LE TAS D'ESPRITS

 
2006-08-12

ESSAI DE PROGRAMMATION

Pour éviter toute confusion il vaut donc mieux essayer de canaliser le Tas d’Esprits VOICI UN ESSAI POUR un itinéraire

21 SEPTEMBRE - JEUDI
18 h à 19 h vernissage et visite des six Galeries
Il y a plus de 400 pièces à voir, beaucoup de citations à lire,
donc il faut du temps
PS: N’oubliez pas vos carnets de chèque pour acheter des œuvres qui vaudront 100 fois le prix dans 10 ans

TOUJOURS LE JEUDI 21
de 18h30 a 19h30 des artistes et les galeries ferons visités leurs chambres à l’hotel louisiane et répondrons à la questions : quelles sont les limites de l’art ?.
L’hôtel Louisiane offrira un cocktail à 19h à tous ceux qui VIENDRONT visité les chambres des artistes et des galeries
Toujours le 21 possibilites de quelques activités de rue (VIE EST ART )
entre 18h et 19h30 dans la Rue de Seine

22 SEPTEMBRE - VENDREDI
re-vernissage dans les galeries avec cette fois ci
de nouvelles actions des artistes)
fluxus lettristes et autres
le lit de struck
action de morcelet
etc
(continuation aussi aussi des visite des chambre de l’hotel louisiane )

TOUJOURS VENDREDI 22 à 20 h
A lecole des beaux art a 20h adans la grande verriere
Debat pour et contre « Le depassement et les limites de l’art
(peut etre projections de films )
Possibilite aussi des realiser des petites actiuons performances

23 SEPTEMBRE - SAMEDI
S’il fait beau, performances dans le petit parc
(en bas de la rue de Seine) le piano roulera de la rue de Seine jusqu’au petit Parc
(Pièce de La Monte Young) où les exécutants pourront s’exprimer et réaliser une suite d’event autour du thème « quelles sont les limites de l’art aujourd’hui ? »
cela debuttera a 11833 depart du piano de la galerie vincy
Bien sur les galeries resteront ouvertes.

TOUJOURS LE 23 SEPTEMBRE
PROJECTION FILMS
Il existe un projet par sylvie bouloud pour projeter les films de Debord, Maurice Lemaitre, Fluxus, Ben etc ainsi que le film sur Alain Gibertie par Rebeaud
à L’action Christine -4 rue Christine- 75006 PariS
A PARTIR DE 20 H

2006-08-12

RESUMONS POUR ETRE UN PEU PLUS PRECIS

DANS LA RUE
Snyers expose sur des gouttières

DANS LA RUE
Inauguration officielle de la rue Marchand du sel par J.J. Lebel avec discours en Chinois.

DANS LA RUE
Alain Biet et Jacques Halbert défileront avec une fanfare et des panneaux “cerises”

ACTION (QUELQUE PART)
Le trône du Sultan de Bouillon par Antaki

ACTION
Helios Azoulay idee concert etc

ACTION
Claudie Dadu s proposera
de coiffer les gens - de se faire la coiffer

DANS les vitrines des COMMERCES
Des citations (Dadaïste, Futuriste et Fluxus) offertes par Gino di Maggio seront accrochées.

DANS UN MAGASIN DE VETEMENTS
Xatrec installera un panneau “ Existe en blanc”

DANS LA RUE
J. Lizène, Labelle-Rojoux, et Boutillard réaliseront une performance devant la galerie Loevenbruck

DANS LA RUE
J. Lizène aimerait aussi réaliser une performance : Déambuler avec un lecteur DVD avec lequel il proposera un visionnage de ses vidéos
E NESAIT PAS CE QUE BENPATTERSON ERICANDERSON LASZLO ET D’AUTRES ONT PREVU E FAIRE MAIS VOUS LE SAUREZ EN ALLANT SUR LE SITE VEULENT FAIR

DÉBAT
Il faut, bien sûr, un
débat “pour et contre”
peut-être dans la verrière de l’Ecole des Beaux Arts

CONCERT
Pour le moment rien n’est fixé
S’il y a possibilité de réaliser un vrai concert Fluxus
on le fera. un jour

PROJECTION FILMS
Il existe un projet proposer par sylvie bouloud pour projeter les films de Debord, Maurice Lemaitre, Fluxus, Ben etc
ainsi que le film sur Alain Gibertie de Rebeaud
à L’action Christine
4 rue Christine
75006 PariS
LE 23 SEPTEMBRE A PARTIR DE 20 H

AUTRES
Vous trouverez toutes les informations
supplémentaires
dans la rubrique “le Tas d’esprits “
sur le site de Ben
http://www.ben-vautier.com/

2006-08-12

GALERIE CHRISTINE PHAL

GALERIE CHRISTINE PHAL
29, RUE MAZARINE 75006 PARIS

THEME : L’EGO

Je crois l’avoir déjà dit, le véritable cul de sac de l’art c’est l’ego
Il est aujourd’hui clair qu’il est impossible de changer l’art sans changer l’ego et changer l’ego semble impossible.

La Galerie Christine Phal, présente Jacques Charlier, qui a dit un jour « vous qui souffrez d’art savez de quoi je parle » Jacques Lizène qui a voulu être l’artiste de la médiocrité, l’anti ego, George Brecht, Robert Filliou qui ont voulu ignorer l’ego, Taroop et Glabel, qui survole l’art pour l’observer de haut, Cadéré discret dans son coin,
Ben Patterson avec un mur «afordable unforgetable»

Comme cette préoccupation autour de l’ego intéresse beaucoup les autres participants du Tas, il y aura un mur de l’ego où les petites pièces de tous seront
les bienvenues.

En hommage à Arman, qui l’a créé à New York et chez Malabar et Cunégonde en 1975, il y aura un Tas, dans lequel vous pouvez venir prendre et enlever un objet.

J. CHARLIER,
J. LIZENE,
G. BRECHT,
R. FILLIOU,
TAROOP ET GLABEL,
BEN PATTERSON

ET, BIEN SUR, LE MUR DE L’EGO

POUR CHANGER L’ART
FAUT CHANGER L’EGO
Ben

2006-08-12

HOTEL LOUISIANE

HOTEL LOUISIANE
60 RUE DE SEINE, 75006 PARIS

THEME : C’EST LA VIE

12 chambres du troisième étage de l’Hôtel La Louisiane seront réservées au Tas d’esprits

D’ores et déjà,
la galerie Kahn
la galerie Caterina Gualco
la Fondation Mudima
l’artiste Jacques Lizène qui réservera la chambre 22
l’artiste Krigloo viendra de Bretagne défendre le tas d’Esprits Bretons
La galerie Fioretti de Bergamo
La galerie «Espace à vendre» de Nice avec son artiste La Galla
Jeff Berner présentera ses photos
Jacques Halbert montrera ses cerises,
Raff voudraient aussi une chambre pour montrer leurs travaux
laszlo

Ils ont réservé des chambres que vous pourrez visiter dans lesquelles ils accrocheront des œuvres Non Art, Anti Art, Pas d’Art les 21 et 22 Septembre entre 18 et 20 heures

Cocktel offrir le 21 sept a 19h

«ON NE SAIT JAMAIS»
Robert Filliou

2006-08-12

GALERIE LARA VINCY

GALERIE LARA VINCY
43, RUE DE SEINE 75006 PARIS

THEME : DADA ET LA VIE

Dans le cadre de la manifestation “Le tas d’esprits” organisée par Ben, la galerie Lara Vincy présente:
Après Dada ?
La part belle entre discontinuité et continuité

Inauguration jeudi 21 septembre à partir de 18h
22 septembre - 22 novembre 2006

Comme dans la vie, il y a des choses qui se font en douceur et d’autres qui ne peuvent être que forcées.
C’est ce qui arrive avec l’exposition Après Dada ?

Seront présents dans cette exposition :

Démosthène AGRAFIOTIS / Jean-Luc ANDRÉ / Denise A. AUBERTIN / AURÈLE /
Alain ARIAS-MISSON / BEN / Julien BLAINE / George BRECHT / Jiri CERNICKY / Henri CHOPIN / Charles DREYFUS / Joël DUCORROY / François DUFRÊNE / Jean DUPUY / Bartolomé FERRANDO / Esther FERRER / Robert FILLIOU / François GUINOCHET / Al HANSEN / Bernard HEIDSIECK / Joël HUBAUT / Françoise JANICOT / Soun-Gui KIM / Addi KOEPCKE / Tetsumi KUDO / Arnaud LABELLE-ROJOUX / Pascal LE COQ / Miller LEVY / Jonier MARIN / Joachim MONTESSUIS / Charlotte MOORMAN / Lafcadio MORTIMER / Nam June PAIK / Charlemagne PALESTINE /
Jean-Luc PARANT / Serge PEY / Maxime RAFFARD / Roland SABATIER / SAFFA alias Raymond HAINS / Takako SAITO / Tomas SCHMIT / Carolee SCHNEEMANN / Dorothée SELZ / SERGE III / Marie SOCHOR / Daniel SPOERRI / TAROOP & GLABEL / Wolf VOSTELL / Emmett WILLIAMS /Gil J WOLMAN.

Avec Après Dada ? la galerie ne fait que reconduire l’absolue singularité qui a dicté ses choix antérieurs. L’évènement se place par rapport aux nouvelles générations, pour faire perdurer un état d’esprit d’avant-garde, qui s’inscrit dans une discontinuité/continuité.
C’EST LA VIE
J. Cage

2006-08-12

GALERIE INCOGNITO

GALERIE INCOGNITO
16 RUE GUENEGAUD F-75006 PARIS

THEME : LES LIMITES DE L’ART SONT : PAS D’ART

Le thème de la galerie INCOGNITO est “ no more art ”.
Il sera représenté par l’oeuvre
d’Henry Flynt : “Demolish serious culture”

La Galerie Incognito va exposer l’artiste le plus radical du siècle : Henry Flynt. Dans sa déclaration de 1975 non seulement il est contre l’art mais aussi contre l’espèce humaine qu’il accuse de défaut biologique inhérent.

L’expo contiendra ses tracts, son livre dans lequel il dit que «l’homme peut traverser les murs, mais il ne le sait pas» et aussi une peinture aléatoire.

DEMOLISH SERIOUS CULTURE
H. Flynt

2006-08-12

GALERIE SEINE 51

GALERIE SEINE 51
51 RUE DE SEINE 75006 PARIS


THEME : LA VERITÉ

Le thème à la Galerie Seine 51 c’est La Vérité. C’est le plus grand espace et il contiendra un grand nombre d’artistes à qui la question à été posée :
« Où en est la vérité, aujourd’hui, dans l’art ? »

La salle du fond sera consacrée aux mouvements :
un mur Lettriste,
des documents Dada,
un mur Fluxus etc... etc....
et des artistes représentant ces mouvements


L’EXPO LA VERITE se demande si Arthur Cravan a bien fait de dire “Seuls les abrutis voient le beau dans les belles choses.”
L’EXPO LA VERITE cherche à faire le point sur l’art contemporain.
L’EXPO LA VERITE croit que LA VERITE en art est un bien grand abcès, difficile à crever
L’EXPO LA VERITE croit que LA VERITE pour l’artiste c’est de reconnaître son ego qui le fait souffrir comme l’a dit Jacques Charlier
L’EXPO LA VERITE nous fait reconnaître que nos grands pères Picabia, Duchamp, John Cage et le Zen ne nous ont peut-être pas roulés dans la farine mais nous ont foutus dans la merde
L’EXPO LA VERITE cherche à savoir si l’art est le culte de l’erreur ou un mensonge.
L’EXPO LA VERITE sous-entend que la beauté c’est se faire plaisir et que la vérité c’est se demander pourquoi on veut se faire plaisir.
L’EXPO LA VERITE parle de la peur de l’artiste de disparaître. Cette même peur qui fait faire à Koons des monstres et à Viola des écrans de plus en plus grands.
SI LORS DE L’EXPO LA VERITE un artiste trouve la vérité et dégoupille l’art il y aura déflagration.
LA VERITE EST
MULTIPLE



2006-08-12

GALERIE RIVE GAUCHE

GALERIE RIVE GAUCHE
23 RUE DE SEINE 75006 PARIS

THEME : PEUT-IL Y AVOIR ART SANS SEXE ?

Les thèmes de l’exposition à la galerie RIVE GAUCHE sont l’amour, le sexe et l’art.
Il y aura un mur/espace libre et des travaux d’ELISABETH MORCELLET/ LIZÈNE / BEN / WESSELMAN / RAMOS / COMBAS / ISIDORE ISOU / J.F. BERGEZ / P. TILMAN /
MARCEL STROUK / C. DREYFUS / J. DUCORROY / D. SELTZ ETC... ETC...

La relation entre l’art et l’amour commence il y a des millions d’année et est en rapport direct avec la notion de survie qui accompagne toute vie.
Pour survivre il faut se reproduire. Pour se reproduire il faut séduire le sexe opposé, et pour séduire le sexe opposé, le mâle (ou la femelle) pour être choisi, doit se montrer d’avant garde, marquer sa différence, attirer le regard, étonner et cela permet de dire que tout art se rapporte à une stratégie de séduction menée par l’ego qui veut être choisi.

FAIRE L’AMOUR N’EST PAS NOUVEAU
MAIS QU’EST-CE QUE J’AIME CA.
Picabia

2006-08-12

GALERIE 1900-2000

GALERIE 1900-2000
8 RUE BONAPARTE PARIS 75006

THEME : L’HISTOIRE

Esprits d’équipes - Lettrismes, happening, Fluxus

En réponse durable, aux pertinentes questions de Ben, Marcel Fleiss reunit des acteurs qui ont dépassé des frontières de l’histoire et de l’art:
Al Hansen, Ben, Jean Louis Brau, George Brecht, Guy Debord, Oyvind FahIström, Henry Flynt, Isidore Isou, Ray Johnson, Addi Koepcke, Jean Jacques Lebel, Maurice Lemaître, François Letaillieur, Jackson Mac Low, George Maciunas, Gabriel Pomerand, Bob Watts, Wolf Vostell, Robert Whitman.
Ils échappent à la pesanteur de l’instant, à la nouveauté sénile.
Les valises de ses grands voyageurs de l’esprit portent les étiquettes, des Iettrismes, du happening ou de Fluxus. Parfois uniques, souvent multiples, elles en recouvrent d’ancienne dada ou surréalistes. Certaines portent des cachets du mail-art. D’autres, il ne reste qu’une lettre, un mot, un concept.
La galerie 1900 2000 avec les expositions “Le demi-siècle lettriste” par François Letaillieur, du 11 avril au 7 mai 1988 et “Happening & Fluxus” par Charles Dreyfus et Jean Jacques Lebel du 7 juin 29 juillet 1989 avaient montré des affinités historiques.
Esprits d’équipes : Lettrismes, Happening, Fluxus du 7 au 30 septembre 2006 montre que les étiquettes ne sont pas essentielles et que seule la capacité à briser les pires cloisons, celles de l’esprit.

Merde aux menteurs et menteuses, voleurs et voleuses.
Vivent les amitiés et les amours sincères
Salut du coeur à Jean Jacques Lebel
Vivent les affinités, multiplicités, diversités de tous
Merci à Marcel Fleiss
François Letaillieur

PAS D’ART SANS DATE, ET SIGNATURE
Ben

2006-07-16

ALAIN SNYERS sur le tuyaux de gouttière


ACTION 2 :PERDU
L’exposition de rue sur le tuyaux de gouttières (les nouvelles cimaises de l’art urbain).
Pose de petites affichettes à la recherche d’éléments perdus dans le quartier avec éventuellement récompense.
(Format 15x12 cm; 12 modèles différents. Voir exemples).
L’EXPO PERDU serait déployée dans toutes les rues concernées par les événements du TAS D’ESPRITS. Parcours de recherche.



2006-07-16

JEAN MAS

JEAN MAS a décidé de faire des « P »
et de vendre L'EGLISE ST GERMAIN en tant qu'œuvre

2006-07-16

BATAILLARD LE PEINTRE AVEUGLE

BATAILLARD, pour peindre en aveugle.
AIMERAIT VENIER ET DANS UNE CHAMBRE DUHOTEL OU DANS UN COIN DE LA GALERIE DE SEINE VOUS PEINDRE VOTRE PORTRAIT EN AVEUGLE

2006-07-16

FILM SUR GIBERTIE DE REBEAUD

ON VAS ESSAYE DE MONTRER LE FILM SUR GIBERTIE DE REBEAUD
MAIS JE NE SAIS PAS OU ENCORE

2006-07-16

PIECE LIVE

LA BELLE ROJOUX, XAVIER BOUSSIRAND, STEPHANE BERARD ET JACQUES LIZENE
FONT UNE PIECE LIVE
AVEC PIECES AU MUR DES RAT PLOUCKS
CHEZ LOEVENBRUCK

PUIS PARCE QUE
CELA A CHANGE LE NOUVEAU PROGRAMME C'EST DEVANT LA GALERIE SUR LE TROTTOIR