-> retour à la liste <-

RETOUR A LA REALITE

2013-11-24
BONJOUR
RETOUR A LA REALITE
drôle de newsletter
Décidément je ne sais pas écrire
Comme Céline, Apollinaire ou Cendrars
Mais je respire mieux quand j’écris
Alors avant
de vous parler de mes expos chez Marlborough
et Vincy
je vais laisser courir mes mots

LE DEBUT D’UNE HISTOIRE
C'était un jour, sans soleil.
Il avait tourné en rond la semaine entière.
Je ne sais pas comment,
mais il s'est trouvé devant le Sezamo.
La porte était entre ouverte,
il ne savait plus où il avait garé sa voiture
''tant pis'' dit il en rentrant dans le Sezamo.
Le bar était désert, sauf une table éclairée
au fond de la salle près de la scène.
Il entendit ''salut Ben, qu'est ce que tu bois''
La voix venait de la table du fond.
Il s'avança vers elle et à sa surprise,
il vit, comme dans son film
Margarita...
la grande femme dangereuse et noire du cap vert
elle l’avait déjà entrainé une fois
dans une histoire rocambolesque,
il avait été plumé dans une partie de strip poker.
où elle avait commencé par se déshabiller
et une fois presque toute nue,
il avait perdu les 45 dollars qu’il lui restait
''Tu te souviens de notre dernière partie?'' Dit-elle
''c'est fini le strip-poker,
maintenant je joue au poker du blues,
tu veux que je t'explique les règles?''
''oui''
On met l'argent sur la table
tu chantes le blues,
je chante le blues,
et c'est le blues le plus triste qui remporte la mise''
''c'est ok pour moi, en ce moment
je suis triste »

RETOUR A LA REALITE
Ben dans la lune
je prépare l’expo de Marlborough
c’est le 5 décembre
J’aurais aimé faire une expo à 100 % libre
mais je cale
Annie pense que je devrais continuer
à travailler le cyclope hommage à Dali
je n’y arrive pas il pleut trop
et je n’ai pas la place dedans
L’expo s’appelle Ben sur Ben.

BEN CHEZ MARLBOROUGH
J’aurais aimé faire une énorme pagaille,
un désordre complètement fou
Mais ce ne serait pas CREDIBLE
Dans le catalogue
ils ont choisi des tableaux écritures,
dans mon carnet de notes il y avait
le coin ''photo''
le coin ''sexe''
le coin ''appropriations''
le coin ''foot''
L'espace ''tango''
un coin « art et méchanceté »
les balançoires
Les recouvrements
Les tableaux des autres
La série des ''artistes pauvres''
Le Ben styliste ''haute couture''
etc

BEN CHEZ MARLBOUROUGH
Mon problème avec Marlborough
Ce n’est pas quoi mettre,
mais quoi ne pas mettre.
Si je commence à penser rétrospective
c'est : quoi ne pas mettre.
Par contre quand il s'agit, quoi mettre de nouveau,
là je suis embêté, et pourtant
j'ai des centaines de tableaux aussi.

BEN CHEZ MARLBOUROUGH
Un confessionnal
Une douche
Des vêtements pour s'habiller
Un miroir pour se regarder dedans
Un verre pour trinquer
L'art sert à vous cirer les godasses gratuitement
( avec la machine à cirer les godasses)

BEN CHEZ MARLBOUROUGH
Projeter un film drôle (je n'aurais pas le temps de le faire)

BEN CHEZ MARLBOUROUGH
Installer une table
Soit :
pour dire des méchancetés
''pour vendre autre chose''
''pour répondre aux questions''

BEN CHEZ MARLBOUROUGH
Un socle pour parler

BEN SUR BEN
Retour au sexe
J’aime toujours le corps d’Annie
alors je la fantasme
Son amant vient le mardi
Je fus présent à leur dernière rencontre
Judas était beau et grand
Toujours souriant
à son regard je compris
qu’il la trouvait à son goût ils disparurent
dans les escaliers et moi comme promis
je pris la voiture pour faire des courses
Alors je ne sais pas comment cela s’est passé

BEN SUR SON ATELIER
Quand Nicoletti a construit mon atelier,
je pensais qu'il allait être à moitié vide.
alors que maintenant, il n'y a plus de place pour peindre

BEN SUR BEN
J'ai trop de choses en cours, un livre
sur la politique internationale
''Ben ministre de la politique extérieure''
2000 idées de tableaux à faire, tous différents.
En plus je perds la mémoire,
donc je me souviens plus de ce que j'ai fait ou pas fait.


SUITE DE L’HISTOIRE (Ben romancier)
Je suis à la terrasse du bistro à Marseille
Regard droit
Presque gênant
Femme qui passe
Belle maigre et angoissée
talons haut très sexy
elle le sait
j’écris que :
je phantasme que
elle revient
s’assoir à ma table
je lui parle des deux morts dans le journal
« Il y en a toujours
elle me dit
« faut pas exagérer
il y a des millions de morts par jour
de vieillesse ou
du cancer alors 1000 ou 10 mille de plus
quelle est la différence entre un cadavre
mort noyé
ou d’une balle dans le ventre
ou qui s’est jeté du 5ème étage
le nombre de morts ne compte pas
et puis
toutes ces armes
ils faut bien qu’elles servent
Un jour ou l’autre »
elle me demande si j’ai un frère
je lui explique que
Depuis un mois je me suis forcé
à croire que je rentre en rapport
avec mon frère Chris
qui est en Californie.
Il parait qu'il a perdu la mémoire
et comme je commence à la perdre aussi.
on se retrouve lui et moi
sur le 5ème étage d'une terrasse à Naples,
je ne sais pas comment ça s'est passé mais
J’entends l'un de nous deux dire à l'autre
"give me your hand"
Ensuite c'est le brouillard
Elle s’en fout de mon frère
ce qui l’intéresse c’est
la stratégie à adopter
pour gagner de l’argent
pour devenir célèbre
elle veut comme Warhol
devenir famous
Famous
je lui propose un film
c’est mon truc
je le fais toujours c’est facile
un film avec une serial killer (elle)
et un homme nu
un individu nu n’aime pas l’espèce humaine
et le dit
il est obligé de boire de la vodka pour pas être con
il ne sait que jouer la comédie se mentir
Faire semblant
elle dit oui
pour le film
on va donc tourner dans un hôtel louche
en face de la gare de Nice
l’hôtel Interlaken
le scénario
(la suite dans ma prochaine newsletter)

RETOUR A LA REALITE
Ben chez Vincy le14 décembre A PARIS
J’aime la galerie de Liliane et Youri Vincy
J’aime la rue
J’aime le quartier
J’aime l’hôtel
Jaime aller manger une langue vinaigrette à l’Atlas
et une pissaladière chez Coste le Niçois
avec une belle russe
alors le 14 décembre j’expose du nouveau
12 objets suspendus qui tourne
des hologrammes
et grâce à Emile et Dominique l’imprimeur Niçois
je pourrais avoir mon petit livre « c’est quoi la culture ? «
ETC ETC

RETOUR A LA REALITE
La réalité ? quelle réalité ?
celle du plus fort
si c’est le plus fort qui décide
l’engrenage ne s’arrêtera pas de sitôt
Deux dynamiques
deux vagues sur d’un même océan
qui roulent en même temps
deux vagues qui se rencontrent
La vague « je veux garder mon identité »
et la vague « je veux faire parie du monde qui marche »
(mondialisation) je suis le plus fort
oui mais l’exploitation continue
on est ou exploitants ou exploités
Attention l’exploité devient aussi un exploitant
Et tous les exploités comme les exploitants sont des « survivers »
et survivre c’est de l’impérialisme.

RETOUR A LA REALITE
Reçu sur le net
« For décades in art circles it was
either a rumour or a joke,
but now it is confirmed as a fact.
Modern art was CIA 'weapon'

RETOUR A LA REALITE
Le premier Mars j’expose chez Templon
avec j’espère un livre très important qui va changer
l’univers, les trous noirs etc »

RETOUR A LA REALITE
Il serait irréaliste de croire
Qu’on n’est pas dans un monde de rapports de forces
Mais il serait aussi irréaliste de croire que les peuples
dits faibles n’ont pas leur propre dynamique de survie

RETOUR A LA REALITE
En cas d’insurrection
Préparez la cave
Des aliments pour 100 jours
Achetez un poste à galène
Apprenez le mors
Les nuages sont bas
entrainez vous sur un jeu vidéo

RETOUR A LA REALITE
Annie me reproche de trop regarder les autres femmes
alors je lui dis
que j’aimerais la regarder toute nue
Avec jus un peignoir de bain

RETOUR A LA REALITE
Quand ça déborde dans les quartiers
c’est une simple question de rapports de force
entre peuples cultures ethniques

RETOUR A LA REALITE
Commençons par Nice Culture
la guerre des collectionneurs fait rage
Massimi n’exposerait jamais avec Bothrel.

RETOUR A LA REALITE
Labelle Rojoux à la villa Arson
belle salle carrée
mais je n’ai pas vu le sport

RETOUR A LA REALITE
Souvenirs souvenirs
vous souvenez-vous
de Templon, Lambert et Durand Dessert

SOUVENIRS
Le Gromellec je le croyais disparu
(les artistes ne meurent jamais)
dans le jeu des pouvoirs
ne pas oublier Henry Lotrette
spécialiste du partenariat
(comment pas sortir du fric ?)

RETOUR A LA REALITE
J’aime bien Forstner mais ses tableaux
sont gênants
difficile a montrer
jai envie de lui proposer un échange

RETOUR A LA REALITE
Kaeppelin sa femme est artiste
Perlein sa femme est artiste

NICE CULTURE : LA STRADA
ils méritent un 8/10 pour énergie
et pour avoir défendu la création à Nice
mais je ne me fais pas d’illusions
la Strada joue souvent au chat et à la souris
et croient parfois savoir discerner le bien du mal
les bons des méchants
moi je doute

RETOUR A LA REALITE
Les imprimeurs ne peuvent plus battre Pixart ou l'imprimerie.
Il suffit de cocher deux ou trois cases, sur le net
et on a un carton d'invitation et un livre
tous faits dans les quinze jours.

RETOUR A LA REALITE
En exposant les collectionneurs les institutionnels
Flattent l’ego des collectionneurs
et puis
attendent la donation damnation danation

RETOUR A LA REALITE
Ce qui manque dans l’art c’est un vraie critique
Capable d’être bête et méchante
sans mayonnaise ou crème chantilly

RETOUR A LA REALITE
LE STREET ART
M. Chat, 2/10 (trop de chats mais je l’aime bien)
Crash 2/10
Jonone 2/10 (pour être gentil)
Miss tic 5/10
Psyckoze 2/10
Profecy 2/10
Quik 2/10
Spark 3/10
Speedy graphito 3/10
Zalez 2/10
Konny 5/10

RETOUR A LA REALITE
Venet agent immobilier collectionneur
Basquiat appartement reliquaire
Buren variation 2563
Calzolari le dernier des Mohicans Italiens
Jeff Koonz du Duchamp remodelé
Favier, comme moi il se répète, on se répète tous.
Pierre Joseph, Ramette etc du choc passé
L’art contemporain 80 % d’images et de papier glacé

CULTURE CULTURE PICASSO A MONACO (répétition)
Quand on visite l’expo en regardant les dates
on pourrait intituler les salles « la salle jaloux de Braque »,
« la salle jaloux de Matisse », « la salle jaloux de Manet »
Et l’expo d’un artiste avec 15 ans de retard
en fait Picasso au niveau innovation à partir de 1910
ne mérite pas plus d’un 2/10
et en 1906 à peine un 6 avec Braque.
Ce qui m’a mis en colère aussi
c’est le livre d’or rempli de louanges idiotes.
En rentrant à Nice furieux je regarde sur le net « Duchamp
Picasso » et je découvre que Picasso a dit de Duchamp
qu’il était « wrong »
Et Picasso réagit à Duchamp le novateur
Exactement comme s’il était
contre l’influence de Duchamp.
Je comprends maintenant pourquoi.

RETOUR A LA REALITE
Suis-je en train de devenir
Trop gâteux
Trop important
Trop indiffèrent
trop Paresseux
trop con ?

RETOUR A LA REALITE
Il faudrait d’après Soardi que quelqu'un rentre
« la fondation du doute » dans Wikipédia
c’est à Galdin de le faire
les autres sont trop jaloux.

RETOUR A LA REALITE
Blistène à Beaubourg personne ne l’attendait
grand économe
il a gagné parce qu’il ne s’arrrête pas
est toujours prêt
énergie 8/10

RETOUR A LA REALITE
Nice culture
belle expo des Toulousains à la Station
bien sur comme dirait Jean Yanne
Tout le monde il est bien tout le monde il gentil
Tout le monde est artiste

RETOUR A LA REALITE
Chez Helenbeck
Artiste suisse de Genève qui fait de la céramique

BEN CHEZ MARLBOUROUGH
Cela me ferait plaisir si vous veniez, non pas pour voir mes tableaux,
mais pour boire un verre de jaja de jau.
Et pourquoi pas trouver un cadeau de Noël raisonnable
pour votre mari ou femme (le mot qu'il faut)

RETOUR AU FANTASME
Elle m’a dit
ce ne fut pas désagréable
On a rendez-vous les jeudi
Mais comme cela le gêne de venir ici
Il aimerait que je le vois chez lui
Et c’est ainsi que Marguerite à 60 ans
commença sa carrière de baiseuse

LE SAVANT DE GENEVE M’A DIT
Tout est « particule »
il n’y a pas de bien ou de mal
le bourrage de crane ni bien ni mal
les génocide ni bien ni mal
les massacres d’innocents ni bien ni mal
la vente d’armes ni bien ni mal
qui décide du bien et du mal

RETOUR A LA REALITE
Politique intérieure
la charte de la laïcité
dans toutes les écoles ?
pourquoi parler d’une culture pour la France
et oublier que déjà territorialement il y a
La culture Bretonne la culture Basque
La culture et langue Occitane etc


RETOUR A LA REALITE
Le monde est impérialiste
si elle ne l’était pas
elle n’est pas humaine

RETOUR A LA REALITE
J’écoute France culture
qui disent
La France a besoin de compétitivité.
mot important
Pas de compétitivité sans nouveauté et sans inventivité
alors je pense à mon invention
une caméra qui place aux WC permet à tout le monde
de voir sa merde tomber dans les WC
une chose que l’espèce humaine n’avait jamais fait avant
Elle me regarde de travers et dit
et alors ?

RETOUR A LA REALITE
Je vais donc ouvrir un site pour vos inventions.
Aucune limite.
Vous pouvez même inventer une machine à rien faire.
Pas d'invention sans nouveau, il suffit que ce soit nouveau.
Il n'y aura pas de brevet, L'INPI c'est trop compliqué.
Pour 50 euros, on vous délivrera un certificat
avec une lettre pour confirmer votre invention.

NICE CULTURE
Beaucoup de monde pour l’expo de Gérald Panighi
belle expo chez eva
il y avait sa cousine aux beaux yeux corses
il y avait Caro en bourgeoise comme il le faut.

RETOUR A LA REALITE
nice culture
Bertrand Baraudou a ouvert son store 10rue assilt
on peut voir l’expo a travers la vitrine
c’est « Scoccimaro » qui nous prépare
fêter noel et la prochaine guerre entres barbare


NICE CULTURE
Botox vous propose
« un délicieux après-midi
Vous serez accompagnés par des artistes
Dans un hôtel artistique,
Dans une exposition sur la montagne,
Dans une galerie contemporaine
et dans un atelier »
c’est mystérieux tout cela

NICE CULTURE
On m’a dit
que Jean Luc Verna est parti de la villa Arson.
il en avait marre.

NICE-CULTURE VILLA ARSON
DES CORPS INCOMPETENTS
J’ai aimé le coin des Géorgiens
Une table et des bouteilles de vin Georgien à boire
Pas nouveau mais vivant
le reste ; des œuvres d’art certains forts d’autres faibles
ce que j’en dis :
c’est que dès qu’il y a des œuvres au mur
le cerveau humain ne peut pas s’empêcher de les comparer
à d’autres œuvres d’Art vu 40 ans avant etc
je pense à la musique répétitive mono son etc
que j’ai connue avec La Monte Young dans
le jardin d’Annie au Cros de cagnes en 1974
on ma dit dans l’apres midi
il y avait eu conférence sur les commandes publiques
a ce propos jai envie de décorer
Avec huit mots un pour chaque étage
l’immeuble a la sortie de l’autoroute
(don de l’artiste aucune rémunération )
Juste pour le plaisir de voir en sotant de l’AutoRoute
Huit mots (voici un choix )
Vivre libre ciel eau mer terre nissa courage
rire manger vivre aimer sourire chanter

RECU ITE NISSA EST
d’isabelle Gérin
bonne lecture à celui qui le lira en magasin

BEN CHEZ MAUD A NICE
Je vais créer une surprise en exposant 30 tableaux
sur le Mont Chauve chez Maud Barral
et tout le monde va dire
« On savait pas que Ben était aussi un grand peintre
de « l’abstraction paysagiste »

BEN ET LE VIDE GRENIER
Je n'abandonne toujours pas
mon idée d’expo vide-grenier d'artistes.
Pour les Abattoirs ou ailleurs...

BEN A KNOKKE LE ZOUTE
il y avait 12 magasins de sacs.
Je me demande ce que font les femmes
avec tous ces sacs.

BEN ET LUNIVERS
Tout a commencé par des algues
et ça va finir par des algues

CULTURE QUI M’INTERESSE
Exploring the world beyond the human experience
and questioning the existence, a geo-magnetic storm occurring
in the Earth’s upper atmosphere,
with rumbles caused by solar wind, captured at 20 Hertz frequency.
A project by UK artists Ruth Jarman & Joe Gerhardt, commissioned by
"The Invisible Fields" exhibition at Arts Santa Monica, Barcelona, 2011/2012

BEN SUR BEN
J’ai envie de me remettre à faire des T-shirt
Mais en pièces unique
ou deux exemplaires
WHY ME ?

BEN SUR BEN
Je ne veux pas pour noël et le jour de l'an,
me disputer avec annie
il faut qu'elle dialogue et au préalable
pense à me demander mon avis.
et il ne faut pas que pendant deux semaines,
je deviens le fantôme à qui on ne parle pas.

BEN SUR BEN
Le grand avocat Baudoud
me propose hier à la Villa Arson
l’atelier de César
je serais d’accord si je me sentais libre
de réaliser mes débats.
et faire une expo de tout les bipolaires de France

BEN SUR BEN
J'ai retrouvé un carnet des années 80
rempli à rabord d'idées de sculptures.
restés non faites

BEN SUR BEN
Puisque la Nsa et la CIA veulent tout savoir
je vais me déshabiller
devant mon ordinateur tous les soirs à 18h 33
BEN THEORIE ++80
L’univers est un
Serpent qui se mange la queue
Avec au centre un panneau publicitaire
‘‘Rien ne se jette, tout se transforme''

BEN AUTRE THEORIE
L’explication de l’univers a besoin d’ego
Pour le motivé a vouloir s’expliquer
Donc pas d’explication sans ego
Et pas d'univers sans explication de l’univers


BEN SUR BEN
J'adore ce qui tourne.
Si vous avez des anciens ventilateurs chez vous,
qui sont cassés et dont vous ne vous servez plus,
donnez moi leurs hélices -
Pour les mettre sur la façade de ma maison.

NICE CULTURE
Il ne faut pas que j'oublie d'annoncer ce qui se passe à Nice.
Une expo à la Station
Une expo chez Caty
J'oublie toujours la Zommé
encore de l’énergie.

BEN PENSEUR
Ce qui m'étonne, est que l'espèce humaine égoïste,
hypocrite et agressive, s'arrête aux feux rouges dans la circulation.
Donc, les lois qui permettent les circulations sont acceptées...
Ce qui démontre que l'espèce humaine est capable de ne pas s'entretuer.
Pourquoi il n'y a pas de feux rouges automatiques pour les conflits?

MONDE CULTURE
Le Président Obama a demandé à ce qu'aujourd’hui
18 novembre, on lui envoie des questions à l’adresse:
questions@barackobama.com.
Nous pouvons lui demander par exemple:
Est-ce que ce serait positif ou pas que la population
noire des USA récupère leur langue le Swali

RECU SUR MON MAIL
concernant ma dernière newsletter
Attention, cher Ben,
Lou (celle qu'aima Apollinaire) n'était pas niçoise. Elle s'appelait Geneviève Marguerite Marie-Louise de Pillot de Coligny et naquit à Vésoul. Elle rencontra Apollinaire dans un restaurant du Vieux-Nice qui existe encore, et le lendemain dans une fumerie d'opium. Elle vivait alors au Cap Ferrat.
Par contre, Odette, le grand amour de Swann dans La Recherche du Temps perdu, l'était. Niçoise pur jus!
Amicalement. Eric PAUL
06 64 77 12 40


Important
pour mes nouveaux abonnés sachez que vous pouvez lire mes anciennes newsletter sur mon site
http://www.ben-vautier.com/
à la rubrique « mes newsletter »
et que vous pouvez aussi vous
désabonner tout de suite en cliquant en bas de page
merci
Ben