-> retour à la liste <-

ENTRE TEMPS

2005-08-22
Bonjour, juste un mot pour les nouveaux abonnés qui n'ont pas l'habitude de mes newsletters
Il faut savoir qu'elles changent
Parfois c'est de l'information
Parfois du nombrilisme
Parfois de la poésie COMME CE SOIR
À ce propos le POUR ET CONTRE du vendredi 25 chez moi dans le jardin à Saint Pancrace est remis
On vous tiendra au courant
sachez aussi que vous pouvez lire mes anciennes newsletter sur mon site http://www.ben-vautier.com/
à la rubrique « mes newsletter »
et que vous pouvez aussi vous désabonner en bas de page
Merci et bonne nuit
Demain l' invitation au" pour et contre "


ENTRE-TEMPS
J'ai vu au bistrot un vieux monsieur dire :
Je l'ai échappé belle
Je ne suis pas mort de faim au Niger
Je l'ai échappé belle
je ne suis pas mort à Hiroshima
Je l'ai échappé belle
Je ne suis pas mort en vacances sur une plage par le tsunami
Je l'ai échappé belle
Je croyais devenir fou en réalité, ce sont les autres qui sont fous
Je l'ai échappé belle
Hier soir une belle femme m'a dit dans la rue : alors chéri tu viens
Et ce n'était pas une femme

ENTRE-TEMPS
J'ai aussi entendu l'artiste vantard dire
Je vous le dis
FINI LE TEMPS DES COMPLIMENTS
OK Vous avez tous un ego moi aussi
FINI LE TEMPS DES COMPLIMENTS
Ils sont tous venus à Monaco me voir propre, poli, gentil
Alors j'ai pissé dans le lavabo
Je suis monté dans la chambre à coucher
Et je me suis mis au lit avec la grande mère
Toute contente de me raconter sa vie
FINI LE TEMPS DE LA CHARITE
Celui qui est venu en rolls me demander de donner pour le gala des chemises blanches
Je lui ai fait ôter sa chemise
Je lui l'ai rendue trouée de douze balles
Avec pour inscription
"Vous méritez tous douze balles dans la peau"
Signé Ben 2005
Mise à prix 3000 euros
FINI LE TEMPS DES MUSEES
Dans les musées, les vigiles sont priés de surveiller les artistes qui veulent brûler leurs propres œuvres
FINI LE TEMPS DES CONCERTS POUR L'AFRIQUE
Le grand concert des artistes qui chantent pour l'Afrique

ENTRE-TEMPS
En jouant au baby pour me déconcentrer
Elle me dit :
Je te le dis
J'ai vu comme je te vois
L'avocate nue dans les bras du juge nu dans les bras du flic nu me dire : venez participer mon cher, mais apportez le chèque
J'ai vu
Un président parler de démocratie dans une Maison-Blanche
Caché sous le lit
J'ai vu
Mugabe rejoindre Lumumba rejoindre le Che et se dire :
on s'est peut-être trompés, mais nous avons toujours été du côté du bar, c'est la révolution qui paye la tournée
J'ai vu
L'eau manquer au Niger et pas à Nice
J'ai vu le ministre de la culture dire :
Il y aura des subventions
Cela fera des emplois
Et cela les occupera

ENTRE-TEMPS
Quand l'artiste a retourné sa toile il a lu ce que Ben avait écrit derrière :
L'art c'est du bluff
Ta toile pue de plus en plus
La magouille, le pouvoir et le fric
L'art c'est du bluff
Tu ne vois pas que l'art se fout de notre gueule ?
ET L'ARTISTE A RI

ENTRE-TEMPS
Je ne comprends pas
Pourquoi
Tant de mails indiquant que les gens du FIDH travaillent avec la CIA
Pourquoi ?
Annie n'avoue jamais avoir tort
Pourquoi ?
Dès qu'un peuple se sent libre, il cherche à emmerder son voisin
Pourquoi ?

ENTRE-TEMPS
Ok mais il ne faut pas me prendre pour un con
Arrêtez vos messes basses
Je sais que vous me cachez des choses
Il ne faut pas me prendre pour un con
Arrêtez de vouloir tout décider pour moi
Il ne faut pas me prendre pour un con
Je ne suis pas un fils de bourgeois Normand
Comme Duchamp
Je suis Ben
Né à Naples
et je fais ce que je veux.
Il ne faut pas me prendre pour un con
Je n'ai pas envie de me retrouver
Attaché à un lit
Comme ma mère
Je préfère prendre mes précautions.

Ben aout 2005