-> retour à la liste <-

BEN QUOI C'EST MOI

2006-03-03

BONJOUR
Hier ma news-letter concenait les Autres
ce soir retour à l'Ego
Celui qui est toujours là
le Moi
Parlons donc de moi Ben

BEN QUOI !
Immense
Ma liste de travail s'allonge démesurément
Courses, courrier, atelier, bureau,
Expos en cours, projets etc
Il n'y a plus de travail
Il n'y a que des listes

BEN QUOI !
C'est vrai que sur le net
Je n'aime pas les groupes
Je préfère communiquer avec des individus
Mêmes inconnus
Pris au hasard
Les groupes se font manipuler
J'ai peut-être tort

BEN QUOI !
Sur le net
Où sont passées mes femmes amoureuses ?
Se sont-elles découragées ?
Me trouvent-elles trop vieux ?


BEN QUOI !
Au bistrot
j'écris j'écris
Mon crayon glisse sur le papier
Mais ce n'est encore qu'une liste
C'est vrai
J'ai acheté trop de Post it
Et ils ont tous séché
Et ne collent plus

BEN QUOI !
Le matin, j'ai peur
peur de ne voir que moi dans le miroir
voir croire moir
dans le miroir
miroir mort moir

BEN QUOI !
Je le sais
la censure se referme sur moi
mais : top secret
le maître censeur
le grand inquisiteur c'est moi
j'ai beau lui dire à Ben
tu peux tout écrire
Le Ben poltron revient la nuit
coupe, colle, supprime.

BEN QUOI !
Le soir
Seul devant mon écran
Je tape sur les 96 touches de mon clavier
Je caresse la souris
Et passe d'un site à l'autre
Tiens… et si je tapais le mot sexe sur google
je retrouverais peut-être « Annie on my mind »
dans du hard

BEN QUOI !
C'était trop beau pour continuer
Pouvoir tout écrire, tout dire
Douter de tout
Parler à 12000 personnes
Sans avoir à payer l'imprimeur
Ni les timbres
Sans avoir à être poli
Sans avoir à leur cirer leurs godasses
Sans avoir peur de le dire en occitan
Sans être fiché dans un groupe
Je n'aurais pas dû critiquer France culture
Je n'aurais du dire du mal de Bush
Je n'aurais pas du parler du Liban
Je n'aurais pas du parler du Rwanda et de Mitterrand
J'aurais dû me contenter de montrer mon cul d'artiste
J'aurais du dire que je pourrais
Reconnaître mon agresseur derrière la vitre teintée.

BEN QUOI !
J'avais la possibilité de rire de moi
Je me sentais libre
Maintenant j'ai peur.
L'empire s'étend
Le monde change
Ou plutôt non
Rien ne change
C'est pire

BEN QUOI !
Fatigué
Je me promets :
Je vais arrêter
Mais impossible
faut aller à la mine
On n'est pas sur terre pour rien foutre
Plusieurs expos en cours

Une expo l'île de Ré avec Kahn,
Pour aller regarder l'océan.
C'est si grand par rapport à l'art qui est si petit !

Une expo de céramique à Vallauris.
Je ne suis pas céramiste.
Pour faire de la céramique, il faut savoir évider.
Si on n'évide pas il paraît que tout explose dans le four.
Mais j'essaierai néanmoins
J'ai quelques idées de têtes, de bites et de nez.

Une expo de photos avec Villers,
Au Musée de la photo de Mougins
C'est le moment de prendre des risques
En photo et je n'arrive pas.
J'y pense, je prends des notes,
Mais je n'arrive pas à appuyer sur le déclencheur.
Depuis que je la prépare, je regarde
De plus en plus les photos des autres
Et j'ai envie de les copier

Et surtout mon grand projet
DU TAS D'ESPRITS
Du cote de la rue de seine
Pour septembre 2006

BEN QUOI !
Avec tout cela
Impossible de m'aimer ce matin
Je préfère rester au lit
Que d'affronter la rue
Et pourtant je vais sortir
Il y a des femmes dans les bistrots

BEN QUOI !
Au bistrot
Ma maladie des listes me reprend
Je passe d'une liste à une autre
Je sais
Après les listes
La fatigue générale me gagne
Enthousiasme en chute libre
Je vais regarder Mme Fleitcher sur TV Breiz

BEN QUOI !
Je suis encore vivant
Mais je ne lis plus
Si je devais tout lire
Je ne ferais que cela
Donc je ne lis pas
Mais
Où donc est passée mon énergie ?

BEN QUOI !
Survivre oui
Mais pourquoi survivre ?
Quand on est vieux
C'est difficile d'aimer

BEN QUOI !
Le téléphone sonne
C'est la télé Suisse
Qu'ont-ils en ce moment les médias à vouloir me filmer ?
J'opte pour l'explication paranoïaque :
Ben devient dangereux
Diffusons l'image d'un Ben rigolo
Qui fait des chaussettes,
Et des t shirt
mais surtout évitons de parler
Ou de montrer sa défense des cultures minoritaires.
d'où Arte qui me fait parler de cravates
la Suisse Romande de mon jardin
et Maben de Ben le sex-maniac

BEN QUOI
IMPORTANT
Pour mes nouveaux abonnés sachez
que vous pouvez lire mes anciennes newsletter
sur mon site
http://www.ben-vautier.com/
à la rubrique « mes newsletter »
et que vous pouvez aussi vous désabonner
en bas de page