-> retour à la liste <-

JE RACONTE PERPIGNAN

2005-06-26
JE RACONTE
Perpignan Nice
7 heures de voyage dans le train
changement à Narbonne
Me voila de retour à la maison
Maison… maison
comme pour E.T.
Dans le train
Je tape sur le clavier de mon palm
Je raconte tout
Les discours
Mon expo
La ville
Le vernissage, l'expo au centre etc.
Texte trop long pour tout mettre cette news letter
Vous trouverez le reste sur 2005 Nice ben et ailleurs
Mais pour le moment

JE RACONTE
Le vernissage Matisse au Musée de Céret
L'expo : des histoires de voyages et de vie à Collioure
Entre Matisse et Derain
Ils ne faisaient que peindre des voiliers et s'écrire des cartes postales
Quand je regarde les tableaux je me demande où est passé Signac, qui copie qui ?
Qui est le premier ?
Seconde pensée : à chaque fois que je vais chez l'Abbé Pierre il y a des Derain et des Matisse et au lieu de les récupérer à 20 euros j'achète une baignoire en fonte

JE RACONTE
Céret vernissage officiel de l'expo Matisse et Derain
L'exposé de Joséphine Matamoros est passionnant
Joséphine super adroite ne parle que d'art
Ensuite on a eu droit à une suite de discours
sur fond de guerre linguistique
Bourquin - Frèche - Le Maire de la ville
Frèche on dirait un comédien à la retraite
Frèche n'aime pas les Catalans qui ne veulent pas de sa région
Mais fin stratège il joue les régionalistes anti-parisien
Le Préfet part sur la pointe des pieds
Frèche parle de la SEPTIMANIE
(voir mon analyse sur le site à débat sur l'Occitanie)
et dans ma news letter Occitanie
ouf on sort !

JE RACONTE
Céret les platanes sont toujours là
les maires passent les artistes passent
les musées passent
les platanes restent

JE RACONTE
un intellos du coin me dit
le monde change
Ben tu ne pourras pas arrêter le changement
je réponds
je le veux le changement il y aura changement
mais un changement auquel vous vous y attendez pas

JE RACONTE
L'accrochage avec Ludo le 18 Juin
l'espace est grand très grand va falloir beaucoup de pièces
340 pour remplir
on remplit
premier problème
les murs sont en
ciment dur et pierre
pas un clou ne pénètre
Marcel possède la perceuse
mais ce sera long
je ne suis pas très content de moi
je ne suis jamais content

JE RACONTE
Le vernissage le 23 juin
il y a du monde
plus de 600 personnes
du monde et des amis
Michel Giroud le coyote toujours excité
avec ses projets multiples
de "la maladie positive"
Charles Dreyfus toujours calme
Antigone toujours énergique
Max Horde éminence grise
Catherine Pineau bavarde et sourit
Elle me dit que
Jacques va avoir une place à Céret
il oublie tout et rien
il a dit à Catherine : je suis un prédateur de ton repos et un prédateur de repos
même Balbino Giner
qui récupère la gloire localement
j'aurai du aller voir son expo
mais mon train part à 2 heures

JE RACONTE
Autre problème : la chaleur
je pense : plus jamais d'expo en plein cagnard
plus jamais d'expo
sans ma femme pour me faire un câlin la nuit
plus jamais d'expo sans faire un film porno
dans une chambre d'hôtel louche
pour le moment
je rentre seul dans ma chambre d'hôtel après voir
bêtement souri à toutes ces belles femmes
je rentre, je me déshabille, je me mets nu
il fait chaud je me regarde dans la glace et je soupire de tristesse
ceci dit si on frappait à la porte et qu'une d'elles
me disait : je suis là on baise ?
je serai bien emmerdé

JE RACONTE
les Catalanistes viennent me voir
Radio Arrels et
la Semaine du Roussillon
J'écoute Radio Arrels
le mot "catala" est dit toutes les trois secondes
bravo pour leur énergie
ceci dit
il en faudrait deux de radios Arrels
une musicale que les restaurants et bistrots pourraient mettre en continu
et une en Catalan politique.

JE RACONTE
J'ai l'impression que les Catalans bougent plus à Perpignan que les Nissarts à Nice
à moins que cela soit l'effet de mes news letter
Perpignan a quelque chose d'un patelin occupé
occupé par les Parisiens dans les villas,
occupé par les Catalans du Sud dans les usines,
occupé par les Gitans et leur musique,
occupé par les Arabes dans leurs voitures rapides.

JE RACONTE
grande surprise
de trouver en Catalogne de vrais Fontaniens
je ne sais pas comment c'est arrivé
mais la politique linguistique de la Catalogne Nord ou Sud est fontanienne.
Je retrouve même la carte de Fontan un peu partout
si vous ne savez pas qui est Fontan allez sur mon site
ethnisme.com

JE RACONTE
Perpignan
On mange avec Ludo au Napoli mais cette table c'est pas le Vésuve mais Venise le grand canal
Perpignan il fait chaud

JE RACONTE
très chaud
A l'hôtel cette nuit
il y a une fille qui crie dans la maison en face
Que dois-je faire
Aller à son secours ?
J'ai peur

JE RACONTE
J'ai mal au pied. J'ai jeté mes vieilles sandales mais les nouvelles sont pires
et j'ai des ampoules partout .

JE RACONTE
Nous sommes allés manger sur la plage
Et nous sommes allés danser sur la plage
j'ai dansé avec des filles que je ne connaissais pas
et qui se moquaient de moi
Vicente est un personnage curieux
Vicente a envie de trouver la vérité
Vicente a l'air de manquer d'enthousiasme
il écoute
il est plus proche de la tortue savante que du léopard
j'aurai peut-être préféré un marchand qui croit en Ben pour le vendre
Vicente c'est l'esprit "coopérative culturelle"
parfois je pense qu'il s'en fout de l'art

JE RACONTE
Je suis content d'être revenu de Perpignan
Annie est une raleuse
mais elle m'aime bien
Elle ne veut plus que je parle de ses amants
Surtout qu'elle dit qu'il y en a pas et que c'est moi qui les invente
Je n'en suis pas si sûr.

JE RACONTE
si vous voulez m'entendre racontez vraiment
avec ma voix qui roule les r
il suffit de cliquer sur
http://www.ben-vautier.com/webradio/

JE RACONTE
Pour mes nouveaux abonnés sachez que vous pouvez lire mes anciennes newsletter sur mon site
http://www.ben-vautier.com/
à la rubrique « mes newsletter »
et que vous pouvez aussi vous désabonner en bas de page
Merci et bonne nuit