-> retour à la liste <-

LE DALAI LAMA MA DIT

2005-04-09
BEN A MALAKOFF(suite)
Je ne vous avais pas tout dit sur mon expo à Malakoff
Content de l'accrochage
Du public - de l'espace
Des amis qui sont venus
Du critique d'art Piguet
qui déjà à Sélestat avait eu le courage d'accepter
ma vitrine anti-Bush
d'Aude Cartier qui s'est donné beaucoup de mal
et a passé des coups de téléphones pour faire venir
les cultureux qui ne dépassent pas le périphérique
content de Ludovic mon remonteur de moral
de Patrick et de sa peinture blanche
d'Olivier qui s'est rasé la barbe,
de Fanny au sourire mi-figue mi-raisin
j'ai regrette seulement son absence au repas débat
CECI DIT être artiste
c'est être soi-même
alors si tout est art et si la vie est art
il y a en moi aussi un Ben raleur radin
et comme le Dalaï-lama m'a dit : sois toi-même
dans ton contraire
le radin en moi dit
j'ai horreur de quémander des remboursements de frais mais ils me doivent mon taxi de l'aéroport à Malakoff
c'était prévu
je leur ai donné le ticket
vont-ils me le rembourser ?
encore une expo qui me coûte du fric : j'achète
une plante - un tapis - dix montres pour ma grande pièce "il est temps de… "
j'ai même acheté de ma poche les piles pour les montres et les jouets
j'ai apporté de Nice mes clous et 5 paquets de crochets
pour accrocher mes tableaux
j'ai acheté un mannequin 150 euros pour qu'il descende les escaliers
j'ai acheté une lampe sur pied pour illustrer la « lumière »
Mais n'exagérons pas
ils m'ont quand même offert
deux oeufs durs ( la femme de Patrick )
et j'ai emprunté la robe de mariée à Aude
ils ont aussi payé pour les pommes de terre
ils ont bien payé Ludovic
Aude m'a fait cadeau d'une passoire à spaghetti pour illustrer les trous
Et puis il y a eu les bons moments
un dîner avec Ludo au Timbre-poste,
un restaurant décoré de plaques publicitaires
qui ressemble à mon salon en plus ordonné
(que vous pouvez voir sur la webcam)
un voyage en taxi à la rue Saint Denis pour regarder
en vieux libidineux les putes, tout en téléphonant à annie
et acheter deux robes, un fouet et un loup pour annie
voilà puis un whisky gratuit dans l'avion
retour maison
je vide ma valise
mets mes slips sales dans la machine à laver
je prends une douche
Et, vieille habitude d'artiste voyageur à la Filliou
de « retour de la mine »
je fais à Annie le bilan :
C'était bien chérie ils ont aimé
Mais cette expo m'a quand même coûté 580 euros
A ce propos puisque je suis dans les réclamations
LE GRAND CENTRE BEAUBOURG POMPIDOU
qui ne manque pas de me complimenter pour ma prestation
ne m'a pas encore remboursé mon voyage
pour ma conférence sur Paik
(il manque toujours un papier)
A LYON LA BELLE GUEDEL du musée d'art contemporain a fait des pieds et des mains pour que j'aille à Lyon débattre avec des profs sur l'art contemporain
Vous prenez votre billet on vous remboursera en arrivant
J'ai fait une conférence superbe
et question remboursement du billet et paiement de ma prestation
Je l'attends toujours 5 mois après
que se passe t-il ?
est-ce moi seul qui suis dans leur collimateur
ou les artistes en général ?
les institutions sont-ils en train
de faire glisser les artistes du statut de
« maître créateur » » on a besoin de vous «
à celui de travailleur clandestin veuillez montrez votre cul--
-ture et remplir une fiche et faire la queue pour vous faire rembourser
Annie ne veut pas que j'envoie cette newsletter
tu vas passer pour un mesquin me dit-elle
et alors je suis mesquin
c'est pas une raison pour se laisser faire
d'ailleurs en me défendant
je défends tous les artistes et surtout ceux qui n'ont pas les moyens de rouspéter
la tendance est trop aujourd'hui a l'artiste" vache a lait"
alors je mets a leur service sur mon site
http://www.ben-vautier.com/
ma rubrique ZORRO (RECOIT VOS PLAINTES) sera ouverte
a vos angoisses
VOILA MOI J'AI FINI D E RALLER
Je dois préparer ce soir mes valises pour le Québec
Je pars parler et exposer sur le thème du CYNISME
Jecrois que vais leur proposer "un suicide collectif "
quand aux nouveaux abonnés qui recevez cette news letter pour la première fois sachez que vous pouvez lire mes anciens news letters précédents sur mon site http://www.ben-vautier.com/
A la rubrique mes news letters
Et que vous pouvez aussi vous désabonner en bas de page
Merci et bonne nuit
Et comme me dit mon ami Bruno Duval
Tout ça, c'est du PAPE-OTAGE sur les PRINCIPES-OTÉS.
Ben