-> retour à la liste <-

NEWSLETTER - PENDANT LA GUERRE EN IRAK [7]

2003-04-07
Voici ma septième et peut-être dernière lettre pour le moment.
Je crois que je vais m’arrêter – je trouve que je me répète trop et puis aussi je deviens trop subjectif. Ceci dit, si vous voulez en savoir plus sur mon analyse des conflits dans le monde faites un saut à mon site (http://www.ben-vautier.com) il y a de tout, des blagues, des larmes etc.

IRAK
Il ne faut pas couper les cheveux en quatre. Cette guerre est celle d’un abus de pouvoir celui de l’ethnie anglo-saxonne qui cherche l’hégémonie mondiale et qui va taper sur tout ce qui l’empêche de l’atteindre. Le reste n’est que fioritura et prétextes.

IRAK
Non je ne resterai pas là assis dans mon fauteuil à ne rien dire. Je réagis et moi Ben je rends donc officiellement le Texas au Mexique et donne l’Alabama au Sénégal car c’est bien du Sénégal que sont partis les noirs Américains.

IRAK ET DEMOCRATIE
Les mots démocratie et liberté dans la bouche de Bush me mettent mal à l’aise. Il s’en sert pour faire le contraire.
La démocratie est censée être la voix d’une majorité. Alors pourquoi, si la majorité du monde et de la population d'Espagne, de France, d’Italie ne veut pas aller en guerre, est-ce démocratique d’y aller ? Il y a là contradiction.
A moins que je ne me sois trompé et que démocratie sous-entende faire ce que le plus fort décide de faire.

LA PARTIE CONTINUE
La seule raison qui me faisait être pour la fin du régime de Saddam était la possibilité de voir émerger un Etat Kurde.
Mais voilà c’est officiel les USA ne veulent pas d’un Etat Kurde.

LA PARTIE CONTINUE
Il est temps de voir un nouveau panarabisme apparaître qui ne cherche pas à se faire sur le dos d’Israël ou des Berbères mais sur la simple envie d’unir en un grand état fédéré les peuples qui parlent l’Arabe.
J’espère que cette guerre aura plus uni les Arabes entre eux.

PARLONS CULTURE
Ce n’est pas unique, c'est la tendance générale, presque toutes les galeries, après être passé par une période de croire en l'art comme en Sainte Rita, deviennent épicières et ne font que compter leurs sous..

Parlons CULTURE
J’aime pas tous ces artistes qui ne s'arrêtent pas de produire, comme moi. Tous ces artistes ne s’arrêtent pas de tourner autour de leur ego, comme moi. Tous ces artistes qui veulent qu’on parle d’eux comme moi.

BEN SUR BEN
J’ai été invité à la foire de Miami art fair
j’ai reçu les invitations pour Cocktails j’ai eu une VIP card mais pas de billet d’avion.

BEN SUR BEN
Est-ce que j'aurai le temps de comprendre ? je trouve pas mes mots mais j'ai le feeling.

CULTURE CULTURE
J’ai raté l’expo Picabia à Paris je le regrette. Il y a trop de culture, trop d’invitations, trop de catalogues, trop d’art mais sans doute Picabia l’aurait ratée aussi.

ETHNISME
Important : si le facteur langue n'a jamais été reconnu par aucun état, aucune institution internationale et jamais accepté comme théorie officielle pouvant délimiter les peuples et leur droit à gérer leur destin, c'est simplement parce que très peu d’Etats et surtout pas les puissants sont exempts du délit d’impérialisme.

BEN SUR BEN
Je crois que je devrais reprendre la publication papier de ma revue. Je l’ai abandonnée pour le net
et j’ai eu tort. Rien ne vaut le bruit et le senti
d’une page qu’on tourne entre ses doigts avec la surprise de ce qu’il y a sur la page suivante. BEN, MON AVIS
Je n’ai pas changé d’avis je fus et suis toujours pour NASSER, KADHAFI et SADDAM. Pas quand ils veulent attaquer Israël, les Coptes, les Berbères ou les Kurdes, mais quand ils pensent qu’il faut unir le peuple Arabe dans une grande nation Arabe unie.

ETHNISME
La politique du on n’y peut rien, il n’y a rien à faire gagne du terrain. C’est cette impression de ne rien pouvoir faire qui fait que l’on cède à l’impérialisme.

LA PARTIE CONTINUE
Qui sait ? si la France voit ses relations avec les USA s'envenimer, bientôt on verra les USA soutenir les Basques, les Bretons et les Corses.

BEN SUR BEN
Difficile de s’arrêter de ranger :
en classant mes éditions
je m’aperçois qu’elles sont ou bien à jeter ou bien à garder précieusement.
A ce sujet je me demande
pourquoi une merde, un rien du tout devient recherché, cher etc.
Le classement me fatigue j’ai l’impression de ne plus créer et pourtant si on ne classe pas on ne crée pas.

BEN SUR BEN
Je ne fais qu’acheter des boîtes et des sachets pour tout mettre dedans et tout classer.

BEN SUR BEN
Si je continue je serai mis en mis en quarantaine et lynché à cause de mes positions trop pro-Saddam.

MON AVIS EST QUE
Les chefs d’Etat nationalistes, qui, pour la survie de leur peuple, font des exactions sont nombreux : quand ils gagnent ce sont des héros quand ils échouent se sont des assassins :
Attaturk Pacha, nationaliste Turc a fait tuer des Grecs et mis le feu à Smyrne.
Il est aujourd’hui un héros avec sa photo et son image partout. POLITIQUE EXTERIEURE : COTE D’IVOIRE
Tout ce qui se dit sur la Côte d’Ivoire me désole :
la situation est pourtant simple. La Côte d’Ivoire est un état dont les frontières ont été tracées manu militari par les puissances coloniales du temps de leur partage de l’Afrique.
Quand on divise les peuples sans tenir compte de leur culture et de leur langue ça finit par une catastrophe.
Il faut donc accepter la division de la Côte d’Ivoire en trois ou quatre Etats indépendants, ou proposer que les ethnies, les peuples qui composent la Côte d’Ivoire se réunissent et décident d’un Etat fédéral, comme la Suisse, qui ne représente pas l’hégémonie d'une des parties sur les autres.

CULTURE NICE
Henry Moore à la Fondation Maeght.
Au fond je sais que c’est bon mais cela m’emmerde. Je n’aime pas. Trop beau pour être beau.

CULTURE NICE
Les expos de la Villa Arson sont là pour donner aux anciens élèves de la Villa un quart d’heure de gloire comme le propose Warhol : chacun a droit à son vernissage de gloire.

CULTURE POLUTION
Chaque jour la culture imprime et envoie par la poste des tonnes de papier c’est-à-dire d’arbres abattus.

INDIVIDUS ART
AXEL HUBER M’A DONNE SON DERNIER CATALOGUE : DISKRET. Axel ne parle plus beaucoup il est devenu très discret. Le catalogue Diskret est une série de photos dont je n’ai pas bien compris ce qui les rattache entre elles. Est-ce simplement qu’il n’y a pas de photos ratées et que toute photo contient un instant de vie ?

IRAK
Saddam traité plus bas que terre je ne suis pas d'accord.
On dit qu’il a gazé son propre peuple : allez à http://www.reseauvoltaire.net/
http://www.reseauvoltaire.net/article9234.html
pour lire une autre version.

REPONSES RECUES A MES PREMIERES LETTRES
j'espere qu'ils ne sont pas fachés que je les publie
Voici quelques réponses reçues pour terminer et remercier ceux qui m’ont écrit à propos de mes 6 lettre démangeaisons.


Eric ------
Merci de ne plus me faire parvenir vos mails (vos bons sentiments à l'égard
de l'Irak commencent à me fatiguer)


Mon petit Ben,
tu devrais garder un peu de souffle pour la prochaine guerre........... Didier Torte (très grand artiste du 21e siècle)


Car Ben,
Donne-le quand même, (éventuellement en privé) ton point de vue sur Saddam : cela expliquerait peut-être bien des choses.
Amistat.
Christian de Cambiaire


Je ne comprends pas pourquoi il y en a qui se désabonnent. Moi je suis très content de te lire tous les jours... et en plus tu fais de moins en moins de fautes d'orthographe.
Pense à ta page pour le journal, on boucle cette semaine. Si tu veux je peux venir la chercher.
Amitiés à toute la famille
Hayat


Tiens bon Ben ! continue à nous écrire ! j'aime beaucoup te lire même si je ne suis pas toujours d'accord....
bon courage et continue à dire ce que tu penses !
Olivier

Ben,
La magie du waib est aussi que je puisse te répondre et que tu me lises. C'est lundi matin, je viens de recevoir ta lettre du jour et il fait froid dehors. J'aime ta démarche
Tu m'agace et m'intéresse. Je préfère quand tu parles de toi que de l'Irak. Je ne sais pas combien de temps tu vas tenir car c'est un pensum terrible que d'écrire chaque jour.
Continue. Je croyais que ça te plaisait de faire des chaussettes et des agendas car ça remplissait ton tiroir caisse.
Jean-Louis Gioja


Bravo Ben! T'as encore réussi à épandre un peu plus de caca dans le monde ; entre ta haine de ceux qui font ressortir ton côté hégémonique, puant, emmerdeur, cynique, sans aucun respect des autres et tes angoisses de fin de journée, je ne sais ce qui est le plus regrettable. Dans un cas comme dans l'autre, je n'y vois rien qui ne ressemble pas à ce qui se passe en Irak ; la guerre est en toi, et non content de vivre la tienne, il faut en plus que tu t'abreuves de CNN et que tu envoies ta haine chez les autres!!! Bravo, encore, bravo!


de max horde
Merci de parler.
Le plus grave aujourd'hui est de ne rien dire. De n'avoir rien à dire . De ne pas oser dire. De s'excuser d' avoir dit...etc...Depuis plusieurs décennies nous vivons dans le culte du frigo:De la parole et des actes gelés. (même en art , les expos officielles et les attitudes d'artistes sont
glaciales, aseptisées, insupportables à mon goût)C'est ce qui a fait la faillite du politique: Le consensus, le compromis, l'obéissance, la référence
à l'ordre établi, la pensée unique...Or, plus que jamais on se rend compte aujourd'hui que les pouvoirs (tous les pouvoirs) sont aux mains d' infâmes
ordures,La société civile (la pensée collective) est beaucoup plus évoluée que tous les inculturés qui décident et nous gouvernent.On ne peut plus
faire confiance à la démocratie représentative.Il faut inventer un autre système...Il y a des idées au Chiapas, (j' insiste) dont tous les politiques se
méfient Parce que les zapatistes ne pensent pas en terme de pouvoir perso, mais de partage, de répartition, d'écoute de l'autre.(Tiens qu'est-ce que
ça veut dire ?).URGENT . En attendant des jours meilleurs, il faut DESOBEIR.DESOBEIR à toutes les saloperies qu'on veut nous faire avaler.Dire NON.
Vociférer NON. TAGUER NONetc etc

Monsieur Ben
Ce matin encore des bombes sur Bagdad
les hopitaux de désemplissent pas
C'est annoncé aussi froidement que ça à la radio.
hier un ami m'a dit heureusement que les américains ont eu le courage d'y aller quel courage!
contrôler le désarmement avant d'attaquer ?
Je pars dans ma maison du Lot m'occuper de mon jardin, pendant que les hopitaux de Bagdad ne désemplissent pas!
Tout cela paraît si étrange et c'est ainsi toujours, on dîne entre amis, on part en vacances, on fait ses courses et ses petites affaires...
Moi aussi je m'indigne, je trouve tout cela insuportable et en même temps je mets des heures à choisir comment je vais m'habiller pour sortir et qu'est-ce que je vais
emporter comme vêtements pour le soir pendant les vacances...
Pour les américains c'est pareil, je n'ai pas envie de plonger dans le rejet haineux, mais je ne peux pas m'empêcher de penser à des choses pas très généreuses...


Mon cher Ben,
Je pense à la pauvre annie qui avait préparé d'excellentes pâtes au pistou....les as tu digérées au moins?
Toute ces interrogations....comment les gères tu?
Sans doute parce que nous,les hommes, nous fonctionnons avec un seul hémisphère: le gauche OU le droit, contrairement aux femmes qui grâce à leur corps calleux (l'organe interhémisphérique)fonctionnent avec les deux simultanément.
C-a-d que nous pensons soit avec l'hémisphère rationnel,cartésien, soit avec l'hémisphère émotionnel, artistique,... La femme gère toute chose en se servant des deux à la fois... C'est la raison pour laquelle elle ne diminue pas la radio lorsqu'elle cherche son chemin sur une carte routière en voiture...
Ceci dit j'aime assez de me plonger dans tes hémisphères par l'intermédiaire de tes écrits...continue! Bonne journée et bonjour à Annie...dont les pâtes m'ont donné envie...
Philippe DELEUSE de LIEGE (B)