-> retour à la liste <-

CARTES SUR TABLE

2016-06-10
Bonjour
j’essaie de la jouer
Cartes sur table
pour vous rassurer
je suis toujours lucide
Avec ma tête sur mes épaules

Faut voir la réalité en face
J’écris ce qui me passe par la tête
Cela me permet de respirer
J’ai donc décidé de jouer cartes sur table
Pas faire semblant

CARTES SUR TABLE
Je lis du Fante
Il parle de son père qui aime boire
Ce n’est pas une excuse
Pour me mettre à boire

CARTES SUR TABLE
Je lis Bukovski
les femmes il a envie de les baiser
ce n’est donc pas un crime
si à 80 ans
moi aussi j’ai envie de baiser

CARTES SUR TABLE
faut voir la réalité en face
J'envie ces écrivains
qui peuvent tout écrire
je vais toute écrire mon roman
devient fou

RETOUR DE PARIS

DANS L’AVION
le monde vu du ciel
donne à penser
les montagnes en désordre
les champs sont tirés au cordeau

BEN CHEZ MAILLOL
La conférence de presse
s’est bien passée pas une question méchante
Annie m’avait dit
dis leur que
tu vas essayer de les surprendre
en essayant d’être vrai
le seul à demander la parole
l’incroyable Labrot

PARIS CULTURE : RAGOTS DE BISTRO
AUTOUR D’UNE BIERE
je note
Arnaud et Pinaud
font leurs courses
dans les foires
comme dans un western de Sergio Leone
Ils avancent avec leur conseiller
chacun dans une allée de la FIAC
ouverte presque spécialement pour eux
oui mais qui les conseille ?
Arnaud avec Suzanne Pagé
Pinaud avec Aillagon et Caroline Bourgois
pourquoi ont ils besoin de conseillers ?
simple stratégie

A PARIS
On me parle de Ernest Pignon Ernest et de son affiche
Retirée d’une vente
pour reporters sans frontières
retirée de la vente par Israël etc
on ne peut plus rien dire ou écrire

PARIS
Projet d’un film incroyable
Installé une caméra grand angle
sur le balcon de la chambre 19 de hôtel Louisiane
et la laisser tourner 24 heures non stop
Résultat on aurait un grand film à la Tati
un grand film à la Jarmush
PARIS DANIEL TEMPLON
très bon livre sur son histoire.
Passionnant à lire
comme un roman
Facile à classer


PARIS
Bertrand Lavier expose
Tout le monde en parle
L’expo s’appelle « merci Raymond
pour l’expo qu’on attendait pas de toi »
un dialogue entre Lavier et Raymond Hains
murs de skis
je n’ai jamais aimé les jeux de mots
même chez Raymond
Ils camouflent trop la vérité
et dévoilent rarement
Kandinski
Gasiorowski
Boltanski
Ne font pas du ski
on me dit que Villeglé est en froid avec Lavier
qu’il considère comme appartenant
à la troisième génération du Ready Made

PARIS CULTURE
Les retraités de l’art officiel
Comme Paquement disent : lorsqu’on
est à la retraite on travaille enfin.
C’est vrai je l’ai vu à Versailles
jouer avec le Roi Soleil

PARIS
La Suisse distribue ses dépliants
d’art partout
à Paris

BEN CHEZ MAILLOL
J’ai envie de créer un espace discussion
avec canapés et table basse

BEN A PARIS
Thomas Yann chez Incognito
Déguisé en peintre de Montmartre
fait des portraits dans la rue
je lui ai acheté celui de Beuys 500 euros
« Every tree is a monument »

PARIS CHEZ YOURI
Jean Luc Parent chez Youri rue de Seine
s’arrête pas d’écrire
Avant c’était les boules
Deux semi remorques énormes remplis de boules
Toute la famille faisait des boules
c’est une belle et vieille histoire
je me demande si maintenant
tout le monde va se mettre à écrire à sa place.

PARIS ONRAY
Je suis entre autres venu à Paris
pour réaliser un débat filmé avec Michel Onfray
pour mon expo de Maillol
je voulais que le débat tourne autour
de deux thèmes
en art sur l’importance du nouveau
et en politique sur
l’importance axiomatique des langues
et des cultures, peuples, nations etc
résultat du débat :
je ne l’ai pas convaincu
il ne m’a pas convaincu
j’attends de voir le résultat.
le débat continue


PASSONS A NICE CULTURE

NICE CULTURE
Ernest Pignon Ernest
Va comme tout artiste athée et communiste.
décorer une chapelle, au dessus de la morgue.
A quand une sacristie
avec faucille et marteau de Noël Dolla ?
Il n'y a plus de gauche
Que de la gloire et de l'égo
Même plus de sexe.
NICE CULTURE
On rentre à Nice dans
la mousson des vernissages de l’été
Vernissage à la Villa Arson
Vernissage au Musée d’art Concret
Vernissage Combas un peu
partout et surtout collection Combas de Lambert à Vence
Je ne me sens pas obligé d’y aller
faut voir la réalité en face
même si on n’y va pas
la terre continue de tourner
Incroyable
NICE CULTURE
Venet au musée d’Art concret
joue sans doute la carte historique
pour pas être submergé par ces
milliers de sculpteurs de coin de rue
qui ont envahi l’Europe des municipalités.
NICE CULTURE
Jacques Martinez joue la double carte mairie
il est à la fois aux Ponchettes et à la Marine
comme au temps il était à la fois
Mao et Tel Quel.
Eva qui a vu les expos a trouvé celle de la Marine
très belle.
NICE CULTURE
Support Surfaces : il paraitrait que le Mamac
$ prépare une série d’expos sur la création à Nice
Commande touristique
dont la première partie serait Support Surface
je trouve la nouvelle conservatrice très belle
elle a un sourire à vous envoyer au ciel
NICE CULTURE
Fondation My en Corée du Sud
grand mystère
Ils sont venus chez moi
une délégation de 4 un chauffeur une traductrice
et un industriel
Aucun des trois ne parlait ni le français ni l’anglais
J’ai demandé pourquoi
On m’a dit : parce qu’il fait du commerce
avec la Chine et le Japon
que dois je en penser
ils sont venus de la poart dun critique d’art
NICE CULTURE
J’ai acheté un portait de Steiner chez Bertrand
et devinez quoi
un dame notaire
en visite chez moi a vu le portrait et m’a dit
mais c’est mon client !


NICE CULTURE
Le mystère des villages qui marchent.
Question milliers de touristes
Gorbio ne marche pas,
Bonson ne marche pas,
Saint Paul de VENCE marche.
1 million de visiteurs
et pourtant tous ont un beau panorama
la réponse est dans la
l’attrait de la gloire des autres

NICE CULTURE
François de la Colombe d’Or
quand il fait son tour d’inspection entre les tables ressemble à Marlon Brando dans Le Parrain
Au menu de la Colombe il y a les fameux
hors d’oeuvres
c’est pour une personne
Mais tout le monde se sert
pas une bonne affaire
pour celui qui l’a commandé
mais ça marche

NICE CULTURE
Les Combas de Lambert
C’était une grande période où Lambert et Nahon
Se disputaient les Combas
NICE CULTURE
Aux Abattoirs 109 sang neuf
il parait que chaque artiste doit
apporter son propre papier cul

NICE CULTURE
Lola a plus mérité qu’on lui épingle une médaille
que le roi d’Arabie Saoudite

NICE CULTURE
Jackie Coville a eu 80 ans le 4 Juin
Biot peut être fier de lui.
Bon anniversaire Jackie

NICE CULTURE
Caroline Rivalon à la Maison Abandonnée
Louis James chez Bertrand
A ce propos
dans la rue Assalit il y a deux galeries
La galerie de Joseph et celle de Bertrand
Chez Joseph
on ne peut pas rentrer tellement
il y a de choses


NICE CULTURE
Je trouve l’accrochage
de l’expo Support surfaces d’Eva
très muséale
Fallait s’y attendre
quand on pense à la vie intense
de Support Surface à Nice.

NICE CULTURE
Je ne sais pas ce qui s’est passé au Barracuda mais les escargots étaient brûlés par contre les garçons toujours aussi sympathiques

NICE CULTURE SUPPOT SURFACE CHEZ EVA
Cartes sur table
Eva est prise dans le filet de l’art contemporain
Elle expose Support surfaces
Parfois je me dis : bonne idée
c’était une belle période, très créatrice
parfois je me dis
c’est un plat réchauffé
plein d’anecdotes
son seul intérêt est de montrer que ce groupe a tenu le coup.
NICE CULTURE SUPPORT SURFACES CHEZ EVA
bel accrochage de Dolla

NICE CULTURE SUPPORT SURFACE CHEZ EVA
Voici mot à mot mon tract de 2012
Que reste t’il de Support Surfaces ?
Je n’aurais peut être pas écrit
la même chose aujourd’hui

EN 2012-02-11
IMPORTANT :
le vendredi 10 janvier à 18h33 ------2012
l’Espace à débattre 2 rue vernier à Nice
expose et débat « pour et contre : Support Surfaces»
et une seule toile de Kozuo Shiraga du groupe Gutai

POURQUOI CETTE EXPO ?(2012)
simple
parce que le Mamac exposant
le 27 janvier 2012 Viallat Dezeuze et Saytour
j’en profite pour montrer
une partie de ma collection Support Surfaces
et me reposer deux ou trois questions clefs

MAIS QU’EST CE QUE SUPPORT SURFACES ? (2012)

SUPPORT SURFACES c’est un jour dans un bistrot au soleil, à Nice quand Viallat m’a dit : « tu sais Ben la peinture
après Duchamp n’est pas finie, il restait les ciseaux
de Matisse dans son tiroir ».

SUPPORT SURFACES c’est lorsque je lui demande :
« Mais qu’apportez-vous avec Support Surfaces de
nouveau ? » et Viallat me répond
« la déconstruction de la peinture »

SUPPORT SURFACE c’est en 1967
la peinture qui devait mourir et qui n’est pas morte.

SUPPORT SURFACE c’est un virus qui s’est répandu
dans plusieurs écoles de Beaux-arts, on faisait du Support Surface à Marseille, Nîmes, Nice etc.

SUPPORT SURFACE c’est Viallat qui me dit :
« Moi je m’ocupe de l’empreinte etc Dezeuze du cadre etc
Saytour du pli etc »
Ensuite je lui ai répondu :
« mais Duchamp a déjà tout signé avant vous »


ET POURTANT LE DEBAT CONTINUE ET J’AI ENVIE DE POSER D’AUTRES QUESTIONS TELLES QUE

ESt IL VRAI QUE
à Nice des docteurs et collectionneurs confondent
Support surface et peinture abstraite ?

EST-IL VRAI QUE
Certains supports surfaciens comme Buraglio, Bioulès,
Louis Cane sont retournés à la peinture figurative :
pour plaire à la clientèle de bourgeois de leurs marchands ?

EST-IL VRAI OU FAUX QUE
les trois peintres choisis au Mamac : Saytour, Dezeuze
et Viallat ont toujours pu compter sur leur salaire de prof.
et donc n’ont jamais eu besoin de prendre des risques ?

POURQUOI SI
Support surfaces est un mouvement presque Occitan
c’est-à-dire du Sud n’ont ils jamais revendiqué
une spécificité culturelle Occitane ?

EST-IL VRAI QUE
en 1967 Louis Cane a exposé une pièce au
Hall des remises en question (Louis Cane artiste peintre)
qu’il a retirée quand Ben lui a dit que
c’était du sous-Arman?

EST-IL VRAI QUE
il ne reste presque pas de variante picturale des haricots
que Viallat n’aurait pas encore faite ?

EST-CE QUE avec le temps
Support surfaces vieillit bien ou mal ?

EST-CE QUE avec le temps
Saytour a mis de l’eau dans son vin de
ne jamais vouloir vendre ?

EST-CE QUE avec le temps
Support surfaces va être reconnu comme
un mouvement aussi novateur que le Nouveau Réalisme

QUE RESTE T’IL
de la querelle Marx Mao matérialisme
Tel Quel etc (un pétard mouillé ? )


2012 SUPPORT SURFACES
Assistons nous à un renouveau de Support Surfaces
le marché de l’Art est prêt à revaloriser ?


OUBLIONS SUPPORT SURFACES PASSONS A LA MAYONNAISE CULTURELLE

REVENONS SUR TERRE

CULTURE
Tout est dans les mots
comment voulez vous croire les medias
comment ne voulez vous pas vous dire « ils ne font que nous mentir, nous manipuler
quand les morts et les mots se contredisent
les intentions les idéologies
les visions du monde diffèrent

CULTURE
Il ne faudrait pas se servir
en politique extérieure
à la télé et à la radio
des mots « catastrophe »
bien mal méchant bon
sans dire en quoi et pourquoi
CULTURE
La paranoïa me gagne
Pourquoi ?
parce que l’espèce humaine
ne change pas


CULTURE PELASSY 100 % OK
Les œuvres de Pelassy
que j‘ai prêtées au Mamco de Genève
sont rentrées
tout est okay
merci


CULTURE
Jef Koons qui dit à Damien Hirst
« You canot do art without money »
Brecht m’a dit
« You cannot do art with money »

CULTURE
question figuration
La plus belle chose au monde
qui ne lasse pas
c’est les femmes au printemps

CULTURE
avec le temps
Les ateliers d’artistes changent de look
L’atelier de Maillol
L’atelier de Picasso
et aujourd’hui
l’atelier de Jeff Koons
avec trente assistants
« not the same thing »
CULTURE
x m’a dit
Les galeries ont besoin d’artistes morts
et pas le contraire.
donc meurt

CULTURE
Je ne comprends pas
à la télé
on me parle de villes détruites
d’accélérateurs de particules
et le monde continue à tourner
CULTURE
Cassius Clay est mort
pour moi
c’est pas le boxeur qui est mort
C’est un homme politique
un vrai penseur
CULTURE
Faudrait que le monde de l’art
Arrête de harceler les
Collectionneurs et artistes
Avec des demandes de certificats d’authentification
cela devient maladif
et dénature l’art
comme trop de vinaigre dans une sauce


POUR FINIR VOICI DU BEN PAR BEN PESSIMISTE

BEN SUR BEN
Je n’ose pas aller manger à la Colombe d’Or
tout seul
un plat de rognons.
Je me dis : on va à la Colombe d’Or que
si on est accompagné.

BEN SUR BEN
Eric Mangion de la Villa Arson
a fait passer mon annonce
pour trouver un assistant
c’est merveilleux
J’ai plein d’assistants possibles
Merci
BEN SUR BEN
de plus en plus de fous
autour de moi
qui croient que je suis fou


BEN SUR BEN
J’ai besoin d’aide
et ce n’est pas les pompiers
pas un psy
pas une femme
qu’il me faut
mais un extra terrestre

BEN SUR BEN
en politique internationale
je vois tout d’en haut
très haut
Presque le point de vue d’un
ethnologue extra terrestre
ce n’est plus la stratégie de la France
au Mali ou au Moyen Orient
qui m’intéresse mais
l’espèce humaine qui s’entre tue

BEN SUR BEN
J’ai accepté de participer
à deux expos de groupe
une au Musée de Bonn sur le temps
et l’autre au Musée de Stuttgart sur le hasard.


BEN SUR BEN
Mea culpa
J'ai perdu mon courage d'antan.
Je n'ose plus attaquer les gens de pouvoir
parce que
j’ai peur des conséquences
parce que
je me dis
j’ai peut être tort


BEN SUR BEN
J’ai aussi une exposition chez Billy La Baule
le 6 Août. une dizaine de toiles de couleurs
Décrivant avec des mots des paysages
« Femme nue sur Plage
« la mer est remontée
« le ciel est bleu un couple se dispute sur la plage
« femme nue sur un cheval blanc
en haut d’une dune regardant la mer
« 3 femmes assises sur le parapet
regardant leurs enfants ramasser des coquillages

BEN SUR BEN
J’hésite ce matin à me définir
raté,
génie méconnu
idiot de village
artiste bidon
de la boursouflure
ou plus important qu’on croit ?

BEN SUR BEN
80 ans Je prépare le retour de Ben
Patron d’un bordel
pour couguar
dans la vieille ville

BEN SUR BEN
La raison principale pour laquelle
je ne suis pas considéré
comme une marchandise culturelle
valable à l’exportation
dont la France pourrait se servir
avec la mention
artiste 100% FRANCOPNONE
c’est parce que dans ce que j’écris
je défends l’Occitanie la Corse les Bretons etc
et que j’écris A bas l’impérialisme linguistique Français
je ne suis pas un universaliste bon teint
MONTELIMAR JE FAIS LE POINT
Quand j’ai reçu la proposition
d’expo de Montélimar je me suis dit :
drôle d’expo de groupe avec Sweetlove, Combas, Pinoncelli, Scurti (que je ne connais pas)
Mathieu Briand Claude Levêque,
Yves Borchard et Claude Darras, Pélissier et Darnis
Je reçois aujourd’hui l’épreuve du catalogue
je ne vois que du Ben
c’est pas juste envers les autres
ceci dit j’assume et je fais de mon mieux

PS
COMME IL Y EN A POUR ENCORE 20 PAGES DE NOTES
JE VAIS LES METTRE SUR MON SITE ALA RUBRIQUE
MES NEWSLETTER
« NEWSLETTER PAS DISTRIBUE »

VOILA BONNE LECTURE BEN
( cadeau a celui qui lit tout )

Important
Pour mes nouveaux abonnés sachez
que vous pouvez lire mes anciennes
newsletter sur mon site
http://www.ben-vautier.com/
à la rubrique « mes newsletter »
et que vous pouvez aussi vous
désabonner tout de suite en cliquant
en bas de page
merci
Ben