter des sosies
sosie de Francis Bacon sosie de Duchamp
etc.
une autre idée
Mettre un lit d’hôpital au milieu et dormir
ou Faire venir un chameau du zoo
Ce n’est pas les idées qui manquent, c’est d’y croire
Je voulais une télé danslespace
avec le thème «le vie de tout la
jour»
J‘ai pas l’impression de mon idée leur a plu.

IDEES POUR BALE
Une balançoire.
un baby foot?


BALE
Il manque dans mon expo
un coin internet
J’aimerais demander
à Benoit ou Maxime de m’imaginer
un interface Bâle/Ben :
Quelqu’un à Bâle m’envoie une image
et je lui réponds avec une autre image
une question
je reponds de suite ou le lendemain
mais en auront-ils le temps ?

BALE
Quand nous sommes arrivés
on nous a demandé de placer
la caravane dans un coin invisible
Maintenant elle est en vue
Il manque une table, une chaise et un petit tapis devant
Pour que je puisse recevoir les gens dans
Ma caravane
comme un artiste libre

BALE
questions que je me pose
Ai-je bien fait ou mal fait d’exposer
mes paysages du Mont Chauve


BALE
J’ai peur du vernissage,
Trop programmé,
4 discours, ensuite seulement
ils auront le droit de rentrer dans l’expo
J’aurais préféré les discours
après que les gens aient vu l’expo
Pour qu’ils puissent dire ce qu’ils en pensent


BLOIS
Des nouvelles de Blois :
Onfray me téléphone pour me dire
Qu’il est d’accord de venir le 4 Décembre
au colloque sur les limites de la vérité
je suis ravi
lui au moins il a quelque chose à dire.
j’aimerai débattre
Autour du thème qu’est ce qu’un peuple une nation


CULTURE
Comme partout il y a aujourdhui des avant garde
qui se détachent les unes des autres
Il y a une avant garde qui s’occupe de technologie,
le net etc
Ils fabriquent des hologrammes dans lesquels
l’artiste apparaît vivant dans la salle
comme dans la guerre des étoiles
à côté d’eux je suis un artiste anti diluvien



CULTURE
Mathieu Copeland s’intéresse
au non art pourquoi ?
pour en faire de l’art
j’aurais aimé
aimer faire un art sans art



BEN SUR BEN
Chacun son système de survie
Il y a les vrais ratés,
Les « touche à tout »
Les « qui se débrouillent avec »
moi je ne fais que remplir des espaces en me disant :
il ne faut pas que j’oublie
de leur montrer que j’ai aussi fait …


NICE CULTURE
Il y avait beaucoup de monde à l’exposition
de la Station et certaines pièces étaient vraiment bonnes.
J’irais la voir à mon retour.
Pour la financer ils ont fait un genre de Loto.
J’ai acheté la moto brûlée pour 300 euros.


NICE CULTURE
Yves Rousguisto me téléphone pour me dire que Villers
expose chez Gagossian à Genève.
40 photos autour de Picasso
mais aussi ses autres photos.


CULTURE
Nantes, Bâle, Blois etc toutes les villes
que je visite sont prises dans une frénésie culturelle.
Elles prennent des espaces entrepôts etc
et ne sachant pas quoi faire de ces lieux
elles les donnent à la culture.
J’ai dit à la culture, pas à la création
car au lieu de laisser les artistes libres
de faire ce qu’ils veulent
on leur agence un milieu culturel pré-fabriqué


CULTURE
La culture comme l’internet
Sont devenus des espaces mentaux préfabriqués
comme dans un décor de film d’Hitchcock
dans un labyrinthe à la Twin Peaks et parfois
même dans l’étoile noire de Dark Vador
et pourtant ça marche :
pouvoir, gloire, argent, création.
c’est la nouvelle consommation


NICE CULTURE
J’entends à table parler de Nice et une dame dire
la ville de Nice avec tous ses artistes
n’a fait que rater le coche.
A Bâle on a Tinguely on en a fait un Musée qui marche,
à Nice ils ont raté
les coches César et Arman.


NICE CULTURE
Stern revue allemande
S’intéresse à la culture à Nice
Eet vas faire un grand article


TEMPLON
me téléphone toujours pour le Shiraga.


BEN SUR BEN
Mon film fantôme avance.
En Suisse on m’en parle.
Il faut que je téléphone à Annie pour vérifier
qu’il n’y a pas d’humidité en bas



THEORIE
Encore une théorie à ajouter à mes théories
L’effet poisson aquarium existe t’il ?
Je m’explique :
Un poisson vit dans son eau
On est accord ?
Ensuite c’est « quelle est notre eau ?»
(air société etc.)
Chacun sa façon de survivre
avec sa culture sa nourriture etc.


CULTURE
Tout le monde s’ennuie
Alors on sort on va dans les musées
pour ne pas s’ennuyer
Mais l’art nous ennuie quand même
Alors on regarde les femmes
et femmes regardent les hommes


NICE CULTURE « MILLE LITRES » CHEZ EVA
Frederique Nalbandian
les savons, c’est a peu de choses près
ce que faisait Noëlle Tissier, la femme de
Dezeuze, , l’arte povera, c’était bien, il y a vingt ans.
pas de message, pas de nouveau, 3/10
mais bravo pour l’énergie quelle dégage
elle aurait était a l’aise dans l’expo de la station
Charlotte Pringuey-Cessac
Variation minimaliste des années 70, répéter vingt
fois la même chose d’une manière différente, du
Sous Sol Lewitt. de 1974 3/10


BEN SUR BEN
Je n’aime pas ce que je deviens Ben
ni dans la galerie d’Eva
Avec les petits dessins encadres
Comme des cartes postales
Ni chez quo Vadis
c’est du Ben nul
ou un Ben qui cache son jeu
ou un Ben qui s’en fout

NICE CULTURE
J’ai acheté une photo à Benoit,
pas pour sa
Photo, mais pour les seins de Celia, et pour
l’humour 3/10.


NICE CULTURE LAGALLA CHEZ BERTRAND
Lagalla, rien de nouveau
j’aime toujours le txte de son dessin
«je me souviens très bien de l’instant où je
compris, tout à coup, que j’étais moi»
La plus belle pièce de l’expo c’est Julie assise,
sur la table du poisson de Lagalla.
Devant le grand nouvel espace


NICE CULTURE
Rue de Dijon, au 22.
J’ai vu de dehors de l’art d’avant garde,
et je me suis dis j’en ai assez de l’avant garde.
mais je retournerai
pour les beaux yeux de Karine


NICE CULTURE
A « Circonstance » galerie,
Florent Matteï et Karim Guelloussi
se font des illusions.
La guerre ne finira pas
, il y aura toujours des guerres.


NICE CULTURE
Douglas
Son vélo à champagne nous manque, parfois
C’était ce qu’il y avait de mieux dans les
Expositions à Nice.
Il est toujours de bonne humeur,
et il a toujours la pêche.

NICE CULTURE
Catherine ISSERT ne m’a toujours pas payé le
Tableau «le vrai est faux»


NICE CULTURE MAMAC
Toujours le grand mystère
pour savoir qui va diriger. ?


NICE CULTURE « LA STATION »
Meilleur expo du moment a Nice
Le palmier culbuto 7,3/10
Superbe oui mais le collectif culbuto ?
qui est à L’origine de l’idée?
L’arbalète 5/10
La boule de cristal qui bouge à peine, belle pièce.
5/10


NICE CULTURE
L’inondation et les grandes pluies à Mandelieu
à eu une nouvelle victime, les œuvres de l’artiste
René d’azur ont été inondé,
Comment vont faire les assurances
Pour les évaluer à leur juste valeur?


SUISSE MAIRIE DE COLLONNY
m’ont pas encore paye les 8000 euros du
J’attends