-> retour à la liste <-

EGO A ARGENTON

2013-06-14


Bonjour
Ceci est une newsletter
un peu spéciale
Mea culpa
Les deux dernières newsletter
Tournaient trop autour de mon nombril
Ben pense ceci Ben fait cela etc.
Voici donc pire : BEN THEORICIEN s

DEPUIS DEUX OU TROIS MOIS
Je lis moins ou pas les revues sur l’art
Je m’intéresse au cerveau
je lis « science et avenir » « science et vie »
« Science et conscience » ETC

Bref mon expo à Argentan
Ouverture le 23 juin
à la médiathèque
s’intitule
LE TROU NOIR DE L’EGO AVALE L’ART

Cette newsletter paraîtra
à certains incompréhensible voir loufoque
mais tant pis
Quand on théorise il faut se dire
que tout est possible
ne pas refuser l'impossible

Je propose donc :
Tout est ramifications et réseaux
et la terre est un cerveau rempli de neurones
qui partent en ramifications
les WC en font partie

Je propose ensuite ;
des duplications d’univers
autant d’univers que de cerveaux

Je propose aussi ;
Une théorie paranoïaque d’un univers
Pris dans un piège
Enfermé dans un filet « ego »
Dont il ne peut se sortir

Je propose :
un Ego venant cette nuit m’expliquer
Dans un rêve
Qu’ego existe mais se trouve perdu
Dans une chaine de poupées russes
l’une dans l’autre
et les plus petites devenant toujours plus grandes

Je propose que si
Ego est le chiffre 1 qui donne 2 puis
soit on double et c’est - 4 – 8—16—etc
nombre d’univers
Chacun est un 1 qui donne tout

Je propose :
Pour expliquer l’univers
Je me suis retrouvé
Dessinant des boules dans des boules
Une boule contenant une autre boule
La plus grande enveloppant la dernière
et plus petite entrant dans la plus petite

Je propose
que les WC, parce que partie d’une ramification
réseau, quand on s’en sert
et qu’on tire la chasse
se transforment en un lieu de transmission de messages
d’informations avec le reste de l’univers.

Je propose que
Ego produit de la mémoire qui produit
des souvenirs
qui eux produisent et reproduisent de la mémoire

Je propose que
parce que j’en suis malheureux
que cette nuit
j’ai eu l’idée d’une autre explication de l’univers
et qu’elle m’a échappée
Il faut la retrouver
perdue dans un trou noir immense
A trois millions d’années lumières d’ici

Je propose que
la mémoire se retirant de l'égo
on suppose qu’Alzheimer déçu de l'égo
se retire par ego d’être un égoïste

Je propose que
l'égo peut-être en guerre avec l'égo
guerre qui le stimule
et il abandonne le combat quand
un autre ego en lui
l’informe que
« C'est pas la peine »

Je propose que
pour exister l'ego
se connecte à l'égo des autres
Donc lien entre mon cerveau et celui d'un autre
« L’enfer c’est les autres »

Je propose que
cette connexion entre egos,
même si elle ne se passe
pas physiquement,
est connexion de pensées
donc de particules d’egos
mots dits

Je propose que
je vous mette au défi de trouver
un mot qui ne puisse être relié à l’ego
Evolution
Mutation
Création
Prétention
humain
animal
Idiotie
Méchanceté
Imagination
Faim
Sexe
Politique
Salade de fruits etc
etc

Je propose que si
le classement c’est l’homme
créer c’est ajouter de la matière,
du contenu,
au classement précèdent.

Je propose donc
que quand le cerveau se souvient
de ce qu’il vient de lire
L’agencement des particules de son ego
change l’univers de place
le poussant légèrement à gauche.

J'aime bien être seul
Pour penser
et pour écrire.
Même si je perds mes mots

Je propose que
je me demande si
dans la mesure où
le cerveau peut créer l'égo
et que l'égo crée le cerveau
Si l'égo a créé le cerveau
L’ego peut-il être à la fois le cerveau et
autre chose en dehors du cerveau ?

Je propose
Simple exercice
Penser à la lune
Penser à la mort
Penser à une vache qui ne serait pas morte
mais vivante et morte à la fois sur la lune.

Je propose de
se poser la question
et si l'univers
dans un espace temps sans ego
était un trou noir.

Je propose
comme théorie que
l’univers serait né d'un coma éthylique
Explication :
il y a un cerveau qui ne pense à rien il boit
il boit un verre, puis deux, puis il tombe
en coma éthylique dans le coma
il invente ou crée l’univers,
dans lequel il est assis à son bureau,
en train d'écrire ceci.
Débrouillez-vous.
Sachant que
le type au coma éthylique :
avait des trous de mémoire,
et a confondu 13 milliards d'années,
avec "vous me devez 13.000 euros"
que lui réclamait le médecin à l'hôpital psychiatrique.

Je propose de chercher à savoir
si au début des temps
au début du big bang,
il y avait une bouteille de whisky
la masse manquante dans l'univers,
pourrait être alors de l’alcool
Faut-il encore le prouver

Je propose d’envoyer
un scaphandrier descendre
de plus en plus profond
Dans le puits de l’ego de ma tête
et que si je lui demande
« Mon beau scaphandrier que vois-tu dans
Ma tête »
il me répond : « je vois l’univers »
« l’univers ? »
« et de quoi cher scaphandrier est-il fait ? »
« de ton ego celui qui pose la question ».

Je propose que
si tout est classement
et le classement c’est de l’ego
partie du « moi je classe »
Donc le système solaire,
les neurones etc.
mes calculs au rein
et mes calculs pour fuir
font partie d’un classement
donc d’ego
Par contre si tout était aléatoire
L’ego disparaîtrait dans le hasard
A moins que je puisse classer l’aléatoire
sur l’étagère à la lettre (aléatoire)
ou h (comme hasard)
ou c (comme chance)

Je propose
Qu’Hawkins me dise :
« Ton cerveau se projetant dans l'avenir
le prévoit l’imagine donc crée l’univers »
et que je lui réponde
« oui mais si notre passé invente notre futur
pourquoi Annie ne fait-elle pas du strip tease ? »
et Hawkins me répond
« Pour cela
il faut lui acheter des bottes
avec talons aiguilles léopard »
Ben
« Je la préfère en bas résille noirs »
Hawkins :
« L’explication de l’univers se fabrique
En ajoutant une explication
Aux explications passées de l’univers
Admettons qu'on soit dans un univers tunnel temps
Cela peut être un vrai tunnel ou un faux tunnel
Le cerveau crée ou observe la réalité
qui change dans le tunnel et le prolonge
avec annie en talons aiguilles léopard et bas résille
Ben :
Si tu proposes un tunnel moi je propose Annie nue
L’univers est dans ma tête dans le tunnel espace temps
Elle enlève ses bas résille
mets les talons aiguilles léopard et
vient vers moi toute nue
A libitum

Je propose que
Si mon cerveau parle,
C’est qu’il peut se parler à lui-même,
C’est-à-dire : se donner des instructions,
Comme déjà
Il donne des instructions
aux neurones pour interpréter le monde.
Pourquoi pas alors lui dire
Qu’il communique avec la partie du cerveau
qui contrôle le cerveau.
le cerveau du cerveau
et lui donner pour ordre
De changer la couleur du ciel

Je propose que
La « pensée » est une matière composée de
particules d'ego, qui se collent et se décollent.
Se forment en tas et se déforment
ils peuvent être parfois inactifs, pas de pensée,
ou d’autres fois s'assemblent pour créer
interpréter le monde

Je propose que
Plus on s’intéresse, au nano et au quantique,
plus la recherche de la particule de la pensée
(de l'égo) devient possible.

Je propose que
Avoir son ''avis'' ou ''savoir''
Théoriser etc
C’est la réunion de plusieurs millions de particules d'ego.
Ces particules d’ego
En admettons que nous puissions les définir
Sont-elles fabriquées par le cerveau?
ou bien est ce le cerveau
qui est fabriqué par ces particules d'ego....

Je propose que
La maladie mentale gagnant du terrain
Il faut aller chercher des explications de l’univers
Chez les bipolaires
les autistes, les paranos, les déviants

Je propose que
pour comprendre l’univers
il faut libérer l’homme de son crâne (L’OS )

Je propose
de remplacer le post modernisme
Par la théorie de l’ego
Seule particule existante.

Je propose de
lâcher la bride à mon ego
et le laisser dire
et lorsque Lyotard et même son contradicteur Maffesoli
expliquent la société
sans prendre en compte
comme moteur principal, leur « ego » Mr Ego
Il leur manque le chainon
qui place l’homme dans l’univers.


Je propose que
Quand les sociologues ethnologues
Psychologues
prennent pour matière à étudier
Le groupe, la famille, les individus etc
en omettant de les rattacher à de l’ego
L'égo est le fantôme toujours présent

Je propose que lorsque
Jean Baudrillard (puisqu’il faut me servir de noms propres)
dit de l’idéologie « qu’elle est partout »
Il oublie de dire que l’idéologie se déplace
Se baigne dans l'ego
y compris son propre ego qu’il ne veut pas voir.

Je propose que
lorsque les intellectuels produisent des idées
Qu’ils croient réelles
ce réel est fait de leur égo
une loupe qui regarde une autre loupe.

Je propose que lorsque
ces intellectuels se disputent « le savoir »
que leur loupe regarde
pour vérifier s’ils sont en premiers
Ils oublient l'élément le plus important
qui dirige leur loupe : leurs egos

Je propose que
Les sociologues qui se creusent la tête
pour trouver les mécanismes
de ce qu'ils nomment le « pouvoir »
pour expliquer
classes - économie - société - révolutions etc etc
oublient que « le pouvoir »
n’est qu’un des rouages de « ego »

Je propose donc
que mon cerveau ego jaloux
leur donne des notes
Michel Crozier 2'5/10
Luc Boltanski 3,2/10
Edgar Morin 2/10
Foucault 3/10
Michel Crozier 2'5/10
Alain Touraine 1/10
Bourdieu 4/10
Raymond Boudon 6/10,
que j'aime bien à condition qu’il
remplace « rationnel » par « égoïste »

Dernière proposition
je propose que
A BLOIS A LA FONDATION DU DOUTE
on étudie
et on essaye de cerner
le coefficient d’ego contenu dans
tout ce qui vit
un champ d’investigation énorme.

POUR EN SAVOIR PLUS SUR L’EGO ET BEN
sur mon site http://www.ben-vautier.com/
tout à fait en haut de la page d’accueil
il y a un personnage assis à un bureau
en dessous de la rubrique « c’est mon avis »
si vous cliquez vous aurez droit
à mes élucubrations théoriques
http://www.ben-vautier.com/divers/esthetique.php

SUPPLEMENT IMPORTANT
Comme ma prochaine exposition est à Argentan
chez Michel Onfray
par hasard au restaurant
j’ai feuilleté « Réviser son bac philosophie »
Avec Le Monde
de ma petite fille Mona qui déjeunait avec nous
et qui passe son bac la semaine prochaine.
Il y avait un texte d’Onfray
« les deux bouts de la langue « 2010 »
texte qui commence par les mots
« au commencement était Babel »
Dans ce texte il prend position contre les langues régionales
J’ai bien sûr sursauté puisque
les langues et le thème de la Tour de Babel sont mon cheval de bataille
Je vous conseille fortement donc de lire le texte d’Onfray
http://www.lemonde.fr/idees/article/2010/07/10/les-deux-bouts-de-la-langue-par-michel-onfray_1386278_3232.html


et ensuite de lire
ma position publiée dans
« Pour une internationale ethniste »
en 1991

L'AVANT GARDE POUR OU CONTRE

A - ART CREATION ET ETHNIE
L'artiste croit souvent être seul au monde. Seul à créer, seul face aux autres. Cela est faux.
"L'artiste sert à donner un sens plus pur aux mots et aux images de sa tribu." Albert Camus.
L'art c'est l'acceptation des différences, c'est l'opéra Italien, c'est Wagner, ce sont les chants Maoris, c'est une berceuse Corse.
Ce qui signifie que si l'artiste n'existe pas avec ce qui compose son identité c'est-à-dire la mémoire de son groupe, l'art n'existe pas non plus. Si Baudelaire n'avait pas été Français, ni Dante italien, il n'y aurait eu ni Dante ni Baudelaire car sans leur langue il n'y a nulle place pour leur génie créatif.

A - ART ET STYLE DES PEUPLES
Aucune création n'est spontanée on ne crée pas à partir de rien. Le style, c'est la manière d'un peuple de se répéter sur le plan formel. Cette répétition a pour but d'affirmer, de souligner et de garder en mémoire la différence. Elle passe par la langue, la musique, les formes (architecturales, etc.), la cuisine, ainsi que la peinture. Quand le peuple catalan danse la sardane interdite par Franco, c'est son "style" qu'il défend. Quand Nîmes vibre dans ses arènes pour l'art tauromachique, c'est également un peuple qui souligne sa différence. En musique, on admet très vite l'évidence : chaque peuple a ses rythmes et son tempo. En peinture, c'est plus difficile à appréhender car l'avant-garde (objet de consommation des riches) baigne dans le cosmopolitisme. Néanmoins, même dans une telle situation, les différences qu'on observe entre artistes portent la marque des identités culturelles. Ainsi, Tapiès et Miro, qui pendant longtemps ont fait figure de représentants d'une Ecole de Paris, revendiquent aujourd'hui leur identité catalane.
&#8195;
A - ART : CREATION ET AVANT-GARDE (1986)
J'ai écrit dernièrement que la prochaine révolution en art serait l'ethnisme. C'est-à-dire que dans les dix prochaines années, les artistes ne se battront plus pour pénétrer dans une histoire de l'art unidirectionnelle dans laquelle Duchamp triomphe de Matisse et Matisse de Kandinsky, mais une histoire de l'art multidirectionnelle. La créativité de l'artiste sera non seulement l'affirmation de sa singularité mais aussi la volonté d'approfondir son identité ethnique. Pour donner un exemple, un artiste noir ne cherchera pas à imposer une personnalité à l'occidentale mais être original à partir de sa négritude, de son ethnie.

A - ART UNIVERSEL
Il est dérisoire d'imaginer une fête universelle, la même pour tous. La fête Corse n'est pas la fête Catalane ou Bantoue. Organisons un "festival de fêtes", et nous constaterons qu'il s'agira d'un festival des différences, et non de l'uniformisation. Il en va de même pour tous les autres arts, peinture, cuisine, musique etc., qui ne sont universels que par et dans leur différences.

A - ASSIMILATION
Il y a assimilation quand un peuple perd sa langue et sa culture au profit d'un autre. En réalité l'assimilation d'un peuple par un autre s'accompagne toujours, d'une oppression visant à liquider la culture de l'ethnie assujettie. Oppression qui prendra, selon les régimes, des visages différents. Par exemple, on ignorera sciemment son existence sur tous les plans (juridique, administratif). Quant à sa langue, elle sera considérée comme un patois. L'ethnie elle-même sera rebaptisée : exemple:, les Kurdes deviendront-ils des "Turcs montagnards".

&#8195;
A - AUTODETERMINATION
Nous assistons aujourd'hui à la remontée des nationalismes, cause principale des deux dernières guerres et cause de 99% des conflits régionaux et éventuellement d'une troisième guerre mondiale.
Combattre le nationalisme en voulant gommer et nier l'existence des nations et des peuples est une erreur c'est comme si on cherchait à combattre les maladies sans reconnaître l'existence des organes : l'estomac, les reins, le foie. Pour combattre le nationalisme pervers, celui qui se transforme en impérialisme, il faut accepter le droit des peuples à l'autodétermination à partir de la définition qu'il y a peuple là où il y a communauté linguistique et culturelle.
Ce droit heurte bien sûr le crédo de l'intangibilité des frontières, cher aux impérialistes entre autre à Mitterrand et à Philippo Gonzalès.

P- PEINTURE ET ETHNISME (1985)
La situation de rapports de force de l'art mondial actuel n'accepte pas la modernité des peuples minoritaires, la notion de modernité a été structurée de telle façon qu'elle élimine toute modernité des peuples dominés en dévalorisant leurs œuvres qu'elle classe dans la catégorie de l'art dit primitif ou folklorique. Ce qui est injuste car je ne vois pas pourquoi un Français travaillant en 1985 ferait de l'avant-garde alors qu'un Méo ou un Kurde travaillant en 1985 ferait de l'art primitif. Bref, le domaine de l'art moderne reflète la situation mondiale des rapports de force entre ethnies.
&#8195;

A - ART ET RAPPORTS DE FORCE
Actuellement, la situation mondiale de l'art moderne est le reflet des rapports de force entre nations et ethnies. Quatre ou cinq ethnies se partagent le marché artistique dit d'avant-garde, obligeant les créateurs des autres ethnies ou bien à être considérés comme des produits folkloriques inintéressants ou bien à s'intégrer dans le champ unidirectionnel Matisse-Duchamp-Malevitch. Un exemple frappant : le Canada, où le marché de l'art refuse de reconnaître les sculpteurs Inuits comme d'avant-garde, bien que les recherches formelles de ces artistes soient particulièrement novatrices.
D'autres exemples : la peinture Africaine, l'art Aborigène etc. Comment osez vous parler à longueur de journée de diversité culturelle en occultant systématiquement la culture des peuples
Occitan, Basque, Corse, Catalan, Flamand, Breton, Alsacien sédentaires en France
C'est une attitude impérialiste.


L'AVANT GARDE POUR OU CONTRE

A - ART DU TIERS MONDE ET DES PEUPLES PRIMITIFS (1979)
Le comble de l'attitude de "l'Occident" envers les artistes d'avant garde des cultures du tiers monde consiste d'une part, à leur refuser le statut de modernité, reléguant leur art contemporain dans les Musées anthropologiques et, d'autre part, à piller cette même contemporanéité (80% de l'art Africain se trouve en Europe et aux U.S.A.). Quelles que soient les circonstances, c'est du vol !
Il faudrait que des accords internationaux réglementent le retour des oeuvres d'art que les occidentaux ont prises aux cultures du tiers monde. On stipulerait le retour pur et simple de ces oeuvres d'art dans le cadre d'un accord mutuel avec la possibilité d'échanges.
Par exemple, si Le Louvre désire garder une salle d'art Egyptien, il faudra que le musée du Caire puisse recevoir, en échange, une salle équivalente d'art français du 18ème siècle.

&#8195;
A - ART (AVANT GARDE DES ETHNIES MINORITAIRES)
Trois remarques :
1) tous les peuples et cultures du monde, qu'ils soient Aborigènes, Bantous, Anglo-saxons, Français ou autres, ayant tous, derrière eux, le même nombre d'années passées décréter que certains sont artistiquement en retard sur d'autres est faux tous sont contemporains
2) c'est la réalité des rapports de forces entre ethnies qui établit une différence hiérarchique entre elles, cherchant à réduire la modernité à la production de 5 ou 6 d'entres elles, désirant leur faire croire qu'elles sont en avance sur les autres
3) chaque culture représente à travers sa langue une vision différente d'un monde artistiquement non hiérarchisable.
Il est important que tous les peuples, toutes les cultures, soient maîtres de leur destinée et évitent de chercher à imposer leur culture à d'autres. (ce qui n'exclut pas l'échange )
ceci étant il faut éviter que L'artiste devienne une vache à lait culturelle manipulée par une propagande institutionnelle et ethnocentrique



CINQ EXPOSITIONS EN COURS :

A ARGENTAN
A LA MEDIATHEQUE OUVERTURE LE 23 JUIN
BEN LE TROU NOIR DE L’EGO

A VENISE EN CE MOMENT
AU PALAIS BEMBO SUR LE GRAND CANAL
« INTROSPECTION VERITE SEXE ET ART »

GALERIE TOURNESOLS, VICHY
OCTOBRE

CHEZ PEETERS, NOVEMBRE
A KNOKKE LE ZOUTE
« A LA RECHERCHE DAUTRE CHOSE »

CHEZ MAUD BARRAL SUR LE PORT DE NICE
30 TABLEAUX SUR LE MONT CHAUVE

CHEZ HELENBECK
(LA CERAMIQUE M’AMUSE)

GALERIE MARLBOROUGH, MONACO
DÉCEMBRE

AUTRE NOUVELLE IMPORTANTE A NE PAS OUBLIER
EVA VAUTIER
MA FILLE, INAUGURE SA GALERIE 2 RUE VERNIER
AVEC UNE EXPO DE SANDRA D. LECOQ « Mourrons des oiseaux »
ET SON ARTISTE INVITEE VIRGINIE LE TOUZE
LE 28 JUIN 2013 À 18 H
Pour plus dinfo et d’images aller a
http://www.eva-vautier.com/newsletter.html

PS
MA PROCHAINE NEWSLETTER CONCERNERA
LA POLITIQUE INTERNATIONALE
NICE CULTURE
INDIVIDUS

Autre ps important
Beaucoup ont était sanS le vouloir par moi DESABONNEÉ
Dont mon ami Dreyfus etc
Il vous faut aller sur mon site vous réabonner

Important
pour mes nouveaux abonnés sachez que vous pouvez
lire mes anciennes newsletter sur mon site
http://www.ben-vautier.com/
à la rubrique « mes newsletter »
et que vous pouvez aussi vous désabonner
tout de suite en cliquant en bas de page
merci
Ben

Par contre si vous avez était désabonner par erreur
Comme mon ami Charles Dreyfus
Il vous faut aller sur mon site vous réabonner a
http://www.ben-vautier.com/divers/newsletters.php3