-> retour à la liste <-

bout a bout 1

2005-09-15
Allez retour à du "bout a bout "
J'ai 50 pages de notes
Il y a de tout
J'ai la flemme de trier
Ça vient comme ça vient
Je vais donc tout mettre en ligne
Sans trier ni classer
Tant pis pour vous
Puis je decouperai le tout
a chaque jour sa tranche de pain

BEN SUR BEN
J'ai acheté des masques que je ne mets pas
J'ai des tours de magie que je n'exécute pas
J'ai des centaines de listes que je ne coche pas
J'ai pris du viagra que je ne consomme pas
Je reçois des CD que je ne regarde pas
J'achète des livres que je ne lis pas
Suis-je coupable ?
J'ai 40 stylos et je n'en trouve jamais aucun.
J'ai des boîtes en carton contenant
mille idées de tableaux, installations etc
que je ne réalise pas
BEN SUR BEN
Mes tableaux ne sont pas chers
Je vends trop bon marché
Parce que je ne crois pas en moi
Et je ne crois pas en moi
Parce que je ne crois pas en l'art
Et je ne crois pas en l'art
Parce que je ne crois pas en l'homme

BEN SUR BEN
Ce matin, je voulais écrire sur la politique internationale
Mon analyse de la Louisiane
Ce n'est pas celle que je trouve dans les journaux
Je suis peut-être parano,
Mais j'essaie d'imaginer d'autres scénarios,
Une autre interprétation à cette obligation de quitter la ville
S'il y avait une seule chance pour que les Noirs
se regroupent et se ressaisissent
avec une conscience nationale propre
c'était en Louisiane et au Mississipi là où on les a implantés.
Certains même imaginaient la possibilité d'un état Noir
Pourquoi ne pas imaginer que dans
l'esprit de l'impérialiste anglo-saxon il y ait l'idée :
autant profiter de l'ouragan pour disperser les Noirs
j'ai beau chercher
Absolument nulle part dans la presse et difficilement
sur Internet on trouve le point de vue des nationalistes Noirs
D'ailleurs c'est une drôle d'aide.
Ils arrivent avec des armes et s'attaquent aux gangs.
Et a propos qui sont ces gangs ?
Ne pourraient-ils pas, en se réunissant,
contenir les premises d'une resistance?
Passons a autre chose

BEN SUR BEN
Ma dernière Newsletter en anglais à propos de George Brecht
m'a redonné envie d'écrire en anglais
Je vais donc de temps à autre.
écrire une newsletter en anglais
Moi l'anti-impérialiste anglo-saxon et francophone,
je me sers de la langue anglaise et de la langue française.
Contradiction ?

TEE SHIRT ET EDITION
J'ai l'il
Je regarde les filles dans la rue
Il y a six mois de cela tous les textes
qu'on voyait sur les belles petites poitrines étaient en français.
Depuis Juillet, les textes en anglais ont pris le dessus
Je les note quand j'y pense
Ils sont de plus en plus provocants et bons
Beat me
Private propriety keep off
Don't touch
La CIA serait-elle en train de chercher à imposer
la langue anglaise à travers les TS ?
Pourquoi une petite française accepterait-elle
plus facilement de porter « love me » qu'« aimez-moi ? »
Cela réclame une explication sémantique
L'anglais lui permet de passer outre une barrière

DE TEMPS A AUTRE JE LANCE UN BOOMARANG
Pour prévoir son retour, il faut
savoir qui l'a jeté quand
et avec quelle force
Dada - boomerang
Jésus - boomerang
John Cage - boomerang
J'essaie donc de lancer mon boomerang
sur une trajectoire tordu

MA PIECE POUR LA FIAC S'APPELERA AU SECOURS
Au secours la culture manipule
Au secours je ne sais plus quoi faire
Au secours je me répète trop
Au secours il y a trop d'art
Au secours le marché va s'effondrer

CULTURE
plus les maisons brûlent,
plus en Irak il y a des morts,
plus au Niger ils ont faim,
plus à la Nouvelle Orléan l'armee controle
plus je vois aujourd'hui
des gens s'intéresser
à l'art contemporain
pour décorer leur salon.

CULTURE
La biennale d'art contemporain de lyon
recherche des participants - nus -.
J'irai bien
Mais j'ai pas un gros zizi

ET SI JE RECLAMAIS UN PEU ?
Girard (tirer les oreilles) paye pas ce qu'il doit
Lowenbruck (OK)
Serge Laurent (difficile a cerner mais OK)
Liliane et youri Vincy (parfaite)
Gtaadt (dangereux)
Les avocats (chers et nuls) ils m'ont presque tous coûté cher
et ont été nuls.
Que devient la Fondation d'Emily Harvey ?
Les tableaux que je lui ai laissés sont-ils inscrits dans la Fondation ?

MALAVAL AU PALAIS DE TOKYO
il souffrait d'art. C'est pas juste.
Nous les artistes qui souffrons d'art devrions
avoir un paradis pour nous.
On arriverait au ciel et il y aurait une grande bannière,
un panneau : Vive Malaval
Bienvenue Malaval et 200 pom pom girls
pour nous recevoir avec des sourires
et des petits seins magnifiques.

BEN SUR BEN
Mes newsletter pédalent de plus en plus dans la semoule.
On me répond de moins en moins
Où sont passées les femmes amoureuses ?
Au secours

BON SUFFIT POUR CETTE LETTRE
C'EST DEJA TROP LONG
A PROPOS SUR MON SITE IL Y A DU NOUVEAU
DES LETTRES DE ANTONY
DES PHOTOS DE SUMKAY
ETC
Pour mes nouveaux abonnés sachez que vous pouvez lire mes anciennes newsletter sur mon site
http://www.ben-vautier.com/
à la rubrique « mes newsletter »
et que vous pouvez aussi vous désabonner en bas de page
Merci et bonne nuit
Demain une invitation a un" pour et contre "