-> retour à la liste <-

BEN CHEZ TEMPLON

2008-12-21

Bonjour
Mon exposition du 10 janvier 2009
qui sera accrochée aux murs
dans l'impasse "cul de sac de l'art" de la galerie Templon
30 rue Beaubourg Paris 75004
tourne autour du thème de l'art et de la mort
raconter la mort c'est défendre la vie
permettez-moi donc d'en profiter pour
vous souhaiter un Joyeux Noel et une Bonne Année 2009

A ce propos
Voulant me renseigner
en ce qui concerne les liens entre les artistes et la mort
voici ce que j'ai trouvé en cliquant sur "suicide d'artistes "
sur google et wikepeoa etc
Cet impressionant inventaire est à lire d'un trait comme un poème ready made

Antigone, condamnée à être emmurée, préféra se pendre.
Arthur Cravan, écrivain dadaïste, boxeur,
et neveu d'Oscar Wilde, sans doute suicidé par noyade
au cours d'une tentative de traversée de l'Atlantique à la rame.
Arthur Koestler, atteint de la maladie de Parkinson
et d'une leucémie, met fin à ses jours
par absorption de médicaments en 1983,
conjointement avec sa troisième épouse Cynthia.
Il défendait depuis longtemps l'euthanasie
volontaire et était vice-président de l'association « Exit ».
Alain Gibertie artiste peintre et Fluxus se suicide au fusil
en responsabilisant de ce suicide dans une lettre envoyée à ses amis,
sa copine de l'époque qui venait de rompre.
Alan Ladd fut trouvé mort dans son appartement en 1964,
à l'âge de 51 ans. Une expertise attribua la cause du décès
à un mélange d'alcool et de sédatifs.
Arshile Gorky se pend le 21 juillet 1948 à l'âge de 44 ans
par manque d'argent.
Benjamin Walter, le philosophe, se suicide le 26 septembre 1940,
la nuit de son arrivée en Espagne,
en absorbant une dose mortelle de morphine.
Bernard Buffet met fin à ses jours le 4 octobre 1999,
dans sa propriété du Midi.
Son nom est imprimé sur toute la surface du sac en
plastique noir qui recouvre son visage.
Ultime signature, dernière touche
à sa prochaine exposition sur la mort.
Bernard Lamarche-Vadel, écrivain et critique d'art,
se donne la mort le 2 mai 2000 dans son château de la Rongère,
en Mayenne où il vivait entouré de livres rares et d'animaux empaillés.
Bernard Loiseau, cuisinier, perfectionniste et stressé,
se suicide après sa rétrogradation de 19/20 à 17/20 au Gault et Millau,
dans la nuit du 4 décembre 1961.
Quarante huit heures avant le vernissage de son exposition,
à la Galerie Daniel Cordier à Paris,
Bernard Réquichot se jette par la fenêtre de son atelier.
Bruno Bettelheim s'est étouffé avec un sac en plastique
à Silver Spring dans le Colorado, le 13 mars 1990.
Il avait 86 ans.
Cesare Pavese le grand écrivain Italien,
se suicide le 26 août 1950 dans une chambre d'hôtel à Turin.
Son dernier texte : La mort viendra et elle aura tes yeux.
Charles Boyer s'est tué le 26 août 1978,
anniversaire de ses 81 ans, deux jours après que sa femme,
Pat Paterson, soit décédée des suites d'un cancer.
Chaval décida d'en finir à Paris, le 22 janvier 1968,
en ouvrant le gaz.
Christine Pascal, actrice et réalisatrice, se jette, en 1996,
par la fenêtre de sa clinique psychiatrique.
Cléopâtre, la reine d'Egypte, à l'âge de 39 ans,
s'est fait livrer un panier de figues contenant un aspic
à la piqûre mortelle.
Constance Mayer, femme peintre de l'École française,
s'est tranché la gorge avec le rasoir de son amant,
le peintre Pierre-Paul Prud'hon, le 26 mai 1821.
Dalida disparut par absorption de barbituriques et de whisky,
le 3 mai 1987, dans sa maison de Montmartre.
Diane Arbus, photographe américaine dépressive,
s'est donné la mort le 26 Juillet 1971 à New York (Down Town)
en avalant une quantité importante de barbituriques
et en s'ouvrant les veines.
Didon, princesse légendaire, Après l'assassinat de son époux
et ayant fait vu de ne plus se remarier,
elle se jeta dans un bûcher pour échapper au mariage qui lui était imposé.
Edouard Levé, écrivain photographe -
« Décrire précisément ma vie me prendrait plus de temps que de la vivre »
il dépose chez son éditeur son dernier manuscrit, Suicide,
trois jours avant de se donner la mort, en 2007, à l'âge de 42 ans.
Ernest Hemingway, se sentant devenir aveugle
et touché par la folie, se suicida en 1961,
alors qu'il avait toujours blâmé l'acte suicidaire de son père,
considérant cela comme une lâcheté.
Empédocle, médecin et philosophe grec,
banni de sa ville natale, se serait jeté dans l'Etna en fusion,
laissant au bord du cratère,
une de ses chaussures comme preuve de sa mort.
Ernst Ludwig Kirchner, en pleine ascension du nazisme,
voyant son art qualifié de "dégénéré" et ses oeuvres détruites,
se suicida à Davos en 1938.
Ernst Toller, l'écrivain allemand,
entré dans une profonde dépression à la suite du départ de son épouse,
s'est pendu dans sa chambre d'hôtel, le 22 mai 1939.
François Vatel, le fameux cuisinier du Grand Condé,
se suicida en 1671, en se transperçant le corps de trois coups d'épée,
car le poisson qu'il devait préparer n'était pas arrivé
pour le repas de la grande fête ducale.
Gabrielle Wittkop, écrivain à scandale,
se suicide le 22 décembre 2002.
Sur la couverture de ses éditions posthumes on peut lire :
« J'ai voulu mourir comme j'ai vécu : en homme libre ».
George Sanders L'acteur britannique s'est suicidé le 25 avril 1972
en ingérant un cocktail de Nembutal et de vodka
pour abréger les souffrances d'une longue maladie.
Il a laissé ce simple mot pour expliquer son geste :
« Je m'en vais parce que je m'ennuie.
Je sens que j'ai vécu suffisamment longtemps.
Je vous abandonne à vos soucis
dans cette charmante fosse d'aisances. »
Georgette Agutte, peintre fauve et sculpteur,
se donne la mort le 5 septembre 1922 à Chamonix,
après la mort de son mari, Marcel Sembat :
« Voilà douze heures qu'il est parti. Je suis en retard ».
Ce sont ses derniers mots sur un billet avant de se suicider.
Gérard de Nerval, l'écrivain poète,
a été retrouvé le 26 janvier 1855,
pendu aux barreaux d'une grille, rue de la Vieille-Lanterne à Paris.
(Ne m'attends pas ce soir car la nuit sera noire et blanche).
Ghérasim Luca, poète roumain d'expression française
s'est suicidé, en 1994.
« Pas de place dans le monde pour la poésie »
disait-il. Il s'est jeté dans la Seine à l'âge de 81 ans.
Gilles Deleuze, philosophe français,
s'est défenestré le 4 novembre 1995.
« Ce sont les organismes qui meurent, pas la vie ».
Il était tuberculeux et acceptait quand même que pendant ses cours,
à Vincennes, les étudiants fument.
Guy Debord s'est tiré une balle dans le cur,
le 30 novembre 1994.
Il semble n'avoir laissé aucun message pour justifier son geste.
Heinrich Von Kleist Après l'échec de sa dernière pièce,
le Prince de Hambourg,
se donna la mort le 21 Novembre 1811 avec sa compagne Henriette Vogel,
atteinte d'un cancer, sur l'île aux Paons du lac de Wann,
près de Potsdam.
Henri de Montherlant se suicide en 1972
par crainte de devenir aveugle :
« Le suicide est le dernier acte par lequel un homme
puisse montrer qu'il a dominé sa vie ».
Ian Curtis, le chanteur de Joy division,
s'est pendu le 18 mai 1980, chez son épouse Deborah Woodruffe.
Jackson Pollock, le grand peintre abstrait américain,
ayant à nouveau sombré dans l'alcool,
et alors qu'il n'avait plus rien produit depuis des années,
meurt dans un accident de voiture le 11 août 1956
dans la petite ville de Springs.
Accident dont certains proches pensent qu'il était un suicide.
Jacques Rigaut, « l'excentré magnifique »,
se suicide en 1929 d'une balle tirée en plein cur
Jacques Vaché, écrivain et ami d'André Breton,
se suicide par absorption d'une trop forte dose d'opium.
Breton rapporte les propos tenus par Vaché
quelques heures avant sa mort
: « Je mourrai quand je voudrai mourir
Mais alors je mourrai avec quelqu'un
de préférence un de mes meilleurs amis ».
Jean Eustache Le cinéaste
se tire une balle en plein cur en 1981.
Sur la porte de sa chambre, il avait punaisé une carte :
« Frappez fort. Comme pour réveiller un mort. »
Jean-Louis Bory, écrivain et critique de cinéma l français,
se suicide dans la nuit du 12 juin 1979.
Jean Seberg, actrice et femme de Romain Gary,
s'est suicidée aux barbituriques en 1971.
Jocaste, mère et épouse d'dipe,
prenant conscience de son crime, se pendit.
Judy Garland, actrice américaine et chanteuse,
se suicide d'une overdose de barbituriques.
Jules Pascin (Julius Mordecai Pincas, dit Pascin),
peintre d'origine bulgare, naturalisé américain,
appelé aussi « le Prince de Montparnasse »,
s'ouvre les veines le 2 juin 1930 à Paris puis,
la mort n'arrivant pas assez vite, se pend.
Karel Svoboda, compositeur tchèque des musiques
des dessins animés Maya l'abeille et Vic le Viking,
se suicide d'un coup de feu,
dans le jardin de sa maison près de Prague, en 2007.
Karen Lancaume, actrice française de films X,
de son vrai nom Karine Bach,
meurt d'un suicide par médicaments le 29 janvier 2005,
à l'âge de trente-deux ans.
Elle était apparue une dernière fois en 2 000
dans le film Baise-moi de Virginie Despentes.
Klaus Mann, écrivain, exilé aux Etats-Unis,
en proie à de graves difficultés matérielles
et désespéré par le suicide de son ami Stefan Zweig,
met fin à ses jours à Cannes le 21 mai 1949
par une forte dose de somnifères.
Kurt Cobain, le chanteur du groupe Nirvana,
s'est suicidé d'une balle dans le palais,
associée à une triple dose mortelle d'héroïne.
Leslie Cheung, chanteur et acteur chinois de Hong Kong,
est mort le 1er avril 2003, après avoir laissé
une note dans laquelle il déclarait souffrir de dépression mentale.
Lolo Ferrari, danseuse et actrice de films X,
née Eve Valois, vraisemblablement décédée
d'une surdose de médicaments en mars 2000.
Louis II, Roi de Bavière, protecteur des arts
et bâtisseur de châteaux extraordinaires,
se suicida après avoir étranglé son médecin
dans le lac de Starnberg, près de Munich.
Maria Callas meurt seule dans son appartement
de Paris, en septembre 1977,
officiellement d'une embolie pulmonaire.
Selon une légende, pour le moins controversée,
sa mort aurait été volontaire,
Marilyn Monroe étant alternativement sous calmants et excitants
et des comprimés de Mandrax ayant été retrouvés
sur sa table de chevet.
est morte dans la nuit du 4 au 5 août 1962.
L'enquête conclut à un suicide aux barbituriques.
Mark Rothko, peintre américain,
s'est entaillé les veines dans son studio à New York en 1970.
Marta Lynch, écrivaine argentine, se suicide en 1985 en affirmant :
« Je ne peux plus supporter tout ça ».
Max Linder, l'acteur français, rongé par la jalousie et la dépression,
tue sa femme avant de se suicider
dans la nuit du 30 octobre au 1er novembre 1925, à Paris.
Michael Hutchence, chanteur de INXS et ex-mari de Kylie Minogue,
se suicide le 22 novembre 1997 par pendaison avec sa ceinture.
Mike Brandt a sauté du sixième étage de son appartement, en 1975.
Nick Drake mourut en 1974 d'une overdose d'antidépresseurs,
les médicaments qui lui permettaient de dormir.
Nicolas de Staël, est mort par soif d'absolu
en se jetant par la fenêtre de son atelier à Antibes, en 1955.
Nino Ferrer s'est tué d'un coup de fusil dans un champ de blé,
le 13 août 1998, à l'âge de 60 ans.
Osamu Dazai, écrivain japonais désespéré,
publia La Déchéance d'un homme avant de se jeter à l'eau,
le 13 juin 1948.
Patrick Dewaere met subitement fin à ses jours le 16 juillet 1982,
à Paris, d'un coup de carabine dans la bouche,
une 22 long rifle offerte par Coluche. Il avait 35 ans.
Paul Celan s'est jeté dans la Seine le 20 avril 1970.
Il avait dans sa poche deux billets de théâtre
non utilisés pour En attendant Godot.
Paul Lafargue, auteur du Droit à la paresse,
se suicida avec sa femme, Laura Marx, le 27 novembre 1911,
à Draveil. Ils avaient 70 ans.
Paul Lafargue laissa cette lettre :
« Sain de corps et d'esprit, je me tue avant que l'impitoyable vieillesse
qui m'enlève un à un les plaisirs et les joies de l'existence
et qui me dépouille de mes forces physiques et intellectuelles
ne paralyse mon énergie, ne brise ma volonté et ne fasse de moi une
charge à moi et aux autres ».
Philippe Lemaire, acteur Français,
s'est jeté sous une rame de métro, en 2004.
Pierre Drieu la Rochelle, écrivain de droite
ami des surréalistes, refuse l'exil et se donne la mort.
Pierre Molinier se tue d'une balle dans la bouche,
le 3 mars 1976, en laissant deux lettres :
« Je déclare me donner volontairement la mort,
et j'emmerde tous les connards qui m'ont fait chier
dans toute ma putain de vie.
En foi de quoi je signe. P. Molinier. »
et « Ça me fait terriblement chier de vivre
et je me donne volontairement la mort,
mais ça me fait bien rigoler. »
Piotr Tchaïkovski, compositeur russe,
poussé au suicide en 1893 par son entourage,
à cause de son homosexualité.
Primo Levi, écrivain italien déporté et survivant de la Shoa,
meurt en tombant dans sa cage d'escalier.
La concierge qui venait de lui apporter le courrier,
a entendu sa chute.
A t-il été déséquilibré dans cet escalier à la rampe très basse ?
Est-ce un acte incontrôlé ?
La plupart de ses biographes concluent au suicide.
Ray Johnson, peintre américain membre du groupe Fluxus,
plongea du pont de Sag Harbor à New York,
le 13 janvier 1995, et nagea à contre sens.
Reinhard Drenkhahn, ce jeune peintre n'a connu qu'une brève évolution.
Son suicide, en 1959, à l'âge de 33 ans, interrompit
le processus perceptible du développement d'un vrai « peintre ».
Rembrandt Bugatti, sculpteur animalier et frère d'Ettore,
le créateur automobile,
se suicide au gaz en 1916,
après l'abattage des animaux du Zoo d'Anvers
dont beaucoup avaient été ses modèles.
René Crevel, poète surréaliste et dadaïste,
se suicida au gaz dans son appartement,
en 1935. Son dernier message : « Dégoût ».
Richard Chamfray, plus connu sous son pseudo
Comte de Saint Germain, et dernier compagnon de Dalida,
SE suicida en 1983 à Saint-Tropez, en reliant un tuyau
au pot d'échappement de sa voiture.
Robert Malaval, harcelé par les impôts,
22 long rifle dans le palais, le 20 août 1980,
seul dans ce qu'il appelait son « atelier-bunker ».
Romain Gary, le 2 décembre 1980, à Paris,
se donna lui-même la mort par arme à feu,
un an après le suicide de son ex-épouse,
Jean Seberg.
Rudolf Schwarzkogler, l'artiste performeur,
meurt en 1969, en se jetant par la fenêtre de son appartement à Vienne.
Sarah Kane, écrivain et dramaturge britannique,
se suicide le 20 février 1999, à l'âge de 28 ans,
peu après la sortie de 4.48 Psychosis,
référence à 4h 48 du matin où le désespoir était extrême.
Elle s'est pendue avec les lacets de ses chaussures
dans l'hôpital psychiatrique où elle venait d'être internée.
Savannah, de son vrai nom Shannon Michelle Wilsey,
était une actrice porno américaine qui, le 11 juillet 1994
à deux heures du matin, après avoir échappé
à un grave accident automobile
- première tentative ? -
se réfugie dans son garage et se tire une balle en pleine tête.
Sénèque, En 65 avant Jésus-Christ,
l'homme d'affaires et philosophe stoïcien
qui avait si librement vanté le suicide dans ses Lettres à Lucilius,
s'ouvre les veines sur l'ordre de l'empereur Néron.
Sergueï Éssenine, poète russe et compagnon d'Isadora Duncan,
se pend à un tuyau de sa chambre d'hôtel, le 28 décembre 1925.
Sigmund Freud, le père de la psychanalyse,
préféra la mort aux souffrances de son cancer de la gorge.
Il se fit euthanasier par un ami médecin en 1939.
Socrate bien que Criton lui aurait proposé de s'enfuir
plutôt que de mourir par empoisonnement,
fit le libre choix de boire le poison.
Est-ce un suicide ?
Sur Sourire, de son état civil Jeanine Deckers,
vraie nonne et chanteuse de l'énorme tube Dominique, nique, nique...,
s'est pendue, en 1985, avec son amie Annie Pescher,
à cause parait il de problèmes d'argent
Stefan Zweig, ce grand écrivain autrichien
trop affecté de voir la Seconde Guerre mondiale
détruire ses rêves d'humanisme et d'une Europe pacifiée,
se suicide avec Lotte, son épouse, à Pétropolis,
près de Rio de Janeiro, le 23 février 1942.
Stig Dagerman, écrivain anarchiste et pessimiste suédois,
se suicide dans son garage, en1954, au gaz d'échappement.
Sylvia Plath, poète et écrivaine américaine,
se suicide en 1939 au gaz du four de sa cuisinière.
Tadeusz Borowski, écrivain polonais survivant de la Shoa,
se suicide par le gaz, en 1951 à l'âge de 28 ans.
Thomas Chatterton, poète anglais connu pour sa poésie
d'inspiration médiévale, s'empoisonna à l'arsenic en 1770,
à l'âge de 17 ans après avoir lutté plusieurs jours contre la faim.
Vincent Van Gogh, rongé par l'angoisse et atteint de démence,
s'est suicidé dans un champs de blé à Auvers-sur-Oise,
le 27 juillet 1890, en se tirant une balle en pleine poitrine.
Virginia Woolf, le 28 mars 1941, a rempli ses poches de galets
avant de se jeter dans l'eau de la rivière l'Ouse.
Vladimir Maïakovski, déçu dans sa vie sentimentale,
trompé par la révolution à laquelle il avait activement
participé et sévèrement hué par la presse littéraire,
se suicide à Moscou, à l'âge de 37 ans, le 14 avril 1930,
d'une balle de revolver en plein cur.
L'écrivain et philosophe allemand,
Walter Benjamin se suicide le 26 septembre 1940,
la nuit de son arrivée clandestine en Espagne,
de peur d'être reconduit en France et livré à la Gestapo.
Wilhelm Lehmbruck, sculpteur allemand profondément tourmenté,
se suicide au cours d'une grave dépression, en 1919.
Yasunari Kawabata, écrivain prix Nobel de littérature,
choisit le gaz pour mettre fin à ses jours, le 16 avril 1972,
dans la solitude d'un petit appartement au bord de la mer.
En 1970, Yukio Mishima, âgé de 45 ans,
se donne la mort par le rituel « seppuku »,
hara-kiri puis décapitation,
au quartier général du Ministère de la défense japonais.
Il avait au préalable écrit le récit du spectacle minutieusement
préparé de sa mort.

Voila il y en a plus mais parlons maintenant de l'expo
vernissage 18 h30 le 10 janvier

Il y aura
un grand mur de tableaux anciens et récents sur la mort
Il y aura
Une série de photos d'artistes qui se sont suicidés
et quelques mots pour dire comment et pourquoi
Il y aura
un long texte sur le suicide dont une partie
écrite sur le mur de la galerie
Il y aura
la sortie aux Editions "L'esprit du temps" dans la collection "Textes essentiels"
dirigée par Philippe Brenot de mon texte poème "La mort est partout"
que je dédicacerai volontiers aux vivants.


PS IMPORTANT
Attention :
Il n'y a dans ce travail aucune incitation au suicide
mais simplement de la vie qui regarde, observe la mort
raconter la mort c'est défendre la vie
la mort c'est ce qu'il y a de plus important dans la vie
permettez-moi donc d'en profiter pour
vous souhaiter un Joyeux Noel et une Bonne Année 2009


BEN 2008/2009
IMPORTANT
POUR MES NOUVEAUX ABONNES SACHEZ QUE
VOUS POUVEZ LIRE MES ANCIENNES NEWSLETTER SUR MON SITE
HTTP://WWW.BEN-VAUTIER.COM/
A LA RUBRIQUE « MES NEWSLETTER »
ET QUE VOUS POUVEZ AUSSI VOUS DESABONNER
DESUITE EN CLIQUANT EN BAS DE PAGE
MERCI
BEN