-> retour à la liste <-

MARGUERITE DURAS

2014-12-15
Bonjour
les notes s’entassent sur mon bureau
Plus de 103 pages quinze mille mots
alors voilà
va falloir, comme la France, faire des restrictions
j’ai donc divisé ces 103 pages de notes en deux chapitres
1er chapitre : cette newsletter qui s’intitule
« Marguerite Duras »
les deux autres « ça gratte à Nice » et «cela déborde»
vous les trouverez
à la rubrique : mes newsletter
il suffit de cliquer
http://www.ben-vautier.com/divers/newsletters.php3
pour les trouver
Voilà commençons par :

CULTURE CULTURE
POURQUOI
« Marguerite Duras »
J’étais en train de taper
et j’ai entendu la voix de Marguerite Duras
Dans la bibliothèque
C’est Annie qui regardait INDIA SONG
j’ai adoré
je l’avais déjà vu
Mais je n’avais rien compris

CULTURE NOEL
C’est la saison des calendriers.
Celui des facteurs, celui des pompiers,
Celui des éboueurs.
Les artistes devraient en faire un
et passer aussi.

BEN POUR NOEL IMPORTANT
si vous avez un cadeau a faire
Offrez unE serigraphie encadrée de Ben c’est simple
et ça plait
cliquez ici et ma fille eva va vous trouver
le cadeau qu’il vous faut
cliquez ici (vous aurez du choix )
http://store.eva-vautier.com/
CULTURE
tous des pompeurs
Klein a pompé Rauschenberg
Rauschenberg a pompé Cage
Cage a pompé Duchamp
Duchamp a pompé Brancusi
Brancusi a pompé Marinetti
Marinetti a pompé Malevitch
Malevitch a pompé Kandinsky

CULTURE
Le bonheur de tous les jours
un café le matin
un repas à midi
Annie le soir
Sinon des pates a l’huile
et un verre de whisky

CULTURE
Une vraie honte une émission de France 24
au Mussem de Marseille
sur la culture avec des invités du Maghreb
pas un mot sur l’Occitan
la culture du pays
La France préfère un ville Berbère à un ville Occitane
Les berbères savent
quils sont berbères les occitans
ont oublié qu ils sont occitans
CULTURE
Arrêtez de trop crier à la manipulation dans les
Medias
Elle existe oui mais
Ce n’est pas le manque d’informations
Ce ne sont pas les sujets
et titres accrocheurs qui manquent
Ce n’est pas la vérité qui manque
C’est le public ne veut pas voir la réalité
Que 2 et 2 font 4
Comme il y a des
Daltoniens qui ne voient pas les couleurs
L’espèce humaine est in situ impérialiste
Et ne veut voir l’injustice que comme une
Situation naturelle

CULTURE
L’art un cancer de l’ego
ou vise versa
Mais que faire d’autre ?
Boucher ?
Facteur ?
Agent immobilier ?
J’aimerais rentrer dans les ordres
et me taire (faire voeux de silence )
Mais si je suis fier de faire cela
je reste toujours égoïste et con.
CULTURE
L’histoire De L’art
C’est une suite de gens qui disent
« Je l’ai fait avant toi »
CULTURE
Le marché de l’art
je suis pour le prix unique
de 500 euros pour TOUS
et après le droit du d’ajouter
« Oui mais moi je mérite plus parce que : »
Plus nouveau
Plus grand
Plus de temps à le faire
Plait plus au pouvoir
Plus décoratif
Plus rigolo
Plus porteur d’un message
Plus fou
etc

CULTURE
OK tout le monde copie tout le monde
mais c’est
le copieur cynique
qui l’emporte sur le copieur idiot

CULTURE
Le fils Vostell a une galerie qui commence à
marcher. Il veut venir à Nice me rencontrer. Je
Réponds : you are welcome when ever you want.

CULTURE
Collectionner pour certains
C’est comme jouer à la roulette
prendre un billet de loterie
jouer à quitte ou double

CULTURE
Il pleut nous sommes dimanche je me demande
ce que devient BEN
a tourner en rond
CULTURE
Nicole Esterolle enfonce un vrai clou
dans la Fiac de Jennifer Flay

Nicole Esterolle Attaque
Qu’elle se trompe ou pas
les gens aiment le sang
L’art contemporain c’est des arènes
elle est un toréador


NICOLE ESTEROLLE
ici Nicole Esterolle m’écrit
Mais est-ce vraiment elle qui m’écrit ?
J’aime bien Frédéric Roux
J’aime bien aussi Catherine Millet
c’est louche


CULTURE
Frédéric Roux est contre
La société marchande spéculative.
Moi je dis
« On ne peut pas faire autrement ».
Vous souvenez-vous de Cavellini ?
Il nous inondait de tracts, de textes
D’ego.
Puis un jour il est mort.
Maintenant on le ressuscite.
la resurection on ne peut pas y échapper


PARIS CULTURE
Paris happe physiquement
la culture de tout ce qui se passe
à moins de 300 km autour
comme pour pour les abeilles et leur ruche
mais en cas de crise mettre tous ses œufs
dans un même panier c’est une erreur
L’erreur qu’avait faite Rome.

CULTURE
JEFF KOONS
Son interview sur Arte, une prouesse :
Sans jamais citer les noms
de Cage, de Duchamp
Je ne dis pas que c'est mauvais,
mais que c'est un produit qui se sert du nouveau de Duchamp, Cage, Warhol et Dada.
dans son interview
il ne ment pas,
sa stratégie. ne jamais citer j ses sources.
le contraire de ce que je fais
en art
c'est une vrai femme de ménage,
maniaque.contre la poussiere
Sincèrement, je lui donne comme note :
Nouveau 3/10
Propreté 6/10
stratégie 8/10
Est que cela va durer? Je ne sais pas,
à qui peut-on le comparer? à Bougereau ?
Est-il un créateur? Oui, mais dans sa branche d'activité.
le para artistique de Catherine et Pinaud
Prendre un rôle jouer un personnage et le suivre
Koons ne provoque pas par le nouveau,
Provocation 3/10 (avec la cicolina )
Mais, il provoque par les prix,
Mais les C’EST Gagossian,
qui fait les prix.


CULTURE LES NOTES
Si j’oublie les prix
les medias etc
Télérama Catherine Millet et Nicole Esterolle
et que j’essaye de répondre aux deux questions
Combien en nouveau ?
et quel est ce nouveau ?

VOICI MON VERDICT
Jeff Koons nouveau 3/10
Matières dont il se sert : décoration et célébrité
Copie Duchamp et Cage
surf sur le courant

Damien Hirst : 2,8 /10
Matières dont il se sert : décoration et célébrité
Copie Duchamp

La Chapelle 2/10
Matières dont il se sert : décoration et célébrité
Copie Warhol

Pierre et Gilles 2/10
Matières dont ils se servent : décoration et célébrité
Copie Warhol

WARHOL 4,5/10
Matières dont il se sert : décoration et célébrité
Copie Cage et Duchamp

Combas 5/10

George Brecht 7/10
Matières dont il se sert : la vie

CULTURE
L’innovation
La nécessité d'innover,
le discours sur
l'innovation est obligatoire.
ok mais si on regarde bien
il n’y a rien de nouveau

CULTURE
Marcel Duchamp
Est au Centre Pompidou
Galerie 2 niveau 6
accès par le pied de Chenille
face au 50 rue Rambuteau
On dirait des instructions pour un
« nu descendant les escaliers »

D’abord
Martial Raysse
Après Koons
Maintenant Duchamp
on sent la pâte de Blistène
dans les escaliers
CULTURE
Galerie Lara Vincy
J’espère que Liliane va mieux la rue de Seine sans
elle n’est plus la rue de Seine.

CULTURE
Toujours la même question
Comment trouver du nouveau ?
CULTURE
J’écoute La France culturelle
à la « maison de la radio »
n’est plus qu’un discours sur Paris
il n’y a pas de France Bretonne
Basque Corse Occitane
il y a une France parisienne
qui refuse de voir que pour
Relancer la compétition et l’innovation
il faut a la France décentraliser culturellement
Les régions
on ne peut pas faire autrement
sinon la partie est perdue.
mais il sont pas capable

CULTURE
George Brecht s’intéressait aux paradoxes
en voici un
« je suis un menteur »
Vrai ou faux. ?
Si c’est vrai ----- ?
Si c’est faux ---- ?
Trouvez la solution

CULTURE
C’est plus fort que moi dès que
les medias sont contre
un chef d’Etat, un peuple,
une politique
je me pose en douteur en questionneur
je demande une analyse
Avec arguments et contre arguments
je réclame donc un « pour et contre » pour
Mugabe, Saddam, Kadhafi, Hollande
Poutine, l’Islam Angela Merckel, Landru, Malevitch

CULTURE
Grande exposition à Lausanne
L’art brut revient en force.
L’art brut je suis toujours pour parce que j’ai
l’impression qu’ils ne peuvent pas faire autrement
qu’être eux mêmes.
Ceci dit ils cherchent autant la
gloire que nous

CULTURE
J'ai l'impression que les magasins ne vendent que
ce qui tombe en panne.
au bout de 13 mois


CULTURE
Si vous voulez que je vous envoie mes vœux
pour cette année envoyez moi une enveloppe
timbrée avec votre nom et votre adresse
dessus car je n’ai pas envie
de faire des enveloppes.
Ca prend trop de temps et faire la
queue me donne mal aux jambes

CULTURE
On cherche une économie de croissance décroissante
Pas de problème
la survie des plus forts a été prévue
Compétition totale place aux escrocs
Euthanasie des petits vieux
Travail des enfants
Femmes au lit à volonté
Resto du cœur trois Etoiles
Téléthon pour Alzheimer
tout peut se vendre aux enchères
CULTURE
Innovation est en panne
Deux problèmes
Trop d’innovation qui copie
L’innovation anglo saxonne
Deuxième problème
le centralisme Français étouffe l’nitiative de l’innovation
onattend de l’ordre de l’autorisation venu d’en haut

CULTURE
Les nouveaux prédateurs extra terrestres sont là
on les reconnaît à leur sourire automatique déformé
tapis dans les louanges des grands hôtels
Déguisés en
Marchands d’art
Directeurs de musées
Collectionneurs
Critiques d’art
et parfois artistes
PASSONS A MON NOMBRIL
BEN SUR BEN
Ça ne va pas,
je tourne en rond,
Trop de listes de travail.
Que je ne lis plus
Impossible de mettre de l'ordre
Dans les dossiers.
Je dors mal la nuit
J’entends des bruits de chats dans mon nez.
Des chats qui pleurnichent
comme s’ils voulaient me dire quelque chose

BEN INVENTIONS MEA CULPA
Je voulais lancer une dynamique de groupe
pour créer une population d’inventeurs fou
concours d’inventions etc
cela n’a pas marché
personne pour me seconder
seul j’ai pas le temps

BEN RALE
Simoni de Metz est un roublard au sourire pervers
il me doit mon œuvre le bar
Je lui donne un mois pour me le régler
ou je le supprime de mon catalogue raisonné
et je le refais en mieux
en plus cette annonce sera dans
tout mes newsletters
BEN RALE
Je devrais m’arrêter de faire des échanges
qui ne marchent pas.
J’ai échangé un panneau
« Io sono il capo »
contre des nuits d’hôtel à Portofino.
Je me suis dit : bonne affaire
j’y amène annie et on baise toute la nuit.
Hélas j’ai jamais le temps
BEN RALE
Abk6
le créateur du cognac
à lire phonétiquement
me doit pour noël au moins 2 bouteilles de cognac,
et une de vodka.
ou doit me rendre mes deux exemplaires
de carafes signés
BEN SUR BEN
Chacun prend son plaisir là où il le trouve,
moi je le trouve dans le classement.
Je serais en vacances à Miami,
je classerai,
je serais dans un bordel,
je classerais
l’art pour moi,
C’est juste du classement.

BEN SUR BEN
J’ai encore trop bu ce soir
je m’auto censure moins
je regarde Annie en pensant a ses seins

BEN SUR BEN
J’aime le porno a la telle
c’est ennuyeux c’est mécanique
C’est idiot
Mais me cela fait parfois bander


BEN SCOOP secret
vous ne le savez pas mais
En vérité je suis mort le le 8 décembre 2013
D’un banal accident de la route
Celui qui vous envoi ces newsletter
et fais des expos est un faux Ben
un sosie
Annie et Eva le savent
Elles n’ont rien dit
Parce que cela aurait crée des problèmes avec mes
Expos encours et les authentifications
de son catalogue raisonnée
on peut sen rendre compte
a l’odeur du sosie et qui pour couvrir ses arrières
fais semblant d’être Alzheimer
BEN SUR BEN
je me fais vieux
j’ai peur
de ne pas pouvoir compter sur personne

BEN SUR BEN
Je préfère faire des listes
et des projets d'aménagement du jardin
et de la façade plutôt que de prendre des vacances.
C’est vrai
j’ai toujours eu peur
de devoir dépendre des autres
je suis comme ma mère
cela me ferait honte d’avoir besoin des autres
D’avoir à quémander
Je suis toujours depuis 1958
En plan orsec
à prévoir l'avenir.
Pour être libre
la survie est difficile
Parfois
j’ai l’impression que ça
Marche
Parfois pas

CULTURE
Pierre Bergé fait de beaux catalogues
qui pèsent un ane
dans ses catalogues
Il vend tout et n’importe quoi
je pense qu’il serait capable de vendre
l’espace entre ses doigts de pied
J’aime bien quand même les feuilleter.
BEN SUR BEN
Ma femme me reproche de ne prendre
Qu’une douche par mois,
Mais je ne sens pas mauvais.
J'ai une maison avec trois salles
de bain et trois douches.

BEN SUR BEN
pour ceux qui me demandent
Comment était la croisière
Mon cadeau d’anniversaire
pour mes 79 ans
J’attends toujours

BEN SUR BEN
je prefere la poésie beat-génération.
Cendrars, Apollinaire, Ginsberg
a Heidsiek
Parce que qu’ils écrivent
comme je parle
pas comme des poètes

BEN SUR BEN
J'ai peur de me retrouver seul
dans un lit attaché dans une maison de retraite.
Je préfère partir avec mon camping car
Sur les routes avec une Rrom
on ira en Roumanie
là où il y a des Rroms sédentaires
Je ne suis pas autoritaire,
je veux juste être libre.
Question manger,
J’adore les spaghettis à l'huile,
Comme on les mange à Venise
J’aime aussi les rognons
la langue de bœuf
Pour plus de renseignements
Vous pouvez lire ma vie sur mon site
`
BEN SUR BEN
J'aime peloter les femmes des autres
toucher leur taille
Je suppose que je suis un peu macho.
La nuit je prends un somnifère pour dormir.
et je m’endors dans le cou d’Annie
Quand j'étais jeune
j'étais très beau,
il y a des photos qui le prouvent
Mais je ne m'en rendais pas compte.
Les femmes m'aimaient beaucoup,
Mais moi
je ne m'intéressais qu'à l'art.

BEN SUR BEN
Je déteste l’automne
il faut balayer, ramasser, brûler
toutes les feuilles mortes
je ne suis pas assez organisé
BEN SUR BEN
J’ai souvent envie de dire
Aux collectionneurs :
Tant pis pour vous
je vous avais bien prévenus
« Ben ça ne vaut rien
Vous avez perdu votre temps
et votre argent
hi hi hi ho
BENSUR BEN
Trop de choses à jeter, mais
il faudrait en jeter encore plus.
Je devrais m'enfermer dans mon atelier
à peindre et écrire, et rien d'autre.
Au lieu de cela je passe mon temps à classer.
Ce n'est pas les idées qui me manquent.
Chaque objet est une idée.
BEN SUR BEN
Depuis que l'on m'a dit que les miennes sont laides
je regarde les chaussures des autres
J’essaye de comprendre pourquoi
les miennes sont laides
BEN SUR BEN
Comme Yves Klein,
je crois sans y croire en y croyant
en Sainte Rita.
C’est la sainte des putains,
Des artistes
et des causes désespérées.

BEN SUR BEN
Je suis heureux Ouf
Je l’ai échappé belle
La veine de ne pas les avoir
Le Goncourt, le Nobel, le Renaudeau
Le téléphone ne se serait pas arrêté
de sonner et j’aurais eu l’impression
que mes éditeurs me volaient
que c’était un traquenard

BENSUR BEN
Ouf je l’ai encore échappé belle
la bulle spéculative de Chinois est
Passée près
Vous vous rendez compte
Pinaud Gagossian Arnaud se rendant compte soudain
que après tout c’est Ben le plus important
il a tout écrit visionnaire
nas pas eu besoin oeuvres physique
son travail sur lego démonte l’Art contemporain
son travail sur les cultures et les ethnies
bouleverse la politisque des états est prémonitoire dun monde qui vient

BEN SUR BEN
Zohra me demande une interview sur France Inter.
« Dans tes rêves »
Une émission faite par Laurence Garcia
je rêve d’elle à poil dans un monastère Tibétain
en train de me poser des questions
sur Patrick Sébastien


BEN SUR BEN
« Art science pensée » à Mouans Sartoux
Ils ne se sont pas encore rendus compte
que je suis le seul grand cerveau de la région

BEN SUR BEN
Il y a une exposition de mes éditions organisée par
Ma fille au Lycée hôtelier de Nice
Je me souviens du temps où à chaque fois qu’on
me proposait une expo c’était l’occasion de me
creuser la tête pour trouver une nouvelle idée
Pour une Ecole hôtelière
J’aurais inventé une série
de serviettes ou des tabliers nappes
Gérald Panighi aurait inventé une série d’assiettes sérigraphies comme sales. (très bonne idée)



RECU DE BRUNO DUVAL (A LIRE ATTENTIVEMENT )
P.S.: Le début du siècle, c’est beau mais c’est triste
pour les artistes qui n’ont pas encore compris que,
pour réussir dans la vie en s’imposant, au coin de la
rue, sur le marché Dreyfus, il suffisait de PRENDRE
DUCHAMP à son propre piège en se faisant soi-
même passer pour un KOONS (= ready-made de
luxe).
P.S.2: Comme dirait Martine “de la Châtre”, plutôt
vendre un Rutaut que de prendre un râteau ou de
ramasser une pelle pour creuser la terre DUCHAMP.
TROU NOIR


RECU SUR MON MAIL
alors que je descendais l'escalier nu comme un ver
avec a la main un grand verre,
me suis foutu a l'envers...
Marcel était vert.
Laurent chabot.
le 14 11 2014 -paris.

allez lire la suite et deuxieme lettre sur
http://www.ben-vautier.com/divers/newsletters.php3
elle s’apelle
cela déborde de partout
et concerne surtout nice et plein de ragots



Important
pour mes nouveaux abonnés sachez que vous pouvez lire mes anciennes newsletter sur mon site
et que vous pouvez aussi vous
désabonner tout de suite en cliquant en bas de page
merci
Ben