SOCIETE -

depuis 2002... jusqu'à la fin de l'espèce humaine

..

SOCIETE - LA MAYONAISE CULTURELLE MONTE MONTE - 2007-01-10

CULTURE
Jai envie de faire le point. SUR LE TAS DESPRIT
Question uvre : rien de nouveau, question performance : rien de nouveau
Mais alors en quoi le Tas diffère t-il des autres dexpos
Question manifestation : cétait pas mal mais il y avait il y avait un petit côté chahut,mal organisé, rien de nouveau
Là où le Tas diffère et apporte quelque chose quil ny avait pas avant cest uniquement dans lintention, dans une énergie de poser des questions. Une énergie théorique
Il y avait un « je ne sais quoi » de questionnement quon ne voit pas dans les autres expos ou textes

BEAUBOURG et les institutions parfois cest surréaliste. Un jour on a limpression quils se foutent complètement de vous exemple : ils jettent un Nikki de Saint Phale à la poubelle et ne sen excuseront même pas. Un jour pire encore ils refuseront de payer 500 dollars à Maciunas qui leur a envoyé une caisse pleine dobjets et duvres qui leur a demandé 500 Dollars pour le paiement de cette caisse (avec la fameuse valise Fluxus etc) Ils ont refusé de payer 500 dollars sous prétexte que le colis est arrivé un peu abîmé avec 2 ou 3 petites boîtes plastique cassées.
A ce propos, sils nont pas encore payé ces 500 dollars étant donné que Maciunas mavait nommé à lépoque responsable de Fluxus en France je tiens à leur dire que tout ce que Maciunas avait envoyé à lépoque mappartient maintenant.

SOCIETE - QUE SE PASSE T'IL DANS LES BANLIEUES ? - 2005-11-08

Certains digèrent mal
ma défense
du peuple de la culture
et de la langue Occitanes
Je vous l'expliquerai
en détail un autre jour
Pour le moment
Les banlieues bougent
Chacun donne son point de vue
Je ne me dégonfle pas
Je donne donc aussi le mien
Mon analyse sera une analyse ethno linguistique
En 11 points de réflexion
Oui je peux réfléchir
Je peux aussi douter
Et me tromper mais le propre de la démocratie
étant de pouvoir donner son avis
Voici le mien :

1er point - Il ne faut pas sous-estimer la conscience politique (des jeunes des banlieues)

2ème point - Les jeunes des banlieues issus de l'immigration viennent souvent de familles où l'on parle l'Arabe ou le Kabyle et sont rejoints à travers l'Islam par des Africains et un Coran qui est écrit en Arabe - Se sentir pro Arabe pour la plupart c'est être fier et se sentir solidaire de la nation Arabe qui souffre d'oppression en Irak en Syrie

3ème point - Ces jeunes sont pour la plupart consciemment ou inconsciemment au courant que la France vient de s'allier à l'ONU avec les USA sous le prétexte de l'assassinat d'Hariri, pour mettre de la pression sur une nation Arabe, la Syrie en faveur plus ou moins d'une communauté chrétienne Libanaise, néo-colonialiste (ce n'est pas les jeunes Chrétiens Libanais qui sont dans la rue mais ceux-là, c'est vrai, habitent Neuilly)
En prenant fait et cause avec les Américains contre la Syrie, aux nations unis la politique étrangère de la France envoie un signal à ces jeunes « on est contre le Baas contre la création d'une nation Arabe unie contre sur le plan internationale votre culture et langue.

4ème point - La République Française, avec son dogme d'égalitarisme universaliste, jacobin, dogme qui n'est en réalité que le produit de sa peur depuis 1789 de devoir reconnaître le droit à la diversité des Basques, Bretons, Corses, Occitans, Alsaciens etc.) a opté à tort pour l'assimilation plutôt que pour le communautarisme. Or ce communautarisme est devenu aujourd'hui incontournable car il contient le désir légitime et juste des individus d'une même culture et d'une même langue de pouvoir se réunir, de chanter leurs chants et de perpétuer la mémoire de leur origines dans le pays qui les reçoit.

5ème point - Je trouve négatif le pouvoir des Etat nations qui cherchent sciemment à détruire, occulter, rabaisser ou même faire disparaître la culture et la langue des autres communautés (qu'elles soient intérieures : Basque, Bretonne, Corse, Occitane, Alsacienne etc., ou extérieures) en vue de les assimiler et les intégrer de force à la culture dominante.

6ème point - Cela dit, attention je suis contre le communautarisme si les droits culturels accordés aux communautés (ayant une terre linguistique située ailleurs) se transforment petit à petit, à partir de la défense de leurs droits culturels, en revendication territoriale sur l'espace des communautés autochtones (exception faite des territoires qui seraient très peu peuplés : Australie, Sibérie, USA, Alaska). Car alors cette revendication territoriale se transformerait en impérialisme c'est-à-dire en une nouvelle oppression d'une communauté sur une autre.

7ème point - Le monde d'aujourd'hui est plein de situations communautaristes plus ou moins rattachées à la mondialisation et aux flux migratoires
Chaque situation nécessitant une analyse et une solution distinctes. Ainsi on ne peut pas tirer les mêmes conclusions du Flux migratoire des Tamouls au Sri Lanka, des Hispaniques au Texas, des Koisans en Afrique du Sud, des Bengalis vers l'Australie ou encore des Turcs en Allemagne

9ème point - Parce que je crois que cela est juste qu'ils participent aux décisions de la vie communale qui les concerne, je suis pour le droit de vote pour les immigrés aux Municipales mais il faut aussi être réaliste et savoir qu'ayant gardé à juste titre leur langue et leur culture, dès qu'une communauté immigrée aura, par le vote, conquis légitimement une mairie, parce que majoritaires on risque à plus ou moins longue échéance de voir apparaître la phrase légitime : nous voulons au nom de notre majorité démocratique pouvoir gérer notre destin politique sur notre territoire culturel et linguistique. Que penseront alors les Occitans, les Corses, les Basques de la région concernée ?

10ème point - Toutes ces hypothèses font qu'il n'est plus possible aujourd'hui dans ce monde qui change si vite d'ignorer le débat de fond que le phénomène de la mondialisation et des flux migratoires soulève ; l'accélération inévitable des transformations démographiques change chaque jour un peu plus la réalité des rapports de force entre peuples.
Il est donc important que face à ces multiples possibilités de conflits interethniques prévisibles et réels partout dans le monde, on cherche des solutions pacifiques qui prendraient en compte le droit à la diversité et le respect des peuples

11ème point - Je ne vois qu'une solution : faire rédiger et ratifier par tous les états une charte des droits des peuples cultures et langues.
Cette charte dénoncerait les impérialismes d'état nations et établirait le droit des peuples autochtones à gérer leur propre destin sur leur territoire linguistique (dans le respect des autres cultures)
Cette charte établirait aussi des droit pour les communautés extérieures à apprendre leurs langue et culture
L'ensemble des points de cette charte aurait pour but de
créer un monde où une véritable diversité serait la règle.


SOCIETE - ETHNISME ET ALTER MONDIALISATION ETHNISME ET ALTER MONDIALISATION - 2004-02-06

Si on veut " changer le monde "
lalter mondialisation ne règlera rien et restera du verbiage si elle ne met pas au centre de sa problématique lexistence des 5000 peuples qui composent ce monde et leur désir légitime de gérer leur propre destin. En effet, quon le veuille ou pas si on inventorie lensemble des les conflits intérieurs et extérieurs qui affectent les Etats du monde aujourdhui, plus de 95 % sont dorigine ethnique (cest-à-dire conflits entre communautés linguistiques).
Les intellectuels avec leurs schémas : lutte des classes, primauté de léconomie sur la langue et qui avaient consciencieusement gommé le besoin didentité des minorités, doivent faire marche arrière toute. Lalter mondialisation, avec toute sa bonne volonté et ses bonnes intentions ne sera quune boursouflure idéologique de plus, une omelette intellectuelle qui ne prendra jamais à moins quelle ne prenne en compte que pour changer le monde il faut en premier laccepter comme il est cest-à-dire avec sa diversité de peuples ayant tous une dynamique prête à la guerre et même, pour certains, au suicide pour survivre.
Lalter mondialisation, à juste titre, somnibulle sur limpérialisme économique du capitalisme sauvage et du libéralisme à tous crins.en oubliant que , pour combattre ce mal, il ne faut pas refaire la même erreur que Rosa Luxembourg et le communisme idéologique ont fait : proposer une solution universelle.
. Jai bien écouté ce qui sest dit à Clichy et jai constaté que presque tous les débats sur lalter mondialisation ont occulté la réalité des peuples pour mettre en avant linjustice économique. Je nai pas entendu les Corses, les Inuits, les Sioux, les Basques, les Bretons, les Tamouls, les Occitans. Lethnisme ne dit pas que linjustice économique nexiste pas, mais elle est que linfection sur labcès qui provient directement des situations de limpérialisme, des injustices ethniques et des dynamiques ethnocentriques cest-à-dire le non-respect du droit des peuples et limpérialisme linguistique et ethnique de certains peuples sur dautres.
Si je me souviens bien à Rio, les petits peuples Amérindiens presents avaient donné à espérer que le mouvement anti-mondialisation devenu alter mondialisation irait dans un sens qui prendrait en compte le respect et le droit des petits peuples à décider de leur propre culture et de leur indépendance. Après Gênes et maintenant Clichy, je ne sais pas si jai raison et si je suis mal informé, mais jai limpression que cet espoir ne samenuise que lalter mondialisation est devenue surtout la recherche dune solution pour régler un problème économique et social des puissants entre eux.
Je vais donc résumer ci-dessous, au cas où, comme je laurais entendu sur France Inter, lalter mondialisation est encore un mouvement ouvert aux propositions,
ma vision pour une politique dalter mondialisation.
Point 1 : Nous sommes tous daccord : nous allons vers la catastrophe. Il faut changer le monde, nous voulons un monde nouveau or les inégalités augmentent (voir lAfrique, le Cambodge bref.
Point 2 : Nous sommes tous daccord de leffet mondialisation sur le plan de la circulation de linformation, de léchange des marchandises, de limpossibilité, pour une région du monde, de se séparer du reste du monde.
Point 3 : (cest ici que lethnisme commence à différer sur lanalyse de la situation)
Le monde est et reste toujours un espace habité par des peuples ayant des langues différentes donc des cultures différentes, des egos de survie distincts. Ces peuples existent. Ils sont définis par une langue. Il y a un peuple Italien parce quil y a une langue Italienne, un peuple Arabe parce quil y a une langue Arabe, un peuple Juif parce quil y a une langue Hébraïque.
Lethnisme croit que ces conflits et situations impérialistes entre langues, peuples, communautés, sont la cause principale de la situation catastrophique du monde.
Point 4 : Comme un docteur, si je devais chercher à guérir le mal je mattaquerais à sa source qui est, dabord et avant tout, contenue dans les situations impérialistes dans le monde.
Hélas ces situations impérialistes sont nombreuses, tellement nombreuses quon pourrait presque croire quelles sont naturelles à tous les peuples.
Pour en êtres persuadés, il suffit de remarquer que le plus petit peuple en lutte contre limpérialisme quil subit, opprime souvent lui-même ou revendique un territoire qui ne lui appartient pas.
Point 5 : quand lalter mondialisation propose des solutions : la taxe Tobin, de nouvelles lois régulatrices de léconomie mondiale, du FMI etc, son argumentation ne part jamais du simple axiome de base qui est le droit des peuples à gérer leur propre destin. Au cotraire ATAC, comme dautres, se propose de ressembler à des ONG qui viendront trouver la solution pour les autres. Ceci dit , peut-on faire autrement quand on assiste à la destruction des Buchmen de Calgary, ou des peuples dAmazonie ?oui leur donner lindependance
Point 6 : Aujourdhui le mouvement alter mondialiste navigue dans la confusion
parce que les ingrédients qui le composent sont contradictoires. En effet, bien quau départ nous sommes tous daccord
quil faut changer le monde,
il y a ceux qui, pour les droits des femmes imaginent une femme idéale
il y a ceux qui rerêvent dune societe modèle etc
Résumons
Ma position par rapport à la mondialisation et lalter mondialisation
a) Pour ne pas tomber dans les travers dune alter mondialisation qui occulterait sinon combattrait ce droit des peuples, il faut obligatoirement passer par le débat sur ce quest un peuple.
Il faut tout faire pour éviter que lalter mondialisation ne
devienne pas une chasse gardée idéologique des intellctuels gauchistes, trotskistes, qui nont jamais pu se débarrasser de la vision du monde égalitariste de Rosa Luxembourg.
b) Cette alter mondialisation doit donc prendre en compte la réalité de lexistence des peuples et leur droit à la survie. (droit des peuples)
c) Cette alter mondialisation doit déceler et combattre la domination dune ethnie (peuple langue) sur dautres ethnies (peuples langues) cest-à-dire quelle ne doit pas entériner limpérialisme.
ben nov 2003

SOCIETE - LA SOCIETE C'EST VOUS - 2004-01-12

SOCIETE
Le bouddhisme
pourrait marquer des points sil partait du principe que la mort était une situation positive.


SOCIETE
Le bouddhisme
pourrait marquer des points sil partait du principe que la mort était une situation positive.

SOCIETE
A Noël il y a le plaisir des enfants
qui se transforme en liste, en angoisses,
en dcequi est dû ce que lon attend , en vision de petits egos.

SOCIETE
Le fichage est devenu comme une affaire mathématique : on connaît x puis pour mieux le connaître on double les informations puis on les quadruple, puis en huit puis en seize et trente deux :
il se brosse les dents le matin avec Colgate, il boit du cognac, il aime les femmes, il
un jour il y aura surcharge dinformations.

SOCIETE
Une culture ne disparaît pas facilement ; il peut y avoirpour limperialiste semblant de réussite, dune acculturation réussie qui ne sera quun réflexe de repli une strategie de cameleon

SOCIETE
L'arme secrète sera une pensée deffinit et écrite qui s'envolera à la vitesse de la communication de linformation.comme ce fit le cas pour Jesus ou Mohamet

SOCIETE
Ne rentrez pas dans une secte mais devenez économes

SOCIETE
Ce n'est plus de guerre qu'il s'agit mais de coupes sombres dans les prévisions démographiques qui
se calculent dans les chambres à coucher.
10 millions de noires exteinction de 2000 langues

SOCIETE
Hier soir sur Arte
Lhistoire d 'un fils de riche
nommé Boudha il aurait dit :
les riches veulent toujours être plus riches
les puissants veulent toujours être plus puissants
pour réussir ils devrait laisser tomber.

SOCIETE
Un tremblement de terre tue plus
que cent actes de terrorisme.

SOCIETE
Il y a ceux qui se taisent et qui se disent :
ou je dis ce que je pense et je ne rampe pas
ou je mets la pédale douce et je survis.

SOCIETE
Jaurais bien aimé aller plus souvent au cinéma
pour voir des films de vie là où on nous raconte ce qui se passe chez nous.

SOCIETE.
Aujourdhui recevoir un cadeau
veut dire devoir le rendre
être redevable,
ne pas savoir quoi en faire.

Société.
Des suicides il y en a de plus en plus et on nous le cache,
cest la deuxième cause de mortalité en France pour les moins de 20 ans

SOCIETE - Icebergs - 2003-12-18


Ia séxualite est chez nous tous une histoire dicebergs
(on ne voit pas ce qui est desous )

SOCIETE - la societe et moi - 2003-12-17

Si on parle des autres ils sont content et parlent de vous
Si on aime les autres ils sont content et vous aiment
c'est donc facile
seul probleme je m'aime pas

SOCIETE - ON VIT EN SOCIETE N'EST CE PAS ? - 2003-12-14


Société
c'est fou comme on aime enfoncer encore plus profond dans leau la tête de quelqu'un qui se noie
oui c'est fou comme les soucis des autres cela remonte le moral
je propose des espaces municipaux ou on pourrait se requinquer en allant écouter les malheurs des autres

Société
tous malhonnête
même les plus honnête
parce que tous humains
même les plus inhumains

Société
noël c'est la période des suicides
suicides en prison- suicides devant les vitrines des magasins suicides avec parfois des lettres dexcuses

SOCIETE - Societe anonyme des hypocrites humains - 2003-12-04

SOCIETE
le monde est recouvert de paysages- tout est paysage - le bronx- lesterel - les montagnes rocheuses - larriere cour de la maison du coin ou jhabite

SOCIETE
survivre en faisant de rangement du classement et si cela etait le seul but de lespece humaine une forme de programme biologique de survie comme chez abeilles

SOCIETE
il ny a pas de criminels
il ny a que de la survie

SOCIETE
si on arrive a changer lego de lhomme la societe de consomation se casserait elle la geule (contradiction )

SOCIETE
quelque chose me tracasse : pourquoi ne font-ils pas que tous les stylos, tous les feutres, aient exactement le même bouchon de sorte que lorsquon perd un bouchon on ne peut se servir de celui dun autre, vide celui là. Sil ne le font pas cest pour une question de profit. Donc ils sont pour le gaspillage.
Vous voyez que de temps en temps je mintéresse au social.

SOCIETE - la democratie c'est quand cela arrange le pouvoir domminant - 2003-07-02

DEMOCRATIE
La démocratie pour les Anglais au Zimbabwe c'est de posséder 80 % des terres.

SOCIETE - LE POUVOIR EST TOUJOURS COUPABLE - 2003-06-30

desinformation et TPI
On a fait une comédie dans laquelle on condamne les vaincus et jamais les vainqueurs.
Est-ce que les Américains ont été condamnés pour le bombardement de Dresde, dHiroshima ?
Est-ce que De Gaule a été condamné pour le massacre de Sakiet ?
non non non
Qui tue les civils en ce moment ? simple question
qui bombarde sans impunité ?
qui, si un peuple se bat rue à rue va tuer les enfants et les civils qui se trouvent sur son p

SOCIETE - TOUT EST CINEMA - 2003-06-29

BEN MON FILM NON FILM
Mon sujet de film est inépuisable il y a de plus en plus de choses à gratter.
Je continuerai mon film coûte que coûte parce quil me permet de dire autre chose.

CINEMA
Mon film est nul et cela me fait mal.

CINEMA
Faire un bon film avec rien et tout.
Cette petite fille filmée de loin dans une rue Turque.

SOCIETE - Un simple rhume et la societe a peur - 2003-06-29

PNEUMONIE ATYPIQUE
La simple panique que crée la pneumonie atypique à Toronto
est un petit exemple de ce qui attend New York et Washington si un virus ressemblant la touchait Manhattan

PNEUMONIE ATYPIQUE
Alerte mondiale à la pneumonie atypique
plus grave que ce que l'on nous dit. Imaginons trois cas
parmi les forces armées USA en Irak ce serait la panique.

SOCIETE - ON VAS VERS UNE RUPTURE DANS L'HOMME - 2003-04-28

SOCIETE
Il ne faut pas se faire dillusions avec la guerre en Irak, le masque de lhumanisme démocratique des USA est tombé. On ne joue plus quà la loi du plus fort.

SOCIETE
Le monde avance de plus en plus vite
La misère, les richesses, les morts
Chavez je suis pour.
Mugabe je suis pour.
Tout simplement parce que je pense quils défendent de leur mieux ceux que lon noie et qui
veulent sortir la tête de leau pour respirer.

SOCIETE
Dans quel monde est-on ?
Celui où seule la force fait loi ?
Alors si cest comme cela
je me sens coupable pessimiste et fatigué.


SOCIETE
Mes petits enfants aux sports dhiver, ont pour seul souci les regards et égards de la fille
d'à côté et pendant ce temps je ne me préoccupe de ce que les USA impérialistes vont faire en Irak.


SOCIETE
On croule sous les archives faut il une guerre pour empêcher les archives de grossir oui
mais ceci est idiot, dès quil y a risque de guerre on enfouit les archives.

SOCIETE
Je suis en guerre avec ceux qui croient
savoir discerner dans les nations et chez les chefs dEtat le bien du mal.

SOCIETE
Arrêtons toutes ces explications, analyses, suppositions, pour arriver à la réalité : il ny a pas de méchants ni de bons il y a des communautés, des peuples, des langues qui, pour survivre quand ils se sentent attaqués se défendent et ripostent.
Aucune analyse critique ne devrait être tolérée sans un droit de réponse donnant le point de vue de celui quon invective.


SOCIETE
Un instinct diffus de culpabilité où chacun, quelque part en lui-même, se demande sil est coupable, gagne du terrain.

SOCIETE
Si Dieu existe est-il responsable ?
Il devrait comparaître devant le tribunal de La Haye.

SOCIETE
Les humains pourquoi se font-ils des cadeaux entre eux alors quils sont tous radins d'office ?
Cest pour survivre. Les cadeaux amadouent
c'est comme le sourire dun nouveau né.
Parfois un cadeau cela rapporte plus que de réclamer des sous.

SOCIETE et AMBITION
Lambition est une catastrophe,
Lambition en train de prendre le pouvoir et le pouvoir entraîne labus de pouvoir.

SOCIETE- AFFAIRES DE FAMILLE
Tout le monde a des affaires de familles, des conflits de famille.
Tout le monde des plus grands aux plus petits sont concernés, trompent, sont trompés, connaissent de conflits de famille qui leur prennent du temps.
Tout le monde, Chirac, Bush, Saddam, Annie,
la bouchère, et Claude Lévi-Strauss qui cherchait ce qui était universel à l'espèce humaine et qui avait souligné que l'inceste était un tabou universel, aurait pu ajouter que les querelles de familles, les tensions étaient aussi universelles.

SOCIETE ET ABUS DE POUVOIR
La survie se transforme en ambition,
lambition se transforme en pouvoir,
le pouvoir se transforme en abus de pouvoir.


SOCIETE CHEZ SEGUELA
Je leur dis que lart contemporain et la communication se retrouvent.

SOCIETE - SOCIETE ET GUERRE - 2003-01-12

SOCIETE
Je sens autour de moi de plus en plus de visions pessimistes envers l'art.
Est-ce parceque les Américains ont décrété la loi du plus fort ?

SOCIETE
Le mot "guerre" était connoté horrible. Il est redevenu un mot usuel. Aujourd'hui
on dit "on va faire la guerre" comme on dit "passe moi le pain" et çaq ne choque
plus.

SOCIETE
On meurt tous un jour alors peste, virus, accident de voiture, guerre au moins
on sera aux premières loges pour participer au film.

SOCIETE
Quelque part, comme le dit Beideger, lespèce humaine est toujours contente du malheur
des autres mais ne le sait pas. Le malheur des autre est une nourriture qui nous permet
de nous ressourcer, dêtre nous-mêmes. Beideger ajoute : la preuve est quils adorent
en parler dans les journaux, à la télé, entre eux.

SOCIETE
Plusieurs fois entendu quà Cuba, à la Havane, dans le quartier populaire,
bien que ça ressemble à un espace malheureux, triste, presque insalubre,
les gens chantent et sont plus heureux quà Manhattan ou à Paris dans le 16ème.
Les gens ont lair heureux et ils nont rien pour être heureux. Cest un mystère.
Est-ce possible ?
Ca concerne la pensée.
Peut-être quils ne font pas de listes ?

SOCIETE
Durant la prochaine grande crise :
guerres, climat, virus - les radins sont ceux qui survivront
mais parmi les radins ce sont les radins généreux qui survivront
plus que les radins radins.

SOCIETE
Il faut trouver pour lespèce humaine une nouvelle forme de vie : vivre ou survivre en harmonie tout en arrêtant le plus de choses possibles
Arrêter de faire des expos
arrêter de transporter des uvres
arrêter de faire des catalogues
arrêter de téléphoner à la presse
arrêter de construire des musées
arrêter de mener des enfants par paquets de trente dans les musées
arrêter davoir envie daller à Carrefour acheter






SOCIETE - rien a dire sauf que je veux me taire - et que je n'arrive pas - 2002-11-17


SOCIETE
ce qui se passe avec l'espèce humaine
est qu'elle a fait le tour du problème et
de ses illusions et qu'elle se trouve devant le miroir entrain de se regarder


SOCIETE
le mystere du telephone
pourquoi une personne qui toute la journee fait la geule et as une voie bouru quand le telephone sonne change de voix et devient fluette aimable

SOCIETE - survie - 2002-09-05

SOCIETE
Faut-il tout réduire à la notion de survie ?
acheter pour survivre ? manger pour survivre ?
posséder pour survivre ?
si je passe inaperçu
je survis
si je m'adapte
je survis
si je tue
je survis

SOCIETE - plans orsec - 2002-09-05


si Bush attaque l'Irak il faudra préparer des plans Orsec de survie.

SOCIETE - les jeunes - 2002-09-05


Les jeunes se taisent de plus en plus.

SOCIETE - impossible de s'arreter - 2002-09-05


On peut ne jamais s'arrêter d'entasser, de classer, de consommer le contraire est-il la mort ?

SOCIETE
Il y en a trop :
on n'écoute même plus les cassettes que l'on nous envoie.

SOCIETE - BONHEUR OU MALHEUR - 2002-08-11


je me pose toujours des questions donc
Question de changer de ryrthme a vous de repondre a ce questionnaire
elles pouront Faire apparaître vos contradictions concernant la réalité des peuples
ou Vous faire réflêchir et revoir un sujet que auriez pu considérer comme réglé d'avance.
Allez-y, jetez-vous à l'eau.

Le bonheur est-il une question de :
a) possession d'objets oui non
b) possession d'argent oui non
d) d'être bien dans sa peau oui non
e) d'emploi de temps oui non

SOCIETE - SUICIDE CONTRADICTION - 2002-08-11

En France, le suicide des jeunes est d'environ 40.000 par an une des premières causes de décès des jeunes et en contradiction avec une société qui nous annonce : bonheur, consommation et progrès.

SOCIETE - LA SOCIETE C'EST DE LA VIE CYNIQUE - 2002-07-07

REPAS DE POUVOIR
Le pouvoir me fascine toujours et me fait penser à la phrase de Jenny Holzer "Abus de pouvoir ne surprend jamais".
Ceci étant le pouvoir est nécessaire pour faire avancer le smilblick. Mon smilblick est actuellement que la France a besoin d'une véritable décentralisation, que l'art a besoin de débat.

SOCIETE
Courir après le divertissement devient
un forme d'esclavage.

SOCIETE
La prochaine étape de la civilisation sera de s'habituer à l'horreur.

SOCIETE
ramasser du fric pour pouvoir survivre est devenue survivre pour ramasser du fric.

SOCIETE - SOYONS OPTIMISTE - 2002-06-30

POEME OU ARME SECRETE
Il manque à l'homme dans son adn un petit rien
pour qu'il se suicide collectivement
pour qu'il s'installe sous un arbre et regarde les étoiles et la lune,
pour qu'il abandonne l'art et 90 % de ces activités pour recommencer à vivre,
pour que les Alliens qui attendent le contact
pour que ...

SOCIETE - QUI DONNE LE LA - 2002-06-30

SOCIETE
Le ton n'est pas à l'apaisement
ni avec Aznar avec le peuple Basque qu'il veut "mater"
ni en Palestine avec Sharon qui uvre pour le grand Israël
ni au Cachemire où Indiens et Pakistanais jouent à l'Alsace et la Lorraine
ni même en France où on prépare la conquête militaire de la Corse.

SOCIETE - LA SOCIETE EST TOUT AUTOUR DE NOUS - 2002-06-10

SOCIETE
Comment juger les hommes si
un jour il est démontré que ce sont la corruption et le vol qui créent la richesse et le dynamisme des pays,
et que c'est la mafia qui défend la survie des communautés ?

SOCIETE
L'espèce humaine n'arrête pas de faire des choses
c'est cela la catastrophe elle est en situation d'accélération constante.
On peut prévoir une collision avec la lune. Envie du vide pour bientôt.

-------------------
SOCIETE
Jai ajouté cette rubrique aux quinze autres parce quil y a des sujets qui mintéressent mais qui ne concernent ni la culture, ni lart mais ce sont des sujets de société.
Par exemple la croissance
il marrive en ce moment de ruminer sur les termes " valeurs et croissance ".
On les trouve à toutes les sauces.
Bush au nom des valeurs bombarde lAfghanistan et déclare des états et des populations entiers comme représentant le mal.
Chirac, au nom des valeurs refuse de faire un débat et de parler de son programme avec Le Pen.
Je trouve ces discours inquisiteurs, Torquemada au nom des valeurs, pour faire avouer, torturait au Moyen Age.
Bush ne fait guère mieux à Guantanamo.
Je suis même certain que Mussolini et Hitler
ont fait le même genre de discours au nom des mêmes " valeurs ".
SOCIETE
Comment voulez-vous croire à l'espèce humaine quand l'Arc, qui est là pour la recherche sur le cancer, part avec votre fric aux Bermudes, quand Médecins sans frontières, et presque toutes les associations d'aide internationale, se servent de notre argent, de nos dons, pour violer les enfants et les adolescents ?
Comment voulez-vous croire à l'espèce humaine quand dans une émission, à Envoyé Spécial, on nous dit le plus calmement du monde, qu'en Afrique, trois gouvernements sur quatre sont mis en place par des mercenaires et des barbouzes néo-colonialistes que ça a existé et que ça
continue ?
Comment voulez-vous croire à l'espèce humaine quand nous savons qu'il y a douze candidats aux élections présidentielles mais qu'on ne sait pas ce que huit d'entre eux proposent ?
Comment voulez-vous croire à l'espèce humaine
quand tout le monde sait que la corruption, la vente d'armes, la vente des drogues, " s'intitutionalisent " avec l'appui des services secrets ?

SOCIETE
Admettons que le bien et le mal existe
ensuite il y a ceux qui disent : ceci est mal ceci est bien.
SOCIETE
Tout est faux comme dans une pièce de théâtre
personne n'est lui-même
on joue, on est méchant, mais alors on se sait méchant et on se découvre con ou bon
normal.

SOCIETE
Les temps sont venus darrêter l'espèce humaine
elle est devenue nuisible à la vie des autres vies qui réagiront.
SOCIETE A LA TELE
Clinton parle bien à la télé. Le cobra qui endort sa victime.
C'est vrai il m'endort.
Je suis à nouveau pessimiste.
On ne sait rien sur le nombre de morts en Afghanistan,
l'hypocrisie règne,
la loi du plus fort règne,
dans les antichambre de la stratégie
les morts sont prévus,
le cynisme prévoit
l'humanisme est une comédie.
Au jeu de la loi du plus fort
on finit par oublier que l'on ment.

SOCIETE ACHETEZ
Why buy ?
on marche dans la rue et on se dit : pourquoi acheter ?

SOCIETE CLONNAGE
Je souhaite que l'on puisse cloner un homme curieux, inventif, bon baiseur mais non agressif.

SOCIETE CRUAUTE
Si la cruauté existe je suis d'avis que les USA sont dix fois plus cruels envers les Afghans que ne le furent les Talibans.

SOCIETE ET CULTURE
L'espèce humaine va se suicider
ou accepter une grande transformation génétique.

SOCIETE ET CULTURE
L'espèce humaine est dans un cul de sac
où elle sent et sait que pour survivre elle doit se transformer
Elle peut le faire mais cette transformation peut prendre des voies différentes. Elle peut devenir plus agressive, plus prédatrice, plus calculatrice.
La surprise serait qu'elle devienne plus calme, plus pacifique et finisse suicidaire.
Car il est possible que la survie contienne un jour aussi son envie de mourir pour laisser une chance aux autres espèces.
Il y a donc contradiction :
pour survivre je tue
et je me tue pour laisser survivre.

SOCIETE ET CYNISME DES PLUS FORTS
Rien ne choquera plus
274 orphelins Russes disparus en Italie pour vente d'organes ?
personne ne dira rien.
La notion d'horreur change on nous a roulés sur la notion d'horreur.
Il ny a pas dhorreur : tuons gaiement.

SOCIETE ET LANGUES
Lu ce discours incroyable de Chirac : "c'est décidé d'avance pas besoin de revenir dessus ces langues sont mortes ou vouées à une mort certaine. On n'y peut rien "Cela ma rendu triste pour trois jours.

SOCIETE FRANCE LE MATCH
J'écris cette news letter pour ceux qui ont assisté au match qui opposait l'équipe Bretonne de Lorient à l'équipe Corse de Bastia au parc des Princes à Paris. La Marseillaise a été sifflée. Voici ce que j'en pense. Hier pour le match nous avons eu droit à un deuxième incident par rapport à la Marseillaise. Pour moi la solution était simple à trouver. Il y avait en présence l'équipe de Lorient des Bretons et l'équipe Corse qui était arrivée en finale. Il fallait d'après moi qu'on reconnaisse la réalité des peuples et de leur culture, qu'on joue un hymne Corse, pour les Corses et un hymne Breton pour les Bretons et la Marseillaise parce que ça se passait à Paris.
Chirac a souvent fait, pour inaugurer des Musées, de très beaux discours sur la culture et le droit des cultures à ne pas disparaître etc Il défend le droit des peuples à gérer leur culture en Afrique mais pourquoi ne défendrait-il pas les peuples en France à jouer leur propres hymnes ?
En Occitanie, à Toulouse, Bordeaux, Marseille on devrait jouer le Coupo Santo ou Se canta en Alsace un chant Alsacien etc
Par contre dans les villes appartenant à la France, Tours,
Bourges, Lyon, la Marseillaise conviendra.
Voila c'est mon avis à propos de l'incident d'hier soir : reconnaître le droit à la différence, la proximité, la décentralisation.
Et ce que je dis là pour le Football est encore plus vrai pour le rugby.
Ben 12-5-2002
C'est toujours agréable de donner son avis sur le net.

SOCIETE L'ENGRENAGE L'IMPERIALISTE
Ce serait bien sil était facile à l'oppresseur à tout instant de pouvoir arrêter ses actes impérialistes mais il ne le peut pas. L'engrenage impérialiste est présent dans la vision du monde de l'oppresseur et lorsque lengrenage est trop fort, il se mélange avec le devoir d'un état lorsqu'il veille à sa survie.
SOCIETE MARDI
Discussion à la Colombe d'or avec une dame qui me dit :
les 450 prisonniers tués par les américains
bien fait pour eux ils représentent le mal.
Quoi lui dire ?

SOCIETE QUESTIONS AUX PEUPLES QUI TUENT
Pourquoi avez-vous tué ?
pourquoi posséder des terres ?
pour dire que c'est vous qui possédez vos terres ?

SOCIETE PEUPLES OPPRIMES
Si on observe la nature on remarque que la survie prend toutes les voies imaginables et parfois celle de la servitude.
Là on aurait pu penser que tout peuple humilié cherche automatiquement la vengeance.
Il apparaît que certains peuples développent plusieurs réponses : une partie se " caméléonise " une autre immigre, une troisième mute.

SOCIETE
Si, avec Staline et le communisme le jeu était clair il fallait une Russie parfaite non corrompue, humaniste, rêve qui sest écroulé.
Aujourdhui le cynisme remplace lhumanisme dont il se pare des habits.

SOCIETE
L'altruisme n'existe pas en politique extérieure. Toute action, tout mouvement est toujours conçu dans le cadre de la défense des intérêts économiques politiques et culturels pour la survie du peuple. Ceci étant il peut contenir une erreur de calcul et mener le pays à sa perte.

SOCIETE
Limpérialisme est un état naturel immuable absolument joint à la survie.

SOCIETE
Deux mots-clefs qui me gênent : croissance et expansion.
Cette attente de la croissance 2 % 3% etc est considérée comme non seulement positive mais nécessaire. Je la mets en doute. Imaginons une croissance qui ne s'arrête pas, plus il y aura de croissance moins il y aura d'arbres. D'ici à dix ans, ce sera un véritable problème de survie. Pour survivre ce n'est plus la croissance dont on aura besoin mais de contrôler cette croissance.
La croissance est devenue un monstre qui va finir par manger tout ce qui est vivant. La croissance marche la main dans la main avec l'ego et l'impérialisme. Je me demande même s'il a une seule religion dans le monde qui pourrait dire non à la croissance.
Le bouddhisme et l'Animisme ont été mangé parce que ces religions respectaient la vie alors que la croissance la mange.

SOCIETE
On dirait que le message mondial est : arrêtez de vous faire des illusions tout est une question de rapports de force
les morts ne compteront plus.

SOCIETE
Il va y avoir des millions de morts causés
par les USA au fur et à mesure que les peuples ne vont plus vouloir obéir aux USA.
En Afghanistan, il faut que le pouvoir soit non seulement anti-Taliban mais pro-USA inconditionnel.

SOCIETE
La misanthropie peut gagner du terrain dans la mesure où
l'espèce humaine perd ses illusions humanistes et se découvre prédatrice, tueuse, assassine non seulement des autres espèces mais de son espèce aussi et surtout menteuse, hypocrite, cynique.

SOCIETE
Je suis inquiet :
l'hypocrisie règne, la loi du plus fort règne,
Faut-il se préparer à un monde de super prédateurs
avec des millions de morts cyniquement prévus comme on prévoit une épidémie de grippe ?

SOCIETE
Entendu à Langon le 1er août 2001, dans la bouche d'un militant d'Attac de Paris
" depuis que nous sommes allés à Porto Allègre, nous
mettons un " s " à culture ". Jespère que c'est vrai.

SOCIETE
Lhumanisme est une comédie.
Il n'y a pas de mal ni de bien il y a des forts et des faibles c'est tout
mais les faibles luttent contre les forts.

SOCIETE
Les discours de Bush sont de plus en plus belliqueux, guerriers, impérialistes.

SOCIETE
Le monde est passionnant mais on ne peut plus le regarder de loin assis devant sa télé la tornade se rapproche.

SOCIETE
La fin de l'espèce humaine
et si cela provenait non pas d'une arme super puissante mais de la simple mutation dun virus récalcitrant du rhume de cerveau ?

SOCIETE
Parce quil ny aura pas d'autres possibilités de survie démographique et que l'expansion et la croissance tant appréciées se seront transformées en cauchemar et en catastrophe,
l'espèce humaine sera obligée de se tourner vers le suicide collectif ou vers la guerre ou vers leuthanasie.
Rien ne va plus et c'est normal.


SOCIETE
L'impérialisme est plus fort qu'avant
cela vient du chef d'orchestre, les USA qui donnent le ton.

SOCIETE
Un jeune dans une banlieue qui cherche à s'acheter une kalachnikov et à apprendre à s'en servir aura til plus ou moins raison que le jeune qui va au musée ?

SOCIETE
Tout dépend du jeu que l'espèce jouera. Elle pourrait jouer à s'aimer, à s'entre aider ou, parce que le pouvoir amène avec lui l'abus de pouvoir, les puissants décideront de jouer à : il faut m'obéir je suis le plus fort.
Le goût du pouvoir est un cancer qui grandit pour engloutir l'espèce humaine.

SOCIETE
Va-t-on vers une mainmise complète des blancs sur les noirs avec l'aide, pour survivre, de noirs traîtres pour qui survie c'est soumission ?

SOCIETE
Ce qui est rigolo c'est de voir le pathos que l'on a subi de la part de Gluksman et BHL pour dix morts ici 20 morts là et qui aujourdhui face au discours de Bush et aux massacres de civils en Afghanistan se transforme en eau de boudin.

SOCIETE
Croissance voilà le mot clef de du temps définissant prospérité et bonheur mais qui, d'après moi peut se transformer en catastrophe et fin du monde.
SOCIETE
La haine de l'opprimé pour son oppresseur peut-elle être occultée ? transformée ? oubliée ?

SOCIETE
Les temps sont venus pour dire la vérité.
Mue par l'ego, la croissance est un monstre qui mange la nature.
Les petits peuples cherchent des armes secrètes nouvelles. Ce sont les USA qui oppriment le plus. La fin de l'espèce humaine approche.
Vive les rats ou les insectes qui nous remplaceront !

SOCIETE
Le goût du pouvoir comme un cancer a détruit l'espèce humaine.

SOCIETE
La corruption est devenue une forme légitime de survie.

SOCIETE
Nous rentrons dans l'ère de lassassinat des individus, du temps des Borgias cela existait Sharon le remet au goût du jour.
Hélas, après une période délimination d'individus on passera à l'élimination des groupes, des peuples, des ethnies, des langues.
SOCIETE
Que veut exactement dire démocratie ?
La démocratie c'est accepter que l'autre puisse donner son avis.
Actuellement, pour le second tour, cela ne fut pas le cas envers la candidature de Le Pen. Dans presque tous les débats ils furent dix à l'attaquer et aucun à présenter son point de vue.
Si on ne parle pas d'un sujet c'est compréhensible mais si on ne parle que pour attaquer ce n'est pas juste. En démocratie chaque camp doit avoir droit à la parole. Nous pouvons donc, sans trop nous tromper, dire que nous quittons la démocratie et ce n'est pas l'argument - si Le Pen gagne ce sera pire " qui excuse cela. Au contraire dans la mesure où son camp na pas eu droit à son temps de parole il pourra dire : je fais comme vous.

SOCIETE
Je ne supporte plus le mot " nos valeurs ".
Bush et surtout Blair dans son discours à l'université du Texas a excusé l'impérialisme anglo-saxon et s'est autorisé a annoncer qu'il pouvait tout se permettre au nom des " valeurs ".
Chirac aussi parle de " valeurs "
Au nom des " valeurs " comme au nom du Saint esprit voila tout le monde reparti en guerre pour lyncher le FN et faire monter l'adrénaline des deux côtés. Tout est bon pour brûler Le Pen sur le bûcher
alors j'ai décidé d'analyser le tout point par point.
La gauche comme la droite refusent d'analyser, de comprendre ce qui est un sentiment identitaire.
Au nom de la liberté, de légalité, de la fraternité etc ils refusent d'admettre qu'il peut exister des gens qui considèrent qu'ils ont le droit de vouloir être eux-mêmes et de se retrouver.
Aucune communauté en France n'est raciste c'est-à-dire refuse à l'autre le droit d'exister mais presque toutes veulent être maîtresses de leur propre destin.

SOCIETE
L'engrenage
balaye les mensonges et fait apparaître la réalité qui construit de nouveaux mensonges.

SOCIETE
L'espèce humaine fonce dans son premier grand cul de sac
croissance toute.

SOCIETE
De plus en plus de gens proposent le suicide et
de décider de notre vie et de notre mort.

SOCIETE
Ralentir le train de la croissance, changer de vitesse, dire aux humains mettez la pédale douce, la survie nest pas dans la croissance à tout prix..
SOCIETE
Les Noirs que je croise dans la rue s'habillent bien
ils ont l'air d'être plus à la mode que les autres.
Les Noirs se sentent-ils à l'aise dans les villes étrangères ?
Ils s'habituent aux regards,
ils se sentent seuls ? non pas sils voient d'autres noirs
cela compense.

SOCIETE
Le blanc a-t-il lidée qu 'il y a trop de noirs
dans son quartier ? dans sa ville ?
La question n'est pas sil a raison ou tort, sil a lu Rousseau ou pas, mais si oui que fera t'il ?

SOCIETE
Ces graffitis m'intriguaient au début. Ensuite ils m'ont agacé puis avec le temps je suis fasciné et j'essaie de les décortiquer.
Il y a dans ces graffitis plus qu'un phénomène local il y a une esthétique universelle.
Ils sont partout sur les gares.
C'est la signature qui compte donc la signature est universelle.
L'artiste quand il peint signe.
Qui peint ces graffitis ? est-ce des adolescents d'origine Arabe ou des adolescents de toutes origines confondues ?
Représentent-ils des signatures individuelles ou des signatures de bandes de groupes ?
Nous on ne les reconnaît pas entre eux. Très souvent on essaye et on n y arrive pas.
Il n'y a donc pas là un désir de nous passer des messages
et pourtant c'est un message d'ego.