LE TORCHON BRULE (2012)

2014-12-25


ANNIE ECRIT

Si je propose de l'aider
il grimace
il pense que tout le monde (sa famille surtout)lui tire dans le dos
gaïane m'a demandé, la dernière fois qu'elle était là
"pourquoi pépé il nous aime pas ?"
elle avait un air sérieux
je n'ai pas su quoi lui répondre
et je lui ai dit : mais si il t'aime
mais elle a insisté : il ne nous parle jamais
il ne nous regarde jamais
Je lui ai dit alors : mais il parle à personne
il est renfermé... à peine s'il me parle tu vois bien
et elle répond : ah non à toi il ne parle pas il te crie
dessus !
Je ne pouvais pas lui dire qu'elle était aussi suspecte
que tout le monde de lui tirer dans le dos
je lui ai simplement dit que pépé n'ayant pas eu de papa il ne savait pas s'y prendre pour parler aux enfants
mais ça elle le savait et elle comprenait.
Elle est devenue très grave car son papa savait être là lui
Moi je renonce aujourd'hui
il devient de plus en plus haineux
quoique je fasse il le prend mal
si je cherche des textes pour lui
(ce qu'il demande)
il me dit : je décide moi seul personne ne m'imposera quoi que ce soit
(personne ne pense le faire)
si je me mets à sa disposition dès mon café avalé
il grimace tellement que lorsque je suis à l'ordinateur j'ai l'estomac comme une pierre
Il n'aime personne n'écoute personne
je n'ose plus lui parler car il me coupe
alors je vais vite à la fin de la phrase et je m'embrouille
je suis si fatiguée le soir avec cette tension continuelle que je me plante devant la télé
j'essaie de calmer mes maux de ventre et je m'endors
il faut que je parte avant de me flanquer par la fenêtre
il prend tout l'argent sur lui (de façon à ce que je lui demande si j'en ai besoin)
alors que mes seules dépenses sont pour le Casino son repas et celui de ses assistants, invités et autres
et pour les animaux qu'il a voulus.
Il rechigne pour la femme de ménage à qui il demande de nettoyer son atelier (pas du travail pour gérald ni pour zoé de nettoyer les mégots et le reste) mais ça lui coûte cher à lui qu'elle m'aide moi !!!
Si je dis au sujet de gens qui sonnent à midi et demi
pour le rencontrer : je ne peux pas leur faire à déjeuner
il dit que je suis acariâtre et qu'ils viennent du Canada pour le voir etc etc
j'en peux plus
je pense avoir fait mon max et plus je ne peux pas
je ne peux plus faire plus
j'ai envie juste le temps qui me reste de respirer
avec mes deux poumons et rire avec mes petites filles de regarder mes chats jouer
et m'imprégner de l'amour du regard de mes chiens
plus de tension plus de haine plus de rancoeur

mes dépenses
1 fois tous les deux mois le coiffeur (depuis peu car
avant d'avoir des cheveux blancs je n'y suis jamais allée ou très très peu)

mon travail :
le matin ramassage des crottes de chiens,
nourrir les poules
de 9 à 12 et de 2 à 5 ou 6 h travail de bureau
comptabilité de Ben courrier, classement des archives de Ben etc etc
12 h préparation du repas
14 h bureau
6 h (ou plus tôt) fin du bureau
potager arrosage
nettoyage piscine
linge à plier et à ranger
chiens et chats à nourrir

combien de salaire ça vaut ?

et voila au point de départ
toujours le même refus de compréhension
toujours ce même mépris à la fois de ce qu'on pense
et à la fois de se servir de ce que je dis, de ce que je lis
de ce que je pense et de se l'attribuer tranquillement comme si
je n'existais pas
je crois avoir pris la bonne décision
je vais aller vivre auprès de mon fils (il a encore besoin de moi pour ses petites)
et après vivre tout simplement
sans question, sans jugement,
sans querelle si je lis
il sera à point pour des petites jeunes
peut être que ça le fera murir, que ça lui fera comprendre qu'il n'y a pas que LUI
il faudra qu'il s'y mette pour qu'une petite jeune reste auprès de lui
il faudra qu'il donne un peu de gentillesse, un peu d'estime
moi je l'aimais trop au début et puis j'ai pris le pli
ça me fait peur et mal de le voir amoindri, avoir peur
alors je mets toute mon énergie pour l'aider et je n'ai JAMAIS
eu la moindre réaction gentille de sa part
c'était normal
alors je me demande pourquoi j'ai vécu à côté de ma vie
tant de temps
j'aurais pu faire des choses peut être
il est plein de sollicitude pour Gérald
qui clope et qui attend les bras croisés
et j'ai beau me donner du mal je n'ai que de la critique
ça me rappelle Janet qui mettait, quand Chris venait à Nice
la compétition en marche entre Ben et Chris
c'était à qui serait le plus efficace, le plus présent, le plus gentil
c'était le jeu de Janet. Résultat : ils se détestaient
aujourd'hui je suis lasse, et puis surtout j'ai perdu toute estime de moi
avoir supporté d'être sous estimée me rend sous estimable
il parle de SON argent, SON argent
moi je sais que nous l'avons gagné ensemble
moi à l'aider toujours et à travailler jusqu'à 50 ans passés
pour ne pas qu'il ait des angoisses
d'argent
et lui me dit sans cesse : ton père avait raison il trouvait que tu n'obéissais
pas, et ta mère disait que tu n'avais pas le sens de l'argent
et il me renvoit à la figure les vieilles chose qui ont fait mal dans le temps
et qui font maintenant encore plus de mal car je sais que mon père et ma mère
que j'aimais tant ont vu ont compris qu'on s'était tous trompés
moi en pensant qu'lls ne m'aimaient pas parce que j'étais laide
eux parce que je lisais trop j'aimais les cafés, j'étais pas aux normes
mon père m'a fait un jour un cadeau qui reste dans mon coeur comme une pépite
un jour que nous venions rechercher eva qu'ils gardaient parcequ'on travaillait tous les deux
il m'a dit : tu sais je me suis trompé sur toi je me suis dit : toujours plongée dans ses livres
ele ne s'occupera pas de son ménage de son enfant, elle va se noyer et annie continuera à lire eh bien je me suis tompé tu t'en occupes bien
je n'arrivais pas même à comprendre ce que me disait mon père pour moi c'était énorme
et après je me rappelle que dans la voiture avec Ben je lui disais : tu te rends compte, papa
m'a acceptée, m'a comprise
Ben n'a pas compris tout ça
je pense depuis ce temps que mon père, paysan PIémontais, avait plus d'intelligence de coeur
que beaucoup de gens que j'ai rencontré par la suite. Qu'il ait eu la force de dire : toi ma fille
tu es bien tu es mieux que ce que j'avais cru" c'était énorme pour mon père et mon dieu que je l'aime que je l'aime de m'avoir dit cela avant de partir
j'ai eu des parent magnifiques quelle chance


BEN A LU CE TEXTE ET LE COMMENTE

Si je propose de l'aider
Aider ?(quand et comment avec un sourire ou une remarque
il grimace
il pense que tout le monde (sa famille surtout)lui tire dans le dos

quand avez vous fait leffort de vous asseoir et mecouter
ou simplement dialoguer avec moi je dispas maimer je dis ecouter
jamais
le mur autour de moi qui la construit et qui lentr tient

gaïane m'a demandé, la dernière fois qu'elle était là
"pourquoi pépé il nous aime pas ?"
elle avait un air sérieux
je n'ai pas su quoi lui répondre
et je lui ai dit : mais si il t'aime
mais elle a insisté : il ne nous parle jamais
il ne nous regarde jamais

si je parlais je sera rembrouais avec une deux trois remarques
ou on mecoute pas
jessayais de faire des tours de magie pour amuser les prtits
tu ma denigrais alors jai abondonne

Je lui ai dit alors : mais il parle à personne
il est renfermé... à peine s'il me parle tu vois bien
et elle répond : ah non à toi il ne parle pas il te crie
dessus !
Je ne pouvais pas lui dire qu'elle était aussi suspecte
que tout le monde de lui tirer dans le dos

c’est vrai toute personne qui croit avoir automatiquement raision comme toi tire dans le dos de celui qui veut dialoguer eb coupant le dialogue


je lui ai simplement dit que pépé n'ayant pas eu de papa il ne savait pas s'y prendre pour parler aux enfants
mais ça elle le savait et elle comprenait.
Elle est devenue très grave car son papa savait être là lui

‘tuaurais pu lui dire c’est pas lui qui nous aime pas c’est nous qui nous en voumlant de dependree de lui
que cela nous mets en colere que
si cetait par pour lui
je serait dans un hlm a lariane avec sans doute mes livres et mes chats

Moi je renonce aujourd'hui
il devient de plus en plus haineux

alors qui devient haineux moi ou toi

(il essaye de survivre
quoique je fasse il le prend mal
si je cherche des textes pour lui
(ce qu'il demande)
il me dit : je décide moi seul personne ne m'imposera quoi que ce soit
(personne ne pense le faire)

alors que fais tu quand tu decide sans m me consulter sans me demander de
organiser noel tes loisirs partir les vacances de noel etc etc etc revenir peut tu uimmaginerludo ou henri entrain daccepter xe qye jaccepte
ceci dit c’est vrai que jai etait naif de croire que tu pouvais dialoguer
si je me mets à sa disposition dès mon café avalé
il grimace tellement que lorsque je suis à l'ordinateur j'ai l'estomac comme une pierre
ca c’est vrai quand tu travaille avec moi c’est visible que tu le fais lestomac serre comme une pierre pas comme quelquun qui sinteresse a ce qu il fait
Il n'aime personne n'écoute personne
je n'ose plus lui parler car il me coupe
alors je vais vite à la fin de la phrase et je m'embrouille
je suis si fatiguée le soir avec cette tension continuelle que je me plante devant la télé
c’est vrai le soir tu te plante devant la teele le matin devant tes excuse
tu refuse de mecouter de dialoguer
comme tu refusais decouter ta mere ton pere
seul le cure etait gentil
j'essaie de calmer mes maux de ventre et je m'endors
il faut que je parte avant de me flanquer par la fenêtre
il prend tout l'argent sur lui (de façon à ce que je lui demande si j'en ai besoin)
alors que mes seules dépenses sont pour le Casino son repas et celui de ses assistants, invités et autres
et pour les animaux qu'il a voulus.
Il rechigne pour la femme de ménage à qui il demande de nettoyer son atelier (pas du travail pour gérald ni pour zoé de nettoyer les mégots et le reste) mais ça lui coûte cher à lui qu'elle m'aide moi !!!

Voilà on e,n arrive alargent c’est ca qui te reste a travers le gosier
Ne pas pouvoir me fouttre a la porte
c’est que la sois disant la directrice de did la secretaire indispensable de
Si je dis au sujet de gens qui sonnent à midi et demi
pour le rencontrer : je ne peux pas leur faire à déjeuner
il dit que je suis acariâtre et qu'ils viennent du Canada pour le voir etc etc
j'en peux plus
je pense avoir fait mon max et plus je ne peux pas
je ne peux plus faire plus
j'ai envie juste le temps qui me reste de respirer
avec mes deux poumons et rire avec mes petites filles de regarder mes chats jouer
et m'imprégner de l'amour du regard de mes chiens
plus de tension plus de haine plus de rancoeur

mes dépenses
1 fois tous les deux mois le coiffeur (depuis peu car
avant d'avoir des cheveux blancs je n'y suis jamais allée ou très très peu)

mon travail :
le matin ramassage des crottes de chiens,
nourrir les poules
de 9 à 12 et de 2 à 5 ou 6 h travail de bureau
comptabilité de Ben courrier, classement des archives de Ben etc etc
12 h préparation du repas
14 h bureau
6 h (ou plus tôt) fin du bureau
potager arrosage
nettoyage piscine
linge à plier et à ranger
chiens et chats à nourrir

combien de salaire ça vaut ?

ANNIE PARLE 2012 ?
et voila au point de départ
toujours le même refus de compréhension
toujours ce même mépris à la fois de ce qu'on pense
et à la fois de se servir de ce que je dis, de ce que je lis
de ce que je pense et de se l'attribuer tranquillement comme si
je n'existais pas
je crois avoir pris la bonne décision
je vais aller vivre auprès de mon fils (il a encore besoin de moi pour ses petites)
et après vivre tout simplement
sans question, sans jugement,
sans querelle si je lis
il sera à point pour des petites jeunes
peut être que ça le fera murir, que ça lui fera comprendre qu'il n'y a pas que LUI
il faudra qu'il s'y mette pour qu'une petite jeune reste auprès de lui
il faudra qu'il donne un peu de gentillesse, un peu d'estime
moi je l'aimais trop au début et puis j'ai pris le pli


ça me fait peur et mal de le voir amoindri, avoir peur
alors je mets toute mon énergie pour l'aider et je n'ai JAMAIS
eu la moindre réaction gentille de sa part


c'était normal
alors je me demande pourquoi j'ai vécu à côté de ma vie
tant de temps
j'aurais pu faire des choses peut être


il est plein de sollicitude pour Gérald
qui clope et qui attend les bras croisés
et j'ai beau me donner du mal je n'ai que de la critique

ANNIE PARLE
ça me rappelle Janet qui mettait, quand Chris venait à Nice
la compétition en marche entre Ben et Chris
c'était à qui serait le plus efficace, le plus présent, le plus gentil
c'était le jeu de Janet. Résultat : ils se détestaient
aujourd'hui je suis lasse,
et puis surtout j'ai perdu toute estime de moi

ANNIE PARLE
avoir supporté d'être sous estimée me rend sous estimable
il parle de SON argent, SON argent
moi je sais que nous l'avons gagné ensemble
moi à l'aider toujours et à travailler jusqu'à 50 ans passés
pour ne pas qu'il ait des angoisses
d'argent
et lui me dit sans cesse : ton père avait raison il trouvait que tu n'obéissais
pas, et ta mère disait que tu n'avais pas le sens de l'argent
et il me renvoit à la figure les vieilles chose qui ont fait mal dans le temps
et qui font maintenant encore plus de mal car je sais que mon père et ma mère
que j'aimais tant ont vu ont compris qu'on s'était tous trompés
moi en pensant qu'lls ne m'aimaient pas parce que j'étais laide
eux parce que je lisais trop j'aimais les cafés, j'étais pas aux normes
mon père m'a fait un jour un cadeau qui reste dans mon coeur comme une pépite
un jour que nous venions rechercher eva qu'ils gardaient parcequ'on travaillait tous les deux
il m'a dit : tu sais je me suis trompé sur toi je me suis dit : toujours plongée dans ses livres
ele ne s'occupera pas de son ménage de son enfant, elle va se noyer et annie continuera à lire eh bien je me suis tompé tu t'en occupes bien
je n'arrivais pas même à comprendre ce que me disait mon père pour moi c'était énorme
et après je me rappelle que dans la voiture avec Ben je lui disais : tu te rends compte, papa
m'a acceptée, m'a comprise
Ben n'a pas compris tout ça
je pense depuis ce temps que mon père, paysan PIémontais, avait plus d'intelligence de coeur
que beaucoup de gens que j'ai rencontré par la suite. Qu'il ait eu la force de dire : toi ma fille
tu es bien tu es mieux que ce que j'avais cru" c'était énorme pour mon père et mon dieu que je l'aime que je l'aime de m'avoir dit cela avant de partir
j'ai eu des parent magnifiques quelle chance

ANNIE DIT

Aujourd'hui tu étais agressif depuis le matin
hier aussi
je ne comprends pas
tu as réussi une exposition très belle
j'ai fait mon possible pour t'y aider
tout le monde t'a complimenté
tu as plein de gens qui te le disent et des articles qui vont venir dans les journaux
qu'est ce que tu veux de plus ?
qu'ai-je fait pour mériter une telle acrimonie ?

BEN REPOND
C’EST MOI QUI POSE CETTE QUESTION RENVERSE PAS LES ROLES

Je suis parfois pas d'accord avec tes décisions
c'est normal il me semble
j'en parle et après je t'aide de mon mieux
c'était le cas à Lyon

BEN REPOND
POUR LYON JAI EU 5PEUT ETRE A TORT
LIMPRESSION DE NAGER TOUJOURS A CONTRE COURANT
AVEC TOI QUI DISAIT TOUJOURS AUTOMATIQUEMENT OUI MAIS
ET LE MAIS SE GLISSAIT COMME UN OBSTACLE
OU ALORS
FAIS COMME TU VEUX
OUALORS
C4EST TOI QUI DECIDE TOUJOURS
*OU ALORS
DE TOUTE FACON JAI RIEN A DIRE
OU ALORS
MAIS JAMAIS
VASY

mon fils a eu un accident il a explosé sa voiture
je te l'ai dit quand c'est arrivé il y a 20 jours
il a acheté aujourd'hui une voiture d'occasion je te l'ai dit aussi ce matin

TU NE MA RIEN DDIT
TU ESAYE DAVOIR TON TERRAIN
CELUI OU IN NE ME DIT RIEN


ANNIE DIT
je n'ai rien caché j'étais contente
(car depuis 20 jours il avait la voiture qu'un copain lui avait prêté)
et puis même si j'ai vu que tu n'avais pas percuté je n'ai pas insisté tu avais d'autres soucis à ce moment-là
dis moi clairement ce que tu me reproches
ca me détruit cette agressivité
tu ne te rends pas compte tu décides ça, manger là,
faire cela je suis toujours disponible
je n'ai pas de vie

tu décides de manger au Wagram, tu ne me téléphones pas
j'accepte
tu décides de rentrer même tard, je fais à manger
quand je demande
: c'est bon ? c'est juste pour savoir si ça te plait
ce n'est pas une injonction ce n'est pas une agression

tu as toujours fait la cour aux femmes devant moi ça me blesse ça ne te gène pas

bon maintenant c'est trop
je suis fatiguée de toute cette tension je suis fatiguée
alors prends une autre cible

j'en ai assez d'en prendre plein la gueule pour un rien
si tu as envie de changer on change
j'aurai une meilleure vie
pas besoin de rendre des comptes
mais prends une décision


la mienne est prise j'ai trop peu de temps devant moi
être traitée comme une merde ça me rabaisse
je n'ai plus du tout confiance en moi
quand je fais quelque chose pour toi dans ton travail ou autre c'est toujours "moi qui ai fait"

par contre pour les erreurs tu les montes en épingle
tu me reproches d'être devant la télé comme un légume
mais c'est ma seule façon de penser à autre chose qu'à toi
et à ta face grimaçante qui me glace