-> retour à la liste <-

BEN A MALAKOFF

2005-03-15
COMMUNIQUE DE PRESSE POEME
POUR MON EXPO A MALAKOFF
A LA MAISON DES ARTS :
LA PAIX OU JE CRIE LE 19 MARS
Important : dans ma dernière newsletter j'ai écrit
que le vernissage était le 15 Mars en réalité
c'est le 19 mars à 18 heures
je suis pas fort question dates et mémoire.

En mars à Malakoff
Cela sonne comme dans un poème
d'Eluard
Malakoff est de l'autre côté du périphérique et Chris Marker dans la jetée a bien dit que c'est là que la jonction avec l'avenir se faisait

Demain je pars pour Malakoff
pour cela je fais encore des listes ce soir
ne pas oublier de ...
et de ...
comme d'habitude

J'ai hésité pour le titre de l'expo
entre "foutez-moi la paix"
"pas de paix sans guerre" et"
la paix ou je crie "
Je n'aime pas le mot "paix" tout seul
trop cynique
Ceux qui vont vous taper dessus
disent toujours
Je viens vous apporter la paix.

Je ne devrais pas m'énerver avant une expo
me demandant sans cesse : qu'est-ce que je peux exposer ?
en vérité j'ai
un stock énorme de pièces
et des idées
cool Ben cool
oui mais
comme d'habitude
j'ai encore trop mis de pièces
ils vont s'affoler à Malakoff
j'espère que tout cela rentrera dans le camion.

Ludo vient avec moi
il m'aidera à attacher la poussette
d'Elsenstein dans les escaliers
j'ai choisi des pièces concernant
la guerre et la paix
et s'il me reste de la place j'écrirai sur un mur.

A Malakoff j'ai pensé :
il faut leur faire une expo politique
la politique c'est la vie de la société dans laquelle
je vis, tu vis il vit
c'est important
et pourtant j'ai peur de la politique
on se fait manipuler puis piéger
puis torturer
et enfin
et jeter dans la Seine

A Malakoff
au bistro qu'est-ce que vous buvez ?
un Malakoff double sans glace SVP
au bordel
pourrais-je revoir la petite de Malakoff ?

Ben à Malakoff
Vous voulez vraiment savoir ?
Sans jouer les faux modestes, en toute lucidité
oui vous pouvez acheter du Ben les yeux fermés
à n'importe quel prix car indiscutablement
dans 20 ans un Ben vaudra 10 fois plus que le meilleur Koons et le meilleur Catelan réunis
le secret?
Je suis le plus important
Duchamp, John Cage et Ben
Voilà le seul trio perdant.

Ma mère était communiste de salon
c'est-à-dire d'une famille riche
Occitano-Française qui avait réussi en Turquie
son communisme c'était être pour les opprimés contre les oppresseurs.

A Malakoff je descendrai nu les escaliers
à 18h33
à Malakoff je ferai l'amour dans l'ascenseur
bloqué entre les deux étages
à Malakoff je parlerai de Molotov
de Minkoff (de Genève)
à Malakoff j'installerai le salon de la vérité.


A Malakoff comme ailleurs
il y a des artistes qui vivent
avec des excuses dans leur tête
ils disent
c'est la faute à ma mère
c'est la faute à la société
c'est la faute au marché
c'est la faute à ma femme
c'est la faite à la municipalité
c'est la faute à Ben

A Malakoff comme ailleurs
Ben ne s'arrête jamais
il a fait une toile "Libérez Saddam"
il fait cela pour qu'on parle de lui
non il n'aime pas qu'on parle de lui
il en a plus peur
mais il a honte de ne pas assumer ce qu'il pense
alors il ne l'exposera pas

En ce temps là Ben vint à Malakoff et dit :
La loi du plus fort est-elle toujours la meilleure ?
Peut-il y avoir pouvoir sans abus de pouvoir ?
En art, comme en Irak le fort décide
Alors le faible finit toujours par se battre
le faible devient fort et c'est de nouveau
encore la loi du plus fort ?
mais cette fois-ci on a de nouvelles armes

A Malakoff
je dormirai seul dans une chambre d'hôtel
annie pourra faire l'amour avec ses amants
arrête tes idées de vieux libidineux Ben
lui dit annie
ok mais
mais je t'ai laissé sur la commode
un appareil polaroïd
pour te faire photographier
nue dans la caravane,
nue dans la douche
il faut te montrer à la hauteur
parfume-toi
tu peux aussi mettre un loup noir

venez voir mon expo à Malakoff
Mais encore faut-il que je trouve quelque chose
qui vaille la peine pour qu'ils se déplacent :
une boule de cristal qui dit l'avenir,
un numéro de strip tease,
une œuvre avec un trou,
guérir les gens qui ont mal au pied

A Malakoff
On aimerait bien faire du nouveau, étonner, surprendre
mais c'est toujours la même chose
Ben c'est des mots, un film, donner à boire,
une odeur de lardons ou d'oignons frits,
une femme nue dans les escaliers
Le titre c'est : la paix ou je crie
Quelle paix ? pas de paix sans guerre, pas de guerre sans pouvoir, pas de pouvoir sans ego

Pourquoi Malakoff et pas New York
Christo et Buren à New York moi je n'y vais pas
j'ai trop de fierté pour supporter
à l'aéroport les questions bêtes
de la gestapo de Bush
j'aurais l'impression d'aller à Berlin en 1936.

A Malakoff comme ailleurs
le taxi, le café,
tout augmente on va vers une inflation galopante
et qui va trinquer ? les petits bourgeois et les ouvriers
qui ont péniblement économisé 40.000 euros
bof !
on sera 9 milliards en 2050
cela fait moins que la population d'insectes dans Paris.

A Malakoff autre problème :
ma banderole sur le toit. J'ai plusieurs textes lequel choisir ?
Qui cherche à vous neutraliser?
Qui a mis du viagra dans l'eau potable ?
Comment expliquer les 2600 strings vendus?
La culture pour vous tenir tranquille
Mais que fait la police ?
On ne vous dit pas tout
Vous avez peur tel au ( )
Je suis inquiet
Vous n'êtes pas vous
Qui est qui?
On ne vous dit pas tout
Voulez-vous coucher avec moi ?


Malakoff
Oui mais il n'y a pas que Malakoff
j'ai une exposition en ce moment
chez Brolly 16 rue de Montmorency
une histoire de chaos
Nazaire qui tient la boutique
a une voix de troubadour
demandez-lui de faire marcher les mille pattes.

A Malakoff
Je voulais au départ faire une petite rétrospective
Un peu de tout
Puis je me suis dit
laissons cela à Annie et à mes enfants
après ma mort
avec les fonctionnaires nécrophages du pouvoir
toi tant que tu es vivant
râte encore - fait des merdes -
baise les prostituées -
filme toi nu dans les chambres d'hôtel
bois du whisky
Parle-leur du pouvoir impérialiste - de la survie
Fais de nouvelles pièces.

Bon voila il faut que je m'arrête
Sinon c'est trop long
Ludo vient me chercher
L'avion part dans une heure

et souvenez-vous
Pour mes nouveaux abonnés sachez que vous pouvez lire mes anciennes news letters sur mon site
http://www.ben-vautier.com/
A la rubrique mes news letters
Et que vous pouvez aussi vous désabonner en bas de page
Merci et bonne journée