-> retour à la liste <-

MON FILM PERDU ET RODEZ

2009-07-25
IMPORTANT
ANNIE N'EST PAS LA POUR ME CORRIGER
LES FAUTES D'ORTHOGRAPHE
ELLE EST EN ITALIE
ALORS FAUT FAIRE AVEC LES FAUTES
MERCI

MON FILM PERDU

Bonjour
Ça va mal ce matin DU 20 JUILLET
Je suis triste;
j'ai perdu mes 4 films "bout à bout"
des films que j'ai travaillés à monter avec Zoé depuis 4 mois
Entre 40 et 50 giga chaque un
Plus de 789 heures de cassettes de films
montés plans par plan
moi qui voulait louer le cinéma Mercury
pour les montrer a tout Nice
moi qui espérer vendre a la telle
moi qui me voyais déjà monter les marches à Cannes
disons que
c'est la faute de personne
j'avais time machine qui, installé par Benoît
était censé faire une sauvegarde tous les JOURS
ensuite
je ne me rappelle plus ce qui s'est vraiment passé
une suite incroyable de mauvaise manipulations
comme a Tchernobyl
avais-je bu ?
pourquoi aie-je décidé soudain de jeter
tout le contenu de time machine 380 giga
geste psycho somatique ?
le film était presque fini
Il ne me restait plus qua visionner
et réaliser le dernier montage
La touche final le final cut
qui sait ? c'était peut-être un chef d'œuvre
Oui ! un chef d'oeuvre
le cinéma a perdu un chef œuvre
Il y a L'arche perdue
Le manuscrit perdu de la mer morte
Et maintenant le film perdu de ben
Je perds tout en ce moment
c'est pas étonnant
Je suis triste
Pour que cela me passe
Je vais vous raconter Le film
il y avait discussion avec Annie ou on la sent triste et vrai
il y avait parfum de Dior que j'adore
il y avait un passage avec Castagnou
ou l'on parle de philosophie et d'ego
il y a des passages où l'on pense" Ben quel con"
il y avait ma version de "colombine
il y avait des coins plein de vérité et de mensonge
il y avait la Menardi qui parle de l'Italie
il y avait la séquence avec nux avec mes positions
sur l'Occitanie et Fontan etc
il y avait beaucoup de séquences ou je parle du film lui-même
il y avait tout Nice au bistro
et dans les vernissages
je voulais faire un film vrai
Je voulais même filmer mon suicide
une bonne balle dans la tète
STOP CELA ME FAIT MAL
c'est comme si je me noyais
comme si on m'avait cassé
une partie de ma vie en en mille morceau
et je ne retrouverais jamais les mêmes morceaux
Je peux PAS recommencer
c'est comme si on voulait refaire les demoiselles d'Avignon
non c'était Tarnation avec du Pasolini et un peu de Mekas
que faire
je vais essayer de sourire
Je ne parlerai plus
pour voir mon film
on ne peut plus que regarder
les femmes passer dans la rue
STOP CELA ME FAIT MAL
Tant mieux
tant pis le film devait être minable
Tout passe tout lasse tout casse
le film n'existe plus
c'est la vie
vous n'avez qu'à l'imaginer
la perte de mon film
cela n'aurait pas pu être pire
ce fut psychosomatique
ma vie est entrain de changer
je ne sais pourquoi et comment
je me sens vide
un grand coup de vieux
et de tristesse

Ps
il n'y avait aucune COPIE gravée de mes 4 films
sauf un que je voulais passer le soir de mon vernissage,
il a disparu
Je demande donc a celui ou celle qui a pris le seuls cd graver
de la première chapitre de mon bout à bout
de le garder de faire une copie et de le retourner

pst
et pour eux qui veulent en savoir plus sur mon cinéma
qu'ils sachent que bientôt peut être Tita Reut
va dans les éditions de l'Ariane publier 20 de mes scénarios courts
c'est en projet



VOILA FINIT MON FILM PASSONS A AUTRE CHOSE
QUI ME PREOCCUPE RODEZ

RODEZ FONTAN ET L'OCCITANIE

mea culpa
plus important que mes films et préoccupations égotiques artistiques
j'aurai dû aujourd'hui être à Rodez
pour participer au estivals occitanes avec mon ami Duran
et fêter les 50 ieme anniversaire de la création du PNO
qui c'est crée dans mon magasin à Nice
je ne suis pas allé
j'étais trop fatigue
je perds la mémoire et mes mots
et cela me tracasse
en plus les réunions politiques m'angoissent
j'aime pas la pression qu on y subit
ceci étant
a propos de Fontan
je vais préparer une newsletter
qui lui sera entièrement consacrée
entre temps voici quelques pensées autour de Fontan

FRANCOIS FONTAN
François Fontan est le créateur de l'ethnisme.
Avant de le connaître, j'étais cosmopolite,
c'est-à-dire que je croyais en une confrérie universelle
on porterait tous la même chemise et l'on parlerait la même langue,
et, je me souviens,sur la promenade des anglais à Nice
j'ai discuté cinq jours et cinq nuits pied à pied avec lui
avant de me laisser convaincre.
Fontan était un théoricien et un idéologue redoutable.
Il avait réponse à tout.
et quand je regarde ce qui se passe dans le monde
j'ai l'impression que les événements lui donnent raison. -

POUR UN DEBAT

l'ethnisme de François Fontan et basé sur le principe
qu'il n'y a pas de peuple sans langue
et pas de peuple sans son droit à gérer son destin
sur son territoire linguistique.
a partir de ce point de vue-là, les données
des cartes linguistiques deviennent très importantes.
Fançois Fontan en 1958 a travaillé avec le matériel qu'il a trouvé,
essentiellement les cartes linguistiques
contenues dans le livre de a. Meillet et Marcel Cohen.
en grande partie ces cartes restent toujours valables
mais les linguistes de terrain ont continué
a les préciser et à les parfaire.
et l'on en trouve de plus en plus sur le net
d'autre part, bien que Fontan était persuadé
de la sédentarisation des populations dans le monde
nous devons reconnaître qu'il y a eu et qu'il continue
a y avoir un des flux migratoires. et que les changements
il y a donc matière à débat

LE DEBAT
dans le cadre du droit de la liberté des peuples
de gérer leur propre destin sur leur territoire linguistique
je suis pour que tout peuple
puisse récupérer ce droit qui lui est refusé par l'état nation
ajoutant
qu'on ne peut accorder
as un peuple ce qu'on refuse as un autre
et que donc ce droit est valable pour
tous les mouvements de libération partout dans le monde
Mapuche - Assam - Tamouls Tibétain Kurdes
Ossètes Corse Basque etc etc
ceci étant :
en partant du principe que nous cherchons tous a avoir
pour résultat le moins de morts possible dus a des conflits entre nations
(communautés humaines)
voyons un peu tout ce qui pourrait contredire ce schéma
je vais procéder par questions et doutes
et pour commencer
une série de questions- que j'aurais aimé poser a Fontan 50 ans
après sa rédaction de la théorie ethniste
et que je me propose de poser
aux fontaniens :d'aujourd'hui
Hilaire, Resserre, Veyrac Barral etc

QUESTION
Pour éviter des conflits après la deuxième guerre mondiale
il fut décidé qu'on ne toucherait
pas à l'intégrité des Etats Nations c'est-à-dire à leurs frontières.
Est-ce que cela fut une bonne chose ou une erreur
N'aurait-il pas été préférable de proposer
un droit à l'autodétermination par référendum
de toute population linguistique sur son territoire ?

QUESTION
Nous sommes d'accord sur le fait que les langues et cultures
existent et aussi leur droit imprescriptible à l'autonomie mais
la refonte des frontières étatiques, comme le proposait Fontan,
est-elle un passage obligatoire ?
Ne peut-on pas concevoir une situation de libération des peuples
à l'intérieur des frontières actuelles
à partir d'accords internationaux pris dans le cadre
de regroupement des Etats nations (fédération Europe etc)
et par la réalisation d'une charte des droits des peuples etc

QUESTION
Que fait-on en ce qui concerne l'envie de retour de populations
sur des territoires linguistiques, qui leur appartenaient ?
est-elle légitime ? qui décide ?

QUESTION
Si l'explication suivante :
90% de tous les conflits ethniques
découlent de rapports de forces (impérialisme)
entre nations (peuples et langues)
la solution ne serait-t'elle pas l'observation stricte
dune charte des "droits de l'homme "
qui prendraient en compte les droits des peuples ?

QUESTION
A quel moment décide-t-on si un peuple a le droit
de revendiquer son autonomie face à une situation d'assimilation
qu'il a subi et qui semble pour le dominant réussi ?

etc 120 autres questions a lire sur le net


A PROPOS DE L'HERITAGE SPIRITUEL ET MATERIEL DE FRANCOIS FONTAN

On est tous (ses amis) à penser que Fontan est un personnage important.
en ce qui concerne ce que François à laisse :
manuscrites, cartes, photos etc. on ne doit pas dilapider
ce qui reste de François Fontan : ses livres, ses manuscrits,
sa vieille radio, la mémoire de ses amis.

personnellement je crois que l'ensemble
de ce qui reste de Fontan devrait appartenir un jour au peuple occitan
et doit précieusement être gardé pour lui pour le jour ou celui-ci
(LE PEUPLE OCCITAN) aura de quoi installer un musée, ou créer un espace Fontan.

j'ai moi-même quelques manuscrits et des cartes signées par Fontan
que je lui avais acheté a l'époque pour l'aider.
le reste appartient, je crois, à v
J'ean Louis Veyrac mais il y a aussi Diego et Ines et Vala d'ousitanio vivo
qui ont réalisé un grand travail de récolte,
de souvenirs d'archives, de ce qui reste de la pensée de Fontan chez les autres.

le film d'Ousitanio Vivo sur François Fontan que Diego et Fredo
on fait est indiscutablement positif comme l'est, je crois, le site,
comme l'est le Luger etc. il faut essayer de tout faire pour les faire circuler.

c'est un peu dans cette optique que je me suis portée acheteur
de la maison de FONTAN ET DE BARRAL a Fraysee
espérant y créer un jour un lieu de rencontre conviviale sans agressivité
ou l'on pourrait venir discuter des peuples du monde
mais je l'avoue, je ne me fais pas beaucoup d'illusions

cela dit il y a aujourd'hui le net
il faut s'en servir
j'en profite donc en insérant aujourd'hui
dans mon site http://ethnisme.ben-vautier.com/
quelques nouveaux textes et questions
pour stimuler le débat