-> retour à la liste <-

MAIS QUI EST BEN VAUTIER?

2016-05-08
Encore une newsletter
la dernière était nulle
je n’avais rien à dire
il faut avoir quelque chose à dire
Sinon c’est du remplissage
j’ai à la fois trop à dire
Et rien à dire
Une indigestion
de Ben sur Ben
même moi
j’en peux plus

J’ai donc décidé de
rentrer sur mon site
à la rubrique « mes newsletters »
des news lettres fantômes
C’est-à-dire lisibles seulement sur mon site
ben-vautier.com
où ennemis et amis
peuvent aller les lire

CULTURE ET ART CONTEMPORAIN conversation
Au bistro on me dit « as-tu lu
Ben
il parait que le marché de l’art contemporain
va s’écrouler
d’après certains c’est même une question de mois »
Ils argumentent :
en admettant qu'il y ait un millier d’artistes
de plus par an
en admettant que ces artistes travaillent
cinq heures par jour pour chercher du nouveau
(après le « tout est art » de Duchamp)
en admettant que ces artistes produisent 1000 œuvres
chacun,
En admettant, qu'il y ait des centaines de milliers
d’œuvres qui se revendiquent
contenant du nouveau
et qui arrivent sur le marché
en admettant que ces artistes
stockent leurs œuvres chez eux, dans des galeries,
dans des musées, des ateliers etc
la question sera
dans combien de temps
y aura t’il trop d’oeuvres se voulant
« nouvelles » sur le marché
c’est-à-dire une « bulle d’art contemporain »
et donc un effondrement
du marché de l'art contemporain ?

A ceux la d’autres répondent
en admettant qu'on fasse croire au public,
que la culture leur est nécessaire pour vivre mieux
en admettant, qu'on fasse croire au public
qu’il faut pour être heureux mettre
de la culture sur ses murs
en admettant qu’on fasse croire
au public que « tout est art »
en admettant qu’on fasse croire au public
que la vie nécessite d’aller visiter les musées
en admettant qu’on fasse croire au public
qu’il faut construire partout
tous les 15 jours de nouveaux musées et centres culturels
tu vois que c’est un laculture est
un serpent qui se mange la queue

et toi ben ?
Réponse
je crois à l’ego qui cherchera toujours
le nouveau la création le vrai
l’étonnement l’étrange et autre chose


PASSONS A UN AUTRE SUJET QUI ME TIENT A CŒUR

les présidentielles de 2017 en France
Voter gauche droite extrême droite etc
la solution n’est pas là

JE CROIS
Qu’il manque un candidat aux présidentielles
qui propose une véritable décentralisation
régionale et culturelle anti jakobine e de la France
absolument nécessaire pour redonner un dynamisme
économique dans l’hexagone
mais important
ce dynamisme ne peut être un énième
relai du jacobinisme parisien
il faut donner (rendre) aux régions leurs identités
et cela ne peut se faire
SANS ACCEPTER DE RECONNAITRE
la réalité des peuples Basque Breton Corse Occitan Flamand Alsacien
et leur droit à cogérer leur propre destin culturel politique et même économique
sur leur propre territoire linguistique
c’est-à-dire retrouver leur dynamisme
de survie en tant que peuple
JE CROIS DONC
Qu’il faut au moins un candidat, qu’il soit socialiste de
droite ou même d’extrême droite optant
pour le droit des peuples Basque Breton Corse Occitan
Flamand Alsacien à pouvoir retrouver leur langue
et gérer leur destin. Démocratiquement
JE CROIS QUE
en même temps qu’il y a
mondialisation de l’économie,
toutes les dynamiques culturelles
et linguistiques sont au départ des dynamismes
économiques linguistiques et culturelles
tout peuple toute langue a en lui une dynamique de survie
JE CROIS QUE
ce serait dommage de rester Parisien Jacobin
et de voir l’Allemagne avec le dynamisme de ses
Landers,
une péninsule Ibérique redoublant de dynamisme
grâce aux Catalans et aux Basques,
les Anglais acceptant la richesse de la diversité
de leurs anciens empires etc
et la France continuant a interdire le basque le breton etc
JE CROIS QUE
partout dans le monde où on reconnaît
les peuples leur dynamisme revient
que l’histoire démontre que les peuples
ont tous une dynamique de survie qui passe par leur
langue.
JE CROIS
que pour e permettre à cette décentralisation d’exister
il faut opter pour un droit démocratique au référendum populaire
JE CROIS QUE
pour le moment le candidat a la presidentielle de 2017
le plus proche d’accepter de rendre à
l’hexagone sa diversité linguistique
est Christian Troadec (lire « le point »)

http://www.lepoint.fr/politique/presidentielle-2017-
le-bonnet-rouge-christian-troadec-se-lance-08-04-2016-2030895_20.php

BEN SUR BEN
Si je n’avais pas 80 ans
et un début de perte de mémoire
je me serais peut être plus impliqué
pour défendre plus la vision de Fontan
du droit des peuples et langues
à gérer leur propre destin
Ceci dit

Si vous voulez je peux vous envoyer pour debattre
mon petit livre : je dirais…
ou mes deux livres
Ben ministre des affaires étrangères (chez Favre)
et Ben ministre de la culture (chez Favre)


PASSONS A AUTRE CHOSE RESTONS NOUS MEME

REVENONS A LA MAYONNAISE CULTURELLE

CULTURE
Bon retour pour l’expo de Yoko Ono
Au MAC de Lyon
L’interactif marche
même si le public fait semblant.
NICE CULTURE MONACO FOIRE D’ART CONTEMPORAIN
Peu de monde
n'arrive pas question publique et choix à la cheville de la FIAC.
Moquette 8/10
Organisation clean
Surveillance 8 sur dix
Un stand tourne autour de 16.000 E plus murs et électricité,
il faut vendre pour 40.000 E pour pouvoir rentrer dans ses frais.
LES ŒUVRES VUES
Cattelan, trop petit, sur évalué
Raffini, chiffon métallique 2/10
La Station commande des toiles à des pauvres vietnamiens à 20 euros pièce,
Et revendues ici dix fois le prix,
c'est de l'esclavage culturel industriel,
pire qu'une usine de Nike au Bengladesh
Michaud me dit que c’est le geste qui compte
Les portraits de Steiner chez Bertrand bon mais c’est du
Francis Bacon remis à jour.
Catherine Issert beau stand quelle énergie !
elle renait dans les foires
Pult a vendu 4 pièces dont un Ben
J’aurais bien échangé les bottes géantes contre un Ben
Tatiana chez Claudine Papillon 4/10
Tatiana chez Catherine Issert 2/10
J'ai bien aimé le John Beech, 8/10
(du sous George Brecht et du sous Ben.
Il y a deux ou trois deux Pistolleto, grande taille, faits par ses assistants 4/10.
J'ai aimé le tas d'objets au sol, d'un Américain.
Lionel Kouro qui croit que les tas sont à lui, doit être jaloux.
J'ai bien aimé le bouquet de fleurs à la Martial Raysse. (Pascale Martine Tayou)
chez Catherine Issert, trop bazar, Mathieu Schmit, le plus drôle, mais pas le meilleur.
J'ai aimé le grand Hartung, 7/10, mais trop cher pour moi.
J’ai aimé aussi le portrait de Malevitch, avec l'urinoir de Duchamp 6/10
Le stand de Lambert, trop pauvre, trop prétentieux et inutile.
Pas assez de femmes nues.
Cette foire me rassure, personne ne m'arrive à la cheville.
Il y a quand même un stand qui m'a plu, c'est celui des
Nouveaux Réalistes.
J'ai quand même voulu acheter une pièce,
une petit dessin de Niki de Saint Phalle, mais déjà vendu.
Est ce que les marchands vont regretter d'être venus?

CULTURE
A propos de Street art
Quand je regarde du train les murs graffitis autour de Marseille
je rêve de voir un graffiteur qui écrirait
dans son graphisme
Duchamp
Matisse
Picabia
Picasso
Sont aussi sur ces murs
on a un aussi grand ego qu’eux.

CULTURE ET AMOUR
Il n'y a pas d'amour sur terre
Autre que l'amour de soi partout la comédie
de l’amour
je t’aime tu m’aimes on s’aime etc
seul valable c’est le « je m’aime »
même si ensuite pour s’aimer il faut savoir
qui on est
langue culture et peuple

CULTURE ET FLUXUS
Fluxus est-il mort ?
plus que des souvenirs
des images passées
et reliques de collectionneurs

CULTURE ET TECHNOLOGIE
en Art contemporain
le spectaculaire technologique
est une création de l’artiste
qui a besoin du « capital » profit
donc lui est tributaire

FOIRE DES ANTIQUAIRES A ANTIBES.
les antiquités se vendent mieux que l'art contemporain.

FONDATION DU DOUTE A BLOIS
J’espère que ça s’est bien passé pour Philippe Corner
j’adore l’esprit de philp
J’espère y retourner un jour avec mon camping car
car ils auraient pu payer une partie de la réparation
comme l’a fait le Musée Tinguely.

CULTURE
Peut être que le dépressif
ça marche, Jean Luc le Ténia,
ses chansons sur le suicide sont super
J'ai cru que c'était un piège
pour vendre des disques,
j'ai appris qu'il s'était suicidé.


CULTURE
J'ai aimé le documentaire
à la télé sur Hemingway
et Fitzgerald sur Arte
Tous ses documentaires et biographies
d’écrivains me les rendent pus sympathiques

CULTURE
Je suis pour le modèle nu femme ou homme
Avec le public qui le dessine
(Plaisir des yeux, plaisir de dessiner)
(il faut que je pense à cette idée
pour mon expo chez Maillol
hommage à Dina Verny en tant que modèle


CULTURE
Demander à Joël Sanouillet s’il veut vendre
à un bon prix l’urne de Duchamp
qui lui sert de cendrier.


CULTURE
Christophe de la Poste et Lamon
sont venus me visiter. Pleins d’énergie pleins de propositions.
C’est rare de trouver quelqu’un ayant autant envie
de créer. Pour Maillol on va faire une carte postale
avec : l’art c’est … et le panneau « tout est art » le
titre de l’expo à Maillol de l’autre côté.
MERCI


CULTURE
Il reste 1.000 euros sur le compte du Tas d’Esprits
à Paris
JE PROPOSE qu’on fasse
un grand repas des
anciens combattants Jonier Marin, Dreyfus,
tout le monde pour le dépenser


CULTURE
J’écoute
Grain à moudre à la radio
I’impression que c’est
du bourrage de crane camouflé
Quand on parle d’idéologie
il faut aussi savoir inviter ceux qui
défendent des idéologies différentes

CULTURE BLOIS
J’espère que ça s’est bien passé pour Philippe Corner
J’espère y retourner un jour avec mon camping car mais ils auraient
pu payer une partie de la réparation comme l’a fait le Musée Tinguely.


CULTURE ET BAISE
D'après Nicolas, dans les vieilles maisons de retraites des petits vieux,
Ça y va à la manœuvre
Ils se font la cour
se disputent et baisent
surtout les bipolaires




CULTURE ET GUERRE
Il y a des jours
Où pensant à la nature humaine
je me dis :
Indiscutablement
Nous allons vers une nouvelle guerre mondiale
C’est comme deux et deux font quatre
Impossible d’y échapper
l’espèce humaine aime la guerre


CULTURE ET MORTS (poème)
Contradictions
il ne faut pas tuer
Mais alors pourquoi est-ce qu’on tue autant ?
Les bouchers tuent les chèvres
Les Américains tuent avec leurs drônes
Les Français avec leurs bombes
Daesh avec des Kalachnikovs
des mamans tuent leurs bébés qui pleurent trop
Des hommes tuent leurs femmes
qui tuent leurs enfants
Les loups tuent quand ils ont faim
Mon Santos le dieu du pesticide
tue les larves qui veulent manger les feuilles


CULTURE : JOHN ARMLEDER
est un de ces artistes qu’on n’attend pas au tournant
Son style est de dérouter
donc de contenir de la liberté.

CULTURE PARIS
Jean Hubert Martin
Son exposition s’appelle « le carambolage » 4/10
j’ai préféré « Les magiciens de la terre » 7/10
et « La mort s’en saura rien » 6/10
Chaque objet dans « le carambolage »
est magnifique mais c’est l’ensemble qui pêche


CULTURE PARIS
A Paris dans les expos on ne met pas
de cartel on met les prix et on écrit les noms
et parfois les prix sur les murs



ASSEZ PARLE DES AUTRES PARLONS DE MOI

BEN SUR BEN
Cette histoire de présidentielles..
Voilà je me suis jeté à l’eau
je suis pour TROADEC
je me sens mieux
que l’idée dérive
même si cela se termine en eau de boudin
je me suis jeté à l’eau.


BEN SUR BEN
mon film fait du sur place
4 heures 55
Par contre mon roman avance
il est illisible.

BEN A LA PAPETERIE LIBRAIRIE SORBONNE
Content d'avoir trouvé
les mots suffisants
pour ne pas jouer la comédie
et de ne pas m’être pris pour un poète.
Très belle femme à ma droite,
sortie d'un harem du Moyen Orient.
Vente de livres nulle.

BEN A MONTELIMAR
J’ai accepté l’expo
Mais je n’arrive pas à visualiser son contenu
Qu’est-ce que j’ai à dire de nouveau
Rien ?
Que veulent t’ils montrer ?
il y aura un Ben Occitan
mais où est le Ben nouveau ?

PROJETS BEN SUR BEN
Atelier
c’est pas les idées qui me manquent
j’ai l’idée d’une
sculpture avec des panneaux normaux
qui partent en toutes les directions
Pôle emploi
hôpital psychiatrique
police
prison
ambulance
sens interdit
déviation
voie sans issue
gloire
cul de sac

BEN AU MONTE VERITA
Aéroport de Zurich
Horrible expérience de kilomètres
de couloirs à franchir avec
un mal de pieds terrible
et Annie s’en fout

BEN CHEZ PULT A ZURICH
le 21 mai
16 limattstrasse 291
Je ne me sens pas à mon aise
si je n’ai rien de nouveau à montrer
l ‘expo s’appelle « ich bin ein alter Meister »
j’ai encore trois jours pour trouver du nouveau
aber ich bin zu mude

MES SOUVENIRS DE ZURICH
mon père
avait un magasin d’antiquités Bahnhofstrasse
mon oncle Paul Vautier
était pasteur à Zurich
ma grand mère du côté de mon père
une anglaise rigide, Gladys
avait une villa sur le bord du lac de zurich
Un jour j’ai fumé ma première
Cigarette et seule cigarette
je l’ai oubliée sur le lit et j’ai failli mettre
le feu à la maison de mon oncle
qui m’a renvoyé chez ma mère
J’ai exposé trois fois chez Bruno Bishofberger
Bruno nous a emmenés dans un restaurant
il y avait beaucoup d’œuvres importantes aux murs
la patronne du lieu venait en fin de repas
comme une reine dans sa cour,
saluer ses clients (ou se faire saluer par eux !)
Bruno nous a emmenés
au cinéma voir « Flesh » de Morissey
le lendemain nous sommes allés au Zoo de Zurich,
sous la neige, il y avait des éléphants
sous leur auvent tous avaient l’air d’avoir froid, nous aussi.
voilà puis je je regarde Google
en regardant Google je découvre
d’autres Vautier a Zurich
dont un Hans qui peint des femmes tristes
et puis bien sure
il y a la monographie sur mon
arrière grand pere
marc louis benjamin vautier
par jacques long champ
édité chez slatkine



BEN AU FACTEUR CHEVAL A HAUTERIVES
Il y avait beaucoup de monde.
L’expo était bonne
Une suite de quatre discours,
Le maire bourru et sympathique.
Comme à Nice chez Eva
dans l’expo il y a de belles perles.
Mais la plus belle pièce,
on l’a trouvée sur place, une anamorphose de PRAS.
Goirand, devrait être content,
parce qu’il trône au milieu d’une salle.
Pas assez d’explications
pourquoi tel artiste ?
(la suite sur surplus)
A ce sujet si des artistes
participant à cette expo
n’ont pas eu l’affiche (qui est belle)
qu’ils passent chez Eva
Marie Josée m’en a adressé plusieurs

BEN ET DELCOUR
Delcourt devait me faire une sculpture
de deux mètres de haut en acier avec le mot « merde »
J’attends

BEN SUR BEN
Je suis un maniaque
du classement.
ça me détend l’esprit :
Les clous avec les clous
Les punaises avec les punaises
Les mégots avec les mégots
Les femmes avec les femmes,
Chacun dans son tiroir.
Je planifie le classement
et même le
pas de classement

BEN SUR BEN
Je souffre d’indigestion d’oeuvres
j’hésite entre un grand vide grenier
un grand feu dans le jardin
un grand tas où chacun viendrait se servir
un don à l’Abbe Pierre
au profit d’un bordel..

BEN SUR BEN
ces 152 cartons d’archives
que vont-ils devenir à ma mort.
il faudrait commencer à les classer.
Trouver de belles boites.
Classer c’est comme
les tonneaux des Danaïdes
ça n’est jamais fini

BEN SUR BEN
Parfois je pense
à mon fils François
et à ma fille Eva
et je me dis :
il y a eu malentendu
est-ce normal ?
Valable pour toute l’espèce humaine ?

BEN SUR BEN
Je garde aussi
mes listes de travail
Listes de courrier
Listes de courses
Listes de toiles à faire
Listes qui me rassurent

POUR TERMINER QUELQUES THEORIES INVRAISEMBLABLES
THEORIE INVRAISEMBLABLE
Si vous prenez le temps
une horloge qui tourne (avec ses aiguilles)
et vous la penchez pour qu’on ne voit que la tranche
le temps tourné passe t’il de la même manière ?
(si l’univers n’est qu’une horloge)

THEORIE INVRAISEMBLABLE
La mémoire existe
elle est donc une machine
à voyager dans le temps
sans doute imparfaite
imaginons la maintenant
de plus en plus parfaite
et capable de se reproduire
en trois dimensions puis quatre

Imaginons la maintenant
vide

Si rien ne se perd
où va tout cet ego ?


Important
pour mes nouveaux abonnés sachez que vous pouvez
lire mes anciennes newsletter sur mon site
http://www.ben-vautier.com/
à la rubrique « mes newsletter »
et que vous pouvez aussi vous
désabonner tout de suite en cliquant en bas de page
merci
Ben