-> retour à la liste <-

4 QUESTIONS A UX CANDIDATS

2006-12-09

J'aimerais poser 4 questions à tous les candidats
aux présidentielles

1ERE QUESTION
Avez-vous l'intention de ratifier la charte des langues minoritaires ?

OUI OU NON ( pas de oui mais si…)

2EME QUESTION
Avez-vous l'intention de décentraliser l'éducation et les medias pour permettre un épanouissement naturel et dynamique des langues minoritaires autochtones sur leurs propres territoires linguistiques

OUI OU NON (pas de oui mais si…)

3EME QUESTION
Considérez-vous que ceux qui parlent l'Alsacien,
le Basque, le Breton, le Catalan, le Corse, le Flamand, l'Occitan font partie d'un peuple et ont le droit de réclamer une plus grande autonomie et à gérer leur propre destin culturel ?

OUI OU NON (pas de oui mais si…)

4EME QUESTION
Dans la mesure où chaque langue est une « vision différente du monde » et représente ce qui définit le plus le peuple qui la parle, êtes-vous prêt
au niveau des medias et de l'éducation nationale,
à passer des lois qui rétabliraient une équité, une égalité entre les langues autochtones
rendant ainsi aux peuples minoritaires Alsacien,
Basque, Breton, Catalan, Corse, Flamand, Occitan
leur fierté et dignité sur leur territoire linguistique ?

OUI OU NON (pas de oui mais si…)

Voilà
Je suis certain que les Alsaciens, les Basques, les Bretons, les Catalans, les Corses, les Flamands, les Occitans qui tiennent à la survie de leur culture aimeraient avoir votre réponse à ces 4 questions.

Ceci étant, moi je leur aurais conseillé, si les réponses sont négatives, comme je suppose qu'elles le seront, de choisir un candidat parmi eux pour les représenter tous et que même s'il ne fait que 6 % ce sera toujours une présence positive car marquante et, pour la première fois, un programme.

Ben 2006

(vous pouvez si vous le desirer faire suivre cequestionnaire )

Pour mes nouveaux abonnés sachez que vous pouvez lire mes anciennes newsletter sur mon site
http://www.ben-vautier.com/
à la rubrique « mes newsletter »
et que vous pouvez aussi vous désabonner en bas de page
Merci et bonne nuit