-> retour à la liste <-

LES AUTRES DANS ET AUTOUR DU TAS

2006-09-02


Et pour commencer Bonjour ici ben
Que Si vous etes un de mes nouveaux contacts
Il me faut imperativement vous dire
que vous pouvez vous desabonner avant d'avoir lu ou apres l'avoir lu cette news letter
en cliquant en bas de page
ou encore m'ecrire de vous desabonner et je le ferai desuite merci d'avance ben
ceci étant dit


ERIC DIETMAN
On me dit : tu as oublié Dietman
Oui mais Dietman ne cherchait pas les limites de l'art il cherchait la vérité et il aimait la vie boire et manger.
Quand je faisais de la théorie il disait : tu es un con ben

SNYERS M'ÉCRIT
Très beau catalogue - Ben - juste un point : à la page Snyers, ne pourrait-on pas mentionner "groupe Untel" ? idem pour Jean Paul Albinet
Merci

CHARLES DREYFUS M'ECRIT
Voici quelques nouvelles phrases à trouver illico presto :
Thésée ! Vous !
Comme il le chouetterait
Sa pique colle
Trique ! oh ! stérile !
Avale sec ! Manque de sa live ?
La Comtesse de la Motte a été fouettée
Etc

GUY DEBORD :
On fait un trop grand plat aujourd'hui autour de Debord. Je me souviens qu'il y a dix ans de cela, j'avais analysé son travail et j'en avais conclu qu'il était un universaliste cosmopolite à la Rosa Luxembourg qui n'acceptait pas la diversité culturelle des autres peuples
J'aurais aimé un débat « pour ou contre Debord ».

ROBERT FILLIOU
Avec le Tas je re-découvre Filliou qui, quand ça commence à marcher pour lui, dit à George Brecht qu'il a peur de perdre son innocence. Et qui dit un jour à Ben :
ce que tu ne sais pas faire, fais le.
Alors je fais un tas

RUY BLAS
Encore un individu insaisissable
il m'a étonné plus d'une fois
en cherchant à devenir banal.

BERNARD BLISTENE
Contient est tas d'esprits à lui tout seul.
Je le verrais bien en mission secrète, en Corée du Nord, avec pour mission
Ouvrir une réplique du Louvre.

CONANSKI M'ÉCRIT
tout est art
tout est trop tard
A-t-elle été faite celle-ci ?

IMPORTANT
Le catalogue du « Tas d'esprits » étant plein à craquer je vais éditer un numéro gratuit LES DESSOUS DU TAS dans ma série boîte aux lettres il sera disponible en pile à la librairie de JNF rue Visconti.il y aura
Pour insérer tout votre courrier, quelques ragots et mes newsletter sur « le Tas »:
On y parlera de vous.


BERGEZ
Individu écorché vif entre sexe, gloire et ego
avec derrière tout cela une seule envie :
ne rien cacher, tout dire, aller au bout

JNF
Dans le feuilleton Dallas il y a JR
dans le « Tas d'esprit » il y a JNF
JNF flâne dans la rue de Seine
Il ne dégaine pas, il est désinvolte, il sourit et l'adversaire tombe


MAURICE LEMAITRE
Question classement Après avoir hésité entre « art contemporain »« art singulier » ou « art mégalo » , j'ai opté pour « écrivain public » spécialiste en colères avec humour
Cela ne va pas lui plaire.

POUR COMMENCER
Si vous n'avez pas reçu ma dernière newsletter concernant le Tas - parce que je ne l'ai envoyée qu'à 200 emails - vous pouvez la lire sur mon Site elle s'appelle « SOUS LE TAS »

ALBEROLLA EN GRAND INTELECTUEL A ÉCRIT
« Les attitudes à force de devenir formes ont
engendré des formes sans attitude »

ROBERT COMBAS
J'ai mis une pièce de COMBAS dans LE TAS « sexe et amour » parce que Robert même s'il voulait être un autre, finirait toujours par être lui-même donc il contient les limites du MOI dans le Tas.

ANNIE M'ECRIT
Ton tas est un trompe l'oeil
Le Trompe l'œil est à la mode.
Trompe l'œil sur la démocratie,
sur la liberté, trompe l'œil sur l'art :
c'est Ben avec sont tout est art
c'est Isou avec son supertemporel
c'est Klein avec son monochrome
Duchamp avec son (a)(n- art

BUREN ET ALBEROLLA
Meritent tous deux d'etre dans le tas
Buren pour mavoir dit un jour je suis le premier artiste anonyme
Et Alberolla comme saltimbanque
Mais ils nous auraient sans doute snobé

ANNIE M'ECRIT
Arrête de pleurnicher auprès de la DAP pour des sous
tu es injuste. Tu voulais faire le Tas d'esprits pour exister.
Pourquoi compter sur les autres ? ne compte que sur toi. Personne ne t'a jamais vraiment rien promis et Normand a vraiment fait son possible
Au lieu de changer de Peugeot Partner, si tu y crois vraiment, tu fais « le Tas » c'est encore mieux. Ton association n'était pas nécessaire. Depuis 1963 tu as toujours tout fait tout seul, à tes frais, je ne comprends pas ton envie de quémander des subventions. Ou alors c'était pas pour l'argent mais pour rendre ton projet plus crédible aux autres.

ART PRICE (CECI EST UNE PUB)
Car - pas d'art sans pub -
en art il y a la théorie mais aussi la jungle
si vous voulez acheter de l'art
vendre de l'art - regarder de l'art pour ce qu'il est
c'est-à-dire de la marchandise
pour savoir si votre votre Bissière vaut ou pas un clou
savoir s'il faut ou pas acheter Isou
allez sur Art Price et abonnez-vous
art price .com

UN CRITIQUE D'ART LYONNAIS M'ECRIT
Ben tu me rappelles Thierry Ehrmann
Vous êtes tous deux maniaques du classement
Vous êtes tous deux des super ego
Vous êtes tous deux sex-maniacs
Vous êtes tous deux des entasseurs
tous les deux vous ne vous arrêtez jamais
et ta maison comme la sienne est différente des autres


AL PAVL ECRIT
Plus fort que le Big Bang de Beaubourg ?
Pourquoi, le " Tas " n'expose-t-il pas dans les bordels de Pigalle à Paris ou à Lourdes ?
Pourquoi ce choix snob et existentialiste de Saint Germain ? J'invente la chaise électrique 2006 qui ne tue pas !

ANTONY M'ECRIT
Bonjour, comme je vous en ai parlé au téléphone, il me semblerait intéressant de parler dans le Tas, du groupe Aveniriste et de la poésie Zaoum qui étaient en Russie dans les années 1913.
Par ce fait vous pourriez mettre le point sur l'époque.
Epoque qui voulait de la dérision et démystifier l'oeuvre d'art classique (Peinture, toile,chevalet,.......) et
donc parler du groupe Aveniriste qui comptait dans le groupe Malevitc, entre autres. Ce dernier se promenait avec une grosse cuillère à soupe en bois sur ses habits, les autres avaient le visage peint, etc....Ils avaient créé une pièce de théâtre "Victoire sur le soleil". Je vous laisse découvrir le reste, qui, à mon avis, peut être présenté comme avant Dada.

ROLAND SABATIER
Fin stratège, bon défenseur du lettrisme
son interview avec Isou est sincère. On sent qu'il n'évite aucune question et il évoque même sa propre position par rapport à Isou. Isou, lui, se perd dans des vieilles batailles.
Je crois qu'un débat Ben/Sabatier sur les limites de l'art, est prévu à la grande l'Ecole supérieure d' Arts. De la rue de seine

LABROT PIERRE
Personnage curieux. De l'énergie pure qui part dans tous les sens. Aimerait tirer un trait droit entre le bar de Didier et la Galerie Rive Gauche pour démontrer que l'art et la vie sont reliés. Pourquoi pas ?

RICHARD PIEGZA ET CHARLES DREYFUS POUR I MINUTE 33
Il y aura une estrade, un micro, de la lumière
Je compte sur Richard, Charles Dreyfus, Eric Andersen et Ben Patterson pour mettre sur pied un programme inoubliable
Moi je propose une première partie avec 20 pièces classiques des années soixante à soixante dix puis 10 minutes de débat et 20 pièces nouvelles.Il ne faut pas que cela fasse performance egotique Beaux Art.

JULIEN BLAINE
Ne va peut-être pas aimer la photo que j'ai mise de lui dans le catalogue mais moi je la trouve formidable. C'est le Blaine fougueux, vrai, coléreux.

OTTO GANZ M'ECRIT
La théorie qui précède l'œuvre : oui
mais alors, pourquoi accepter que tant "d'artistes reconnus" n'aient pas autre chose qu'une pensée merdeuse ? Je suis, et l'affirme sans retenue, opposé au foutage de gueule généralisé et mercantile de l'art contemporain ; dans sa grande majorité.

CHRISTAN XATREC
va réaliser une pièce qui consiste à mettre un panneau « existe en blanc » dans un magasin de vêtements

GINO ET VIVIANA
Coup de fil avec Gino. Il est d'accord pour les citations.
Qu'on verra dans les rues du quartier citations qui changeront l'intérieur des têtes

BEN DOUTE
Et si le tas n'était qu'un tigre en papier ? une baudruche remplie de questions bateaux et de réponses gargarisées ? Oui et alors pourquoi pas ?

FLUXUS
A mon avis Ben Patterson et Eric Andersen devraient avoir une chambre d'hôtel réservée à la Louisiane

VINCENT NORMAND M'ECRIT
Ben, Bernard et moi avons parcouru le dossier, qui est très bien : il y a beaucoup de fautes, si tu veux je t'enverrai depuis mon lieu de vacances la liste des fautes relevées...
V.

LA BELLE OLIVIA
m'a traduit en anglais pour les impérialistes Anglo-Saxons qui ne veulent pas faire l'effort d'apprendre le français, une partie du projet d'intention.

GUINOCHET
Je me demande s'il existe encore des photos
du groupe qui faisait du vandalisme artistique un groupe que Guinochet connaissait et qui avait l'habitude de projeter de la peinture sur les devantures des galeries
J'aurais voulu les inviter aussi.

OTTO GANZ M'ECRIT
l'inutile verbiage autosuffisant de l'art contemporain dans sa grande majorité. Comme si l'art et la politique s'étaient solidarisés pour ne plus s'adresser, désormais et de façon intéressée, qu'à une élite irrespectueuse des personnes qu'elles visent … me déprime

RAPH M'ECRIT
Je demanderai à me faire incinérer
avec ma toile.
Sur le tas
histoire de leur dire
merde une dernière fois.
il est meilleur que moi, quoi qu'il décide.
moi j'abandonne.
je vais chercher à vendre.

SYLVIE BOULLOUD
nous a trouvé un cinéma qui est disposé
à projeter le film de Maurice Lemaître gratuitement
Une mauvaise langue m'a dit
« il faudrait me payer pour que je me rende à sa projection »

D'ANTHONY GIOVANELLI
reçu cette citation de Antony:
« la culture c'est comme la confiture
moins en en a plus on l'étale » Picasso
Bien que moi je dirais plutôt
« plus on en possède, plus on l'étale »
(allez aussi voir ses 10001 lettres sur mon site)

RAPH M'ECRIT
"il est évident qu'ici, (dans le tas) on creuse..."
et c'est Duchamp qui a la bombe atomique entre les mains... qu'est ce qu'on fait ? on continue de creuser...

CLAUDIE DADU
A propos qui est Claudie Dadu ? Au premier abord on dirait de l'ego qui pleure dans un coin. Et puis à force
de la lire on découvre une vraie envie d'être

GIBERTIE
Gibertie s'est suicidé mais cela ne fut pas un geste non voulu. 80 % des envois de son mail art concernent la mort et la vie. Il n'a pas cessé une seconde d'y penser. Je considère donc son suicide comme une œuvre.


ELIZABETH MORCELLET
m'a envoyé 10 pages de textes espérant que je les publierai dans le catalogue. J'ai eu des difficultés à les lire 2/10 dans son travail sur « l'amour » elle théorise trop,
mais j'aime son énergie et puis elle se bat

CASTAGNOU
J'aime toujours Castagnou mais j'avoue avoir peur de lui et de ses crises de paranoïa
Pendant un mois nous avons reçu des sons
de trompette sur le téléphone qui me faisaient penser : ou il est vraiment nouveau ou il a déjanté.

JEFF BERNER
a une idée en tête : nous montrer son atelier à Montmartre et ses photos. Je crois que les limites de l'art il s'en fout complètement


ERIC ANDERSEN
aimerait exposer de grandes pièces : impossible de payer le transport. On n'a pas le budget.
Ce n'est pas de sa faute. Il a cru sans doute que nous étions « les Forces de l'art ». alors que nous sommes les « Forcats de l'art »

GEORGE BRECHT
Cette simple chaise blanche qui trône dans ma cuisine quand je pense que c'est un George Brecht réduit toutes les autres œuvres sur les murs à de la simple décoration.

LE CAS ANTAKI
Antaki qui a superbement animé avec une caravane à bière le festival Fluxus de Nice aimerait participer au Tas d'Esprits en amenant de Belgique son trône du Sultanat de Bouillon Et ainsi chacun pourra devenir Le consul honoraire du Sultanat de Bouillon
Pourquoi pas ?

LE TAS BEN MECHANT
Aurai-je le courage dans mon texte
d'être moi-même de redevenir méchant ?
Dick Higgins ne m'a pas intéressé : trop inféodé à la poésie visuelle et il pontifiait trop 2/10
Ray Jonhson 6/10 parce que différent malgré lui art d'attitude. Il creuse son trou.
John Cage important malgré lui quand on ouvre une fenêtre on ne sait pas parfois qu'elle est ouverte

SPONSORS
On a, avec Clavez, ouvert une association qui s'appelle le Tas d'Esprits en vue de pouvoir encaisser les 5000 euros de la DAP (5000 EUROS) et d'autres donateurs (pour le moment Ben 3.000 E) pour trouver comme Christophe Colomb « les limites de l'art »
Alors si vous êtes un vrai sponsor voici l'adresse pour le chèque vous recevrez un justificatif pour vous dire à quoi il a servi et, bien sûr, l'affiche, le catalogue, les cartons d'invitations.
« Le tas d'Esprit » siège 103 Route de Saint Pancrace, Trésorière Catherine Anne Vautier.