POLITIQUE INTERNATIONALE - CE TEXTE SUR LE LIBAN DATE DE PLUS D'UN AN MAIS IL EST TOUJOURS VALABLE - 2006-07-19

LA SITUATION AU LIBAN
m'intéresse toujours.
J'avais suivi de près la guerre civile et pris position pour
"un homme un vote"
c'est-à-dire pour que la majorité Arabe récupère démocratiquement le pouvoir qui était entre les mains d'une minorité riche et pontifiante chrétienne et presque traître à la cause Arabe
Je n'ai pas beaucoup changé d'avis depuis.

Mon avis est que
le Liban et la Syrie parlent la même langue, l'Arabe et font donc partie du même peuple donc de la même nation Arabe et
leur union me paraît plus logique que l'union du Danemark avec l'Allemagne
ils sont à peu près comme le Québec et la France.
(même langue)

Mon avis est que
Le Liban ce n'est ni la Georgie ni l'Ukraine et que si jamais la population Arabe Musulmane se rendait compte que le changement réclamé était une manúuvre néo-colonialiste Américaine et Française elle serait rejetée.

Mon avis est que
la France s'est rendu compte que s'accrocher à la confession chrétienne pro-francaise contre musulmane pro Arabe (en soutenant (Aoun)n'était pas payant. Elle transforme cela en Liban contre Syrie. A mon avis ce n'est guère mieux et voué à l'échec.

Mon avis est qu'
après l'attentat de Rafic Hariri, on a assisté dans la presse conformiste à une condamnation quasi-unanime de la Syrie sans preuves. La Syrie fut désignée comme coupable et dans la mesure où la Syrie était dans le collimateur des USA cela, vrai ou faux, ressemblait trop à une manúuvre impérialiste des USA.
Quant à l'assassinat du bon et grand journaliste Samir Kassir même analyse :
cela n'allait pas dans l'intérêt des Syriens ou des Libanais
Donc je crois plus à un attentat de la CIA.

Mon avis est que
Je suis pour une enquête internationale mais toute commission d'enquête est composée d'individus et tout individu désigné par un pouvoir est manipulable par le même pouvoir (qui tire les ficelles)

Mon avis est que
Samir Kassir a été assassiné, juste pendant les élections
Ca ne pouvait pas mieux tomber pour l'opposition au Président
J'aimais beaucoup Samir Kassir, bien pas de son avis souvent et j'avais raison il était en train de changer d'avis et son livre sur la nation Arabe était réaliste
Sa mort n'arrange que les extrémistes chrétiens, Aoun et cie
La preuve que les Arabes ne se laissent pas avoir c'est que la grève générale annoncée n'a pas marché.
Par contre ça me conforte dans l'idée que la manipulation des opinions publiques est devenue chose naturelle, normale, coutumière.

Ceci dit tout cela ce n'est que mon avis
Chacun son avis
Et il y a toujours de la place pour le doute
Ben


Nouvelle Recherche :


-> Retour au sommaire